• Les éditions de Windows Server 2012 dévoilées

    Microsoft a annoncé les éditions et les modèles de licences associés à Windows Server 2012. Il est important de noter que nous avons perdu l’édition Enterprise présente jusqu’alors. Ainsi, on retrouve 4 éditions :

    • Mode de licence par processeur + CAL :
      • Standard ne donnant accès aux licences que pour deux instances virtuelles
      • Datacenter donnant un accès illimité aux licences pour les instances virtuelles
    • Mode de licence par server (avec une limite sur le nombre de comptes utilisateurs). Les éditions de ce mode ne proposent pas de droits à la virtualisation.
      • Essentials remplace Small Business Server avec une limite à 25 comptes utilisateurs
      • Foundation avec une limite à 15 comptes utilisateurs.

    Voici le tableau récapitulatif :

    Edition

    Ideal for…

    High Level Feature
    Comparison

    Licensing Model

    Pricing
    Open NL (US$)

    Datacenter

    Highly virtualized
    private & hybrid
    cloud environments

    Full Windows
    Server functionality
    with unlimited
    virtual instances

    Processor + CAL*

    $4,809**

    Standard

    Low density or non-
    virtualized
    environments

    Full Windows
    Server functionality
    with two virtual
    instances

    Processor + CAL*

    $882**

    Essentials

    Small business
    environments

    Simpler interface,
    pre-configured
    connectivity to
    cloud based services; no
    virtualization rights

    Server (25 User
    Account Limit)

    $425**

    Foundation

    Economical general
    purpose server

    General purpose
    server functionality
    with no
    virtualization rights

    Server (15 User
    Account Limit)

    OEM Only

     

    Pour obtenir un résumé des fonctionnalités et télécharger la Release Candidate : http://microsofttouch.fr/default/b/js/archive/2012/06/05/t-233-l-233-chargez-et-testez-windows-server-2012-et-hyper-v-server-2012-release-candidate.aspx

    Pour plus de détails sur les éditions : http://www.microsoft.com/en-us/server-cloud/windows-server/2012-editions.aspx

    • 7/7/2012
  • La bêta de Microsoft Deployment Toolkit (MDT) 2012 Update 1 est online

    Microsoft propose un accélérateur de solutions gratuit permettant d’optimiser le déploiement de systèmes d’exploitation. Avec la sortie prochaine de Windows 8 et System Center 2012 Service Pack 1, Microsoft nous propose la bêta de Microsoft Deployment Toolkit (MDT) 2012 Update 1.

    Cette version 6.1.2350.0 apporte les améliorations suivantes :

    • Support de la bêta de DaRT  8 avec Windows 8 Release Preview et Automatic Deployment Kit (ADK)
    • Nouvelle fonctionnalité permettant de créer vos propres pages de formulaire pour le scénario User-Driven Installation (UDI). Vous pouvez ainsi simplement drag-and-droper les objets sur un éditeur
    • Intégration System Center 2012 Orchestrator permettant à vos séquences de tâches de lancer des Runbooks Orchestrator. Ceci permettra d’encore mieux automatiser vos différents processus.
    • La fonctionnalité Roles and Features a été retravaillée pour supporter l’installation et la désinstallation de rôles et fonctionnalités. L’assistant de déploiement Lite Touch (LTi) propose maintenant la possibilité de sélectionner ce que vous souhaitez installer.
    • Support de Powershell 3.0 afin de lancer des scripts directement depuis Windows PE 4.0
    • Support de la fonctionnalité de monitoring du déploiement pour les séquences de tâches Configuration Manager
    • Amélioration du scénario de déploiement en mode « boot from VHD » afin de supporter les scénarios New Computer et Refresh.

    Télécharger Microsoft Deployment Toolkit (MDT) 2012 Update 1 bêta

    • 7/7/2012
  • Microsoft Assessment And Planning (MAP) 7.0 est disponible en version finale

     

    L’équipe des accélérateurs de solution de Microsoft vient de mettre en ligne la Version finale de Microsoft Assessment And Planning (MAP) 7.0. MAP permet d’opérer un inventaire complet des serveurs et des stations de travail déployés sur votre réseau. Il effectue un inventaire matériel et logiciel. Il opère aussi des analyses de performances et de fiabilité. MAP permet l’inventaire des systèmes suivants : Windows 7 SP1, Windows Vista SP2, Windows Server 2008 SP2 ou Windows Server 2008 R2 SP1, VMware ESX, VMware ESXi, VMware Server. La version 5 apportait l’inventaire des systèmes Linux et Unix ainsi que des scenarii supplémentaires concernant le déploiement d’Office 2010, la détection du déploiement par le biais de SCCM. La version 6 était clairement tournée vers les plateformes de Cloud publique ou privée de Microsoft afin d’accélérer leur adoption. La version 6.6 se concentrait sur les scénarii de migration de VMware vers Hyper-V et System Center. Le but est ainsi d’inventorier toutes les infrastructures VMware (vSphere et vCenter) et de donner un avis sur la possibilité de migrer la machine virtuelle vers Hyper-V. La version 7.0 est tournée vers les scénarios suivants :

    • Déterminer votre compatibilité vis-à-vis de Windows Server 2012 et Windows 8 Bêta
    • Virtualiser les serveurs Linux sur Hyper-V
    • Migrer vos machines virtuelles de systèmes VMware à Hyper-V
    • Identifier les environnements VMware vCenter/vSphere pour être administrés System Center Virtual Machine Manager 2012
    • Dimensionner votre environnement serveur pour la virtualisation des postes de travail (VDI ou RDS)
    • Simplifier la migration vers SQL Server 2012
    • Evaluer vos besoins en termes de licences pour Lync 2010
    • Déterminer les périphériques et utilisateurs actifs

    Parmi les prérequis, on retrouve :

    • Le .NET Framework 4.0 (Full) avec la mise à jour 4.0.2
    • Le .NET Framework 3.5 SP1
    • SQL Server 2008 ou plus (non obligatoire)

    Télécharger MAP Toolkit 7.0

    • 7/7/2012
  • [SCOM 2007/2012] Rapport listant l’historique de maintenance d’une machine

    Les rapports fournis avec System Center Operations Manager (SCOM) peuvent paraître parfois pauvre notamment en matière d’administration quotidienne du produit. Aujourd’hui, je vous propose un rapport permettant de lister l’historique de maintenance appliqué à une machine et ses objets associés durant un intervalle donné.

    Vous pourrez ainsi retrouver des informations comme le Management Pack, la classe l’objet, la date de démarrage, la date de fin, la date de fin planifiée, la raison spécifiée, le commentaire et l’identifiant de l’utilisateur ayant appliqué le mode maintenance.

    N’oubliez pas de vous créer une datasource pointant sur la base de données opérationnelle avec les droits nécessaires pour que le rapport puisse être exécuté.

    The reports provided with System Center Operations Manager (SCOM) may sometimes seem particularly poor in terms of daily operations on the product. Today, I offer a report to list the maintenance history applied to a machine and its associated objects during a given interval. You can then retrieve information such as the Management Pack, the class, the object, the start date, the end date, the end date planned, the reason specified, the comment and the user id who applied the maintenance mode.

    Do not forget to create a datasource targeting to the operational database with security rights necessary to generate the report.

    Here is the query :

    SELECT     ManagedEntity.FullName, ManagedEntity.Path, ManagedEntity.Name, ManagedEntity.DisplayName, ManagedEntity.ManagedEntityDefaultName,
                          MaintenanceMode.StartDateTime, MaintenanceMode.EndDateTime, ManagedEntityType.ManagedEntityTypeSystemName,
                          ManagedEntityType.ManagedEntityTypeDefaultName, ManagedEntityType.ManagedEntityTypeDefaultDescription, TypedManagedEntity.FromDateTime,
                          TypedManagedEntity.ToDateTime, MaintenanceModeHistory.ScheduledEndDateTime,
                          CASE MaintenanceModeHistory.PlannedMaintenanceInd WHEN '1' THEN 'Scheduled' WHEN '0' THEN 'Unscheduled' END AS 'Outage Type',
                          CASE MaintenanceModeHistory.ReasonCode WHEN '0' THEN 'Other (Planned)' WHEN '1' THEN 'Other (Unplanned)' WHEN '2' THEN 'Hardware: Maintenance (Planned)'
                           WHEN '3' THEN 'Hardware: Maintenance (Unplanned)' WHEN '4' THEN 'Hardware: Installation (Planned)' WHEN '5' THEN 'Hardware: Installation (Unplanned)' WHEN '6'
                           THEN 'Operating System: Reconfiguration (Planned)' WHEN '7' THEN 'Operating System: Reconfiguration (Unplanned)' WHEN '8' THEN 'Application: Maintenance (Planned)'
                           WHEN '9' THEN 'Application: Maintenance (Unplanned)' WHEN '10' THEN 'Application: Installation (Planned)' WHEN '11' THEN 'Application: Unresponsive' WHEN '12'
                           THEN 'Application:  Unstable' WHEN '13' THEN 'Security Issue' WHEN '14' THEN 'Loss of network connectivity (Unplanned)' END AS 'Reason Cause',
                          MaintenanceModeHistory.Comment, MaintenanceModeHistory.UserId, ManagementPack.ManagementPackSystemName,
                          ManagementPack.ManagementPackDefaultName
    FROM         ManagedEntityType WITH (NOLOCK) INNER JOIN
                          ManagementPack WITH (NOLOCK) ON ManagedEntityType.ManagementPackRowId = ManagementPack.ManagementPackRowId INNER JOIN
                          TypedManagedEntity WITH (NOLOCK) ON ManagedEntityType.ManagedEntityTypeRowId = TypedManagedEntity.ManagedEntityTypeRowId INNER JOIN
                          ManagedEntity WITH (NOLOCK) ON ManagedEntityType.ManagedEntityTypeRowId = ManagedEntity.ManagedEntityTypeRowId AND
                          TypedManagedEntity.ManagedEntityRowId = ManagedEntity.ManagedEntityRowId LEFT OUTER JOIN
                          MaintenanceMode WITH (NOLOCK) ON ManagedEntity.ManagedEntityRowId = MaintenanceMode.ManagedEntityRowId LEFT OUTER JOIN
                          MaintenanceModeHistory WITH (NOLOCK) ON MaintenanceMode.MaintenanceModeRowId = MaintenanceModeHistory.MaintenanceModeRowId
    WHERE     (TypedManagedEntity.ToDateTime IS NULL) AND (ManagedEntity.Path LIKE '%' + @ComputerName + '%') AND (MaintenanceMode.StartDateTime BETWEEN
                          @MMStartDate AND @MMEndDate) AND (MaintenanceMode.EndDateTime BETWEEN @MMStartDate AND @MMEndDate) OR
                          (TypedManagedEntity.ToDateTime IS NULL) AND (MaintenanceMode.StartDateTime BETWEEN @MMStartDate AND @MMEndDate) AND
                          (MaintenanceMode.EndDateTime BETWEEN @MMStartDate AND @MMEndDate) AND (ManagedEntity.Name LIKE @ComputerName) OR
                          (TypedManagedEntity.ToDateTime IS NULL) AND (ManagedEntity.Path LIKE N'%' + @ComputerName + N'%') AND (MaintenanceMode.StartDateTime IS NULL) AND
                          (MaintenanceMode.EndDateTime IS NULL) OR
                          (TypedManagedEntity.ToDateTime IS NULL) AND (MaintenanceMode.StartDateTime IS NULL) AND (MaintenanceMode.EndDateTime IS NULL) AND
                          (ManagedEntity.Name LIKE @ComputerName)
    GROUP BY ManagedEntity.FullName, ManagedEntity.Path, ManagedEntity.Name, ManagedEntity.DisplayName, ManagedEntity.ManagedEntityDefaultName,
                          MaintenanceMode.StartDateTime, MaintenanceMode.EndDateTime, MaintenanceMode.PlannedMaintenanceInd, ManagedEntityType.ManagedEntityTypeSystemName,
                           ManagedEntityType.ManagedEntityTypeDefaultName, ManagedEntityType.ManagedEntityTypeDefaultDescription, TypedManagedEntity.FromDateTime,
                          TypedManagedEntity.ToDateTime, MaintenanceModeHistory.ScheduledEndDateTime, MaintenanceModeHistory.PlannedMaintenanceInd,
                          MaintenanceModeHistory.ReasonCode, MaintenanceModeHistory.Comment, MaintenanceModeHistory.UserId, ManagementPack.ManagementPackSystemName,
                          ManagementPack.ManagementPackDefaultName
    ORDER BY ManagedEntity.Path

     

    Download Maintenance History report

    This report is provided "AS IS" without express or implied warranty of any kind.

    • 6/7/2012
  • [SCOM 2007R2/2012] Le Service System Center Data Access ne démarre plus après avoir appliqué la KB2677070

    Microsoft a publié un article dans la base de connaissances concernant un effet de bord pouvant survenir après l’application de la KB2677070 visant à mettre à jour la liste des certificats révoqués. Dans ce cas de figure, le Service System Center Data Access ne démarre pas et renvoie une erreur de Timeout. Le problème survient car la mise à jour change l’URLs utilisé pour contacter Windows Update afin de télécharger la liste de révocation de certificats. Si l’ancienne URL a été écrite en dur comme des exceptions dans le firewall ou le proxy, le service n’arrivera pas à télécharger la liste.

    Les nouvelles URLs sont les suivantes :

    Pour désactivez la vérification, vous devez ouvrir le fichier Microsoft.Mom.Sdk.ServiceHost.exe.config et ajoutez l’option <generatePublisherEvidence enabled="false"/> après la section <Runtime>.

    Plus d’information sur : http://support.microsoft.com/kb/2730040

     

    • 5/7/2012
  • [ConfigMgr 2012] Le démarrage PXE échoue si le Management Point est mode HTTPS alors que le point de distribution est en mode http

    Microsoft a publié un article sur son blog de support à propos d’un problème pouvant survenir lors du déploiement de système d’exploitation. Le démarrage PXE échoue si le Management Point est mode HTTPS alors que le point de distribution est en mode HTTP.

    Vous pouvez observer les informations suivantes dans le fichier smspxe.log :

    ProcessMessage: Context:0015B270 dTime:0 SMSPXE
    !sTempString.empty(), HRESULT=80070057 (e:\nts_sccm_release\sms\framework\core\ccmcore\string.cpp,1023) SMSPXE
    MAC=<MAC_Address> SMBIOS GUID=<SMBIOS_GUID> > DHCP Discover received. SMSPXE
    Set enterpirse certificate in transport SMSPXE
    Set media certificate in transport SMSPXE
    Set authenticator in transport SMSPXE
    CLibSMSMessageWinHttpTransport::Send: URL: <ConfigMgr_MP_Server>:443 GET /SMS_MP_AltAuth/.sms_aut?MPKEYINFORMATION SMSPXE
    In SSL, but with no client cert SMSPXE
    Request was succesful. SMSPXE
    Set authenticator in transport SMSPXE
    Setting message signatures. SMSPXE
    Setting the authenticator. SMSPXE
    CLibSMSMessageWinHttpTransport::Send: URL: <ConfigMgr_MP_Server>:443 CCM_POST /ccm_system_AltAuth/request SMSPXE
    In SSL, but with no client cert SMSPXE
    Request was succesful. SMSPXE
    pNext != NULL, HRESULT=80004005 (e:\nts_sccm_release\sms\framework\osdmessaging\libsmsmessaging.cpp,1967) SMSPXE
    reply has no message header marker SMSPXE
    DoRequest (sReply, true), HRESULT=80004005 (e:\nts_sccm_release\sms\framework\osdmessaging\libsmsmessaging.cpp,6202) SMSPXE
    SMSClientLookup.RequestLookup(smbiosGUID, macAddress, dwItemKey, bUnknown), HRESULT=80004005 (e:\nts_sccm_release\sms\server\pxe\smspxe\database.cpp,221) SMSPXE
    PXE::DB_LookupDevice failed; 0x80004005 SMSPXE
    Set enterpirse certificate in transport SMSPXE
    Set media certificate in transport SMSPXE
    Set authenticator in transport SMSPXE
    CLibSMSMessageWinHttpTransport::Send: URL: <ConfigMgr_MP_Server>:443 GET /SMS_MP_AltAuth/.sms_aut?MPKEYINFORMATION SMSPXE
    In SSL, but with no client cert SMSPXE
    Request was succesful. SMSPXE
    Set authenticator in transport SMSPXE
    Sending StatusMessage SMSPXE
    Setting message signatures. SMSPXE
    Setting the authenticator. SMSPXE
    CLibSMSMessageWinHttpTransport::Send: URL: <ConfigMgr_MP_Server>:443 CCM_POST /ccm_system_AltAuth/request SMSPXE
    In SSL, but with no client cert SMSPXE
    Request was succesful. SMSPXE
    pNext != NULL, HRESULT=80004005 (e:\nts_sccm_release\sms\framework\osdmessaging\libsmsmessaging.cpp,1967) SMSPXE
    reply has no message header marker SMSPXE
    DoRequest (sReply, false), HRESULT=80004005 (e:\nts_sccm_release\sms\framework\osdmessaging\libsmsmessaging.cpp,4045) SMSPXE
    Failed to send status message (80004005) SMSPXE
    smStatusMessage.Send(), HRESULT=80004005 (e:\nts_sccm_release\sms\server\pxe\smspxe\database.cpp,444) SMSPXE
    Failed to send the status message SMSPXE
    PXE::DB_ReportStatus failed; 0x80004005 SMSPXE
    GetOrCreateDeviceFromPacket(pRequest, deviceInfo, 1, 1), HRESULT=80004005 (e:\nts_sccm_release\sms\server\pxe\smspxe\pxehandler.cpp,1475) SMSPXE
    PXE Provider failed to process message.
    Unspecified error (Error: 80004005; Source: Windows) SMSPXE
    Rejecting PXE request SMSPXE

    Ce problème survient si un certificat auto-signé est utilisé dans les propriétés du point de distribution. Durant le démarrage PXE, les clients utilise ce certificat pour dialoguer avec le Management Point et le Distribution Point. Si le Management Point est en mode HTTPs, le client a besoin d’un certificat PKI pour parler au Management Point.

    Pour résoudre le problème, vous devez spécifier un certificat de votre PKI au lieu d’un certificat auto-signé.

    Plus d’information sur : http://blogs.technet.com/b/system_center_configuration_manager_operating_system_deployment_support_blog/archive/2012/06/29/pxe-boot-fails-if-system-center-2012-configuration-manager-if-the-mp-is-in-https-mode-but-the-dp-is-in-http-mode.aspx

    • 4/7/2012
  • [MDT] Chiffrer des données sensibles dans les fichiers CustomSettings et Bootstrap

    Michael Niehaus nous propose un article permettant d’aborder le chiffrement de données qui pourraient être stockées dans les fichiers CustomSettings.ini et BootStrap.ini de Microsoft Deployment Toolkit (MDT). En effet, il n’est pas rare de voir des comptes administrateurs du domaine avec leur mot de passe. L’utilisation d’un compte de service spécifique avec uniquement les droits de sécurité pour joindre une machine au domaine en ciblant une unité d’organisation spécifique,  peut être une solution mais cela n’empêche pas la création d’une faille de sécurité dans votre infrastructure.  Michael nous propose de stocker ces informations en utilisant le type base64-encoded et de les déchiffrer par le biais d’un script dans la séquence de tâches.

    Je vous propose de lire son article pour en apprendre plus : http://blogs.technet.com/b/mniehaus/archive/2012/06/27/encoding-sensitive-information-in-customsettings-ini-and-bootstrap-ini.aspx

    • 3/7/2012
  • La documentation SCCM de Juin 2012 est disponible

    Comme chaque mois la documentation de System Center Configuration Manager est mise à jour. Ces derniers mois, l’équipe se focalise sur la mise à jour de la documentation dédiée à ConfigMgr 2012. On retrouve néanmoins quelques sujets pour SCCM 2007. Pour rappel, l’équipe documentation de ConfigMgr a publié la documentation hors ligne de ConfigMgr 2012 mais aussi une mise à jour pour SCCM 2007.

     

    Pour ConfigMgr 2012 :

    Supported Configurations for Configuration Manager

    - Mise à jour de la section SQL Server Requirements concernant le classement (collation) de la base de données  qui doit être la même pour chaque site: SQL_Latin1_General_CP1_CI_AS. AlAjour à la section Function-Specific Requirements que la résolution minimale supportée pour le client afin de lancer le Software Center et le catalogue d’applications doit être 1024*769.

    Planning for Security in Configuration Manager

    - Mise à jour de la section Planning for PKI Client Certificate Selection avec l’information additionnelle que la sélection du certificat passe maintenant les certificats qui sont créés avec le modèle de certificat version 3 puisque celui-ci est non compatible avec ConfigMgr.

    Planning for Communications in Configuration Manager

    - Mise à jour de la section Planning for Internet-Based Client Management pour clarifier que les sites secondaires ne supporte pas les connexions clientes à partir d’Internet.

    Install Sites and Create a Hierarchy for Configuration Manager

    - Mise à jour de la section Configuration Manager Unattended Setup avec l’astuce que l’installation unattended n’exécute pas le vérificateur de prérequis.  Vous devez donc manuellement le lancer avant de démarrer l’installation unattended. Cette mise à jour corrige aussi les entrées de la ligne de commande dans la section Using Command-Line Options with Setup où un slash manquait avant les commandes.  Ce sujet note aussi que vous pouvez ouvrir le fichier ConfigMgrPrereq.log file à la racine du disque système pour valider le résultat du vérificateur de prérequis. Ce fichier contient des informations additionnelles qui ne sont pas affichée dans l’interface utilisateur.

    Technical Reference for Cryptographic Controls Used in Configuration Manager

    - Mise à jour pour clarifier que les données stockées sur le state migration point pour le déploiement de système d’exploitation sont toujours chiffrées par User State Migration Tool (USMT) en utilisant 3DES. Configuration Manager ne supporte pas le changement de l’algorithme de chiffrement par AES.

    Microsoft System Center 2012 Configuration Manager Privacy Statement

    - Mise à jour avec une nouvelle section concernant les alertes de notification par email qui confirme que Microsoft ne collecte pas les informations relative à cette fonctionnalité que vous pouvez configurer pour Endpoint Protection.

    How to Install Clients on Computers in Configuration Manager

    - Mise à jour pour clarifier que la mise à jour automatique n’est pas créée pour être la méthode principale d’installation ou de mise à jour des clients parce qu’elle ne peut être planifiée et peut engendrée une surcharge réseau. En outre le sujet comprend des exemples comme : Comment installer le client ConfigMgr manuellement, comment installer le client sur un ordinateur en mode Workgroup.

    How to Install Clients on Mobile Devices and Enroll Them by Using Configuration Manager

    - Mise à jour de Step 10: Enrolling Mobile Devices avec les informations sur le processus d’enregistrement des périphériques mobiles qui prompte pour entrer l’adresse email de la société et le mot de passe. Si l’utilisateur n’a pas un compte de messagerie qui est intégré à Active Directory Domain Services (par exemple dans un environnement de test) vous pouvez entrer l’UPN pour l’adresse email, et entrer le mot de passe Active Directory.

    About Client Settings in Configuration Manager

    - Mise à jour de la section Endpoint Protection pour clarifier que le paramétrage Install Endpoint Protection client on client computers à False ne désinstallera pas le client EndPoint. Pour désinstaller le client, vous devez utiliser le paramétrage de client Manage Endpoint Protection client on client computers à False, et déployer un package pour désinstaller le client Endpoint Protection.

    Configuring the Application Catalog and Software Center in Configuration Manager

    - Mise à jour des instructions de l’étape 4 pour inclure des paramétrages de sécurité explicite sur le dossier CMApplicationCatalog\Content\Images\AppIcons, car ce répertoire n’hérite pas du dossier parent CMApplicationCatalog. Si les permissions ne sont pas correctement configurées, les utilisateurs sont interrompus pour entrer leur identifiant. Ce sujet est aussi mis à jour dans l’étape 6 avec l’astuce que les principales raisons pour lesquelles le portail de fonctionne pas sont des prérequis manquants. Vérifiez et confirmez les prérequis de rôle de système de site pour les rôles de système de site du catalogue d’application en utilisant la section Site System Requirements du sujet Supported Configurations for Configuration Manager. Le tableau comprend des informations importantes à propos de la configuration de WCF activation et l’installation d’ASP.NET.

    How to Create Queries in Configuration Manager

    - Mise à jour avec quelques exemples de requêtes WQL qui peuvent être aisément importées et modifiées pour votre utilisation personnelle.

    Information and Support for Configuration Manager

    - Mise à jour avec les informations de Configuration Manager suggestion box où vous pouvez partager des idées pour la documentation

    Frequently Asked Questions for Configuration Manager

    Mise à jour avec la nouvelle entrée:

    • Pour supporter des clients dans une forêt non approuvée, dois-je créer un nouveau site primaire et configurer une relation d’approbation bidirectionnelle ?

     

    Pour SCCM 2007, on retrouve :

    Configuration Manager Site Capacity Planning

    - Mise à jour avec l’information que le nombre maximum de Management Point qui peut être configuré dans un cluster NLB est limité par le nombre de nœuds supportés par le système d’exploitation qui supporte le cluster NLB.

    How to Add Windows Device Drivers to a Boot Image

    - Mise à jour pour clarifier que si vous exécutez Configuration Manager 2007 SP2, vous devez ajouter seulement des drivers pour une carte réseau valide et pour les périphériques de stockage de masse qui sont approuvés pour une utilisation avec Windows 7. La version de Windows PE fournie par Configuration Manager 2007 SP2 est basée sur Windows 7.

    How to Install Configuration Manager Clients on Workgroup Computers

    - Ajout d’exemples pour CCMSetup.exe qui permettent d’installer le client sur des ordinateurs en mode workgroup.

     

    • 3/7/2012
  • [MDOP] La bêta 2 d’User Experience Virtualisation (UE-V) est disponible

    Microsoft vient de mettre en ligne la bêta 2 d’User Experience Virtualisation. UE-V est le 7ème produit du pack qui adresse la virtualisation de l’état utilisateur. Le but est de fournir la même expérience de travail (paramétrages d’application, du système d’exploitation, profil utilisateur) à travers tous les périphériques utilisés par l’usager. Le produit adresse plusieurs scénarios comme par exemple :

    • Pour ce faire, un agent est déployé sur tous les périphériques pour capturer les paramétrages du système d’exploitation ou des applications et les L’itinérance d’un utilisateur à travers plusieurs solutions : poste de travail, infrastructure VDI (Virtual Desktop Infrastructure), etc...
    • L’application de paramètres à travers différentes instances d’une application : applications séquencées via App-V, applications RemoteApp, applications installées
    • La migration d’une version de système d’exploitation à un autre
    • La recouverte d’une machine centraliser sur un partage dédié. La capture est faite en accord avec la stratégie définie par l’administrateur du produit.

    Les différents paramétrages à capturer sont définis au travers d’un modèle de localisation des paramétrages définissant un identifiant, un processus, des paramétrages de registre, des fichiers et la version du modèle. Le produit est fourni avec un générateur appelé User Experience Virtualization Generator qui permet justement de créer ces modèles.

    Parmi les nouveautés de la Bêta 2, on retrouve :

    • De nouveaux modèles pour les paramétrages de bureau (Menu démarrer, Barre de tâches, options de dossier, options régionales et linguistiques…)
    • La mise à jour des modèles suivants :
      • Office 2010
      • Options Internet avec le support d’IE 8 et l’itinérance des favoris et de la page d’accueil entre IE8/IE9/IE10
      • Les options d’accessibilité avec l’ajout de la loupe, du narrateur et du clavier sur écran
      • Itinérance des paramétrages applicable au bureau entre Windows 7, Windows Server 2008 R2, Windows 8 et Windows Server 2010
      • Support des stratégies de groupe pour la configuration de l’agent et la gestion des modèles
      • Correction de bugs, amélioration des performances à la connexion et au lancement des applications

    Le produit supporte Windows 7 SP1, Windows Server 2008 R2 SP1, Windows 8 Release Preview, et Windows Server 8 RC.

    Télécharger User Experience Virtualisation (UE-V) Bêta 2

    • 2/7/2012
  • Renouvellement MVP 2012 Configuration Manager (SCCM)

    J’ai le plaisir de vous annoncer que Microsoft m’a renouvelé Microsoft MVP (Most Valuable Professional) pour l’année 2012/2013 dans la catégorie System Center Configuration Manager (SCCM) / ConfigMgr. Je me permets de citer la lettre de Microsoft pour vous rappeler les grands principes des lauréats MVP :

    « Les MVPs Microsoft sont un groupe d'experts reconnus qui compte moins de 5 000 lauréats dans le monde. Ceux-ci font preuve d'un profond engagement envers leur communauté et d'une grande volonté d'aider les autres. Ils représentent la diversité des communautés techniques d'aujourd'hui. Les MVPs sont répartis dans plus de 90 pays regroupant 30 langues différentes et couvrant plus de 90 technologies Microsoft. Ils partagent une même passion pour la technologie, l'envie d'aider les autres et l'engagement auprès de leur communauté. C'est pour cette raison que les MVPs sont d'exceptionnels leaders de communautés. Les efforts qu'ils déploient améliorent la vie de tous et participent à la prospérité de notre industrie. En partageant leurs connaissances et leur expérience, et en fournissant des commentaires objectifs, ils aident chaque jour les utilisateurs à résoudre leurs problèmes et à découvrir de nouvelles fonctionnalités. »

    C’est donc pour une troisième année que Microsoft renouvelle sa confiance afin de récompenser mes différentes activités au sein des communautés et ce afin de partager toujours plus et d’aider les différents utilisateurs.

    Jean-Sébastien Duchêne

    • 1/7/2012
  • [SCSM] Déplacer les bases de données Service Manager et Data Warehouse - MAJ

    MAJ : L'équipe SCSM a publié un document créé par un PFE qui fournit la procédure détaillée. Vous pouvez l'obenir par l'article : http://blogs.technet.com/b/servicemanager/archive/2012/06/28/moving-the-scsm-data-warehouse-dw-databases.aspx 

    L’équipe Service Manager a publié un article détaillant comment déplacer les bases de données Service Manager et Data WareHouse.

    Voici le processus dans ses grandes lignes :

    Source : http://blogs.technet.com/b/servicemanager/archive/2012/04/22/moving-the-service-manager-and-dw-databases.aspx

     

    • 1/7/2012
  • Une PreRelease de Microsoft Security Essentials en version 4.1

    Microsoft vient de publier une Prerelease de Microsoft Security Essentials 4.1. Cette nouvelle mouture a le noyau commun à System Center 2012 EndPoint Protection, Windows Intune EndPoint Protection et Windows Azure EndPoint Protection.

    Télécharger Microsoft Security Essentials 4.1.204.0

    • 1/7/2012