Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, SCOM, SCSM, App-V, MDOP, Azure ...)
    • 30/9/2009

    System Center Data Protection Manager Beta 1 disponible sur MS Connect


    Microsoft vient de mettre à disposition la première Bêta de System Center Data Protection Manager (DPM) 2010. Pour rappel, Data Protection Manager est un outil de sauvegarde et de restauration de données.

     

    Parmi les nouveautés, on retrouve :

    • Support d’Exchange Server 2010 notamment et amélioration de la granularité au niveau de la restauration
    • Support de MOSS 2010
    • Support d’Hyper-V 2.0 avec Live Migration
    • Support des machines virtuelles Windows sur des hôtes VMWare
    • Support de Windows Server 2008 R2 et Windows 7
    • Support de Microsoft Dynamicx AX
    • Support du couple SAP/SQL Server

    • Prise en charge des portables avec
      • Backup over VPN
      • Support de Windows XP / Windows Vista / Windows 7
      • Jusqu’à 1000 clients par serveur DPM
      • Sauvegarde uniquement des données utilisateurs
      • Intégration avec les clichés instantanés locaux de Windows Vista et Windows 7

     

     

    System Center DPM 2010 n’est compatible qu’avec Windows Server 2008 x64 ou plus.

     

    Télécharger System Center Data Protection Manager Beta 1

    • 30/9/2009

    Un article pas à pas pour monter une plateforme DirectAccess/Forefront UAG

    Stanislas Quastana vient de publier une série de 3 articles sur le montage pas à pas d'une plateforme DirectAccess avec le produit Forefront UAG.

    Ca se passe ici :

    Partie 1 : description et installation de la plateforme (hors serveur UAG)

    Partie 2 : préparation et installation de Forefront UAG

    Partie 3 : configuration de DirectAccess dans Forefront UAG

    Bonne Lecture !

    • 30/9/2009

    Télécharger et Tester Forefront Identity Manager RC1



    Après de long mois sans nouvelle, Microsoft vient enfin de publier une Release Candidate (RC) de Forefront Identity Manager (FIM) ou ILM v2 (Identity Lifecycle Manager). FIM est un produit attendu en ce qui concerne la gestion des identités. Il s'intègre à d'autres applications de gestion d'accès comme Active Directory, Windows Certificate Services, Active Directory Federation Services et Windows Rights Management Services. Il couvre 3 grands domaines : la synchronisation des identités, la gestion des certificats et des cartes à puce et la création des comptes utilisateur. Sur ce dernier point, Forefront Identity Manager permet ainsi d'automatiser la création d'éléments d'identité dans des systèmes, comme par exemple des comptes de messagerie.

     

    FIM est compatible avec Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2, SQL Server 2008, et Exchange 2007 pour les serveurs, et Windows Vista SP1, Windows XP SP2/SP3, et Outlook 2007 pour les clients.

     

    Télécharger :

    • 29/9/2009

    Steve Ballmer répond aux developpeurs Français le 6 octobre !

    Steve Ballmer sera présent à Paris le 6 octobre à l'occasion des MSDays.

    Un Live Meeting a été organisé où Steve Ballmer répondra aux questions des developpeurs (une fois n'est pas coutume puisque c'est Steve je fais une exception en parlant pour les devs)

     

    Evénement exceptionnel - Steve Ballmer répondra en direct aux questions des développeurs français le 6 octobre

    Le CEO de Microsoft Corporation réserve une exclusivité aux visiteurs du site MSDN : Il répondra à toutes les questions des internautes le 6 Octobre 2009 de 10h30 à 11h30 au cours d'une session Live Meeting. Ajoutez cet événement à votre calendrier !

    • 29/9/2009

    L'antivirus gratuit de Microsoft : Security Essentials disponible

     

    Microsoft vient de mettre à disposition pour tous la version finale de son antivirus gratuit : Microsoft Security Essentials.
    Cet antivirus est compatible Windows XP, Windows Vista et Windows 7.

     

    Télécharger Microsoft Security Essentials

    • 29/9/2009

    Nouvelle KB pour les sites servers SCCM 2007 SP1

    L’équipe SCCM support vient de publier une nouvelle KB résolvant un problème afféctant les sites servers SCCM 2007 SP1. Ce problème apparaît lorsque des fichiers MIF sont générés après le changement des fichiers SMS_DEF.MOF ou Configuration.MOF. Ceci provoque le passage à 100 % de CPU du processus smsexec.exe du site server.

     

    Accéder à la KB973065

    Source : Blog SCCM Support Team

    • 29/9/2009

    System Center Essentials 2010 disponible en bêta

    Microsoft propose aux petites et moyennes entreprises, une solution simplifiée de son logiciel d’administration et de supervision du système d’information : System Center Essentials.

    System Center Essentials 2010 se positionne comme une solution tout-en-un. Il fait l’inventaire matériel et logiciel, gère les mises à jours et les déploiements d’applications, et donne des alertes en cas de risque de défaillance d’une application ou du matériel. Ce produit est un mix des autres produits de la gamme System Center tels que System Center Configuration Manager ou System Center Operation Manager.

     

    Parmi les nouveautés, on retrouve :

    • Amélioration du Setup avec une installation modulaire des composants et la mise à jour dynamique à l’installation
    • Des critères additionnels pour la programmation des découvertes
    • Détection des conflits entre les paramétrages nécessaire par Essentials et les GPO
    • Import et Mise à jour automatique des Management Packs à partir du catalogue
    • Amélioration des rapports et de l’inventaire :
      • Donne une visibilité des ordinateurs compatible à la conversion en machine virtuelle
      • Monitoring des serveurs virtuels améliorés (visibilité de l’utilisation et du nombre de VMs)
      • Rapport sur la mise en conformité des postes pour les mises à jour de sécurité
    • Ajout des fonctionnalités de virtualisation basées sur SCVMM :
      • Gestion et configuration des serveurs hôtes
      • Permet la création, la gestion des machines virtuelles
      • Fonctionnalité de P2V et V2V
      • Gestion des snapshots
      • Gestion des templates de machines virtuelles préconfigurés
      • Support de Windows Server 2008 et plus avec Hyper-V
      • Support de Windows Server 2003 SP1 avec Virtual Server 2005 R2
    • Gestion automatique de l’auto approbation des mises à jour.
    • Vues et rapports permettant de voir les mises à jour requises qui n’ont pas encore été déployées

     

    Pré-requis matériel :

    Component

    Minimum requirement

    Recommended

    Essentials management server

    ·      processeur 2.0 GHz

    ·      2 GB de RAM

    ·      12 GB d’espace libre (1 GB sur le disque système); 20 GB d’espace disque pour le stockage des mises à jour; 150 GB disponible pour l’utilisation de la virtualisation

    ·      Processeur 2.8 GHz ou plus

    ·      4 GB de RAM

    ·      20 GB d’espace libre (1 GB sur le disque système); 150 GB disponible pour l’utilisation de la virtualisation

    Console Essentials 

    ·      processeur 1.0 GHz

    ·      512 MB de ram

    ·      512 MB d’espace disque

    ·      Processeur 2.8 GHz ou plus

    ·      1 GB de RAM

    ·      512 MB d’espace disque

    Ordinateurs managés

    ·      Se référer aux recommandations minimum pour le système concerné

    ·      Se référer aux recommandations minimum pour le système concerné

     

     

    Télécharger :

    System Center Essentials 2010 Beta

    La Release Note de SCE 2010

    Le guide de déploiement de SCE 2010

    Le guide d’exploitation de SCE 2010

    • 28/9/2009

    Le package de correctifs d'Août 2009 pour App-V 4.5 CU1 disponible

    Comme tous les mois, l’équipe App-V publie des hotfixes pour améliorer le produit. En Août, ils ont publié le 5ème package de correctifs qui concerne Application Virtualization 4.5 Cumulative Update 1.

     

    Voici l’ensemble des problèmes résolus par ce hotfix :

    • Cela prend un temps significatif pour diffuser/streamer un package par le biais du protocole RTSPS compare à la distribution par le protocole RTSP.
    • Quand vous utilisez TrueCrypt pour l’encryptage du disque, toutes les tentatives pour monter un volume encrypté peut générer une erreur d’arrêt 0xA.
    • Le client Microsoft Application Virtualization 4.5 dispose d’un problème de fuite de mémoire paginée. Ce problème peut survenir lorsque vous appliquez un quota sur les disques contenant les profiles utilisateur et quand le quota est proche de la limite fixée.
    • Une application virtuelle qui appelle la fonction RegQueryMultipleValues peut générer des erreurs ou ne pas démarrer.
    • Quant un client Application Virtualization 4.5 client essaye d’initier une procédure de rafraichissement des publications par le biais d’HTTP ou HTTPS, la procédure ne peut s’exécuter avec success. Spécialement, la procédure n’est pas complété si un package contient un pathname qui contient des caractères japonais. Ce problème survient quand Internet Explorer 6 est installé et que Windows XP est en version japonaise.
    • Quand il est utilisé comme application virtuelle, Microsoft Office Access 97 génère un message d’erreur 1008 si Office Access 97 déplace les fichiers temporaires.
    • Quant un client Application Virtualization 4.5 client essaye d’initier une procédure de rafraichissement des publications par le biais d’HTTP ou HTTPS sur un réseau IPv6, l’opération ne peut s’exécuter avec succès.
    • Quand vous étendez la variable d’environnement %APPDATA%  à un chemin UNC, l’application peut crasher au moment du démarrage.
    • Le client Application Virtualization 4.5 ne peut se logger à un serveur de publication. Ce problème a lieu dans un environnement qui dispose une relation d’approbation et un compte utilisateur mappé entre un environnement Windows et un royaume Kerberos. Vous recevez un message d’erreur : 8009030C.
      Note : Vous pouvez résoudre ce problème en créant une clé de registre UseMITKerberos. (plus d’informations sur la KB)

     

    Accéder à la KB973873

    • 28/9/2009

    Asset Inventory Service 2.0 en cours de développement

    L’équipe AIS vient d’annoncer la nouvelle version Asset Inventory Service 2.0.
    Pour rappel, AIS offre les avantages suivants :

    • Une gestion efficace de l'inventaire de vos parcs logiciels qui garantit leur conformité et optimise les
    • budgets informatiques.
    • L'identification des applications et des installations contraires aux stratégies de votre entreprise.
    • L'analyse de l'utilisation pour la prévision des besoins de l'organisation.
    • L'amélioration de la productivité de votre infrastructure et du personnel informatique.

     

    AIS fait parti de Microsoft Desktop Optimization Pack (MDOP) et permet tout comme les produits qui constituent ce pack d’optimiser les postes de travail. Cette nouvelle version d’AIS est clairement déstinée pour Windows 7.

    La beta d’AIS 2.0 apporterait les améliorations suivantes :

    • Amélioration des capacités d’inventaire matériel
    • Nouvelle interface basée sur Silverlight
    • Technologie Client revue
    • Support jusqu’à 100000 postes de travail

     

    SI vous souhaitez participez à la beta Non-publique, remplissez ce questionnaire : https://connect.microsoft.com/InvitationUse.aspx?ProgramID=3615&InvitationID=AIS2-FTVM-82QY&SiteID=310

    Vous avez jusqu’au 30 septembre pour vous porter volontaire.

    • 28/9/2009

    Des livres Microsoft Press dans The Big Bang Theory

    Si vous suivez la série The Big Bang Theory (série comique sur des geeks), vous avez peut être remarqué l’apparition de livre Microsoft Press lors de la reprise de la saison 3 (dans l’épisode 1) lundi dernier. C’est le blog MSPress qui nous apprend la nouvelle. Il s’agirait du Training Kit pour la certification 70-620: Configuring Microsoft Windows Vista Client

     

     

     

    • 24/9/2009

    IIS Database Manager 1.0 pour IIS 7

     

    Microsoft vient de délivrer la version finale d'un outil pour IIS : IIS Database Manager.

    Cet outil aide à l'administration d'une base de données locale ou distante.
    Il contient les fonctionnalités suivants :

    • Administration locale ou distante des bases de données à travers IIS Manager
    • Configuration des Connection Strings
    • Backup et restauration des bases de données SQL Server à travers IIS Manager

    Ce module est compatible SQL Server 2005/2008 et MySQL

    Plus d'informations à l'adresse suivante : http://www.iis.net/extensions/DatabaseManager


    Télécharger la version x86 : http://go.microsoft.com/?linkid=9684513
    Télécharger la version x64 : http://go.microsoft.com/?linkid=9684514

    • 24/9/2009

    IIS Search Engine Optimization Toolkit

    Microsoft vient de délivrer la version finale d'un outil pour IIS : IISSEO ou IIS Search Engine Optimization.

    Cet outil aide les developpeurs et les administrateurs web a améliorer la visibilité d'un site web lors de la recherche sur un moteur de recherche. Il possède des modules d'analyses afin de donner des Best Practices (Bonnes Pratiques).
    Il contient les modules suivants :

    • Site Analysis : permet une analyse local du site web avec des propositions d'optimisation du contenu et de la structure pour les moteurs de recherche. Il permet de découvrir des problèmes affectant les visites de l'utilisateurs.
    • Robots Exclusion : permet de gérer le fichier robots.txt à partir de l'interface IIS Manager. Le fichier permet de controler l'indexation d'un URL. Il controle comment les moteurs de recherche accèdent au contenu du site web.
    • Sitemaps and Site Indexes : Ce module gère les fichiers sitemap et les URLs qui le constitue. Ces fichiers informent les moteurs de recherche à propos des emplacements disponible à l'indexation.

    Plus d'informations à l'adresse suivante : http://www.iis.net/extensions/SEOToolkit 

    Accéder à la plateforme web : http://www.microsoft.com/web/gallery/install.aspx?appsxml=www.microsoft.com%2Fweb%2Fwebpi%2F2.0%2FWebProductList.xml%3Bwww.microsoft.com%2Fweb%2Fwebpi%2F2.0%2FWebProductList.xml&appid=298%3B299
    Télécharger SEO : http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=en&FamilyID=d8c32f95-2d50-43a1-99b9-fa8e5bbfc34c 

    • 22/9/2009

    Erreur 0x80070057 sur l’import d’une machine Virtuelle avec Hyper-V

    Certains d’entre vous ont peut être déjà essayé d’importer une machine virtuelle Hyper-V provenant d’un autre serveur Hyper-V. Vous avez surement déjà rencontré l’erreur suivante :

    Une erreur serveur s'est produite lors du importer la machine virtuelle. Impossible d'importer la machine virtuelle du répertoire d'importation <Directory Path>. Erreur : Une ou plusieurs arguments sont non valides (0 x 80070057).

    Ou en anglais :

    A Server error occurred while attempting to import the virtual machine. Failed to import the virtual machine from import directory <Directory Path>. Error: One or more arguments are invalid (0x80070057).

     

    Pour résoudre ce problème :

    ·         Recherchez le dossier machine exporté, puis ouvrez le fichier .exp.

    ·         Dans la ligne entre <value> et </value>, supprimez le GUID. Voici un exemple qui montre le code du fichier .exp et la valeur que vous devez supprimer :

    <PROPERTY NAME="ScopeOfResidence" TYPE="string">

        <VALUE>

          222dea57-bedd-465c-8fe4-54f2ad7ae699         ** => SUPPRIMER CETTE LIGNE**

        </VALUE>

      </PROPERTY>

    ·         Enregistrer les modifications et quittez le bloc-notes.

    ·         Importez à nouveau la machine virtuelle modifiée.

    • 22/9/2009

    Webcast sur le déploiement automatique de Windows 7 avec SCCM.

    L’équipe SCCM Support annonce un webcast sur le thème : « le déploiement automatique de Windows 7 avec SCCM  ». Ce webcast en anglais présenté par Keith Combs traitera de l’inventaire matériel et logiciel par le biais d’Asset Intelligence pour déterminer quel matériel est nécessaire pour déployer Windows 7. Il fera un point sur le déploiement des packages pour Windows 7 et exécutera une démonstration de déploiement sur une machine nu.

    Rendez-vous Vendredi 30 septembre à 19h00 heure de Paris (10h UTC US & Canada)

    Inscrivez-vous sur : http://msevents.microsoft.com/CUI/WebCastEventDetails.aspx?EventID=1032416867&EventCategory=4&culture=en-US&CountryCode=US

    • 20/9/2009

    Un livre MSPress pour se préparer la certification 70-680 Windows 7 configuring

    Microsoft lance un nouveau livre sur Windows 7 par le biais de son département MSpress.

    Ce livre a été écrit pour faciliter l’apprentissage sur la technologie et préparer au passage de la certification qui lui est associée 70-680 TS: Windows 7, Configuring

     Il inclut un guide d’étude et des tests pratique. Ce livre sera disponible autour du 21 octobre 2009.

    MCTS Self-Paced Training Kit (Exam 70-680): Configuring Microsoft Windows 7 (Microsoft Press, 2010; ISBN: 9780735627086; 912 pages), rédigé par Ian McLean et Orin Thomas.

    Voici la liste des chapitres :

    CHAPTER 1 Install, Migrate, or Upgrade to Windows 7
    CHAPTER 2 Configuring System Images
    CHAPTER 3 Deploying System Images
    CHAPTER 4 Managing Devices and Disks
    CHAPTER 5 Managing Applications
    CHAPTER 6 Network Settings
    CHAPTER 7 Windows Firewall and Remote Management
    CHAPTER 8 BranchCache and Resource Sharing
    CHAPTER 9 Authentication and Account Control
    CHAPTER 10 DirectAccess and VPN Connections
    CHAPTER 11 BitLocker and Mobility Options
    CHAPTER 12 Windows Update and Windows Internet Explorer
    CHAPTER 13 Monitoring and Performance
    CHAPTER 14 Recovery and Backup

     

    Le lien vers la certification associée : http://www.microsoft.com/learning/en/us/exam.aspx?ID=70-680&locale=en-us

    • 18/9/2009

    SCOM et le support des nouveaux systèmes d’exploitation ?

    En ce moment, nous trouvons des questions récurrentes du type :  Es ce que tel produit est compatible avec tel ou tel nouveau système d’exploitation.

    On pense notamment tout de suite à Windows 7 et Windows Server 2008 R2.
    System Center Operation Manager n’échappe pas à la règle.

    Nous avons le plaisir d’apprendre que SCOM SP1 et R2 supporte officiellement Windows 7 et Windows Server 2008 R2.

    SCOM 2007 R2 supporte aussi officiellement les systèmes embarqués : Windows XP Embedded, Windows Embedded Standard 2009.

    OS

    OpsMgr server roles

    OpsMgr Agent

    OpsMgr Operations Console

    Windows Server 2008 R2

    Oui

    Oui

    Oui

    Windows 7

    Non

    Oui

    Oui

    Windows XP Embedded

    Non

    Oui  (R2)

    Non

    Windows Embedded Standard 2009

    Non

    Oui  (R2)

    Non

     

    La mise à jour du Management Pack Windows Server Operating System (version 6.0.6667.0), qui inclue le support de Windows Server 2008 R2 est disponible sur le catalogue System Center Operations Manager 2007.

    Plus de 20 mises à jour de Management Pack sont en cours d’élaboration pour apporter le support de ces OS. Vous pourrez vous procurer les MP sur : System Center Operations Manager 2007 (ou à partir de la console SCOM 2007 R2)

     

    • 17/9/2009

    System Center Configuration Manager 2007 : BranchCache

     

    Dans cet article, je vais vous présenter la nouvelle fonctionnalité phare de Windows 7 et Windows Server 2008 R2 : BranchCache.
    Cette fonctionnalité est en passe de révolutionner le monde de l’entreprise par sa simplicité et son efficacité. Elle permet aux clients d’une filiale ou d’un site distant de récupérer les fichiers du cache local d’une machine au lieu de récupérer ces mêmes fichiers à partir du serveur distant. A partir du moment où un des clients du site distant a téléchargé le fichier du serveur sur le site principal, ce même client est en capacité de fournir ce fichier aux autres clients de son site distant.

    Conséquence ? Une économie concrète sur la bande passante, car souvent les WAN séparant le site principal des sites distants sont souvent munis d’une connexion bas débit. Ce système limite donc l’utilisation de la bande passante et peut permettre d’éviter la saturation du réseau WAN.

    Cet article ne détaillera pas BranchCache dans son ensemble mais seulement dans son utilisation avec le produit System Center Configuration Manager 2007.
    C’est en effet avec SCCM que cette fonctionnalité prend tout son sens. Les grands comptes sont amenés à utiliser SCCM sur un nombre de sites distants importants.
    Il devient donc nécessaire d’utiliser un nombre important de Distribution Point ou Branch Distribution Point pour alimenter les clients sur les sites distants. Il est parfois difficile de mettre en œuvre une architecture complète avec un ensemble de Distribution Point.
    De ce fait, certains clients se retrouvent isolés et doivent obtenir les packages (Applications, Mises à jour etc …) à travers une liaison lente. BranchCache répond à cette attente en fournissant un mécanisme de partage inter-clients efficace.

      Pour rappel, SCCM est un produit de gestion de parc informatique clients et serveurs et offre les possibilités suivantes :

    • Inventaire Matériel
    • Inventaire Logiciel
    • Déploiement de mises à jour
    • Déploiement de systèmes d’exploitation
    • Télédistribution d’applications
    • Télédistribution d’applications virtuelles
    • Gestion de configurations désirées
    • Gestion des périphériques mobiles (PDA, smartphones…)
    • Gestion hors bande des postes clients
    • Gestion des licences avec Asset Intelligence
    • Intégration de la fonctionnalité NAP
    • Intégration de Forefront Client Security
    • Reporting avancé

      Pré-requis à la lecture de l’article :

    • Notions sur la gestion des postes clients Windows
    • Notions sur la gestion des Serveurs Windows
    • Notions sur le produit System Center Configuration Manager

     

    Je ne détaillerai à aucun moment l’installation de SCCM dans cet article. C’est pourquoi, je vous conseille de bien connaître le produit avant de lire la suite.

     

    1. BranchCache : Théorie

     

    Cette partie présentera Windows Product Activation dans son fonctionnement et toutes les composantes qui l’en constitue.

     1.1 Pré-requis

     Comme précisé dans l’introduction, BranchCache est une fonctionnalité présente dans Windows Server 2008 R2 et Windows 7.
    Seuls les clients Windows 7 Enterprise ou Ultimate pourront donc utiliser la puissance de cette fonctionnalité et effectuer des échanges.
    Il prend tout son sens d’avoir un parc de client principalement constitué d’ordinateurs équipés de Windows 7 Enterprise.

    Une chose importante à noter, c’est qu’il ne vous sera pas nécessaire de toucher au serveur SCCM (site primaire).
    Seuls les serveurs hébergeant un Distribution Point sont concernés doivent être équipés de Windows Server 2008 R2.

    Votre architecture SCCM doit être équipée du Service Pack 2 incluant d’une part la compatibilité pour les systèmes Windows Server 2008 R2 mais aussi la gestion de la fonctionnalité BranchCache.

     

     1.2 Fonctionnement

    BranchCache peut fonctionner dans deux modes :

    • Dans le mode Cache hébergé, un serveur BranchCache dédié exécutant Windows Server 2008 R2 héberge les fichiers en cache dans le site distant. Les clients gèrent leur propre cache local de fichiers téléchargés depuis les serveurs de bureau à domicile ou du site distant. Toutefois, grâce au serveur BranchCache dédié du site distant, l’utilisation du réseau étendu est réduite dans ce mode.
    • Dans le mode Cache distribué, le serveur de site distant n’est pas nécessaire, car des copies des fichiers sont mises en cache directement sur les ordinateurs de la filiale et sont détectables par les autres clients Windows 7 le cas échéant.
      Dans ce scénario, le serveur BranchCache du siège reçoit la demande de fichier du client, et si le fichier a déjà été demandé par le site distant, il renvoie un ensemble d’instructions de hachage à l’emplacement du fichier sur le réseau distant, soit en général l’ordinateur d’un autre utilisateur.
      Les fichiers sont ensuite détectables à cet emplacement. Si la version des fichiers diffère, des hachages distincts sont attribués à ces fichiers pour éviter le téléchargement de fichiers obsolètes depuis la filiale. Si le fichier n’a jamais été demandé ou si l’utilisateur qui l’a demandé n’est pas sur le site, alors la demande est satisfaite en général par le réseau étendu.

     

    BranchCache sert les fichiers uniquement aux utilisateurs qui disposent des autorisations appropriées, et des vérifications sont effectuées pour veiller à la remise du fichier de la version la plus récente.

    Dans SCCM, l’intérêt est de limiter au maximum l’utilisation de la bande passante ou la mise en place massive de Distribution Point sur des sites distants ne le justifiant pas du fait de leur taille.

     

    2. BranchCache : Implémentation Server

     

    Sans vous mentir, il va falloir faire quelques manipulations sur les serveurs. Les serveurs concernés seront uniquement les serveurs hébergeant un Distribution Point SCCM. Ces serveurs doivent être hébergés sur Windows Server 2008 R2.

    Les Distributions Point peuvent fournir les packages de deux manières :

    • Par BITS  (Background Intelligent Transfer Service). BITS est un composant interne au système d’exploitation et permettant le transfert de fichiers de manière asynchrone en utilisant la bande passante lorsqu’elle est inoccupée.
    • Par SMB (Server Message Block)

    Nous verrons dans les parties qui suivent comment mettre en place BranchCache pour ces deux protocoles.

    Noter que l’utilisation de BITS est conseillée, étant donné sa capacité à gérer le téléchargement et  à sauvegarder la bande passante.

     

     2.1 Installation pour BITS

    Afin d’installer BranchCache pour l’utilisation de BITS dans SCCM, il vous faut ouvrir le gestionnaire de server (Server Manager) et ouvrir l’assistant d’ajout d’une fonctionnalité.
    Une fois l’assistant ouvert, cochez « BranchCache » :

     

    Terminez l’assistant pour installer la fonctionnalité.

    Note ! Pour les serveurs Windows Server 2008 R2 en édition Core, vous pouvez utiliser la commande suivante : « ServerManagerCmd.exe –i BranchCache ».

    L’installation de BranchCache terminée, vous n’avez pas à configurer autre chose. C’est SCCM qui va se charger de gérer la fonctionnalité.

     

     2.2 Installation pour SMB

    Si vous avez décidé de ne pas utiliser la fonctionnalité BITS et que vous souhaitez utiliser SMB pour vos transferts entre les clients et les Distribution Points, vous pouvez activer la fonctionnalité BranchCache pour ce protocole.

    Ouvrez le gestionnaire de server (Server Manager) et ouvrez l’assistant d’ajout d’un service de rôle pour le serveur de Fichiers (File Server) :

     

    L’assistant ouvert, cochez « BranchCache for network files » et terminez l’assistant pour procéder à l’installation :

     

    La prochaine consiste à configurer la fonctionnalité BranchCache pour SMB et configurer le partage concerné pour prendre en compte la fonctionnalité.

     

     2.3 Configuration pour SMB

    Dans cette partie, nous allons configurer le serveur de fichiers pour utiliser BranchCache. Pour cela, nous allons créer une GPO qui va s’appliquer à tous les Distribution Point.

    Ouvrez la console « Group Policy Management Console » et créez une GPO qui ciblera une OU contenant les Distribution Point.

    Editez la GPO. Ouvrez l’arborescence : « <NOM_GPO> => Computer Configuration => Policies => Administrative Templates => Network => Lanman Server » :

     

    Une fois l’arborescence ouverte, Editez le paramétrage « Hash Publication for BranchCache ».
    Cochez « Activer » (ou Enabled) et sélectionnez le type de publications Hash que vous souhaitez appliquer :

    • « Allow Hash Publication only for shared folder on which BranchCache is enabled » : Autorise la publication des Hash pour les partages de fichiers spécifiquement spécifiés.
      Je vous conseille de choisir cette option qui nous permettra de mieux contrôler la fonctionnalité.
    • « Allow Hash Publication for all file shares » : Autorise la publication des Hash pour tous les partages de fichiers. Vous pouvez choisir cette option.
      Cependant cette option est très permissive et certains partages de fichiers ne sont pas forcément concernés par la fonctionnalité BranchCache. Dans notre cas, seul le partage de fichiers utilisés pour le point de distribution ou le serveur de fichiers est concerné.
    • « Disallow hash publication on all file shares » : N’autorise pas la publication des Hash sur les partages de fichiers.
      Vous comprenez que nous n’allons pas choisir cette option.

     


    Veillez à ce que la GPO soit correctement attribuée aux Distribution Point et au serveur de fichiers concernés. Veillez aussi à ce que la fonctionnalité « BranchCache for Network Files » soit installée sur les serveurs.

    Sur chaque serveur, identifiez le partage de fichiers utilisé par SCCM.
    Ouvrez la console « Share and Storage Management » :

     

    Editez les propriétés du partage SMB :

     

    Cliquez sur « Advanced » et sélectionnez l’onglet « Caching ».
    Vérifiez que l’option « Only the files and programs that users specify are available offline » et cochez l’option  « Enable BranchCache » :

    Validez la configuration.

     

    Nous avons fini de configurer la fonctionnalité BranchCache côté serveur pour le protocole SMB et BITS. Vous avez pu constater que l’installation ne demandait pas énormément d’opérations.
    Nous allons passer maintenant à la configuration des clients.

     

    3. BranchCache : Implémentation Client

     

    Le premier prérequis est de disposer de client Windows 7 dans leur édition Enterprise ou Ultimate. L’édition Professional n’est pas concernée par la fonctionnalité BranchCache.

    Par défaut, le service BranchCache n’est pas activé.

    Le but est de configurer BranchCache en mode de distribution.

     

     3.1 Configuration Manuelle

    Nous allons voir d’abord la méthode de configuration manuelle.

    Pour cela, ouvrez une invite de commande avec les droits d’administrateur et tapez la commande suivante : « Netsh BranchCache set service DISTRIBUTED »

     

    Notez que cette commande créée les règles d’exceptions nécessaires au pare-feu puis configure et démarre le service.

     

    Vérifiez que les clés de registre suivantes sont à 0 (par défaut dans Windows 7) :

    • HKLM \ Software \ Microsoft \ Windows \ Current Version \ BITS \DisableBranchCache
    • HKLM \ Software \ Policies \ Microsoft \ Windows \ BITS \DisableBranchCache

     

     3.2 Configuration par GPO

    Il est possible de configurer par GPO l’ensemble des paramétrages relatifs à l’utilisation de BranchCache sur les clients.

    Pour cela, créez une GPO qui s’appliquera aux clients concernés.
    Editez la GPO et dirigez vous dans l’arborescence : « <NOM_GPO> => Computer Configuration => Policies => Administrative Templates => Network => BranchCache ».

     

    Afin d’activer BranchCache, passez le paramétrage « Turn on BranchCache » à Enabled

    Pour configurer BranchCache en mode distribution, activez « Set BranchCache Distributed Cache Mode ».

    Pour activer BranchCache lors de l’utilisation de SMB, activez « Configure BranchCache for network files » et entrez une valeur pour le ping (ms) à partir de laquelle les fichiers doivent être stockés en local :

     

    Dans mon cas, j’ai mis 0 car je suis en environnement virtualisé sans latence.

     

    Enfin, vous pouvez configurer l’espace disque (en pourcentage) utilisé pour le cache (par défaut 5%) :

     

    La configuration de BranchCache terminée, nous allons configurer la fonctionnalité BITS pour prendre en compte la fonctionnalité.

    Ouvrez l’arborescence : « <NOM_GPO> => Computer Configuration => Policies => Administrative Templates => Network => Background Intelligent Transfer Service (BITS) ».

     

    Désactivez « Do not Allow the BITS client to use Windows Branch Cache » pour s’assurer que BITS utilisera bien BranchCache quand cela est possible.

    Activez « Allow BITS Peercaching » pour rendre les fichiers téléchargés par BITS disponibles aux autres clients BranchCache.

    Notez qu’il existe beaucoup d’autres paramétrages concernant BITS et BranchCache (comme la taille du cache, ou le vieillissement des fichiers stockés en cache) mais je ne rentrerai pas dans les détails. Vous pouvez trouver ces paramétrages dans la même arborescence.

    Une fois la GPO créée, il ne reste simplement qu’à l’associer avec une OU contenant les clients et appliquer la GPO sur ces clients.

     

     3.3 Informations sur le client

    Il est possible de vérifier la configuration et l’état du service BranchCache.
    Pour cela, vous pouvez utiliser la commande « netsh branchcache show ».

    Afin de visualiser l’ensemble de l’état du service tapez : « netsh branchcache show status all » :

     

    On peut voir les informations suivantes :

    • la taille du cache local est configurée à 20% du disque dur.
    • la taille du cache de publication est configurée à 1% du disque dur.
    • L’espace occupé dans chacun des caches
    • L’emplacement de stockage des caches

     

    4. BranchCache : Vérification

     

    Le but de cette partie est de créer une procédure de validation. Pour cela, nous allons créer un package et le déployer sur deux clients Windows 7.
    Si tout fonctionne correctement, le premier client devrait le télécharger à partir du Distribution Point bien que le second le récupérera à partir du cache du premier client.

    Les pré-requis à la validation :

    • Disposer d’un Distribution Point sous Windows Server 2008 R2 équipé de la fonctionnalité BranchCache
    • Disposer de deux clients Windows 7 Enterprise ou Ultimate équipés du client SCCM.

     

     4.1 Création d'un package d'Application

    Afin de vérifier le fonctionnement, créez un package pour une application.

    J’ai choisi de créer un package pour installer l’application : Notepad ++.

    Note ! Je ne détaillerai pas l’étape de création du package. Sachez tout de même que Notepad++ n’offre pas d’installation Silencieuse. J’ai donc du autoriser l’interaction entre l’installation et l’utilisateur afin que l’utilisateur puisse compléter les assistants d’installation.


    Distribuez l’application sur le(s) point(s) de distribution cible(s).


    Cliquez droit sur le package fraichement créé, et sélectionnez « Distribute => Software »

    L’assistant s’ouvre, passez l’écran de bienvenue.

    Sur la page « Distribution Points », vérifiez que le package est distribué correctement sur les points de distribution souhaités :

     

    Sur la page qui suit, cochez « Yes » pour attribuer le programme du package aux clients :

     

    Dans la liste qui suit, sélectionnez le programme à déployer :

     

    Choisissez ensuite d’attribuer le programme à une collection existante contenant des clients de tests ou de créer une nouvelle collection :

     

    Choisissez ensuite un nom d’advertisement :

     

    Passez l’écran suivant excepté si vous souhaitez neutraliser l’héritage des sous collections pour l’avertissement que nous créons :

     

    Sur l’écran de programmation, vous pouvez choisir les options d’expiration :

     

    Enfin sur l’étape « Assign Program », cliquez sur « Yes assign the program » :

     

     4.2 Vérification pour BITS

    Dans SCCM, vérifiez que vous avez activé les échanges avec BITS sur chaque Distribution Point. Pour cela, ouvrez la console SCCM puis l’arborescence : « Site Database => Site Management => <SiteCode> - <SiteName> => Site Settings => Site Systems ».

    Cliquez sur un Distribution Point concerné par BranchCache, puis ouvrez les propriétés du rôle : « ConfigMgr distribution Point » :

    Dans les propriétés (onglet General), vérifiez que la case « Allow clients to transfer content from this distribution point using BITS, http and HTTPS ». Si ce n’est pas le cas cochez la case.

    Répétez l’opération pour l’ensemble des points de distribution.

     

    Les vérifications faites, sur le premier client, rechargez la politique d’ordinateur et de l’utilisateur puis attendez la notification de l’advertisement :

    Lancez l’advertisement et procédez à l’installation :

    Sur le second client Windows 7, rechargez la politique d’ordinateur et de l’utilisateur, puis procédez à l’exécution de l’advertisement comme précédemment.

     

    Sur chaque client, nous allons observer comment BITS a échangé les données.
    Pour cela, ouvrez l’observateur d’événements (Event Viewer) puis ouvrez l’arborescence : « Journaux des applications => Microsoft => Windows =>  Bits Client => Opérationel »

    Cherchez le dernier événement de type 60.

    Vous pouvez appliquer le filtre suivant :

    <QueryList>

      <Query Id="0" Path="Microsoft-Windows-Bits-Client/Operational">

        <Select Path="Microsoft-Windows-Bits-Client/Operational">*[System[(EventID=60)]] and *[EventData[Data[1]=’name' and Data[2]='ccmdts job']] and *[EventData[Data[1]='url' and Data[2]='<%URL du package%>']]</Select>

      </Query>

    </QueryList>

    Remplacez <%URL du package%> avec l’url du package que vous déployez.

     

    Sur le premier client, on retrouve (en regardant la vue Détails) les informations suivantes :

    Le PeerProtocolFlags est 0, ce qui signifie que BranchCache n’a pas été utilisé pour transférer le package.

     

    Sur le second client, cherchez l’événement de type 60.

    On retrouve l’url utilisé pour transférer cependant on peut noter les informations suivantes :

    • PeerProtocolFlags est à 1 ce qui signifie que BranchCache a été utilisé pour ce transfert. Le client a donc récupéré le package à partir du premier client.
    • On retrouve une taille équivalente entre les bytes transférés et les bytes transférés à partir d’un Peer (autre client)

     

    La fonctionnalité BranchCache fonctionne à travers SCCM et l’utilisation du protocole BITS.

     

     

     

    Conclusion


     

    Nous avons vu la puissance de BranchCache faisant office de système « Peer-to-Peer » entre chaque client. Cette fonctionnalité permet ainsi de limiter l’usage de la bande passante du WAN séparant le site principal du site distant dans le cas de l’utilisation massive d’un même contenu.

    BranchCache prend tout son sens avec System Center Configuration Manager puisque les administrateurs systèmes sont amenés à administrer des postes clients dans des sites distants disposant d’une connexion bas-débit.
    BranchCache répond donc à la problématique de sauvegarde de la bande passante en permettant la distribution massive de fichiers comme des mises à jour ou des applications de taille conséquente. L’utilisation et la mise en ouvre de Distribution Point ou Branch Distribution Point  pour alimenter les sites distants disposant de peu de client devient obsolète.
    Windows 7 et sa fonctionnalité BranchCache ainsi que sa simplicité de mise en oeuvre vont surement amener à une démocratisation de ce système en entreprise dans les années avenirs dès lors que Windows 7 aura fait son apparition de manière conséquente.

    • 16/9/2009

    Les options de la ligne de commande pour installer App-V Management Server

    Le blog App-V vient de publier un billet sur les différentes options disponible pour l’installation en ligne de commande d’App-V Management Server.

    Voici la liste des options :

     

     

    Et voici un exemple de la ligne de commande :

    msiexec /i "setup.msi" /qn /l*vx %temp%\serverinstall.txt OPTIN="true" USERNAME="Krush" COMPANYNAME="MSFT" ADDLOCAL="Release_SoftGrid_Server,Release_AppVirt_Vss_Writer,Release_SoftGrid_Management_Console,Release_SoftGrid_Mgmt_Web_Service" DB_HOST="XRAYHWS" DB_SERVICE="APPVIRT3" DB_PORT="1433" SWICERTHASH="1A7E958464C90D8E8E492372538A83624600E276" SWISERVERRTSPPORT="322" SWIDOMAINNAME="sgl2k3.selfhost.corp.microsoft.com" SWIADMINGROUP="Domain Admins" SWIUSERGROUP="Domain Users" SWICONTENTDIR="c:\program files\Microsoft System Center App Virt Management Server\App Virt Management Server\content\" INSTALLDIR="C:\Program Files\Microsoft System Center App Virt Management Server\"

    • 16/9/2009

    Nouveau Ressource Kit MSPress pour Windows 7

    Microsoft lance un nouveau livre pour Windows 7 par le biais de son équipe MSpress. Ce livre a été écrit sous forme d’un Ressource Kit sur Windows 7 permettant une assimilation facile de la technologie et la préparation au passage des certifications Windows 7.

    Windows 7 Resource Kit (Microsoft Press, 2010; ISBN: 9780735627000; 1,760 pages), est rédigé par by Mitch Tulloch, Tony Northup, et Jerry Honeycutt.

    Il inclut 32 chapitres et fait 1760 pages !! Ce livre sera disponible à partir du 7 octobre 2009.

     Voici la liste des chapitres :

    Part I Overview
    Chapter 1 Overview of Windows 7 Improvements 3
    Chapter 2 Security in Windows 737

    Part II Deployment

    Chapter 3 Deployment Platform 85

    Chapter 4 Planning Deployment 113

    Chapter 5 Testing Application Compatibility 139

    Chapter 6 Developing Disk Images 179

    Chapter 7 Migrating User State Data 223

    Chapter 8 Deploying Applications 247

    Chapter 9 Preparing Windows PE    273

    Chapter 10 Configuring Windows Deployment Services 293

    Chapter 11 Using Volume Activation 335

    Chapter 12 Deploying with Microsoft Deployment Toolkit 355

     

    Part III Desktop Management

    Chapter 13 Overview of Management Tools 383

    Chapter 14 Managing the Desktop Environment 481

    Chapter 15 Managing Users and User Data 531

    Chapter 16 Managing Disks and File Systems 611

    Chapter 17 Managing Devices and Services 679

    Chapter 18 Managing Printing 761

    Chapter 19 Managing Search 821

    Chapter 20 Managing Windows Internet Explorer 885

     

    Part IV    Desktop Maintenance

    Chapter 21 Maintaining Desktop Health 935

    Chapter 22 Supporting Users with Remote Assistance 1035

    Chapter 23 Managing Software Updates 1079

    Chapter 24 Managing Client Protection 1119

     

    Part V    Networking

    Chapter 25 Configuring Windows Networking 1167

    Chapter 26 Configuring Windows Firewall and IPsec 1227

    Chapter 27 Connecting Remote Users and Networks 1293

    Chapter 28 Deploying IPv6 1371

     

    Part Vi    Troubleshooting

    Chapter 29 Configuring Startup and Troubleshooting Startup Issues 1419

    Chapter 30 Troubleshooting Hardware, Driver, and Disk Issues 1473

    Chapter 31 Troubleshooting Network Issues 1521

    Chapter 32 Troubleshooting Stop Messages 1587

    • 16/9/2009

    SCCM 2007 SP1 et les nouveaux produits (WSUS 3.0 SP2, App-V 4.5 SP1, Windows 7, Windows Server 2008 R2) ?

    On apprend via le blog Configuration Manager Support un certain nombre de nouveautés concernant SCCM 2007 SP1 qui risque d’intéresser les administrateurs.

    Premièrement WSUS 3.0 SP2 est supporté par SCCM 2007 SP1 et sans l’installation d’aucune mise à jour sur l’architecture SCCM.

    Secundo, App-V 4.5 SP1 (avec support de Windows 7) est supporté par SCCM 2007 R2 et sans l’installation d’aucune mise à jour sur l’architecture SCCM.

     

    Enfin pour les entreprises souhaitant démarrer le déploiement de Windows 7 et Windows Server 2008 R2 avec la fonctionnalité NAP, l’équipe a publié une mise à jour pour supporter ces clients.

    KB974236 :

    ·         Mise à jour pour SCCM 2007 SP1 et ajoute le support des clients SCCM pour Windows Server 2008 R2 et Windows 7 dans le cadre d’une architecture en mode Natif avec la fonctionnalité NAP.

    Plus d'infos sur : http://blogs.technet.com/configurationmgr/archive/2009/09/15/configuration-manager-supported-announcements-for-september-2009.aspx

    • 16/9/2009

    ILM v2 ou Forefront Identity Manager en RC1 pour le 30 septembre

    Je profite d’un peu de répit pour vous parler d’ILM v2 ou Forefront Identity Manager de son nouveau nom. On apprend que le successeur d’ILM 2007 devrait se voir doté d’une Release Candidate 1 le 30 septembre 2009 lors des TEC 2009.

    Pour rappel, ILM est un produit attendu en ce qui concerne la gestion des identités. Il s'intègre à d'autres applications de gestion d'accès comme Active Directory, Windows Certificate Services, Active Directory Federation Services et Windows Rights Management Services. Il couvre 3 grands domaines : la synchronisation des identités, la gestion des certificats et des cartes à puce et la création des comptes utilisateur. Sur ce dernier point, Identity Lifecycle Manager permet ainsi d'automatiser la création d'éléments d'identité dans des systèmes, comme par exemple des comptes de messagerie.

     

    Je vous donne rendez-vous le 30 septembre pour cette Release Candidate.

    Plus d'infos sur http://www.microsoft.com/forefront/en/us/identity-manager.aspx

    • 15/9/2009

    Participer au programme Bêta des certifications PRO (71-685 et 71-686) de Windows 7

    Microsoft vient de lancer le programme des certifications MCITP PRO pour Windows 7.

    Cette session concerne :

     

    Si vous souhaitez participer à ce beta-testing, inscrivez vous sur : http://www.register.prometric.com

    Attention ! Les places sont limitées et la période d’exam aura lieu du 21 septembre au 16 octobre 2009.

    Pour passer les certifications voici les codes de promotion :

    • 71-685 : EDST7
    • 71-686 : EDA7

     

    Bonne Chance !

    • 15/9/2009

    Vidéos : 1er pas sur Windows Server 2008 R2

     

     

     

    Stanislas Quastana (Microsoftee) lance 16 vidéos d'une longue série sur le thème « 1er pas avec Windows Server 2008 R2 ».

    Voici la liste des vidéos :

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Promotion du 1er controleur de domaine Active Directory
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=04dabde5-652b-430c-a3cb-65791cd1e11a

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Installation d'une CA d'entreprise avec Windows Server 2008 R2
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=a276f92d-51f6-492f-84b3-ed5910746194

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Configuration DirectAccess - partie 1 - Les certificats
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=3a3e0a19-0bfa-409e-a57e-06f06f5c4271

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Configuration DirectAccess - partie 2 - GPO Parefeu Windows
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=b032fc09-7994-411e-b403-26d4531c971c

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Configuration DirectAccess - partie 3 - configuration DNS interne et externe
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=c14c9118-6935-4341-b33e-37082f6ab40b

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Configuration DirectAccess - partie 4 - Configuration du NLS
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=a152d6bb-5f44-4e44-a0ed-f6f860575fac

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Configuration DirectAccess - partie 5 - Configuration des prérequis du serveur DirectAccess
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=8c37bc43-3b6d-4592-9520-3dbdb1de3a8d

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Configuration DirectAccess - partie 6 - Assistant de configuration du serveur DirectAccess
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=47fc2bb9-8627-4da1-80f9-5f4e0ab86d2b

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Configuration d'une passerelle VPN sur Windows Server 2008 R2
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=47e23c50-f3fd-4483-953e-3954c10c87ee

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Installation des RSAT sur Windows 7
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=8869001d-a4bd-48f5-b62a-f4ce2c318166

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Windows 7 BitLocker to Go - partie 1
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=5f54df46-23f4-4279-835b-8f788f836d8f

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Windows 7 BitLocker to Go - partie 2
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=23b1100a-791a-429f-b237-a8ba33cdef74

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Windows 7 BitLocker to Go - partie 3
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=d0c641f2-e89e-461a-a065-5f40d4042280

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : NAP DHCP avec Windows Server 2008 R2 - partie 1
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=6b954fc6-11a3-43e2-ba5d-12266fc9fab0

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : NAP DHCP avec Windows Server 2008 R2 - partie 2
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=55a7a353-8929-496f-81ac-35a04e3de9ac

    Premiers pas avec Windows Server 2008 R2 : Restriction de l'usage des applications avec AppLocker
    http://www.microsoft.com/france/vision/WebcastTechnet.aspx?eid=c5efb796-0520-41a1-bd8b-a7fe01a63b77

     

    Bon visionnage !

    • 14/9/2009

    MDOP 2009 R2 : quoi de neuf ?

     

    Aujourd’hui l’équipe MDOP vient de faire des annonces concernant la suite MDOP. Microsoft Desktop Optimization Pack 2009 R2 sera disponible d’ici fin octobre 2009. Windows 7 fait parti des principaux changements concernés pour MDOP.

    Parmi les changements, on retrouve :

    • App-V 4.5 SP1 apportant :

      • le support pour Windows 7 et de toutes les versions Windows 32-Bits

      • Intégration avec des annuaires LDAP tierces

      • Intégration d’AppLocker

      • Intégration de BranchCache : Possibilité d’utiliser la puissance Peer-to-Peer de BranchCache

      • Support BitLocker ToGo : Possibilité de stocker les applications virtuelles sur une clé USB sécurisée et n’autoriser l’accès à cette clé qu’aux utilisateurs choisis

      • Intégration complète à Windows 7 (JumpList, Barre de Tâches…)

    • Advanced Group Policy Management (AGPM) 4.0 apportant :

      • le support des policies Windows 7

      • Possibilité de copier les GPOs d’une forêt à une autre

      • Nouvelle fonctionnalité de filtrage des GPOs selon des critères spécifiques (nom, états, attributs…)

    • Diagnostics and Recovery Toolset (DaRT) 6.5 :

      • Support de Windows 7 et Windows Server 2008 R2

      • Amélioration des diagnostics et du recouvrement des problèmes

    • Desktop Error Monitoring (DEM) 3.5 :

      • Nouveaux rapports  pour améliorer le reporting des clients (Top System Errors, et Top Applications Errors)

     

     

    Notez que :

    • MED-V 1.0 SP1 sera disponible au premier trimestre 2010 pour apporter le support complet de Windows 7.

    • App-V 4.6 suivra la disponibilité de MED-V SP1 et apportera un support complet des applications x86 et x64 et des plateformes Windows 64 bits.

     

    Plus d’informations sur : http://blogs.technet.com/mdop/archive/2009/09/14/mdop-2009-r2-what-s-new-in-mdop-for-windows-7.aspx

    Lire notre article sur Microsoft Application Virtualization

    • 8/9/2009

    Télécharger MDT 2010 RTM !

     

    Vous allez pouvoir commencer le déploiement de Windows 7 et Windows Server 2008 R2 avec les solutions d'accélération offertes par Microsoft !!! Microsoft Deployment Toolkit 2010 est disponible en RTM. 

    Parmi les nouveautés en voici quelques unes :

    • Mise en pause d'une séquence de tâches
    • Nouveau Workbench
    • Possibilité de Réplication entre Deployment Share
    • Possibilité de créer plusieurs Deployment Share dans un seul workbench
    • Glisser/Déplacer dans le Workbench
    • Création des images de boot optimisée
    • Copier/Coller dans le WorkBench et l'éditeur de séquence de tâches
    • Amélioration des séquences de tâches
    • Powershell peut être utiliser pour l'ensemble des possibilités du Workbench (import de drivers, séquence de tâches par cmdlet)
    • Amélioration de la collect des logs
    • Deux nouveaux templates de Séquence de tâches : Capture Only et Post OS Installation
    • Support de la fonctionnalité HardLink d'USMT 4 pour SCCM 

     

    Retrouvez la liste de l'ensemble des nouveautés : http://blogs.technet.com/mniehaus/search.aspx?q=MDT+2010+New+Feature&p=1 

    Télécharger Microsoft Deployment Toolkit 2010 RTM