Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Les annonces sur la partie Modern Workplace (Windows 10, EMS, Office 365, etc.) pour Septembre 2019

L’actualité concernant la partie Modern Workplace est très riche ! Il est parfois difficile de tout s’approprié. Cet article résume les différentes annonces :

Microsoft 365

Enterprise Mobility + Security

Azure Active Directory

Microsoft Intune

Azure Information Protection

 

Cloud App Security

  • Preview d’une nouvelle détection vous alerte lorsqu'un rapport Power BI potentiellement sensible est partagé de manière suspecte en dehors de l’entreprise.
  • Cloud App Security supporte la nouvelle API System Log publiée par Okta.
  • Cloud App Security audite toutes les activités d'autorisation d'OAuth afin de vous fournir une surveillance et une investigation complètes des activités réalisées. Vous pouvez désormais exporter les détails des utilisateurs qui ont autorisé une application OAuth spécifique, vous fournissant ainsi des informations supplémentaires sur les utilisateurs, que vous pouvez ensuite utiliser pour une analyse plus approfondie.
  • Preview du nouveau connecteur pour Workday afin de superviser les activités et protéger les utilisateurs et les données.
  • On retrouve une évaluation granulaire du facteur de risque de la politique de mots de passe.
  • Vous avez maintenant la possibilité de personnaliser le nom du rapport (Cloud Discovery executive report) avant de le générer.
  • Vous pouvez désormais exporter un rapport d'aperçu des stratégies affichant des indicateurs d'alertes agrégés par stratégie pour vous aider à surveiller, comprendre et personnaliser vos stratégies afin de mieux protéger votre entreprise.

 

Azure ATP

  • Les capteurs Azure ATP sont maintenant capables de lire et d'enrichir automatiquement les activités d'authentification NTLM avec les données du serveur auquel vous accédez lorsque l'audit NTLM est activé et que Windows Event 8004 est activé. Azure ATP analyse l'événement Windows Event 8004 pour les authentifications NTLM afin d'enrichir les données d'authentification NTLM utilisées pour l'analyse des menaces et les alertes ATP Azure. Cette capacité fournit les activités d'accès aux ressources via les données NTLM ainsi que des activités de connexion enrichies en cas d'échec, y compris l'ordinateur de destination auquel l'utilisateur a tenté mais n'a pas réussi à accéder.
  • Les versions 2.94, 2.95, 2.96, et 2.97 incluent des améliorations et des corrections de bugs pour l'infrastructure interne des capteurs.

Microsoft Defender ATP

Office 365 et Office

  • Pour rappel, Microsoft retire les protocoles hérités dans Exchange Online en Octobre 2020. Par la même occasion, ce sont les connexions clientes d’Office 2013 qui ne seront plus supportées. Ceci inclut les connexions aux services Exchange Online, SharePoint Online, et OneDrive for Business.
  • Microsoft va intégrer nativement les labels de sensibilité d’Azure Information Protection dans les applications Office 365 ProPlus. Cette fonctionnalité sera disponible dans Office 365 Monthly Channel (1909). Pour les entreprises qui ont défini des labels de sensibilité et des stratégies de protection dans le centre de conformité Microsoft 365 : Un nouveau bouton Sensibilité apparaîtra dans le ruban avec des options de labels de sensibilité. Les stratégies définies par l'administrateur ou les modèles RMS ne seront pas répertoriés sur le bouton Chiffrer existant. Le bouton Chiffrer ne peut inclure que Chiffrer avec S/MIME, Chiffrer uniquement et Ne pas transférer. Pour les clients exécutant le module d'extension client Azure Information Protection, il continuera de fonctionner à la place de la fonctionnalité intégrée. La fonction Sensibilité sera automatiquement désactivée. Les administrateurs peuvent également choisir de bloquer l'add-in client Azure Information Protection par stratégie de groupe ou peuvent fournir des instructions directement à Office pour les utilisateurs Windows afin de désinstaller l'add-in. Cela affecte Excel, Outlook, PowerPoint et Word en même temps.
  • Microsoft va retirer l’Upload Center d’Office à partir d’octobre 2019. Les utilisateurs ne pourront plus trouver les fichiers qui n'ont pas été sauvegardés avec succès dans le centre de téléchargement lorsque cette modification sera implémentée. Microsoft recommande plutôt l'utilisation de l'expérience Files Needing Attention dans Fichier > Ouvrir.
  • Tout comme cela a été fait pour Windows et macOS, Microsoft va déployer les contrôles des expériences connectés et de confidentialité aux applications Office sur iOS en octobre.
  • Office sur Windows va intégrer de nouveaux modèles 3D d’apprentissage à destination du monde de l’éducation.
  • Concernant OneNote, on retrouve les nouveautés suivantes :
    • Les notes récentes (Sticky Notes) sont disponibles sur Mac et iPad.
    • L’application OneNote pour mac supporte le mode sombre (Dark mode)
  • Concernant PowerPoint on the web, on retrouve :
    • Il est possible de générer un lien vers une diapositive spécifique sur PowerPoint sur le Web.
    • Public Preview de Presenter Coach permettant d’utiliser la puissance de l'intelligence artificielle (IA) pour donner aux utilisateurs des retours en temps réel à l'écran afin d'améliorer leurs aptitudes à parler en public.
  • Concernant Outlook on the Web, Microsoft introduit les changements suivants :
    • Déploiement ciblé puis généralisé de Meeting Insights afin de faciliter la préparation des réunions. Lorsque les utilisateurs cliquent sur un événement de réunion dans leur Outlook sur le Web, Outlook leur proposera du contenu pertinent (comme des e-mails et des fichiers). Le contenu est adapté à chaque utilisateur et les utilisateurs ne verront que le contenu qu'ils sont autorisés à voir. Par conséquent, les participants à la réunion peuvent ne pas voir le même contenu suggéré.
    • PowerPoint sur le Web permettra l’utilisation de la fonction dessin.
    • Lorsque les utilisateurs créent des e-mails dans Outlook sur le Web, ils peuvent appliquer manuellement des labels de sensibilité Microsoft Information Protection. Le déploiement graduel est prévu jusqu’à fin octobre.
    • Microsoft a annoncé l’ajout supplémentaire de plusieurs types de fichiers bloqués sur Outlook sur le Web : ".py", ".pyc", ".pyo", ".pyw", ".pyz", ".pyzw", ".ps1", ".ps1xml", ".ps2", ".ps2xml", ".psc1", ".psc2", ".psd1", ".psdm1", ".psd1", ".psdm1", ".cer", ".crt", ".der", ".jar", ".jnlp", ".appcontent-ms", ".settingcontent-ms", ".cnt", ".hpj", ".website", ".webpnp", ".mcf", ".printerexport", ".pl", ".theme", ".vbp", ".xbap", ".xll", ".xnk", ".msu", ".diagcab", ".grp". Si vous souhaitez ne pas être impacté par ce changement, vous pouvez ajouter les extensions adéquates à la liste des types de fichiers autorisés.

 

Communications unifiées

 

Collaboration

 

Sécurité

Office 365 ATP

  • Disponibilité Générale de la réponse automatisée aux incidents (Automated Incident Response) dans Office 365 ATP. Cette fonctionnalité permet d’initier automatiquement des playbooks ou des actions basées sur la levée d’alertes ou d’incidents. Ceci permet de réduire drastiquement le temps d’investigation et de réagir rapidement à des menaces. Les investigations automatiques initiées par des alertes surviennent lorsqu’un utilisateur a renvoyée un email de phishing, lorsqu’un utilisateur clic sur un lien malicieux déterminé par détonation, ou lorsqu’un malware est détecté après la délivrance du message ou enfin lorsqu’une attaque de phishing est détectée après coup. La fonctionnalité est disponible avec Office 365 ATP Plan 2, Office 365 E5, Microsoft 365 E5 Security.
  • Il est maintenant possible de voir les en-têtes des emails et téléchargez le corps du courriel depuis le portail Security & Compliance Center.
  • Microsoft met à jour ZAP (Zero-hour auto purge) pour mettre en quarantaine les messages de phishing et de spam identifiés après la livraison afin de mieux aligner l'action ZAP sur l'action de flux de messagerie définie dans la politique anti-spam.
  • À partir de la mi-octobre, les fichiers qu'un administrateur télécharge et sauvegarde à partir d'Office 365 Quarantine seront nommés en fonction de l'Identifiant du message. Auparavant, le nom du fichier reflétait le contenu de la ligne objet, qui pouvait contenir des caractères non autorisés. En outre, les administrateurs qui ont activé les notifications de spam pour leurs utilisateurs, ces utilisateurs devront désormais naviguer vers le portail de quarantaine du Centre de sécurité et de conformité pour prendre des mesures en cas de courrier suspect, par exemple en envoyant un message dans leur boîte de réception.
Facebook Like
Anonymous