• [SCOM 2012] Le Cumulative Update (CU) 1 d’OpsMgr 2012 est disponible

    Moins d’un mois après la disponibilité générale du produit, Microsoft livre une première mise à jour cumulative (CU1) pour System Center 2012 Operations Manager. Il apporte notamment le support d’Oracle Solaris 11 (x86 et SPARC).

    Cette mise à jour cumulative (KB2686249) résout les problèmes suivants :

    • L’environnement crashe en raison du module RoleInstanceStatusProbe dans le MP Azure.
    • Lorsque plusieurs consoles (deux ou trois) sont en cours d'exécution sur le même ordinateur sous le même compte d'utilisateur, les consoles peuvent crasher.
    • Impossible de démarrer ou arrêter le suivi du Reporting et de la Console Web s'ils étaient installés sur un serveur autonome qui exécute IIS.
    • La vue d’alerte Connected Group ne fonctionne pas, mais aucune erreur n'est donnée dans la console.
    • Résultat de la tâche - CompletedWithInfo non pris en charge avec les assemblies SDK2007.
    • SeriesFactory et Microsoft.SystemCenter.Visualization.DatatoSeriesController doivent être publics pour donner l'extensibilité des contrôles et les réutiliser.
    • La console Web n'est pas compatible avec l’utilisation de FIPS.
    • Le tableau de bord de réseau doit superposer disponibilité lors de l'affichage d'état de santé.
    • Tableaux de bord : Le sélecteur de groupe n'affiche pas tous les groupes dans un environnement de grande taille.
    • Découverte IIS : Empêche GetAdminSection d’échouer lorsque la version de framework a été mal détectée par les API d’IIS.
    • Les compteurs de performance ne sont pas affichés dans la liste Application de AppDiagnostics.
    • La console crash lors de l'affichage de l'état avec la classe d'objet indépendant ouverte.
    • Le Widget Performance affiche  « dernière valeur » de manière périmée dans la légende en raison de l'accès aux données essentielles DataModel.
    • Le rapport de disponibilité et du moniteur « Computer Non Reachable » affichent des données incorrectes.
    • L’installation de l’agent échoue sur Windows Server 2012 Core à cause des dépendances avec le Framework .NET 2.0
    • L’assistant Web Services Availability Monitoring – La console crash si l’assistant termine avant  que le test soit effectivement terminé.
    • Plusieurs changements Windows PowerShell sont nécessaires
      • Le paramètre de licence dans Get-SCOMAccessLicense à ShowLicense
      • Modification des cmdlets de SCOMConnectorForTier à SCOMTierConnector
      • Certaines modifications de mise en forme

     

    Le Cumulative CrossPlatform résout :

    • Des événements d'erreur Schannel sont enregistrés dans le journal système sur les Management Servers et Gateways qui gèrent des agents UNIX/Linux.
    • Sur HP-UX, Operations Manager ne peut pas découvrir et surveiller un volume logique composé de plus de 127 volumes physiques.
    • La mise à niveau des agents UNIX et Linux échoue lors de l'utilisation d’un compte RunAs dans l’assistant de mise à niveau de l'Agent ou de l’utilisation de la cmdlet Update-SCXAgent.

     

    La procédure de mise à jour change, vous devez mettre à jour votre infrastructure dans l’ordre suivant :

    • Management Servers
    • Gateways
    • Serveur de Reporting
    • Web Console
    • Console d’operations
    • Import manuel des Management Pack
    • Mise à jour des agents

    Avant d’appliquer cette mise à jour cumulative, je vous invite à consulter les problèmes connus : http://support.microsoft.com/kb/2686249/en-us

    Télécharger Update Rollup 1 for System Center 2012 - Operations Manager

    • 8/5/2012
  • [SCCM 2012] Vous ne pouvez redémarrer un ordinateur provisionné dans le mode économie d’énergie

    Un nouvel article dans la base de connaissances a été créé pour System Center 2012 Configuration Manager et la fonctionnalité de gestion hors bande. Vous êtes dans le scénario suivant :

    • Vous avez une machine provisionnée avec la fonctionnalité gestion hors bande et dans le mode économie d’énergie
    • Vous démarrez la console et listez le nœud Devices
    • Vous cliquez droit sur une machine provisionnées et vous sélectionnez Out Of Band Management et Power Control.
    • Vous sélectionnez Restart Computer

    Dans ce scénario, l’ordinateur ne redémarre pas mais se réveille simplement. Ceci est le scénario attendu. Pour contourner le problème, sélectionnez Power On et Restart Computer.

    Pour voir la liste complète des KBs de ConfigMgr 2012 : http://microsofttouch.fr/default/b/js/archive/2012/04/19/sccm-2012-liste-des-articles-dans-la-base-de-connaissances.aspx

    Source :  http://support.microsoft.com/kb/2704107/en-us?sd=rss&spid=1060

    • 7/5/2012
  • [SCCM 2012] Une adresse IPv4 peut être supprimée par un client AMT

    Un nouvel article dans la base de connaissances a été créé pour System Center 2012 Configuration Manager et la fonctionnalité de gestion hors bande. Une machine Windows 7 utilise la technologie AMT. Le client peut supprimer l’adresse IPv4 du serveur DNS. Quand c’est le cas, les fonctionnalités AMT sur le client ne fonctionne plus.

    Pour résoudre le problème, vous pouvez désactiver l’IPv6 sur l’ordinateur client.

    Pour voir la liste complète des KBs de ConfigMgr 2012 : http://microsofttouch.fr/default/b/js/archive/2012/04/19/sccm-2012-liste-des-articles-dans-la-base-de-connaissances.aspx

    Source :  http://support.microsoft.com/kb/2704107/en-us?sd=rss&spid=1060

    • 7/5/2012
  • [SCCM 2012] Gérer le déploiement de système d’exploitation des ordinateurs non provisionnés (inconnus)

    John Vintzel (Program Manager ConfigMgr [MSFT]) nous propose un nouvel article sur le scénario de déploiement de système d’exploitation des ordinateurs non provisionnés (dit inconnus) dans System Center 2012 Configuration Manager. A chaque fois que vous lancez un déploiement, un enregistrement inconnu (unknown). Si vous lancez un déploiement et qu’il échoue ; vous devez supprimer l’enregistrement pour pouvoir relancer le processus de déploiement. Il propose ainsi un modèle visant à créer une collection personnalisée, un rôle de sécurité. Le but est que les enregistrements se retrouvent dans la collection et que les membres du rôle de sécurité puissent supprimer les enregistrements de cette collection uniquement.

    Pour en apprendre plus, rendez-vous sur son article : http://blogs.technet.com/b/inside_osd/archive/2012/05/02/managing-unprovisioned-computers-in-system-center-2012-configuration-manager.aspx

    • 7/5/2012
  • [SCO 2012] Comment Auditer votre infrastructure Orchestrator

    Avec la criticité qu’apporte Orchestrator, beaucoup de clients demandent comment auditer son infrastructure System Center 2012 Orchestrator (SCO) ? Le but est de connaître quelles actions ont été faite (création de runbooks, exécutions…). Anders Bengtsson (PFE Microsoft) a apporté une réponse à cette question. Pour cela, vous devez :

    • Ouvrir  une invite de commande et naviguez vers C:\Program Files (x86)\Microsoft System Center 2012\Orchestrator\Management Server
    • Lancez la commande “ATLC.EXE /enable” pour activer l’audit ou “ATLC.EXE /disable”

    L’audit est enregistré dans des fichiers de log dans le dossier : C:\ProgramData\Microsoft System Center 2012\Orchestrator\Audit du Management Server.

    En outre, vous pouvez configurer le niveau d’audit dans le registre avec la clé : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Wow6432Node\Microsoft\SystemCenter2012\Orchestrator\TraceLogger

    Anders fournit aussi une requête SQL pour obtenir des informations depuis la base de données.

    Pour plus d’information, je vous invite à lire son billet : http://contoso.se/blog/?p=2980

    • 6/5/2012
  • [SCCM 2012] Des rapports pour suivre la réplication SQL

    La réplication intersites de System Center 2012 Configuration Manager est bâtie sur le service Broker de SQL Server. Maintenir la réplication n’a jamais été simple et Benjamin Reynolds (MSFT) nous propose une série de rapports personnalisés couvrant le statut d’une hiérarchie.

    Il nous propose ainsi 4 rapports :

    • Replication Initialization Report : donne une vision rapide de l’état de réplication sur chacun des sites (statut, pourcentage, état des groupes de réplication…)
    • Replication Status Reports : donne l’état des différents liens de réplication pour les données globales et les données de site.
    • Replication Status Report (With Backlogs) : résume l’état de réplication et le backlogs pour chacun des sites.
      • Note : ce rapport requiert une procédure stockée
    • SQL Replication Backlogs : donne une vision du Backlog par site et sa tendance.

    Bref ce sont des rapports à conserver.

    Pour obtenir plus détails et les télécharger : http://blogs.technet.com/b/system_center_in_action/archive/2012/05/02/custom-sql-replication-reports-for-system-center-2012-configuration-manager.aspx

    • 6/5/2012
  • [SCCM 2012] De nouveaux quizz pour tester vos connaissances

    Avec SCCM 2007, Microsoft avait publié des quizz permettant de tester vos connaissances sur le produit. L’équipe d’assistance aux utilisateurs System Center Configuration Manager a eu la très bonne idée de recréer cette initiative avec un ensemble de quiz (en anglais) afin de tester vos connaissances sur les dépendances et les prérequis des points clés abordés par System Center 2012 Configuration. Chaque question fournit un ensemble de liens vers la documentation ainsi qu’une justification de réponse afin d’étoffer ses connaissances.

    Pour y accéder rendez-vous sur : http://quizapp.cloudapp.net/default.aspx?quiz=Configmgr2012

    Prérequis : Silverlight

    • 6/5/2012
  • Data Classification Toolkit for Windows Server 8 Beta : Gérer les fichiers dans l’entreprise

    Microsoft a lancé le programme bêta pour Data Classification Toolkit for Windows Server 8. Cet outil utilise Windows Server 2008 R2 File Classification Infrastructure (FCI) et Dynamic Access Control dans Windows Server 8 Beta. Il contient des connaissances et des processus scriptés visant à automatiser le processus de classification des fichiers. Avec Dynamic Access Control dans Windows Server 8, il permet de configurer des stratégies d’accès en utilisant les claims. Il est à noter que cette boite à outil peut être intégrée avec le Management Pack gouvernance, risque et conformité de System Center Service Manager.

    Parmi les fonctionnalités, on retrouve :

    • Package de configuration des classifications inclut
    • Respect des standards PCI-DSS et NIST 800-53
    • Assistant permettant de configurer l’infrastructure de classification
    • Assistant pour configurer les valeurs claims
    • Support de Dynamic Access Control de Windows Server 2012 

     

    Télécharger Data Classification Toolkit for Windows Server 8 Beta

    • 6/5/2012
  • [UE-V] Télécharger des modèles pour User Experience Virtualisation

    Il y a un mois Microsoft annonçait un petit nouveau dans MDOP : User Experience Virtualisation (UE-V). Ce produit permet de gérer la virtualisation de l’état utilisateur. Le but est de fournir la même expérience de travail (paramétrages d’application, du système d’exploitation, profil utilisateur) à travers tous les périphériques utilisés par l’usager. Le produit adresse plusieurs scénarios comme par exemple :

    • L’itinérance d’un utilisateur à travers plusieurs solutions : poste de travail, infrastructure VDI (Virtual Desktop Infrastructure), etc...
    • L’application de paramètres à travers différentes instances d’une application : applications séquencées via App-V, applications RemoteApp, applications installées
    • La migration d’une version de système d’exploitation à un autre
    • La recouverte d’une machine

    UEV se base sur des modèles pour assurer la virtualisation des données utilisateurs. N’importe qui peut créer un modèle pour une application. Aujourd’hui, l’équipe annonce 16 modèles sur la galerie TechNet. Le nombre s’étouffera avec le temps en fonction des contributions de la communauté : http://gallery.technet.microsoft.com/site/search?f%5B0%5D.Type=RootCategory&f%5B0%5D.Value=UE-V&f%5B0%5D.Text=UE-V

    • 6/5/2012
  • [SCCM 2012] Comment Microsoft IT gère la mise à jour des serveurs

    Microsoft IT a sorti un Case Study sur la façon dont ils gèrent la mise à jour des 31000 serveurs. Sans trop de surprise, on apprend que Microsoft utilise System Center 2012 Configuration Manager et ses fonctionnalités de déploiement de mises à jour et de gestion de la conformité. Ils détaillent à nouveau la configuration de l’environnement ConfigMgr. En outre, on peut découvrir le cycle de mise à jour standard qui s’étale sur 19 jours avec une période de Smoke Test, de Production, de mise à jour forcée, et de revue. Les mises à jour n’étant pas classée comme mise à jour de sécurité sont déployées par le biais d’une séquence de tâches.  Le document très complet est à lire avec attention pour bien comprendre les enjeux et les solutions apportées par Microsoft IT.

    Lisez le Case Study : How Microsoft IT Implements Server Patch Management

    • 5/5/2012
  • [SCSM 2012] Un accélérateur de solutions pour l’approbation des applications de System Center 2012 Configuration Manager (ConfigMgr)

       

    L’équipe des accélérateurs de solutions nous propose un petit nouveau qui vise à interfacer System Center 2012 Configuration Manager (SCCM) et System Center 2012 Service Manager (SCSM).

    Le but est de :

    • Synchroniser les applications ConfigMgr 2012 avec la CMDB de SCSM 2012
    • Superviser les demandes avec approbation dans le catalogue d’applications ConfigMgr 2012 pour créer une demande de service dans Service Manager 2012
    • Renvoyer l’état du workflow d’approbation dans ConfigMgr 2012
    • Il est possible de filtrer par critère les applications, groupes d’applications, utilisateurs spécifiques ou groupes d’utilisateurs gérés
    • Traquer les demandes d’applications et voir le contenu du catalogue d’application dans Service Manager.

    Il est à noter que les demandes se font toujours par le biais du catalogue d’applications ou en redirigeant l’utilisateur vers le portail en libre-service SCSM. C’est ainsi que sont créées des listes et des activités à approuver par les personnes en charge.

    En outre, System Center 2012 Orchestrator est utilisé pour interconnecter ces deux solutions et lancer les workflows nécessaires. En outre, vous devrez mettre en œuvre le connecteur Active Directory et Configuration Manager.

    Pour rappel, les solutions permettant de gérer l’approbation ont commencé à fleurir avec différents scénarii : emails, site web….

    Télécharger Application Approval Workflow

    • 5/5/2012
  • [SCAC 2012] La documentation technique d’App Controller 2012 est disponible

    Microsoft a publié une partie de la documentation technique sur System Center 2012 App Controller :

    • SC2012_AppController_Cmdlets.doc
    • SC2012_AppController_Operations.docx

     

    Télécharger Technical Documentation Download for System Center 2012 – App Controller

    • 5/5/2012
  • [SCSM 2012] Mise à jour de la documentation technique de Service Manager 2012

    Microsoft avait déjà publié un certain nombre de guide visant à accompagner la prise en main du produit. Aujourd’hui, il complète la documentation avec  des diagrammes sur le produit avec des outils d’aide (diagrammes, stencils, feuille de calcul) :

    • SC2012_ServiceMgr_Administrator.docx
    • SC2012_ServiceMgr_Authoring.docx
    • SC2012_ServiceMgr_Deployment.docx
    • SC2012_ServiceMgr_DisasterRecovery.docx
    • SC2012_ServiceMgr_Operations.docx
    • SC2012_ServiceMgr_Planning.docx
    • SC2012_ServiceMgr_Upgrade.docx
    • SM_job_aids.zip
      • ArchitectureDiagram  : Explique les interactions entre les différents composants du produit.
      • CM_job_aid : Donne des diagrammes expliquant les différentes phases du processus de gestion du changement
      • DWDataMart : Donne le diagramme du Data Warehouse pour chaque processus. Ceci peut vous aider dans la création de rapports
      • EnumCreator : Permet de créer des listes d’objets
      • IM_job_aid : Donne des diagrammes expliquant les différentes phases du processus de gestion des incidents
      • ManagementPackSchema.v1.1 : Donne le schéma de Management Pack dans sa version 1.1
      • SM_visio_templates : rassemble les stencils Visio du produit
      • SM2012_Sizer est outil d’aide au dimensionnement du produit
      • SystemCenterCommonModel-SCSM2010 : Décrit le modèle suivi par le produit et les différentes entités et relations présentes.

    Technical Documentation Download for System Center 2012 - Service Manager

    • 5/5/2012
  • [SCCM 2012] Créer un rôle personnalisé (RBA) pour l’import d’ordinateurs (OSD)

    John Vintzel a publié un billet visant à expliquer comment créer un rôle personnalisé dans le nouveau modèle de sécurité : Role Based Access Control ou Role Based Administration pour n’octroyer uniquement les droits d’import d’ordinateurs avant le déploiement d’un système d’exploitation.

    Pour en apprendre plus sur la marche à suivre, rendez-vous sur : http://blogs.technet.com/b/inside_osd/archive/2012/04/30/custom-role-based-administration-for-importing-computers.aspx

    • 2/5/2012
  • [SCCM 2012] Faites les bons choix : Ais-je vraiment besoin d’un CAS ?

    Avec la sortie de System Center 2012 Configuration Manager, les débats commencent à arriver et bien que les ressources anglaises ne manquent pas j’ai décidé de mettre ma pierre à l’édifice. Cette nouvelle version du produit introduit de nombreux changements comme :

    • L’introduction d’un nouveau rôle appelé Central Administration Site (CAS)
    • Le changement du modèle de réplication intersites pour utiliser un nouveau système spécialement conçu pour le produit et utilisant le Broker de SQL Server
      • Note : Pour ceux qui ne sont pas à jour par rapport aux changements apportés entre la Bêta 2 et la Release Candidate, le produit n’utilise plus la réplication SQL Server.
      • La modification des limites de supportabilité pour chaque composant.

    Commençons donc par un rappel :

    • On parle de hiérarchie quand une infrastructure ConfigMgr est composée de plusieurs sites primaires. Si une infrastructure est constituée d’un site primaire et de sites secondaires, elle n’est pas considérée comme une hiérarchie puisque les sites secondaires ne se sont pas acteurs dans l’administration de la solution.
    • Le Central Administration Site (CAS) est un nouveau rôle dédié qui doit être installé lorsque l’entreprise a fait le choix d’implémenter une hiérarchie. Il coordonne par exemple la réplication entre les différents sites primaires. Il permet en outre :
      • De donner une vision globale de l’infrastructure (Reporting, Inventaire…)
      • De centraliser l’administration des tâches (télédistribution, etc…)

    Il est à noter qu’aucun client ne peut y être rattaché et qu’il ne traitera aucune donnée cliente.  Il est possible de se connecter avec une console d’administration pour opérer des actions mais ce n’est en aucun cas un site primaire. Le CAS ne peut être que le parent de sites primaires.

    • Le site primairepermet de gérer des clients sur un réseau bien connecté. Il offre les mécanismes nécessaires à l’administration des clients (rattachement, traitement des données clientes…). Il est possible de se connecter avec une console d’administration pour opérer des actions. Le site primaire peut être installé dans deux modes :
      • En mode Autonome (Standolone) : Dans ce mode de configuration, le site primaire n’est pas rattaché à un CAS et ne peut donc pas faire partie d’une hiérarchie. Le choix est structurant puisqu’un site primaire installé en mode standalone ne peut pas être rattaché à un CAS après installation. Il peut néanmoins être le parent de sites secondaires.
        NOTE : Il est possible de rattacher un CAS à un site autonome depuis le SP1 du produit. Ce scénario ne s'applique que pour l'extension d'un site autonome en hiérarchie et l'installation d'un nouveau CAS.
      • Joint à une hérarchie : Dans ce cas de figure, le site primaire est enfant d’un CAS et participe donc à la réplication de données dans une hiérarchie. En supplément, le site primaire peut être le parent d’un site secondaire.
    • Le site secondaire est un relai ; il fait office de proxy pour les données clientes afin de limiter l’impact sur le réseau sur un site distant. Il permet aussi de contrôler la distribution du contenu sur des clients qui disposent d’une bande passante limitée. Contrairement à ConfigMgr 2007, les sites secondaires participent maintenant à la réplication de données intersites pour notamment faciliter la restauration en cas de désastre. Les sites secondaires sont donc équipés d’une version Express de SQL Server. Un site secondaire ne peut être que l’enfant d’un site primaire.
    • Le Système de site est un serveur participant à l’infrastructure ConfigMgr. Un système de site dispose de rôles symbolisant sa fonction dans l’infrastructure et ne peut être rattaché qu’à un seul serveur de site.
    • Le point de distribution (DP) est un rôle de système de site qui fait office de relais pour que les clients puissent accéder au contenu/sources (Applications, mises à jour, packages, images de système d’exploitation…)

     

    Voici les limites de supportabilité pour chaque rôle :

    • La hiérarchie peut supporter jusqu’à 400 000 clients si la base de données du CAS a été installé sur une infrastructure SQL Server Edition Enterprise. Lors de l’utilisation de l’édition Standard, la hiérarchie est limitée à 50 000 clients.

    Note : Une fois la base de données du CAS installée sur une édition standard de SQL Server, la mise à jour de l’infrastructure vers l’édition Enterprise ne suffit pas à rehausser la limite de supportabilité. Ceci est dû au partitionnement de la base de données généré lors de son installation sur l’édition inférieure.

    La hiérarchie supporte jusqu’à 25 sites primaires enfants.

    • Le site primaire (qu’il soit joint à une hiérarchie ou autonome) supporte :
      • Jusqu’à 100 000 clients lorsque le serveur de base de données est déporté
      • Jusqu’à 50 000 clients lorsque le serveur de base de données est mutualisé
      • Jusqu’à 250 sites secondaires enfants.
      • Management Point :
        • Chaque Management Point peut supporter jusqu’à 25 000 clients. Il faut d’ailleurs 4 Management Points pour supporter 100 000 clients.
        • Chaque site primaire peut supporter jusqu’à 10 Management Points.
    • Distribution Point
      • Chaque point de distribution peut supporter jusqu’à 4000 clients
      • Chaque site primaire supporte jusqu’à  250 points de distribution (PXE inclut)
      • Au total, le site primaire supporte jusqu’à 5000 points de distribution incluant ses points de distribution et les points de distribution des sites secondaires qui lui sont rattachés.
      • Chaque site secondaire peut supporter jusqu’à 5 000 clients.
        • Management Point :
          • Chaque site primaire ne peut supporter qu’un seul Management Point.

     

    On en vient donc au sujet principal, Ais-je vraiment besoin d’un CAS ? Dois-je installer plus d’un site primaire ? Comme expliqué plus haut, le choix est décisif et ne doit pas être pris à la légère. Pour répondre à ces questions, vous pouvez utiliser les arguments suivants :

    • Je dois gérer plus ou je vais gérer (dans un futur proche) plus de 100 000 clients
    • J’ai une infrastructure multinationale avec les contraintes suivantes :
    • Je dois donner un point local d’administration ; il est tout de même recommandé de gérer l’administration de manière centralisée.
    • Les utilisateurs doivent avoir un accès direct à la console sans passer par un serveur de rebond (TSE/RDS)
    • Raisons légales : Des applications business ne peuvent être distribuées et hébergées à partir d’un autre site que celui dans le pays cible.
    • Je dois gérer des raisons politiques (se référer au point ci-dessus)

    • J’ai des besoins importants en matière de Reporting qui peuvent impacter la base de données opérationnelles du site primaire. Je vais donc utiliser le CAS pour décharger mon site primaire. Ce scénario est à prendre dans de rares cas où la charge d’utilisation des fonctionnalités de Reporting est impressionnante. Certaines personnes sont amenées à faire ce qu’on peut déjà voir dans d’autres produits comme System Center Operations Manager en séparant la base de données opérationnelle de la base de données utilisée pour les rapports (à la manière d’un Data Warehouse).
    • Je dois répartir prévoir un scénario de continuité de service du serveur de site. Notez que pour la majorité des rôles de système de site, il existe des solutions haute disponibilité (NLB, Cluster, rôle installable sous forme de multiples instances...). Dans un scénario de haute disponibilité du serveur de site, vous pouvez prévoir deux sites primaires reliés à un CAS. 
      • Si le CAS venait à devenir indisponible, l’administration reste possible à partir des sites primaires. L’impact est donc limité
      • Lorsqu’un site primaire subit un désastre, vous pouvez imaginer changer les clients de site pour assurer une continuité de service. Il est à noter que cette solution semble apporter des inconvénients et que le changement de site ne se fait pas sans conflit notamment au niveau des déploiements qui auraient pu être créé. Bien souvent, la solution la plus viable reste la restauration de site.

    Il n’est plus nécessaire de déployer plus d’un site primaire si :

    • Vous devez gérer des notions de langue. Le produit est devenu neutre de langue et le déploiement des langues régionales est devenu plus aisé.
    • Vous souhaitez séparer les droits de sécurité et le contrôle de certains clients (postes de travail et serveur)
    • Vous souhaitez déployer des stratégies (paramétrages des agents du client) différentes. Celles-ci ne sont plus déployées au niveau du site mais des collections.
    • Vous souhaitez faire du routage de contenu pour distribuer les sources. Il est maintenant possible de router le contenu entre deux sites secondaires si l’un d’eux a une bande passante plus importante que l’autre.

    L’équipe produit et la communauté qui gravite autour estime que 95% des entreprises n’ont pas besoin d’installer une hiérarchie avec un CAS et de multiples sites primaires. Ce discours peut ne pas être suivi par les équipes Microsoft sur le terrain (MCS, etc…) mais pourquoi il vaut mieux éviter d’installer un CAS ?

    • Le coût matériel (64 GB de ram, 16 cores etc… Je vous invite à vous référer à la configuration recommandée)
    • Le coût des licences :
      • Les éventuelles licences SQL Server Enterprise Edition (Les licences Standard sont inclues)
      • Les licences pour le systèmes d'exploitation des serveurs de site.

    • Le coût de maintenance et de gestion apporté par les mécanismes de réplication intersites
    • TOUT le contenu (pour chaque applications, packages, mises à jour, images de systèmes d’exploitation, etc…) créé sur les sites primaires enfants est stocké sur le CAS dans la librairie de contenu. Il faut donc prévoir l’espace disque nécessaire correspond à la charge de sources créée sur les sites enfants (Voir : http://blogs.technet.com/b/configmgrdogs/archive/2012/05/01/troubleshoot-configmgr-2012-sccmcontentlib-disk-i-o.aspx )

     

    Est-ce bien raisonnable de se rajouter autant de contraintes si vous ne répondez pas aux arguments cités plus haut ?

     

    • 2/5/2012
  • [ConfigMgr 2007] Le téléchargement des mises à jour d’une Update List échoue

    L’équipe du support ConfigMgr nous propose un nouvel article visant à donner des conseils permettant de dépanner les problèmes de téléchargement des mises à jour logicielles d’une Update List. Dans certains cas, vous obtenez l’erreur suivante : "The requested header could not be found"

    Si vous observez le fichier de journalisation PatdhDownloader, vous pouvez observer :

    Downloading content for ContentID = 27377, FileName = windowsserver2003.windowsxp-kb2621440-x64-enu.exe. Software Updates Patch Downloader 3/22/2012 3:34:37 PM 1337928 (0x146A48)
    HttpQueryInfo HTTP_QUERY_CONTENT_LENGTH failed 12150 Software Updates Patch Downloader 3/22/2012 3:34:37 PM 1335744 (0x1461C0)
    Download http://download.windowsupdate.com/msdownload/update/software/secu/2012/02/windowsserver2003.windowsxp-kb2621440-x64-enu_337d75494557b29c69230ca182054ad65489847b.exe to C:\Users\SJSIMM~1\AppData\Local\Temp\2\CAB161.tmp returns 12150 Software Updates Patch Downloader 3/22/2012 3:34:37 PM 1335744 (0x1461C0)
    ERROR: DownloadContentFiles() failed with hr=0x80072f76 Software Updates Patch Downloader 3/22/2012 3:34:37 PM 1337928 (0x146A48)

    Pour résoudre ce problème, vous devez configurer le périphérique qui filtre le contenu (proxy) pour autoriser le serveur de site à accéder aux sites web suivants :

    • http://download.windowsupdate.com
    • http://*.download.windowsupdate.com
    • http://download.microsoft.com
    • https://*.update.microsoft.com
    • http://*.update.microsoft.com
    • https://update.microsoft.com
    • http://update.microsoft.com
    • http://*.windowsupdate.com
    • http://*.windowsupdate.microsoft.com
    • http://windowsupdate.microsoft.com
    • https://*.windowsupdate.microsoft.com
    • http://ntservicepack.microsoft.com
    • http://wustat.windows.com

    Plus d’information sur : http://blogs.technet.com/b/configurationmgr/archive/2012/04/25/troubleshooting-tip-downloading-software-updates-to-an-update-list-fails-with-quot-the-requested-header-could-not-be-found-quot.aspx

    • 1/5/2012
  • [App-V] Liste des vérifications à l’apparition du message : « Application is not working as expected »

    L’équipe App-V vient de publier un billet permettant d’établir la liste des vérifications permettant de dépanner le message d’erreur « Application is not working as expected »

    Plus d’information sur : http://blogs.technet.com/b/appv/archive/2012/04/25/app-v-application-is-not-working-as-expected-troubleshooting-check-list.aspx

    • 1/5/2012
  • La documentation SCCM d’Avril 2012 est disponible

    Comme chaque mois la documentation de System Center Configuration Manager est mise à jour. Ces derniers mois, l’équipe se focalise sur la mise à jour de la documentation dédiée à ConfigMgr 2012.

    Supported Configurations for Configuration Manager

    -Mise à jour pour les mises à jour et les éclaircissements suivants :

    • La version prise en charge de SQL Server passe de SQL Server 2008 R2 SP1 CU4 à SQL Server 2008 R2 SP1 CU6.
    • Pour la gestion hors bande, ajout du support pour Intel AMT version 6.0 et 6.1.
    • Clarification que DirectAccess est pris en charge pour les clients uniquement et n'est pas pris en charge pour la communication entre sites ou entre les serveurs de système de site au sein d'un site.
    • Retrait du troisième scénario de l'exemple d'un espace de nom disjoint (pris en charge) pour éviter toute confusion avec la configuration pour les systèmes de site qui ont un nom NetBIOS qui ne correspond pas à la première partie du domaine FQDN (non pris en charge).

    Determine Whether to Extend the Active Directory Schema for Configuration Manager

    -Mise à jour pour préciser que l’extension de schéma ConfigMgr peut inclure des objets et des classes qui sont reportées des versions précédentes mais non utilisés par le ConfigMgr 2012. Par exemple, cela inclut la classe cn = MS-SMS-serveur-localisation-Point, même si Server Locator Point n'est plus utilisé.

    Planning for Sites and Hierarchies

    -Mise à jour pour supprimer la puce sur la tolérance de pannes, où installer un site principal peut être une solution. Au lieu de cela, se reporter aux options de haute disponibilité dans Planning for High Availability with Configuration Manager.

    Planning for Site Systems in Configuration Manager

    -Mise à jour pour préciser que même si un site primaire peut avoir plus d'un Fallback Status Point, les clients ne peuvent être assignés qu’à un seul, ce qui se produit pendant l'installation du client.

    Planning for Communications in Configuration Manager

    -Mise à jour des informations comme quoi l’Application Catalog web service point, comme le out of band service point, doivent résider dans la même forêt Active Directory que le serveur de site. Les autres rôles de système de site peuvent être installés dans d'autres forêts.

    Install Sites and Create a Hierarchy

    -Mise à jour de l'option /TESTDBUPGRADE dans la section Using Command-Line Options with Setup afin de préciser que ce commutateur n'est pas supporté sur une base de données de production.

    Install Sites and Create a Hierarchy for Configuration Manager

    -Mise à jour pour modifier le nom de clé (incorrect) ClientUsePKICertificate à ClientsUsePKICertificate (correct) dans la section Configuration Manager Unattended Installation .

    Manage Site and Hierarchy Configurations

    -Mise à jour de la section Modify the Site Database Configuration afin de clarifier que Configuration Manager ne permet pas de changer le port pour SQL Server après avoir installé le site. Bien que vous pouvez changer le port SQL Server Service Broker (SSB) après que le site est installé en exécutant le programme d'installation sur le serveur de site et en sélectionnant Perform site maintenance or reset this site, le port TCP de SQL Server peut être configuré uniquement lorsque vous installez un site.

    En outre, nous avons ajouté une nouvelle section, Configure Custom Locations for the Site Database Files. Cette section fournit des informations sur comment utiliser des emplacements de fichiers spécifiques pour votre base de données du site.

    Enfin, dans la section Modify the Site Database Configuration, nous avons ajouté une précision importante sur la désinstallation de bases de données réplicas avant de déplacer la base de données du site.

    Technical Reference for Ports Used in Configuration Manager

    -Mise à jour afin de clarifier que Configuration Manager ne supporte pas les ports dynamiques pour SQL Server. Parce que SQL Server et les instances nommées par défaut utiliser des ports dynamiques pour les connexions au moteur de base de données, lorsque vous utilisez une instance nommée, vous devez configurer manuellement le port statique que vous souhaitez utiliser pour la communication intrasite.

    Planning for Migration Jobs in System Center 2012 Configuration Manager

    -Mise à jour pour préciser que, lorsqu'une collection migre, Configuration Manager migre également des paramètres de collection qui comprennent des fenêtres de maintenance et les variables de collection, mais ne peut pas migrer les paramètres de la collection pour le provisionnement des clients AMT.

    Planning for Content Deployment During Migration to System Center 2012 Configuration Manager

    -Mise à jour de la section Distribution Point Upgrade afin de clarifier le comportement de migration de package au cours d'une mise à niveau du point de distribution.

    Prerequisites for Client Deployment in Configuration Manager

    -Mise à jour pour préciser que bien que la plupart des systèmes d'exploitation incluent maintenant BITS, certains systèmes d'exploitation, tels que Windows Server 2003 R2 SP2, ne le font pas. Contrairement à Configuration Manager 2007, le déploiement du client de System Center 2012 Configuration Manager n'inclut pas BITS, donc si vous installez le client sur un système d'exploitation qui n'a pas déjà BITS installés, vous devez d'abord installer, par exemple, manuellement ou à l'aide de stratégie de groupe.

    En outre le point de distribution est ajouté comme facultatif mais recommandé pour le déploiement du client. Dans System Center 2012 Configuration Manager, les ordinateurs essaient de télécharger les fichiers source de client d'un point de distribution local avant de revenir à un Management Point.

    Best Practices for Client Deployment in Configuration Manager

    -Mise à jour d’une nouvelle bonne pratique pour installer des langues supplémentaires du client sur le site avant de vous déployer les clients sur les ordinateurs et les périphériques mobiles. Si vous installez les langues après le déploiement de clients, vous devez réinstaller le client sur les ordinateurs avant qu'ils puissent utiliser les langues supplémentaires et nettoyer et réinscrire les périphériques mobiles.

    How to Assign Clients to a Site in Configuration Manager

    -Mise à jour pour clarifier le comportement d’assignement pour un client de System Center 2012 Configuration Manager lorsqu'il est assigné à un site Configuration Manager 2007, à l'aide du mécanisme d'attribution de site automatique (vous avez un chevauchant de limites) ou l’affectation directe de site (une configuration incorrecte).

    Prerequisites for Out of Band Management in Configuration Manager

    -Mise à jour de la table de dépendance externe pour inclure un lien pour les versions prises en charge d'AMT qui sont répertoriés dans la section  Out of Band Management dans la rubrique Supported Configurations for Configuration Manager .

    Frequently Asked Questions for Configuration Manager

    Mise à jour avec la nouvelle entrée :

    • Can I migrate maintenance windows?

    Information and Support for Configuration Manager

    -Bien que l'information et la date de cette rubrique n'ait pas changé ce mois-ci, les liens ont été mis à jour pour les nouveaux forums de System Center 2012 Configuration Manager et le nouveau site Web TechCenter. Ces liens sont également inclus dans notre réponse automatique mise à jour lorsque vous contacter par email SMSDocs@Microsoft.com .

     

    Voici ce qui est mis à jour pour Configuration Manager 2007 :

    About Configuration Manager Client Installation Properties

    -Mise à jour pour clarifier l’option /noservice de CCMSetup et que si la propriété SMSSITECODE n'est pas spécifié, La propriété du client.msi par défaut est AUTO (affectation automatique de site).

    Renewing or Changing the Site Server Signing Certificate

    -Basé sur le retour des clients, mise à jour pour préciser que cette rubrique contient des renseignements sur la planification si vous renouveler ou modifier le certificat de signature du serveur de site. Les liens sont maintenant fournis pour faire une demande de signature de certificat et des informations sur la façon de le configurer dans le serveur de site ConfigMgr.

     

    • 1/5/2012
  • [SCCM 2012] Explorer la migration en profondeur

    Neil Peterson commence une série d’article sur le processus de migration entre System Center Configuration Manager 2007 et System Center 2012 Configuration Manager. La première partie détaille les éléments utilisés (composants, logs, tables, vues…), les prérequis (permissions et ports…), le processus, et donner des requêtes permettant de construire des rapports utiles à la migration.

    Je ne manquerai pas de mettre à jour le post pour vous tenir informé des prochains posts.

     

    • 1/5/2012
  • [SCCM 2012] Simuler un client avec le SDK

    Le SDK de System Center 2012 Configuration Manager (SCCM) est sorti en Pre-Release il y a quelques jours maintenant et MinFang Lu (MSFT) nous propose un article visant à simuler un client ConfigMgr en utilisant le SDK. En effet parmi les nouveautés, on retrouve Microsoft.ConfigurationManager.Messaging.dll qui permet la communication avec le Management Point pour simuler un enregistrement, l’envoi d’inventaire etc…
    Dans son article, elle détaille pas à pas la marche à suivre pour créer un projet C# : http://blogs.msdn.com/b/minfangl/archive/2012/04/25/step-by-step-on-how-to-create-a-fake-client-using-system-center-2012-configuration-manager-client-sdk.aspx

    • 1/5/2012