Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)
    • 18/12/2017

    [SCCM] La Technical Preview 1712 de System Center Configuration Manager est disponible

    Microsoft vient de mettre à disposition la Technical Preview 1712 (5.0.8595.1000) de System Center Configuration Manager. Pour rappel, ConfigMgr a subi une refonte de sa structure pour permettre des mises à jour aisées de la même façon que l’on peut le voir avec Windows 10. Si vous souhaitez installer cette Technical Preview, vous devez installer la Technical Preview 1703 puis utiliser la fonctionnalité Updates and Servicing (nom de code Easy Setup).

    Note :  La mise à niveau échoue si vous avez un serveur de site en mode passif. Ceci peut être le cas si vous utilisez la Technical Preview 1706, 1707, 1708, 1709, 1710 ou 1711. Vous devez alors désinstaller le serveur de site en mode passif.

     

    System Center Configuration Manager TP 1712 comprend les nouveautés suivantes :

    Administration

    • Silverlight n’est plus installé automatiquement sur les clients.
    • Le tableau de bord Surface affiche maintenant les versions de firmware des périphériques Surface plutôt que la version du système d’exploitation.
    • La vue Device de la console d’administration affiche maintenant les utilisateurs principaux d’une machine.
    • La vue Device de la console d’administration permet maintenant l’ajout d’une colonne pour afficher le dernier utilisateur connecté.
    • Les collections renommées sont maintenant correctement affichées dans la liste des règles d’appartenance des autres collections où elles pouvaient être utilisées et inclues.
    • Intégration avec l’application Windows 10 Feedback Hub inclues dans Windows 10 pour permettre de donner des retours. Vous pouvez alors utiliser la catégorie Enterprise Management avec les sous catégories :
      • Configuration Manager Client
      • Configuration Manager Console
      • Configuration Manager OS Deployment
      • Configuration Manager Server

    Déploiement de système d’exploitation

    • Microsoft intègre un service PXE sur des postes clients pour les sites distants sans ou avec peu d’infrastructure. Jusqu’à maintenant, le point de distribution peut être installé sur des clients mais sans la partie PXE dû à la dépendance sur le service WDS. Un nouveau paramétrage client permet d’activer un service de réponse PXE sur le client ConfigMgr. Ceci requiert que l’image de démarrage soit dans le cache du client.

    Déploiement d’applications

    • Suite à un retour dans UserVoice, il est possible de ne pas automatiquement mettre à jour les versions remplacées des applications. L’option est disponible lors de la création du déploiement sur la page Deployment Settings. Vous pouvez activer ou désactiver Automatically upgrade any superseded versions of this applications.
    • L’utilisateur peut maintenant sélectionner et installer plusieurs applications dans le Software Center. La multi-select se fait si l’application est visible à l’utilisateur, si elle n’est pas déjà installée, si une approbation n’est pas nécessaire, et si l’application est disponible en libre-service.
    • Dans Windows PE lorsque vous démarrez CMTrace, la fenêtre demandant de rendre le programme par défaut, n’est plus affichée.
    • La tâche Download Package Content permet d’ajouter des images de démarrage.

     

    Gestion des mises à jour logicielles

    • Amélioration du tableau de bord Office 365 Client Management pour afficher la liste des périphériques lorsque vous sélectionnez des sections du graph.

     

    Plus d’informations sur : https://docs.microsoft.com/en-us/sccm/core/get-started/capabilities-in-technical-preview-1712

    • 17/12/2017

    [Intune] Fin d’Easy Assist pour le 31 décembre 2017

    Microsoft a annoncé la fin du composant Microsoft Easy Assist pour la gestion des ordinateurs gérés par le client Microsoft Intune. Ce composant sert à la prise en main à distance et était un composant d’Office Live Meeting. Le service va être déprécié à partir du 31 décembre 2017.

    Microsoft l’utilisation de Teamviewer qui possède une intégration permettant de prendre la main sur des ordinateurs Windows, Windows Phone et Android.

    • 17/12/2017

    [Windows 10] La documentation pour Windows Defender Exploit Guard est disponible

    Microsoft a publié la documentation liée à la fonctionnalité Windows Defender Exploit Guard de Windows 10 1709 ou plus. Pour rappel, Windows Defender Exploit Guard est l’équivalent d’Enhanced Mitigation Experience Toolkit directement inclus dans Windows 10. Il permet de se protéger contre certaines techniques communément utilisées pour l’exploitation de vulnérabilités. Cette solution de type Host Based Intrusion Prevention System (HIPS) s’intègre au Microsoft Intelligent Security Graph pour réduire la surface d’attaque avec des règles intelligentes.

    Dans la documentation, on retrouve :

     

    Enfin, il est possible de soumettre des problèmes de faux positif avec le comportement des règles de réduction de la surface d’attaque en utilisant le portail Windows Defender Security Intelligence.

    • 16/12/2017

    [Intune] Retrait des périphériques Android 4.3 ou moins

    Microsoft avait communiqué que seules les versions d’Android 4.4 ou plus étaient supportées par Microsoft Intune. Ce non support d’Android 4.3 ou moins reste toujours d’actualité néanmoins Microsoft va garder les périphériques non supportés enregistrés et ne seront pas retirés en décembre contrairement à ce qui avait été annoncé. Microsoft va finir par les marquer comme non conformes. Microsoft va laisser plus de temps pour retirer les périphériques.

    Il n’est néanmoins plus possible d’enregistrer des périphériques Android 4.3 ou moins.

    • 15/12/2017

    [Azure] Un guide pour architecturer les applications

    L’équipe AzureCAT a publié un guide qui présente les différentes approches permettant de concevoir des applications sur Azure en prenant en compte les aspects de dimensionnement à la demande, résilience et haute disponibilité.

    Le guide est décomposé en différentes parties :

    Plus d’informations sur : https://docs.microsoft.com/en-us/azure/architecture/guide/

    • 15/12/2017

    [Azure] Un guide pour les développeurs sur Microsoft Azure

    Microsoft a publié un ebook gratuit à destination des développeurs qui s’intéressent à Microsoft Azure. The Developer’s Guide to Microsoft Azure correspond à la seconde édition. Elle est écrite par Michael Crump et Barry Luijbregts et comprend les chapitres suivants :

    1. The Developer’s Guide to Microsoft
    2. Getting started with Microsoft Azure
    3. Adding intelligence to your application
    4. Securing your application
    5. Where and how to deploy your Microsoft Azure services
    6. A walk-through of Microsoft Azure
    7. Using the Microsoft Azure Marketplace

    Télécharger le livre

    • 14/12/2017

    [Intune] Datalert met à jour son service en v1.7.2

    Saaswedo a mis à jour son service de gestion des dépenses télécom (TEM) Datalert. Pour rappel, ce service de Telecom Expenses Management s’intègre à Microsoft Intune. Cette mise à jour v1.7.2 propose les améliorations suivantes :

    • Une fonctionnalité d’analyse par application est disponible sur Android afin de donner une vision de l’usage par application (ex : Youtube, Netflix, etc.). Il est possible de brider la fonctionnalité aux applications dites d’entreprise.
    • Gestion des coûts pour les usages domestiques. Comprenez par là le dépassement du fair-use de données correspondant au forfait. Ceci est disponible depuis le portail ou l’application.
    • Une vue compacte permet d’afficher plus de lignes téléphoniques sur la même page.
    • La solution envoi immédiatement l'information au serveur sans attendre le rythme normal de 15 minutes après qu'une ligne ait changé de pays. Si la politique interdit l'utilisation de la data dans le pays, les actions sont alors appliquées immédiatement.
    • Un contrôle est effectué lors de la synchronisation MDM afin qu'il ne puisse pas en avoir deux en même temps et éviter les conflits et les corruptions de données.

    Plus d’informations sur le site de Saaswedo.

    • 14/12/2017

    [SCVMM 2012 R2] L’Update Rollup 14 de System Center 2012 R2 Virtual Machine Manager

    Microsoft vient de publier l’Update Rollup 14 pour System Center 2012 R2 Virtual Machine Manager (KB4041077). Avant d’appliquer cet UR, lisez bien les articles de la base de connaissances associés. Vous pouvez les déployer manuellement en récupérant les CAB ou via Windows Update/WSUS.

    Celui-ci apporte l’ajout du support de TLS 1.2.

    En outre, il corrige les éléments suivants :

    • Lorsque l'environnement VMM gère plus de six fournisseurs de stockagepour Scale-Out File Server (SOFS), le job d'arrière-plan pour mettre à jour les propriétés du fournisseur de stockage s’arrête et provoque un état "Not Responding" pour le fournisseur de stockage dans VMM.
    • Plusieurs machines virtuelles perdent leur connectivité lorsqu'un processus de basculement VMM se produit.
    • Lorsque vous ajoutez une ressource VM Role en utilisant WAP ou SPF avec l'équilibrage de charge HTTPS, l'ajout échoue et vous recevez le message d'erreur suivant :

    Error (31304)
    VM Role resources was not successfully deployed in the Cloud Service

    Recommended Action
    VM Role can be repaired if the entity was created

    Error (21426)
    Detailed Exception: Microsoft.SystemCenter.DataCenterManager.LB.LBException: Invalid Argument Value [HTTPS]

    • Lorsque le .NET Framework 4.7 est installé, l'interface utilisateur de Virtual Machine Manager plante lorsque vous essayez de donner à un utilisateur ou à un groupe l'accès à une machine virtuelle.

    Télécharger Update Rollup 14 for Microsoft System Center 2012 R2 – Virtual Machine Manager

    • 13/12/2017

    [SCOM 2012 R2] L’Update Rollup 14 de System Center 2012 R2 Operations Manager

    Microsoft vient de publier l’Update Rollup 14 pour System Center 2012 R2 Operations Manager (KB4024942). Avant d’appliquer cet UR, lisez bien les articles de la base de connaissances associés. Vous pouvez les déployer manuellement en récupérant les CAB ou via Windows Update/WSUS.

    Celui-ci apporte l’ajout du support de TLS 1.2.

    Télécharger Update Rollup 14 for Microsoft System Center 2012 R2 – Operations Manager

    • 13/12/2017

    [DPM 2012 R2] L’Update Rollup 14 de System Center 2012 R2 Data Protection Manager

    Microsoft vient de publier l’Update Rollup 14 pour System Center 2012 R2 Data Protection Manager (KB4043315). Avant d’appliquer cet UR, lisez bien les articles de la base de connaissances associés. Vous pouvez les déployer manuellement en récupérant les CAB ou via Windows Update/WSUS.

    Celui-ci apporte l’ajout du support de TLS 1.2. Néanmoins la sauvegarde des machines virtuelles VMware n’est pas supportée avec TLS 1.2.

    Télécharger Update Rollup 14 for Microsoft System Center 2012 R2 – Data Protection Manager

    • 12/12/2017

    [SCO 2012 R2] L’Update Rollup 14 de System Center 2012 R2 Orchestrator

    Microsoft vient de publier l’Update Rollup 14 pour System Center 2012 R2 Orchestrator (KB4047356). Avant d’appliquer cet UR, lisez bien les articles de la base de connaissances associés. Vous pouvez les déployer manuellement en récupérant les CAB ou via Windows Update/WSUS.

    Celui-ci corrige le problème suivant :

    • Ajout du support de TLS 1.2.
    • Orchestrator lève une erreur lorsque plus de 23 groupes sont ajoutés aux permissions des dossiers Runbook.

    Télécharger

    • 12/12/2017

    [SCSM 2012 R2] L’Update Rollup 14 de System Center 2012 R2 Service Manager est disponible

    Microsoft vient de publier l’Update Rollup 14 pour System Center 2012 R2 Service Manager (KB4024037). Avant d’appliquer cet UR, lisez bien les articles de la base de connaissances associés. Vous pouvez les déployer manuellement en récupérant les CAB ou via Windows Update/WSUS.

    Celui-ci corrige le problème suivant :

    • Support de TLS 1.2.
    • Le modèle de New Service Request est créé sans les activités et les éléments associés, si le bouton Appliquer est utilisé.
    • L'erreur de collision de modification survient pour les work items des types de classes d'incidents étendus, même s'ils n'ont pas de modifications qui se chevauchent.
    • La cmdlet PowerShell Get-SCOMGroup échoue si la base de données a un grand nombre de groupes (en milliers).

    Télécharger Update Rollup 14 for System Center 2012 R2 Service Manager

    • 11/12/2017

    Microsoft leader la gestion unifiée des périphériques (UEM) selon IDC

    IDC vient de publier le résultat d’une étude sur la gestion unifiée des périphériques (UEM). Microsoft est positionné parmi les leaders avec VMware, MobileIron et IBM. Le rapport valide la stratégie adoptée par Microsoft en matière de gestion des identités, de l’accès, des périphériques, de la sécurité et de la protection des données. Il est notamment mis en avant la force autour de la gestion de Windows 10, de l’identité via Azure Active Directory et de l’intégration avec Office 365.

    Parmi les challenges mis en avant, il est noté que les clients doivent déployer System Center Configuration Manager en parallèle de Microsoft Intune et EMS pour permettre la gestion unifiée. Ce challenge est à relativiser étant donner la part de marché de Microsoft sur les solutions de gestion de périphériques (PC). Il est aussi noté une faiblesse autour de macOS et ChromeOS.

     Pour avoir un aperçu de ce que Microsoft propose : https://cloudblogs.microsoft.com/enterprisemobility/2017/12/04/microsoft-named-a-leader-in-idcs-marketscape-for-unified-endpoint-management-uem/

    Vous pouvez accéder au résumé (gratuit)

    • 11/12/2017

    Microsoft Edge pour iOS ou Android est disponible en version finale

    Microsoft a publié les versions finales de Microsoft Edge à destination des périphériques iOS et Android. Ce dernier utilise le moteur de rendu de Google Chrome sur Android et de Safari sur iOS. Parmi les fonctionnalités, on retrouve l’itinérance des mots de passe, le support des tablettes Android et iPads, etc.

    Microsoft planifie l’intégration de fonctionnalités d’entreprise présentent par exemple dans le navigateur géré de Microsoft Intune.

    Télécharger :

    • 11/12/2017

    [Intune] Les nouveautés de la dernière quinzaine de Novembre 2017

    Microsoft vient d’annoncer la mise à disposition d’un nouvel ensemble de fonctionnalités pour Microsoft Intune.

    Les fonctionnalités suivantes sont ajoutées :

    Enregistrement

    • [Général] Vous pouvez maintenant créer des restrictions d’enregistrement personnalisés sur le type de périphérique et sur la limite de périphériques pour des groupes d’utilisateur. Le Portail Intune vous permet de créer jusqu' à 25 instances de chaque type de restriction pouvant être affectées à des groupes d'utilisateurs. Les restrictions affectées au groupe annulent les restrictions par défaut. Toutes les instances d'un type de restriction sont gérées dans une liste strictement ordonnée. Cet ordre définit une valeur prioritaire pour la résolution des conflits. Un utilisateur affecté par plus d'une instance de restriction n'est limité que par l'instance ayant la plus haute priorité. Vous pouvez modifier la priorité d'une instance donnée en la faisant glisser vers une autre position dans la liste. Cette fonctionnalité sera disponible avec la migration des paramètres Android for Work du menu Android For Work enrollment vers le menu Enrollment Restrictions. Comme cette migration peut prendre plusieurs jours, le compte peut être mis à niveau pour d'autres parties de la version de novembre avant que l'affectation de groupe ne soit activée pour les restrictions d'affiliation.
    • [Android] Microsoft change la façon dont vous pouvez gérer les périphériques Android avec ou sans Android for Work avec Microsoft Intune. Il va devenir de gérer les deux modes indépendamment l’un de l’autre. Vous allez pouvoir :
      • Bloquer l’enregistrement des plateformes indépendamment les unes des autres.
      • Configurer les restrictions de plateforme (Version minimum et maximum, et BYOD) indépendamment pour Android et Android for Work.
      • Les restrictions d’enregistrement liées à Android for Work précédemment présentes dans Device Enrollment – Android for Work Enrollment, seront reportés dans Device Enrollment – Enrollment Restrictions – Device Type Restrictions.

    Gestion des périphériques

    • [General] Support de la haute disponibilité du connecteur Exchange On-Premises. Vous pouvez maintenant avoir plusieurs rôles Client Access Server (CAS) pour le connecteur Exchange On-Premises. Par exemple, en cas de défaillance du CAS principal, le connecteur Exchange reçoit une requête pour revenir à une autre CAS. Cette fonction garantit que le service n'est pas interrompu.
    • [Général] Les administrateurs peuvent maintenant définir des paramètres supplémentaires lors de la création d'un profil SCEP sur les plates-formes Windows, iOS, macOS et Android. Les administrateurs peuvent définir l'IMEI, le numéro de série ou le nom commun.
    • [Windows 10 1709+] Lors de la réinitialisation des paramètres d'usine de Windows 10 à partir de la version 1709, les administrateurs peuvent spécifier si l'enregistrement de l'appareil et d'autres données provisionnées sont conservées sur un appareil lors de la réinitialisation d'usine. Les données suivantes sont conservées lors d’une réinitialisation d’usine :
      • Comptes utilisateurs associés à l'appareil
      • Etat machine (joindre domaine, Azure Active Directory-joined)
      • Inscription au MDM
      • Apps OEM installés (applications installées en magasin et Win32)
      • Profil utilisateur
      • Données utilisateur en dehors du profil utilisateur
      • Autologon utilisateur

    Les données suivantes ne sont pas conservées :

      • Fichiers utilisateur
      • Applications installées par l'utilisateur (applications stockées et Win32)
      • Réglages de l'appareil sans défaut
    • [iOS] Vous pouvez maintenant initier un redémarrage de périphériques supervisés iOS 10.3+ à partir des actions de périphériques. Cette commande demande à ce que le périphérique soit supervisé et qu’il est le droit d’accès Device Lock. Le redémarrage a lieu idéalement. Les périphériques iOS verrouillés par un mot de passe ne se reconnecteront pas au wifi après le redémarrage et ne pourront donc plus communiquer avec le serveur.
    • [iOS] Vous pouvez maintenant utiliser le Single Sign-on pour les utilisateurs iOS qui utilisent des applications développées pour regarder les identifiants utilisateurs.
    • [iOS] Vous pouvez maintenant voir si les périphériques iOS ont l’Activation Lock activé. Cette fonctionnalité se trouvait auparavant dans l'Intune du portail classique.
    • [macOS] Vous pouvez verrouiller un périphérique macOS perdu et définir un code PIN de récupération à 6 chiffres. Lorsqu'elle est verrouillée, la tuile Device overview affiche le code PIN jusqu' à ce qu'une autre action de l'appareil soit envoyée.
    • [macOS] Dès le début de l'année 2018, Jamf enverra les informations d'état des périphériques macOS à Intune, qui les évaluera ensuite pour s'assurer de leur conformité avec les politiques définies dans la console Intune. En fonction de l'état de conformité des périphériques et d'autres conditions (telles que l'emplacement, le risque utilisateur, etc.), l'accès conditionnel renforcera la conformité pour les périphériques macOS accédant au cloud et aux applications sur site liées à Azure AD, y compris Office 365.

    Configuration des périphériques

    • [Général] Support de plusieurs connecteurs Network Device Enrollment Service (NDES).
    • [Windows 10] Le service Windows Defender Advanced Threat Protection (WDATP) permet aux administrateurs de gérer la fréquence des rapports pour les périphériques gérés. Grâce à la nouvelle option Expedite de fréquence des rapports de télémétrie, WDATP collecte des données et évalue les risques plus fréquemment. Le reporting par défaut optimise la rapidité et les performances. L'augmentation de la fréquence de collecte peut être utile pour les périphériques à risque élevé. Ce paramètre se trouve dans le profil ATP de Windows Defender dans les configurations de périphérique.

     

    Gestion des applications

    • [General] Le rapport App install status pour chaque application affiche maintenant le nombre d’installation en cours pour les utilisateurs et périphériques
    • [Général] Les applications gérées par le SDK d'Intune App peuvent envoyer des messages SMS.
    • [iOS] Intune collecte des informations d'inventaire d'applications à partir de périphériques personnels ou appartenant à l'entreprise et les met à la disposition des fournisseurs de services Mobile Thread Detection (MTD) (tels que Lookout for Work) pour qu'ils puissent les récupérer. Vous pouvez collecter un inventaire d'applications auprès des utilisateurs de périphériques iOS 11 ou plus.
    • [Android] Support de Google Play Protect avec Android Oreo. Google présente une suite de fonctions de sécurité appelées Google Play Protect qui permettent aux utilisateurs et aux entreprises d'exécuter des applications sécurisées et de sécuriser les images Android. Intune prend en charge les fonctionnalités Google Play Protect, y compris l'attestation à distance SafetyNet. Les administrateurs peuvent définir des règles de conformité qui exigent que Google Play Protect soit configuré et sain. Le paramètre d'attestation SafetyNet exige que le périphérique se connecte à un service Google pour vérifier que le périphérique est en bonne santé et qu'il n'est pas compromis. Les administrateurs peuvent également définir un paramètre de profil de configuration pour Android for Work afin d'exiger que les applications installées soient vérifiées par les services Google Play. L'accès conditionnel peut empêcher les utilisateurs d'accéder aux ressources de l'entreprise si un périphérique n'est pas conforme aux exigences de Google Play Protect.

    Supervision et Dépannage

    • [Général] L’espace Troubleshoot affiche maintenant les problèmes d’enregistrement utilisateurs. Les détails à propos des problèmes et les étapes de remédiation suggérées peuvent aider les administrateurs et le support à dépanner les problèmes. Néanmoins, certains problèmes d’enregistrement ne sont pas capturés et des erreurs peuvent ne pas avoir de suggestion de remédiation.
    • [Général] L'audit Intune fournit un enregistrement des opérations de changement liées à Intune. Toutes les opérations de création, de mise à jour, de suppression et d'exécution à distance des tâches sont saisies et conservées pendant un an. Le portail Azure fournit une vue des 30 derniers jours de données d'audit dans chaque espace. Ceci est filtrable. Une API graphique correspondante permet de récupérer les données d'audit stockées pour l'année précédente.
    • [Windows 10] Dans l’espace Troubleshoot, pour l'utilisateur que vous visualisez, vous pouvez voir toutes les affectations des rings de mise à jour de Windows 10.

     

    Plus d’informations sur : https://docs.microsoft.com/en-us/intune/whats-new

    • 10/12/2017

    Un Webcast sur Windows Server et Microsoft Azure

    Microsoft propose un webcast le 12 décembre à 22h (heure française) sur Windows Server et Microsoft Azure. Ce webcast présenté par Jeff Woolsey abordera :

    • L’intégration des environnements Windows Server On-prem avec des capacités hybrides comme la sauvegarde et le stockage
    • La migration aisée des applications et charges de travail sur Windows Server dans Azure.
    • Sécuriser et gérer à la fois les applications Windows et Linux exécutés sur Windows Server dans Azure à travers un environnement hybride
    • Utiliser les licences Windows Server existantes pour Azure.

    S’enregistrer sur : https://info.microsoft.com/ww-landing-windows-server-on-azure-live.html

    • 9/12/2017

    Publication de la Release Candidate de PowerShell Core 6

    Microsoft a publié la Release Candidate de PowerShell Core 6. Cette version est proposée comme une solution OpenSource cross-plateforme. Le but est d’adresser des besoins et changements demandés par les clients dans des délais plus courts que ce qui a été le cas avec Windows PowerShell. La disponibilité générale est attendue pour le 10 janvier 2018.

    Pour rappel, Microsoft a renommé l’exécutable PowerShell en pwsh.exe pour PowerShell Core 6. Les versions précédentes et les extensions de fichiers ne sont pas impactées.

    Plus d’informations sur : https://blogs.msdn.microsoft.com/powershell/2017/11/17/powershell-core-6-release-candidate/

    Télécharger v6.0.0-rc release of PowerShell Core

     

    • 9/12/2017

    [MIM 2016 SP1] Un correctif (KB4050936) pour Microsoft Identity Manager 2016 SP1

    Microsoft vient de publier une mise à jour (KB4050936) à Microsoft Identity Manager 2016 SP1. Ceci amène le produit à la version 4.4.1749.0. Ce package corrige 31 bugs.

    Pour rappel, ce produit permet d’automatiser des tâches clés comme :

    • Le provisionnement et la synchronisation des identités à travers des annuaires et systèmes hétérogènes
    • Implémenter des workflows IAM
    • La gestion du cycle de vie des certificats et smartcards
    • La gestion des accès basés sur des rôles
    • Les tâches en libre-service (réinitialisation de mots de passe, gestion des groupes…)

    Il existe plusieurs problèmes connus qui peuvent survenir après cette mise à jour : https://support.microsoft.com/en-us/help/4050936/hotfix-rollup-package-build-4-4-1749-0-is-available-for-microsoft

    Télécharger Update for Microsoft Identity Manager 2016 SP1 (KB4050936)

    • 8/12/2017

    Microsoft fournit une référence technique d’implémentation pour la BI d'entreprise et le reporting

    Microsoft a publié une référence technique pour l’implémentation de la BI d’entreprise et le reporting. L’article résume les différentes technologies et les implications associées. Ces informations restent un bon référentiel pour les architectes Microsoft Azure.

     

    Vous pouvez lire le détail sur :

    Source : https://azure.microsoft.com/en-us/blog/technical-reference-implementation-for-enterprise-bi-and-reporting/

    • 8/12/2017

    Forrester reconnait OneDrive comme leader des solutions de partage et de synchronisation de fichiers

    Forrester a publié son rapport sur les solutions Cloud d’entreprise de partage et de synchronisation de fichiers. Microsoft ressort avec Box, Google et Citrix parmi les leaders du marché. Dropbox, Egnyte, Axway (Syncplicity), et IBM sont les concurrents qui suivent.

    Il est à noter que Microsoft offre une suite collaborative complète et vise une interface graphique cohérente. Microsoft offre des fonctionnalités de productivité, de partage de fichiers et de gestion de contenu qui sont de plus en plus optimisées par les services de contenu cognitif. Microsoft aide ses clients à migrer à partir de leurs systèmes sur site grâce à son programme FastTrack; les clients admissibles peuvent transférer des fichiers sans frais. Files on Demand permet aux utilisateurs d'accéder aux documents stockés dans les nuages via des interfaces bureautiques.

     Lire le rapport de Forrester

    Plus d’informations sur : https://blogs.office.com/en-us/2017/12/06/microsoft-onedrive-recognized-as-a-forrester-wave-leader-in-enterprise-file-sync-and-share/?eu=true

    • 7/12/2017

    [SCOM 2012] Mise à jour (7.5.7487.89) du Management Pack pour System Center Service Manager (SCSM) 2012 et 2016

    Microsoft vient de mettre à jour (7.5.7487.89) le Management Pack (MP) System Center 2012 Operations Manager (SCOM) pour System Center Service Manager 2012 R2 et 2016. Cette version apporte le support complet de TLS 1.2. Pour rappel, System Center Service Manager (SCSM) permet de gérer les scénarios suivants : Gestion des incidents, Gestion du cycle de vie des ressources, Portail en self-service pour les utilisateurs, Gestion du changement, Gestion des immobilisations, Base de connaissances pour le support, Base de gestion de configuration.

    Ce management pack apporte les fonctionnalités suivantes :

    • Supervision du service System Center Data Access
    • Supervision du service System Center Configuration Management
    • Supervision des comptes d’exécution du Health service
    • Supervision des Workflows

    Référez-vous au guide pour connaître les étapes d’implémentation 

    Télécharger Microsoft System Center Management Pack for System Center Service Manager

    • 7/12/2017

    [SCCM 1710] Changement de taille sur la classe Win32_LogicalDisk inventorié

    Si vous avez mis à niveau votre infrastructure System Center Configuration Manager vers la version 1710, vous avez peut-être observé un changement dans l’inventaire matériel. En effet, la classe Win32_LogicalDisk renvoie maintenant l’espace disque disponible en Gigabytes au lieu de Megabytes auparavant. L’impact est principalement au niveau des rapports ou autres routines que vous auriez pu créer.

    En outre, il est à noter que pour l’instant que le nom et la description du rapport « Computers with low free disk space (less than specified MB free) » n’a pas été changé pour spécifier ce changement.

    • 6/12/2017

    Premières versions des Drivers et Firmware pour le Surface Pro LTE

    A peine mise à disposition, Microsoft vient de mettre à disposition les drivers et firmwares pour Windows 10 pour la Surface Pro LTE.

    Télécharger Surface Pro LTE Drivers and Firmware

    • 6/12/2017

    [Azure] Microsoft répond à vos questions sur Azure Stack

    Microsoft va proposer un événement de questions/réponses sur Microsoft Azure Stack. Cet évènement aura lieu ce jeudi 7 Septembre de 17h à 18h (heure française). Ask Microsoft Anything est une belle opportunité pour poser des questions sur Azure Stack.

    Pour suivre la session, rendez-vous sur : https://www.reddit.com/r/AZURE/

    • 5/12/2017

    Mise à jour des outils SysInternals : Sysmon, AccessCheck, Sigcheck et Whois

    Microsoft a mis à jour plusieurs outils SysInternals parmi lesquels :

    • Sysmon v6.20 permet de superviser l’activité système. Microsoft a ajouté la capacité de changer les noms du driver et service Sysmon afin de bluffer les logiciels malveillants qui essayent de détecter sa présence.
    • AccessChk v6.20 permet de vérifier les permissions d’utilisateurs ou de groupes aux différentes ressources (dossiers, fichiers, registres, etc.). Cette version corrige un problème qui pouvant engendrer un crash lors de la vérification des accès effectifs d’un compte.
    • Sigcheck v2.60 est un utilitaire en ligne de commande qui affiche le numéro de version du fichier, les informations d'horodatage et les détails de signature numérique, y compris les chaînes de certificats. Cette version corrige les bugs de signature et d'horodatage du catalogue, et ne tronque plus les noms d'éditeurs qui incluent des virgules.
    • Whois v1.20 effectue l'enregistrement pour le nom de domaine ou l'adresse IP que vous spécifiez. Il a été mis à jour pour fonctionner avec les redirections du serveur de registre Whois.