Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

[SCSM] Des astuces et bonnes pratiques pour la création de Management Pack

L’équipe SCSM a publié quelques bonnes pratiques et astuces lors de la création de Management Packs pour System Center Service Manager.

On retrouve notamment :

  • Désactivez la planification MPSSyncJob avant d'importer des Management Packs personnalisés jusqu'à ce que vous déterminiez les résultats de vos modifications sur SCSM.
  • Étendre une classe existante par rapport à la création d'une nouvelle classe. L'extension d'une classe existante la rendra plus compatible avec les logiciels tiers.
  • Créez un seul fichier de clé SNK. Si vous créez plusieurs fichiers SNK, vous devez savoir quel fichier SNK a été utilisé sur quel Management Pack.
  • Conservez votre clé SNK avec vos Management Packs personnalisés dans un endroit sûr. Vous DEVEZ avoir la clé SNK pour mettre à jour tout Management Pack scellé.
  • Le nom de fichier du Management Pack est important. Il doit correspondre au nom du Management Pack.
  • Les noms de propriétés internes ne doivent pas comporter d'espaces.
  • Si vous supprimez un Management Pack qui définit les propriétés des classes / classes, toutes les données associées à la classe seront supprimées du Service Manager. Ceci n'affecte pas l'entrepôt de données. Le Data Warehouse est conçu pour être un référentiel. Cela signifie également que les propriétés sur le DW sont encore définies.  C'est pourquoi vous devez vous assurer que tout va bien avant que MPSSyncJob fonctionne.
  • Si des problèmes surviennent avec un nouveau Management Pack, l'étape la plus simple est de le supprimer à condition qu'il ne contienne pas de champs/propriétés.
  • Il est fortement recommandé que les formulaires et les classes ne soient pas stockés dans le même Management Pack.
  • Les SLO du Service Manager doivent être créés via la console. Pendant l'assistant, il vous demandera un Management Pack.  Assurez-vous que vous spécifiez un Management Pack qui contient uniquement des SLOs, ne stockez pas d'autres objets dans le MP.  Les SLOs sont perturbés lors de l'importation via Management Pack.  L'ensemble du MP doit souvent être retiré pour recréer le SLO via la console.
  • MPSyncJob n'importera que les MP scellés dans Data Warehouse. L'exception à cette règle est la suivante: les éléments de liste (également appelés "énumérations") et les groupes/queues seront synchronisés avec le DW, qu'ils soient dans un MP scellé ou non scellé.
  • Après l'importation d'un Pack Management scellé, les opérations suivantes ne peuvent pas être effectuées sans retirer le Pack Management
    • Supprimer des classes
    • Supprimer les propriétés
    • Modifier le type de propriété
  • Si vous supprimez le Management Pack scellé et qu'il a déjà été importé dans le Data Warehouse, les champs définis resteront du côté Data Warehouse si MPSyncJob a déjà été exécuté. Ceci retourne ‘Disable MPSyncJob' jusqu' à ce que vous soyez certain que tout fonctionne et que les champs soient orthographiés correctement.
  • Testez toujours les Management Packs dans un environnement de test avant de tester dans l'environnement de production. Conservez les sauvegardes des versions précédentes des Management Packs afin de pouvoir revenir à un état de fonctionnement.
  • Un Management Pack non scellé ne peut pas être référencé par un autre Management Pack
  • Tous les Management Packs publiés par Microsoft auront la clé publique token 31bf3856ad364e35
  • Le booléen True d’un Management Pack ne fonctionnera pas. Il doit être true (minuscules)
  • Le scellement d'un Management Pack modifie l'identité GUID du Management Pack et donc l'identité GUID de tous les éléments du Management Pack à l'intérieur du changement de Management Pack. Changer le nom du MP fera la même chose.
  • Ne créez JAMAIS une chaîne de caractères supérieure à 4000 octets si vous prévoyez d'utiliser Data Warehouse. En général, vous ne devez faire des chaînes de caractères que si vous en avez besoin. Il est facile d'augmenter la taille, mais diminuer la taille est une toute autre histoire.

Plus d’informations sur : https://blogs.technet.microsoft.com/servicemanager/2017/11/20/system-center-service-manager-scsm-authoring-management-pack-tips-and-best-practices/

Facebook Like
Anonymous