Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)
    • 19/10/2019

    [SCCM 1906] Aidez Microsoft dans la revue de la traduction de Configuration Manager 1906

    Microsoft fait appel à vous pour améliorer la qualité des traductions utilisées dans System Center Configuration Manager 1906. Le produit est traduit dans 18 langues pour l’interface d’administration et 22 pour l’interface cliente. A chaque version de ConfigMgr, Microsoft ajoute ou met à jour des chaines de caractères qui doivent être traduites.

    Le but est donc d’aider Microsoft à la revue de ces chaines de caractères. Si vous êtes intéressés, vous pouvez :

    1. Télécharger les fichiers CAB de revue des interfaces localisées de CM1906 et dézippez les fichiers.
    2. Choisissez les PDFs qui correspondent aux langues que vous voulez revoir.
    3. Lisez les screenshots et les changements d’interfaces
    4. Envoyez des retours en fonction de votre revue
    5. Dans la description, vous devez inclure :
      1. Le nom du PDF que vous avez revue
      2. L’identifiant de l’objet dans l’interface
      3. La description du retour que vous faites.
      4. Votre commentaire ou votre proposition pour remplacer la chaine.

    Plus d’informations sur : Lost in translation – 1906 edition

    • 19/10/2019

    [AIP] Construire un portail de suivi pour Azure Information Protection

    Avec Azure RMS, Microsoft proposait un portail de suivi (tracking) des documents. Ce portail n’est plus disponible avec Azure Information Protection. Après des échanges avec des clients, le portail précédent ne répondait jamais exactement aux besoins des clients (volonté de cacher la localisation d’ouverture, capacité de filtre, etc.). Le portail nécessité aussi que les utilisateurs enregistrent manuellement chaque document qu’ils souhaitaient suivre.

    Il n’est est pas moins possible de créer le portail qui correspond à vos besoins ! Pour cela, l’équipe AIP a publié un article intéressant sur le sujet avec un exemple de code source à utiliser.

    Plus d’informations sur : How to Build a Custom AIP Tracking Portal

    • 19/10/2019

    [Windows 7] Début de la campagne de notifications de fin de support

    Depuis le 17 Octobre, les utilisateurs de Windows 7 Professionnel qui ont installé la KB4524752 commencent à voir des notifications pour signaler la fin de support du système d’exploitation. Ces notifications ne concernent que les machines qui ne sont pas jointes à un domaine Active Directory.

    Outre cette restriction, le système de notifications vérifie que les clés de registre suivante n’existent pas :

    Clé: HKLM\Software\Policies\Microsoft\Windows\Gwx avec Valeur DWORD DisableGwx = 1

    Clé: HKLM\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\WindowsUpdate avec Valeur DWORD: DisableOSUpgrade = 1

    La notification permet à l’utilisateur :

    • D’en apprendre plus sur cette fin de support
    • Fermer la fenêtre avec la croix et dans ce cas des rappels seront affichés
    • Cliquer sur Ne plus me le rappeler et fermer la fenêtre pour ne plus voir ces notifications.

     

    • 18/10/2019

    L’outil de mise à jour des puces TPM des modèles HP renvoie une fenêtre blanche

    Aujourd’hui en travaillant sur des enjeux de chiffrement avec BitLocker chez un client, nous avons tenté de mettre à jour la puce TPM Infineon d’un modèle HP. En exécutant l’outil TPMConfig.exe (HP TPM Configuration Utility), nous obtenons la fenêtre blanche suivante :

    Le résultat était le même si nous essayons d’exécuter l’outil en ligne de commande avec certains paramètres.

    Le fichier de journalisation associé à l’outil renvoie les messages suivants :

    <DATE>|00001E94|Information|CTpmUpdateApp::InitializeProperties|******************************************************************

    <DATE>|00001E94|Information|CTpmUpdateApp::InitializeProperties|**   Start of HP TPM FW Update session, version 2.0.3.1    **

    <DATE>|00001E94|Information|CTpmUpdateApp::InitializeProperties|******************************************************************

    <DATE>|00001E94|Information|CTpmUpdateApp::InitializeProperties|Command line:

    <DATE>|00001E94|Information|TpmUpdate::SmbiosInfo::GetSmbiosInfo|Getting SMBIOS information

    <DATE>|00001E94|Information|TpmUpdate::PrivateWmiInfo::GetPrivateWmiSettings|m_isGondorBIOS = 1, m_isEspDriveSupported = 1

    <DATE>||00001E94|Information|TpmUpdate::PrivateWmiInfo::GetPrivateWmiSettings|, m_isGondorBIOS = 1

    <DATE>|00001E94|Information|CTpmUpdateApp::ShowError|

    <DATE>|00001E94|Information|CTpmUpdateApp::ExitInstance|HPTPMFWUpdate Return Code = 306

    <DATE>|00001E94|Information|CTpmUpdateApp::ExitInstance|******************   End of HP TPM FW Update session    ******************

    Après investigation, il s’avère qu’il faille désactiver la virtualisation (Virtualization Technology (VTx) dans le BIOS/UEFI de la machine.

    Ceci permet de lancer l’outil de faire la mise à jour de la puce TPM.

    Vous pouvez ensuite réactiver la virtualisation (Virtualization Technology (VTx) dans le BIOS/UEFI de la machine.

    • 18/10/2019

    [Windows 10] Publication de la version 1.6.0.42 de SetupDiag pour dépanner les mises à niveau de Windows 10

    Microsoft a mis à jour (en version 1.6.0.42) l’outil SetupDiag permettant d’aider les administrateurs à obtenir du détail lorsqu’une mise à niveau de Windows 10 ne fonctionnait pas. L’outil vérifie les fichiers de journalisation Windows Setup pour trouver les éléments bloquants afin d’identifier la cause principale de l’échec.

    Afin d’exécuter l’outil, vous devez utiliser Windows 10 et avoir le .NET Framework 4.6 installé.

    L’outil en ligne de commande peut être exécuté sur la machine ou de manière hors ligne à partir d’une machine où vous aurez récupéré les journaux d’une autre machine. Après exécution, vous obtenez un fichier SetupDiagResult.log qui vous donne les éléments essentiels trouvés par l’outil.

    La version 1.6.0.42 apporte les éléments suivants :

    • Les performances de détection des journaux sont améliorées. Ce qui prenait jusqu'à une minute devrait prendre environ 10 secondes.
    • Ajout de l'opération d'installation et des informations sur la phase d'installation dans le journal des résultats et dans les informations du registre.
    • Il s'agit des inforamtions Setup Operation et Setup Phase dans laquelle l'installation s'est déroulée lorsque l'échec s'est produit.
    • Ajout des informations détaillées sur l'opération de configuration et la phase de configuration (et la synchronisation) au journal de sortie lorsque /verbose est spécifié.
    • Ajout de plus d'informations à la sortie du Registre.

    Plus d’informations sur l’outil et les paramètres de la ligne de commande 

    Télécharger SetupDiag 1.6.0.42

    • 17/10/2019

    Le client Office 365 ProPlus intègre les labels/étiquettes de confidentialité

    Je vous en parlais il y a quelques semaines en vous expliquant comment privilégier l’une des deux méthodes, Microsoft a publié dans la version de ce mois d’Office ProPlus, la fonction native d’étiquetage/labélisation du contenu. Office ProPlus sur Windows vient rejoindre Office pour mac, Word, Excel et Powerpoint sur iOS et Android.

    Une fois que l’entreprise a défini et configuré les labels/étiquettes et stratégies de confidentialité, les mêmes étiquettes sont publiées et mises à disposition dans les applications Office sans demander de client supplémentaire.

    Cette fonction est proposée aux entreprises qui ont Office 365 E3 et E5.
    Voici les versions des clients qui supportent cette fonction :

    • Office 365 ProPlus version 1909+ (Canal mensuel ciblé)
    • Office pour mac 16.21.0+
    • Android : Word, Excel, PowerPoint 16.0.11231+ (Outlook arrive prochainement)
    • iOS : Word, Excel, PowerPoint 2.21+ (Outlook arrive prochainement)
    • Web : Word, Excel, PowerPoint, et Outlook sont prévus d’ici la fin de l’année

    Plus d’informations sur les étiquettes de confidentialité

    Source : https://techcommunity.microsoft.com/t5/Security-Privacy-and-Compliance/Sensitivity-labeling-now-built-into-Office-apps-for-Windows-to/ba-p/844506

    • 17/10/2019

    [Azure AD] Microsoft introduit 16 nouveaux rôles pour gérer les droits

    J’en parlais déjà il y a quelques jours avec l’arrivée du rôle Global Reader, on ne retrouve pas moins de 16 nouveaux rôles dans Azure Active Directory permettant de gérer les droits d’accès aux différents services. On remarquera certains qui vont grandement intéresser les entreprises (Message center privacy reader, Authentication administrator,  Password administrator etc.).

    Parmi les 16 rôles, on retrouve :

    • Authentication administrator : Affichez, définissez et réinitialisez les informations et les mots de passe des méthodes d'authentification pour tout utilisateur non administrateur.
    • Azure DevOps administrator : Gérer la politique et les paramètres d'organisation de DevOps Azure.
    • B2C user flow administrator : Créer et gérer tous les aspects des flux d'utilisateurs.
    • B2C user flow attribute administrator : Créez et gérez le schéma d'attributs disponible pour tous les flux utilisateur.
    • B2C IEF Keyset administrator : Gérer les secrets pour la fédération et le cryptage dans le cadre de l'Identity Experience Framework.
    • B2C IEF Policy administrator : Créer et gérer les politiques du cadre de confiance dans le cadre de l'expérience de l'identité.
    • Compliance data administrator : Créez et gérez des données et des alertes de conformité.
    • External Identity Provider administrator : Configurer les fournisseurs d'identité pour une utilisation en fédération directe.
    • Global reader : Affiche tout ce qu'un administrateur Global peut voir sans pouvoir modifier ou changer.
    • Kaizala administrator : Gérer les paramètres pour Microsoft Kaizala.
    • Message center privacy reader : Lisez les messages du centre de messagerie, les messages de confidentialité des données, les groupes, les domaines et les abonnements.
    • Password administrator : Réinitialiser les mots de passe pour les non-administrateurs et les administrateurs de mots de passe.
    • Privileged authentication administrator : Affichez, définissez et réinitialisez les informations de méthode d'authentification pour tout utilisateur (administrateur ou non administrateur).
    • Security operator : Crée et gère les événements de sécurité.
    • Search administrator : Créez et gérez tous les aspects des paramètres de recherche Microsoft.
    • Search editor : Créez et gérez le contenu éditorial tel que les signets, les questions et réponses, les emplacements, le floorplan.

     

    Source : https://techcommunity.microsoft.com/t5/Azure-Active-Directory-Identity/16-new-built-in-roles-including-Global-reader-now-available-in/ba-p/900749  

    • 16/10/2019

    [SCVMM 2016] L’Update Rollup 8 de System Center 2016 Virtual Machine Manager

    Microsoft vient de publier l’Update Rollup 8 pour System Center 2016 Virtual Machine Manager (KB4518885). Avant d’appliquer cet UR, lisez bien les articles de la base de connaissances associés. Vous pouvez les déployer manuellement en récupérant les CAB ou via Windows Update/WSUS.

    Cette version ajout la possibilité de déployer des machines virtuelles Gen-2 avec une mémoire jusqu'à 12 To et un processeur jusqu'à 240 cœurs.

    Celui-ci corrige le problème suivant :

    • Le déploiement du service par VMM échoue si le nom de domaine fourni est supérieur à 15 caractères.
    • La cmdlet PowerShell 'Get-SCServicingWindowWindow' ne renvoie pas les fenêtres de maintenance actives si le paramètre'-ServicingWindowFilter' est passé avec la valeur 'now'.
    • Lors de l'importation d'un modèle Vmware pour Windows Server 2016, l'option 'OS Configuration' est manquante.  Note : Une fois le correctif VMM 2016 UR8 appliqué, les modèles VMware doivent être supprimés et réimportés après l'exécution d'un travail de rafraîchissement VM pour que l'option 'OS Configuration' s'affiche. Par défaut, le rafraîchissement des VM s'exécute toutes les 30 minutes.Les compteurs de performances de la machine virtuelle dans VMM ne se rafraîchissent pas.
    • Le déploiement Bare Metal échoue avec l'erreur ‘There was an error communicating with the endpoint. The server name or address could not be resolved’.
    • Lorsqu'un hôte dans un domaine non sécurisé est géré par VMM, les événements avec les IDs '15030' et'17140' sont enregistrés dan s'Microsoft-Windows-Hyper-V-VMMS/Admin' toutes les 30 minutes.
    • La migration cross-cluster échoue pour les machines virtuelles VMware hautement disponibles gérées dans VMM.
    • VMM ne détecte pas la version OS du client Windows si la version est 1709 ou supérieure.
    • Les réglages QOS configuré hors bande sont écrasés par VMM
    • Les opérations effectuées sur une machine virtuelle peuvent échouer dans un environnement qui utilise DHCP pour l'attribution d'adresses IP tout en laissant la machine virtuelle gérer la même plage d'adresses IP.
    • Les opérations simultanées sur les VM gérées par le contrôleur réseau peuvent échouer.
    • Les propriétés de la carte d'interface réseau OOB peuvent être écrasées par job de rafraîchissement de VM VMM dans un environnement SDN v2.
    • Les paires VLAN/sous-réseau sous le sous-menu ‘Logical network connectivity’ des propriétés de l'adaptateur réseau hôte ne sont pas sélectionnées.
    • La console VMM plante lorsqu'un utilisateur en libre-service énumère les propriétés d'une VMM avec disque partagé.
    • Les mises à jour de la mémoire et du processeur d'une machine virtuelle échouent lorsqu'une mise à jour est effectuée sur le disque VM en même temps.
    • Le service SCVMM peut crasher lorsque plusieurs machines virtuelles sont créées simultanément.
    • Des classes de Management Pack VMM obsolètes sont instanciées lorsque VMM est intégré à Operations Manager 2016 et supérieur.
    • Plusieurs machines virtuelles peuvent être déployées simultanément à partir d'une machine virtuelle stockée dans VMM Library Server.
    • Amélioration des performances dans le temps nécessaire à la création d'un pool d'IP statiques.

     

    Important ! Je vous recommande de bien lire l’article de la base de connaissances pour connaître la marche à suivre pour l’application de cet Update Rollup.

    Plus d’informations sur : https://support.microsoft.com/en-in/help/4518885/update-rollup-8-for-system-center-2016-virtual-machine-manager

    Télécharger Update Rollup 8 for System Center 2016 Virtual Machine Manager:

    • 16/10/2019

    Support d’Office 365 ProPlus par Windows Server 2019

    Microsoft vient d’annoncer le support du client Office 365 ProPlus par Windows Server 2019 que ce soit pour des déploiements On-Premises ou dans Microsoft Azure. Dans le même temps, Microsoft recommande l’usage des fonctionnalités proposées par FSLogix pour permettre l’utilisation de conteneur Office 365 afin d’améliorer la disponibilité et les performances du profil utilisateur sur des environnements non persistants (VDI).

    Source : https://cloudblogs.microsoft.com/windowsserver/2019/10/07/windows-server-2019-adds-support-for-office-365-proplus/

    • 15/10/2019

    [SCOM 2016] L’Update Rollup 8 de System Center 2016 Operations Manager

    Microsoft vient de publier l’Update Rollup 8 pour System Center 2016 Operations Manager (KB4514877). Avant d’appliquer cet UR, lisez bien les articles de la base de connaissances associés. Vous pouvez les déployer manuellement en récupérant les CAB ou via Windows Update/WSUS.

    Celui-ci corrige le problème suivant :

    • Correction : Dans un scénario où SCOM surveille des centaines de machines virtuelles hébergées sur un seul serveur Hyper-v ; toutes les heures, le fichier healthservice.exe de chaque machine virtuelle écrit simultanément dans le fichier de la page VM. En raison de cette pagination simultanée, chaque heure les I/Os disque augmente et la base de données devient inaccessible. HealthService.exe a maintenant la fonction Memory Trimming activée par défaut sur une base horaire. Une clé de registre est fournie pour désactiver le réglage de la mémoire et contrôler la durée.
    • Correction : Les données historiques n'apparaissent pas si l'heure de fin du rapport d'entrée est antérieure à l'heure de création du groupe. Avec cette correction, les données historiques d'un groupe (si des données sont disponibles pour les objets du groupe) sont affichées indépendamment de l'heure de création du groupe.
    • Correction : Les changements d'état du mode de maintenance qui sont enregistrés dans la table MaintenanceModeStage nécessitent un nettoyage lorsque la table grandit. Si la table est grande, le nettoyage prend plus de temps et l'opération s'arrête avec l'exception SQLTimeOut.  
    • Correction : Si un groupe est renommé dans un Management pack, la console affiche la nouvelle valeur mais la commande Powershell Get-SCOMGroup renvoie l'ancien nom du groupe. La fonctionnalité de mise à jour des bases de données n'était pas cohérente pour le renommage des groupes SCOM via MP et la Console SCOM.
    • Correction: Les problèmes de pic CPU dus aux flux de travail exécutés sur tous les agents en même temps sont résolus par l'optimisation des scripts et la suppression du temps de synchronisation.
    • Correction : Si la clé de registre sous "Computer\HKey_Local_Machine\Software\Microsoft\Microsoft\Microsoft Operations Manager\3.0\Setup\UseMIApi" est définie et si une tâche de script Unix/Linux sans paramètre est exécutée, cette tâche échoue.
    • Amélioration : Parfois la procédure SQL stockée "p_SelectForNewTypeCache" prend beaucoup de temps à s’exécuter, et le service SDK ne démarre pas. Ceci est corrigé et la procédure stockée SQL se termine plus rapidement maintenant.

     

    Important ! Vous devez installer la mise à jour KB3209591 avant d’installer cet Update Rollup. Je vous recommande de bien lire l’article de la base de connaissances pour connaître la marche à suivre pour l’application de cet Update Rollup.

    Plus d’informations sur : https://support.microsoft.com/en-us/help/4514877/update-rollup-8-for-system-center-2016-operations-manager

    Télécharger Update Rollup 8 for System Center 2016 Operations Manager

    • 15/10/2019

    [SCSM 2016] L’Update Rollup 8 de System Center 2016 Service Manager

    Microsoft vient de publier l’Update Rollup 8 pour System Center 2016 Service Manager (KB4516987). Avant d’appliquer cet UR, lisez bien les articles de la base de connaissances associés. Vous pouvez les déployer manuellement en récupérant les CAB ou via Windows Update/WSUS.

    Celui-ci corrige le problème suivant :

    • Correction d’un problème qui se produit lorsque vous créez des demandes qui incluent des fichiers en pièces jointes dans le portail libre-service et qui génère des messages d'erreur erronés lorsque les demandes sont générées avec succès.
    • Les saisies de l'utilisateur lors de la soumission d'une offre de demande de service sont désormais conservées en cas d'échec de validation, à l'exception des pièces jointes et des résultats des requêtes.
    • Le filtrage dans la page Mes demandes a été amélioré pour rechercher également la description des demandes en plus de leur ID, leur titre et leur statut.
    • Le lien email dans le Portail Libre-Service a été corrigé pour composer le mail avec la bonne adresse 'A'.
    • Correction d'un problème qui empêchait l'utilisateur d'entrer des caractères de balises HTML dans la page de détails de la requête dans Internet Explorer.
    • Améliorations apportées au temps de démarrage du service SDK.
    • Le connecteur Service Manager pour Configuration Manager est en cours de mise à niveau pour prendre en charge les dernières versions Configuration Manager. Il sera bientôt disponible par le biais d'un correctif autonome, ainsi que dans l’UR9 de SCSM.

    Important ! Je vous recommande de bien lire l’article de la base de connaissances pour connaître la marche à suivre pour l’application de cet Update Rollup.

    Plus d’informations sur : https://support.microsoft.com/en-us/help/4516987/update-rollup-8-for-system-center-2016-service-manager

    Télécharger Update Rollup 8 for System Center 2016 Service Manager

    • 15/10/2019

    [SCOM 2012] Mise à jour (5.00.8239.1010) du Management Pack pour System Center Configuration Manager (SCCM) 2012 & Current Branch

    L’équipe ConfigMgr propose une mise à jour (5.00.8239.1010) du pack d’administration ou Monitoring Pack pour System Center Configuration Manager. Cette version supporte à la fois ou System Center 2012 Operations Manager et plus. Il supporte :

    • System Center 2012 Configuration Manager SP2 CU3 ou plus
    • System Center 2012 R2 Configuration Manager SP1 CU3 ou plus
    • System Center Configuration Manager Current Branch

    Cette version apporte les changements suivants :

    • Correction d’un bug où les alertes pour plusieurs moniteurs affichaient des valeurs incorrectes dans la description.
    • Changement du connecteur Microsoft Intune au service connection point dans le Management Pack pour refléter le nouveau rôle du système du site.
    • Les fichiers.msi et.mp du Management Pack ont été signés avec un certificat SHA-2.

    Il dispose des fonctionnalités suivantes :

    • La supervision de la disponibilité des rôles de serveur
    • La supervision de l’état de santé des services clés
    • La supervision de l’état santé de la réplication SQL intersites
    • La collection et la supervision des compteurs de performances des serveurs ConfigMgr
    • Un diagramme topologique de la hiérarchie de site ConfigMgr
    • Des rapports montrant l’état de disponibilité et les performances des serveurs ConfigMgr
    • Supervision de l’état des alertes dans ConfigMgr

    En outre, vous devez activer le mode proxy sur les agents des machines ConfigMgr supervisées. Pour plus d'information sur les classes, règles et moniteurs par rôle, vous pouvez lire la documentation et l'appendix.

    Télécharger System Center Monitoring Pack for System Center Configuration Manager

    • 14/10/2019

    [SCCM 1906] Publication du Correctif (KB4517869) pour Configuration Manager 1906

    L’équipe ConfigMgr a publié un correctif (KB4517869) à destination de System Center Configuration Manager 1906. Le correctif s’applique au serveur de site, aux consoles, et aux clients.

    Note : les sites secondaires doivent être mis à jour manuellement et une procédure permet de vérifier la mise à jour effective de leurs bases de données.

    Parmi les corrections, on retrouve :

    Administration

    Systèmes de site et serveurs de site

    • Un Management Point ne peut pas se connecter à un replica en lecture seule dans les environnements utilisant les groupes de disponibilité de SQL Server Always On..

    Gestion de contenu et de la distribution de logiciels

    • Un Cloud Distribution Point peut maintenant être défini comme la source de contenu d'un Pulli Distribution Point sur le site central d'administration (CAS).
    • Les paramètres ACP (Alternate Content Provider) ne sont pas définis comme prévu dans la stratégie pour les paramètres client personnalisés. Les clients concernés doivent supprimer les paramètres personnalisés d'origine du client, puis les recréer après l'installation de cette mise à jour.
    • Les caractères spéciaux, tels qu'une apostrophe, dans les métadonnées provoquent l'échec de l'évaluation des groupes d'applications. Le fichier SettingsAgent.log contient des entrées similaires aux suivantes : Error 0x80040e14 occurred when executing 'INSERT SettingProperties(SAId, Name, LanguageId, Value) VALUES(1, 'InfoUrlText', 0, 'What's new')

     

    Déploiement de système d’exploitation

    • L'éditeur de séquences de tâches peut renvoyer une erreur de mémoire insuffisante lorsque vous essayez d'enregistrer des séquences de tâches volumineuses.

    Console d’administration

    • La console ConfigMgr peut se terminer inopinément après avoir réévalué les règles de Management Insight ou synchronisé les mises à jour tierces.
    • Windows Server 2019 s'affiche comme Inconnu dans le tableau de bord Microsoft Defender Advanced Thread Protection.

     

    Pour installer la mise à jour, rendez-vous dans la partie Updates and Servicing de la console d’administration.

    Plus d’informations sur la KB4517869 Update Rollup for System Center Configuration Manager current branch, version 1906

    • 14/10/2019

    [Intune] Solution de contournement pour bloquer la sauvegarde document vers le Cloud sur Adobe Reader iOS

    L’équipe du support Microsoft Intune a communiqué à propos d’un problème touchant l’application Adobe Reader sur iOS qui n’honore pas correctement le paramétrage des stratégies de protection applicative (APP) de Microsoft Intune pour bloquer sauvegarde de données de l’entreprise vers Adobe Document Cloud.

    Pour bloquer cette fonction, il est possible d’utiliser la clé de configuration 'allowDocumentCloudFSAndServicesAccess' et la valeur ‘false’. Ceci permet d’empêcher l’utilisateur d’accéder à l’option 'Save to Adobe Document Cloud'.

    Vous devez pour cela utiliser une stratégie de configuration applicative.

    Microsoft travaille avec Adobe pour résoudre le problème.

    Source : Support Tip: Block document saving from the iOS Adobe Reader mobile app to the Adobe Document Cloud

    • 13/10/2019

    Internet Explorer 11 est disponible pour Windows Server 2012 et Windows Embedded 8 Standard

    En Janvier 2016, Microsoft a consolidé sa stratégie sur Internet Explorer 11 et a annoncé en 2019, l’arrivé d’Internet Explorer 11 sur Windows Server 2012 et Windows Embedded 8 Standard afin de permettre aux clients de se débarrasser d’Internet Explorer 10.

    Après des mois de développement, le travail est complété et Internet Explorer 11 est disponible sur Windows Update, le catalogue Microsoft Update, WSUS, ainsi que System Center Configuration Manager sous l’un des noms suivants :

    • Internet Explorer 11 for Windows Server 2012 for x64 based systems
    • Internet Explorer 11 for Windows Embedded 8 Standard for x64 based systems
    • Internet Explorer 11 for Windows Embedded 8 Standard for x86 based systems

    Les entreprises ont jusqu’à Janvier 2020 pour installer Internet Explorer 11. Passé cette date, IE 10 ne se verra plus proposé de mises à jour de sécurité.

    Plus d’informations sur : Bringing Internet Explorer 11 to Windows Server 2012 and Windows Embedded 8 Standard

    • 13/10/2019

    [SCCM] Publication d’une vidéo de tutorial sur le Task Sequence Debugguer

    Un an après sa première série, Steve Rachui (MSFT) a publié une nouvelle vidéo tutorial pour expliquer le fonctionnement du dépannage des séquences de tâches de System Center Configuration Manager avec le nouveau Debugguer de Séquence de tâches (Task Sequence Debugguer)