• [App-V 4.6 SP1] L’extension d’un package échoue avec l’erreur « Failed to expand package to disk »

    Microsoft a publié un nouvel article dans la base de connaissance concernant Microsoft Application Virtualization 4.6 SP1. Pour séquencer un plugin avec le séquenceur d’App-V 4.6 SP1, vous devez étendre le package de la première application au disque local. Si le package est sur le disque local mais pas sur le disque System (C:\), l’extension échoue.

    Vous devez copier le package sur le disque C:\ car ceci est une erreur connu d’App-V 4.6 SP1.

    Voir la KB2513357 - Expanding an App-V 4.6 SP1 package fails with error: Failed to expand package to disk

    • 11/9/2012
  • [SCCM/MDT] Accélérer les séquences de tâches MDT

    Michael Niehaus a publié un article donnant une petite astuce permettant d’accélérer les séquences de tâches MDT exécutées dans des environnements System Center Configuration Manager 2007 ou 2012. Le script ZTISCCM.wsf du package MDT Toolkit inclut un sleep de 30 sec. Celui-ci rallonge ainsi un peu votre déploiement en fonction du scénario que vous exécutez et du nombre de foi où la tâche Use Toolkit Package est exécutée.

    Plus d’information sur son billet : http://blogs.technet.com/b/mniehaus/archive/2012/09/02/speed-up-mdt-task-sequences-in-configuration-manager.aspx

    • 11/9/2012
  • Le protocole Remote Desktop 8.0 supporte officiellement les sessions imbriquées

    L’équipe Remote Desktop vient d’annoncer le support officiel par Microsoft des sessions imbriquées par le protocole RDP 8.0. Un des scénarios est la connexion à un serveur Remote Desktop Session Host ou une machine virtuelle et l’accès à des applications en utilisant RemoteApp. Voici les scénarios supportés :

    Client Computer version

    Remote Desktop version

    Nested Remote Desktop version

    Supported RDP feature for the nested Remote Desktop connection

    Supported Remote Desktop connection type

    • Windows 8
    • Windows Server 2012
    • Windows 8
    • Windows Server 2012
    • Windows 8
    • Windows Server 2012
    • Basic graphics (Display)
    • Keyboard and mouse input
    • Full Remote Desktop
    • RemoteApp

     

    Voici la KB qui annonce ce changement : http://support.microsoft.com/kb/2754550

    • 11/9/2012
  • [SCO] Les activités de l’Integration Pack OMNIbus renvoie l’erreur "java.lang.RuntimeException: Invalid ObjectServer data type"

    Microsoft a publié un nouvel article dans la base de connaissances concernant System Center 2012 Orchestrator (SCO) et notamment l’Integration Pack Netcool/OMNIbus. Les activités de cet IP renvoient l’erreur “java.lang.RuntimeException: Invalid ObjectServer data type” dans le Runbook Designer après la sélection de l’objet de connexion.

    La table d’état de la base de données d’alertes du serveur IBM Tivoli Netcool/OMNIbus inclut une ou plusieurs colonnes avec le type de données char.

    La solution de contournement revient à supprimer les colonnes qui utilisent un type de données « char » et recréer les colonnes avec un type varchar.

    Ce problème sera adressé dans le Service Pack 1 de System Center 2012 Orchestrator.

    Plus d’information sur la KB2751398 - Orchestrator Integration Pack for Netcool/OMNIbus activities return error "java.lang.RuntimeException: Invalid ObjectServer data type"

    • 10/9/2012
  • [SCO 2012] Les packs d’intégration (IPs) du Service Pack 1 disponibles en bêta

    Microsoft a publié en bêta des mises à jour pour certains packs d’intégration (IPs) pour System Center 2012 Orchestrator (SCO) Service Pack 1. Voici la liste des IPs et les nouvelles activités:

      • Acknowledge Message
      • Add Annotation
      • Create Message
      • Delete Annotation
      • Delete Custom Attribute
      • Get Annotation
      • Get Message
      • Launch Tool
      • Monitor Message
      • Own/Disown Message
      • Set Custom Attribute
      • Update Annotation
      • Update Message

    • 10/9/2012
  • Les Service Packs 1 des produits System Center 2012 disponibles en Bêta

    Microsoft vient de publier la bêta des Service Packs 1 pour les produits de la gamme System Center 2012. Il est important de rappeler que ces versions ne doivent pas être installées en production.

    Voici les nouveautés :

    Télécharger et Tester System Center 2012 Service Pack 1 Bêta

    • 10/9/2012
  • [SCOM 2012] Télécharger et Tester la bêta du Service Pack 1 de System Center 2012 Operations Manager

    Microsoft vient juste de publier l’ensemble des Service Pack 1 constituant la gamme System Center 2012 en version Bêta. Ce billet traite du Service Pack 1 de System Center 2012 Operations Manager (SCCM). Il n’existera pas de scénario de migration vers la Release Candidate. Cette version est à utiliser dans vos environnements de laboratoire et couvre les fonctionnalités suivantes :

    • Infrastructure :
      • Support de SQL Server 2012 pour l’hébergement des bases de données
      • Support de l’installation du produit sur Windows Server 2012 : Agents, Management Servers, Gateway, Bases de données…
    • Application Monitoring (APM) :

      • Support d’IIS 8 dans APM. Notez qu’il vous faudra utiliser les Management Packs Windows Server 2012
      • Support de la supervision des services Windows construit avec le Framework .NET
      • Les applications MVC3 et MVC4 sont découvertes automatiquement par APM
      • Nouveaux types de transaction pour les pages MVC et les méthodes WCF.
      • Amélioration sur la façon dont sont présentés les paramètres WCF dans les évènements APM
      • La supervision des applications qui utilisent du stockage Azure
    • ACS supporte Dynamic Access Control
    • Support de nouvelles plateformes UNIX/Linux :
      • CentOS
      • Debian
      • Ubuntu Linux

    • Supervision depuis l’extérieur avec Global Service Monitor. Ce service permet la supervision de site en utilisant le service Windows Azure afin de valider l’état de disponibilité à partir de différents points du globe.
    • Tableau de bord montrant l’état de santé et le SLA pour des applications supervisés à la fois avec des transactions synthétiques et APM
    • Amélioration de la supervision par pulsation (Heartbeat)

    Télécharger et Tester System Center 2012 Operations Manager Service Pack 1 Bêta

    • 10/9/2012
  • [SCCM 2012] Télécharger et Tester la Bêta du Service Pack 1 de System Center 2012 Configuration Manager

    Microsoft vient juste de publier l’ensemble des Service Pack 1 constituant la gamme System Center 2012 en version Bêta. System Center 2012 Configuration Manager (SCCM) n’échappe pas à la règle avec un Service Pack 1(Build 7782). Il n’existera pas de scénario de migration vers la Release Candidate. On retrouve quelques nouveautés intéressantes comme la notion d’abonnement Windows Intune ; ce qui présume une intégration prochaine avec le service ou la possibilité de provisionner des points de distribution dans le cloud. Enfin, rien d'officiel mais de nouveaux types de déploiement pour Android, iOS et Windows Phone sont apparus.  La sortie du Service Pack 1 semble être annoncée pour le début de l'année 2013. Cette version est à utiliser dans vos environnements de laboratoire et couvre les fonctionnalités suivantes :

    • Côté Infrastructure :
      • On note la possibilité d'ajouter un CAS à un serveur de site primaire standalone. Il n'est donc plus nécessaire d'envisager la mise en oeuvre d'une hiérarchie si le besoin immédiat n'est pas présent.
      • Microsoft va implémenter un scénario de migration ConfigMgr 2012 à ConfigMgr 2012. Ce scénario se prêtera aux situations de rachat/fusion.
      • Quelques changements dans la réplication SQL avec notamment la possibilité de la contrôler. On retrouvera un système de compression des données SQL pour optimiser la bande passante intersites ainsi que des vues distribuées.
      • Le support des notifications par email pour l'envoie des alertes
      • Support de SQL Server 2012
      • Support de Windows Server 2012 comme client, serveur de site et système de site.
      • Possibilité de créer des Cloud DPs pour mettre des points de distribution dans le cloud Windows Azure
      • Possibilité de renseigner un abonnement Windows Intune. Il y aura donc une intéropérabilité entre Windows Intune et ConfigMgr notamment pour la partie gestion des périphériques mobiles mais aussi pour les scénarios Bring Your Own Device (Consumérisation).
    • Support de Windows 8 Desktop et Tablette (Intel SoC). Il est à noter que le support de Windows RT sera apporté par l'interconnexion avec Windows Intune
      • Déploiement d’application :
        • Support du déploiement d’application Metro-Style et type de déploiement Deep Link permettant de rediriger l’utilisateur vers une application sur Windows Store
        • Support du coût de communication pour détecter si le périphérique est sur une connexion lente (3G/4G) afin de contrôler le trafic utilisé par ConfigMgr
        • Possibilité de déployer des clés de chargement de version test (sideloading)

    • Support d’Application Virtualization (App-V) 5.0
      • Gestion des environnements virtuels pour définir comment les applications doivent intéragir.
    • Support de Linux et Unix
      • Inventaire matériel
      • Inventaire logiciels
      • Distribution de logiciels et mises à jour
      • Protection Antivirus avec EndPoint Protection
      • Support des distributions :
        • AIX Version 7.1 (Power)
        • AIX Version 6.1 (Power)
        • AIX Version 5.3 (Power)
        • HP-UX Version 11iv3 (IA64 & PA-RISC)
        • HP-UX Version 11iv2 (IA64 & PA-RISC)
        • RHEL Version 6 (x86 & x64)
        • RHEL Version 5 (x86 & x64)
        • RHEL Version 4 (x86 & x64)
        • Solaris Version 10 (x86 & SPARC)
        • Solaris Version 9 (SPARC)
        • SLES Version 11 (x86 & x64)
        • SLES Version 10 SP1 (x86 & x64)
        • SLES Version 9 (x86)

    • Support des systèmes Mac OS X
      • incluant EndPoint Protection

    • Gestion des périphériques mobiles. Le support de Windows Phone 8 sera apporté par l'interconnexion avec le service Windows Intune. Nous n'avons pas plus de détails sur iOS et Android mais on peut aisément dire que le même mode de fonctionnement sera adopté puisque les produits seront prochainement supportés par Intune. Six nouveaux types de déploiement sont apparus :

      • Support des périphériques iOS
        • Déploiement d’applications ipa
        • Déploiement d’applications sur l’AppStore d’Apple
      • Support des périphériques Android
        • Déploiement d’applications apk
        • Déploiement d’applications sur Google Play
      • Support des périphériques Windows Phone 8
        • Déploiement d’applications xap
        • Déploiements d’applications sur Windows Store
    • Déploiement de mises à jour :
      • Une option permettant aux clients de se rabattre sur le site Windows Update pour télécharger le contenu des mises à jour. Les clients se referont toujours sur le Software Update Point pour connaître la liste des mises à jour publiées.
      • Les mises à jour de définition EndPoint Protection s’appliqueront 3 fois par jour afin de couvrir les publications journalières ; contre une seule fois par ConfigMgr 2012 RTM.
    • EndPoint Protection :
      • Le produit permettra le lancement d’actions administratives en temps réel à partir de la console
    • Gestion des paramétrages/conformité
      • Gestion des données et des profils utilisateurs : Ceci semble faire écho à la stratégie VDI de Microsoft (avec UEV notamment)
      • Caching côté client
      • Gestion des profils itinérants
      • La redirection des dossiers
    • Déploiement de systèmes d’exploitation
      • Support de TPM et PIN durant le déploiement
      • Support de l’espace utilisé par Bitlocker
      • Support de Windows To Go
      • La fonctionnalité Prestaged Media support du contenu additionnel comme les applications, drivers, Package/Programmes…
    • Support de Powershell
      • Nouveau provider Powershell
      • Le but est de supporter toutes les fonctionnalités proposées par la console d’administration

    Télécharger et Tester System Center 2012 Configuration Manager Service Pack 1 Bêta

    Télécharger les clients Unix ConfigMgr 2012 SP1

    Télécharger System Center 2012 SP1 Configuration Manager Package Conversion Manager 2.0 Beta

    • 10/9/2012
  • Formez-vous sur Windows Server 2012 avec les IT Camps !

    Microsoft France relance son initiative appelée IT Camps permettant de se former sur les nouvelles technologies dont Windows Server 2012 avec les thèmes suivants :

    -          Virtualisation et plus : Hyper-V dans une nouvelle version ultra-vitaminée et pleine de nouvelles fonctionnalités (Hyper-V Replica...)

    -          La puissance de plusieurs serveurs, la simplicité d’un seul : ou comment il devient possible d’administrer Windows Server et ses rôles avec des outils centralisés et des fonctions d’automatisation avancés (PowerShell 3.0…)

    -          Toutes les applications, tous les clouds : les évolutions majeures d’Internet Information Server 8

    -          De nouvelles façons de travailler : VDI, Bureaux à distances, DirectAccess, BranchCache, VPN…

    Ces événements sont gratuits et auront lieu dans plusieurs villes de France :

     

    • 10/9/2012
  • Deux nouveaux livres MSPress sur Windows 8

    La division MSPress de Microsoft a publié deux nouveaux ouvrages similaires. Le premier (Windows 8 Plain & Simple) est tourné pour les usages sur postes de travail alors que le second (Windows 8 for Tablets Plain & Simple) est dédié à l’usage sur des tablettes.

    Voici la liste des chapitres de Windows 8 Plain & Simple:

    • Section 1: About This Book
    • Section 2: Exploring Your New Tablet
    • Section 3: Interacting with Windows 8
    • Section 4: Customizing Windows 8
    • Section 5: Connecting to Wi-Fi, the Internet, and Bluetooth
    • Section 6: Staying Safe
    • Section 7: Browsing the Internet
    • Section 8: Using Apps
    • Section 9: Connecting Email
    • Section 10: Connecting to Social Networks
    • Section 11: Enjoying Videos and Music
    • Section 12: Connecting Cloud Storage with SkyDrive
    • Section 13: Working with Photos
    • Section 14: Keeping Files Organized
    • Section 15: Connecting Your Tablet to TV and Display Devices
    • Section 16: Connecting Printers and Devices
    • Section 17: Fixing Common Problems

    Voici la liste des chapitres de Windows 8 for Tablets Plain & Simple:

    • Section 1: About This Book
    • Section 2: Meet the Windows 8 Interface
    • Section 3: Providing Input
    • Section 4: Working with Basic Windows Settings
    • Section 5: Customizing the Appearance of Windows
    • Section 6: Working with Users and Privacy
    • Section 7: Working with Accessibility Settings
    • Section 8: Searching
    • Section 9: Working with Apps
    • Section 10: File Management
    • Section 11: Sharing Settings and Files
    • Section 12: Going Online with Internet Explorer 10
    • Section 13: Using Mail and Messaging
    • Section 14: Buying Apps at the Windows Store
    • Section 15: Managing People and Time
    • Section 16: Using the Maps App
    • Section 17: Getting Visual
    • Section 18: Playing Music
    • Section 19: Working with Devices and Networks
    • Section 20: Maintaining and Troubleshooting Your Computer
    • Appendix A: Upgrading to Windows 8
    • Appendix B: Keyboard Shortcuts
    • Appendix C: Getting Help

    • 10/9/2012
  • [SCOM 2007 R2] Requête/Rapport pour lister les éléments qui ciblent le Root Management Server (Migration SCOM 2012)

    Voici une requête SQL qui devrait intéresser plus d’une entreprise, elle liste l’ensemble des découvertes, moniteurs, règles et tâches de recouverte qui ciblent la classe Root Management Server de votre environnement System Center Operations Manager 2007 R2. Ceci peut vous aider à identifier l’effort de migration nécessaire pour migrer vers System Center 2012 Operations Manager (SCOM).  Deux options s’offrent à vous :

    • Réécrire vos Management Packs pour cibler la classe Management Server
    • Implémenter l’option RMS Emulator sur un des Management Servers de votre infrastructure SCOM 2012

    Voici la requête à exécuter sur votre base de données opérationnelle :

    DECLARE @ManagedType varchar(200)
    SET @ManagedType = 'Root Management Server'

    SELECT     ManagedTypeView.DisplayName, ManagementPackView.DisplayName AS 'Management Pack', 'Monitors' AS 'Type', ManagedEntityGenericView.DisplayName AS 'Target',
                          MonitorView.DisplayName AS 'Name', MonitorView.Category, MonitorView.Description,
                          CASE MonitorView.Enabled
                          WHEN '0' THEN 'Disabled'
                          WHEN '2' THEN 'Enabled'
                          WHEN '3' THEN 'Enabled'
                          WHEN '4' THEN 'Enabled'
                          End As 'Enabled', CONVERT(VARCHAR(20),
                          MonitorView.TimeAdded, 102) AS 'TimeAdded'
    FROM         ManagementPackView INNER JOIN
                          MonitorView WITH(NOLOCK) ON ManagementPackView.Id = MonitorView.ManagementPackId INNER JOIN
                          ManagedEntityGenericView WITH(NOLOCK) ON MonitorView.TargetMonitoringClassId = ManagedEntityGenericView.MonitoringClassId INNER JOIN
                          TypedManagedEntity  WITH(NOLOCK) ON ManagedEntityGenericView.TypedManagedEntityId = TypedManagedEntity.TypedManagedEntityId INNER JOIN
                          ManagedTypeView  WITH(NOLOCK) ON TypedManagedEntity.ManagedTypeId = ManagedTypeView.Id
    WHERE     (ManagedTypeView.DisplayName like '%' + @ManagedType + '%')
    UNION
    SELECT      ManagedTypeView_1.DisplayName, ManagementPackView_1.DisplayName AS 'Management Pack', 'Rules' AS 'Type', ManagedEntityGenericView_1.DisplayName AS 'Target',
                          RuleView.DisplayName AS 'Name', RuleView.Category, RuleView.Description, CASE RuleView.Enabled
                          WHEN '0' THEN 'Disabled'
                          WHEN '2' THEN 'Enabled'
                          WHEN '3' THEN 'Enabled'
                          WHEN '4' THEN 'Enabled'
                          End As 'Enabled', CONVERT(VARCHAR(20), RuleView.TimeAdded, 102)
                          AS 'TimeAdded'
    FROM         ManagementPackView AS ManagementPackView_1 INNER JOIN
                          RuleView WITH(NOLOCK) ON ManagementPackView_1.Id = RuleView.ManagementPackId INNER JOIN
                          ManagedEntityGenericView AS ManagedEntityGenericView_1 WITH(NOLOCK) ON
                          RuleView.TargetMonitoringClassId = ManagedEntityGenericView_1.MonitoringClassId INNER JOIN
                          TypedManagedEntity AS TypedManagedEntity_1 WITH(NOLOCK) ON ManagedEntityGenericView_1.TypedManagedEntityId = TypedManagedEntity_1.TypedManagedEntityId INNER JOIN
                          ManagedTypeView As ManagedTypeView_1 WITH(NOLOCK) ON TypedManagedEntity_1.ManagedTypeId = ManagedTypeView_1.Id
    WHERE     (ManagedTypeView_1.DisplayName like '%' + @ManagedType + '%')
    UNION
    SELECT      ManagedTypeView_2.DisplayName, ManagementPackView_2.DisplayName AS 'Management Pack', 'Discoveries' AS 'Type', ManagedEntityGenericView_2.DisplayName AS 'Target',
                          DiscoveryView.DisplayName AS 'Name', case DiscoveryView.Category when 12 THEN 'Discovery' END, DiscoveryView.Description, CASE DiscoveryView.Enabled
                          WHEN '0' THEN 'Disabled'
                          WHEN '2' THEN 'Enabled'
                          WHEN '3' THEN 'Enabled'
                          WHEN '4' THEN 'Enabled'
                          End As 'Enabled', CONVERT(VARCHAR(20), DiscoveryView.TimeAdded, 102)
                          AS 'TimeAdded'
    FROM         ManagementPackView AS ManagementPackView_2 INNER JOIN
                          DiscoveryView WITH(NOLOCK) ON ManagementPackView_2.Id = DiscoveryView.ManagementPackId INNER JOIN
                          ManagedEntityGenericView AS ManagedEntityGenericView_2 WITH(NOLOCK) ON
                          DiscoveryView.TargetMonitoringClassId = ManagedEntityGenericView_2.MonitoringClassId INNER JOIN
                          TypedManagedEntity AS TypedManagedEntity_2 WITH(NOLOCK) ON ManagedEntityGenericView_2.TypedManagedEntityId = TypedManagedEntity_2.TypedManagedEntityId INNER JOIN
                          ManagedTypeView As ManagedTypeView_2 WITH(NOLOCK) ON TypedManagedEntity_2.ManagedTypeId = ManagedTypeView_2.Id
    WHERE     (ManagedTypeView_2.DisplayName like '%' + @ManagedType + '%')
    UNION
    SELECT      ManagedTypeView_3.DisplayName, ManagementPackView_3.DisplayName AS 'Management Pack', 'Tasks' AS 'Type', ManagedEntityGenericView_3.DisplayName AS 'Target',
                          RecoveryView.DisplayName AS 'Name', case RecoveryView.Category  when 17 THEN 'Recovery' END, RecoveryView.Description, CASE RecoveryView.Enabled
                          WHEN '0' THEN 'Disabled'
                          WHEN '2' THEN 'Enabled'
                          WHEN '3' THEN 'Enabled'
                          WHEN '4' THEN 'Enabled'
                          End As 'Enabled', CONVERT(VARCHAR(20), RecoveryView.TimeAdded, 102)
                          AS 'TimeAdded'
    FROM         ManagementPackView AS ManagementPackView_3 INNER JOIN
                          RecoveryView WITH(NOLOCK) ON ManagementPackView_3.Id = RecoveryView.ManagementPackId INNER JOIN
                          ManagedEntityGenericView AS ManagedEntityGenericView_3 WITH(NOLOCK) ON
                          RecoveryView.TargetMonitoringClassId = ManagedEntityGenericView_3.MonitoringClassId INNER JOIN
                          TypedManagedEntity AS TypedManagedEntity_3 WITH(NOLOCK) ON ManagedEntityGenericView_3.TypedManagedEntityId = TypedManagedEntity_3.TypedManagedEntityId INNER JOIN
                          ManagedTypeView As ManagedTypeView_3 WITH(NOLOCK) ON TypedManagedEntity_3.ManagedTypeId = ManagedTypeView_3.Id
    WHERE     (ManagedTypeView_3.DisplayName like '%' + @ManagedType + '%')
    ORDER BY 'Management Pack'

     

    Télécharger le rapport Management Pack - List Rules - Monitors - Discoveries - Recovery Tasks targeting RMS

    • 10/9/2012
  • [SCOM 2012] Quels sont les challenges de la migration et comment les corriger ?

    System Center Operations Manager 2007 s’est démocratisé dans le monde des entreprises de par ses capacités et sa modularité. Microsoft a publié System Center 2012 Operations Manager et la question de la migration va commencer à arriver. Je ne parlerais pas des opportunités nouvelles liés à la supervision réseau ou d’applications ou encore le dimensionnement de l’infrastructure pour répondre à ces besoins. Néanmoins quels sont les challenges à gérer pour migrer son existant ?

    •  Comment gérer le cas des serveurs Windows 2000 qui ne sont plus supportés ?
      • Mettre en place un Management Group dédié SCOM 2007 R2
      • Utiliser la supervision AgentLess
    • Identifier et Inventorier les systèmes d’exploitation des serveurs hébergeant des rôles SCOM 2007 R2. Identifier la version de SQL Server hébergeant la base de données opérationnelle et Data Warehouse
      • Migrer la base de données vers SQL Server 2008 SP2 ou SQL Server 2008 R2 RTM/SP1
      • Migrer les machines vers les systèmes d’exploitation supportés ou recréer des machines pour SCOM 2012.
    • Identifier et Inventorier les Management Packs utilisés. Cette opération doit inclure une partie visant à identifier les points suivants :
      •  Les Management Packs qui ciblent le Root Management Server. Les solutions sont les suivantes :
        • Réécrire le Management Pack pour cibler la classe Management Server
        • Mettre en œuvre le RMS Emulator de SCOM 2012

    Voici un article de Tao Yang pour traiter ce problème : http://blog.tyang.org/2012/09/05/mp-authoring-targeting-rms-or-ms/

      • Les Management Packs qui incluent des scripts PowerShell. Microsoft a changé les cmdlets SCOM 2012 incluant un prefix SCOM (exemple get-scomalert). De plus, certains switchs de ces cmdlets ont pu changer. Les solutions suivantes sont possibles :
        • Réécrire les scripts pour inclure les changements apportés par le nouveau modèle
      • Charger les composants additionnels Powershell SCOM 2007 qui sont aussi installés.
        Voici un article de Scott Moss pour aborder le sujet : http://om2012.wordpress.com/2012/09/03/loading-the-opsmgr-2007-snap-in-for-opsmgr-2012/
    • Identifier les rapports ou requêtes SQL qui pourraient ne plus correspondre au nouveau schéma de base de données. Par exemple certaines colonnes de la vue  RelationshipGenericView ont changé.

     

    • 9/9/2012
  • [App-V] Autoriser une application virtuelle à lire ou écrire dans la base de registre native

    L’équipe App-V a publié un article dans la base de connaissances afin d’expliquer comment autoriser une application virtuelle (App-V) à lire ou écrire dans la base de registre native du système.
    Plus d’information sur la KB2750869 - Allowing applications running inside an App-V Virtual Environment (VE) to read from or write to the native registry

    • 9/9/2012
  • [WSUS/SCCM] Mettez à jour WSUS pour déployer des mises à jour sur Windows 8 et Windows Server 2012

    Microsoft a publié un correctif pour le rôle Windows Server Update Services (WSUS) 3.0 SP2 lorsque vous l’utilisez pour déployer des mises à jour sur les clients Windows 8 et Windows Server 2012. La KB2734608 est à appliquer sur vos infrastructures WSUS et donc System Center Configuration Manager (SCCM) si vous utilisez la fonctionnalité de gestion des mises à jour.

    Il est à noter qu’une opération est à effectuer si vos clients Windows 8 et Windows Server 2012 se sont déjà synchronisés à votre infrastructure WSUS 3.0 SP2. Vous devez alors arrêter le service Windows Update et supprimer le dossier SoftwareDistribution dans %WINDOWS%. Vous pouvez utiliser les lignes de commandes suivantes :

    Net stop wuauserv
    rd /s %windir%\softwaredistribution\
    Net start wuauserv

    Cette mise à jour inclut aussi les mises à jour suivantes :

     

    Télécharger la KB2734608 :

     

    • 9/9/2012
  • Microsoft publie son accélérateur de solutions pour migrer en masse de VMware

    Microsoft vient de sortir un accélérateur de solutions permettant de migrer en masse vos machines virtuelles d’un environnement VMware à Hyper-V. Virtual Machine Migration Toolkit (VMMT) est la une interface en ligne de commande qui permet de migrer les systèmes suivants : Windows 7, Windows Vista, Windows Server 2008 R2, Windows Server 2008, Windows Server 2003 R2 avec SP2, et Windows Server 2003 avec SP2.

    Voici la liste des fonctionnalités :

    • Conversion des machines virtuelles VMware vers Hyper-V avec respect de la configuration et ajout de virtual NIC.
    • Support de la migration vers Hyper-V avec désinstallation des outils VMware
    • Installation des services d’intégration sur les machines Windows 2003.
    • Il supporte la conversion de VMware vShpere/vCenter 4.1 et 5.0
    • Support de la conversion hors ligne des disques VMDK vers des disques VHD
    • Possibilité d’inclure l’accélérateur dans System Center 2012 Orchestrator puisqu’il est décliné sous forme d’un outil en ligne de commande.

    Télécharger Microsoft Virtual Machine Converter Solution Accelerator

    • 9/9/2012
  • Microsoft offre la version finale de son ebook sur Windows Server 2012

     

     

    Microsoft a publié la version finale d’un ebook gratuit d’introduction à Windows Server 2012. Introducing Windows Server 2012 est écrit par Mitch Tulloch et fait 256 pages pour 5 chapitres. Il est à noter que celui-ci est aussi disponible au format papier pour une quinzaine d’euros.

    Voici la table des matières :

    • Chapter 1 The business need for Windows Server 2012
    • Chapter 2 Foundation for building your private cloud
    • Chapter 3 Highly available, easy-to-manage multi-server platform
    • Chapter 4 Deploy web applications on premises and in the cloud
    • Chapter 5 Enabling the modern workstyle

    Télécharger le livre au format PDF : http://go.microsoft.com/FWLink/?Linkid=251464

     

    • 8/9/2012
  • Windows Server 2012 est disponible !

    Avec un peu de retard mais je suis sûr que la news va quand même servir à quelques personnes, Microsoft a lancé Windows Server 2012 le 4 septembre dernier. Le produit est disponible pour les entreprises, les abonnées MSDN/Technet et en version d’évaluation.

    Voici la liste des nouveautés :

    • Système:
      • Windows Server Core : Dans les versions précédentes, il était parfois difficile de configurer un système sous l’édition core car celle-ci ne proposait que des outils en ligne de commande. Microsoft propose dans Windows Server 8 d’activer et désactiver facilement l’interface graphique.
      • Réseau : Windows Server 8 intègre nativement des outils permettant de faire du teaming de cartes réseaux. Auparavent ce sont les vendeurs qui fournissaient ce genre d’outils. Le système gère donc la gestion de la bande passante et des fonctionnalités failover.
      • Nouvelle interface pour le « Server Manager » avec le look and feel Metro.
      • Intégration de Microsoft Online Backup Service pour sauvegarder le serveur dans le cloud.
    • Hyper-V en version 3.0
      • Hyper-V Replication : Cette fonctionnalité permet de répliquer une machine virtuelle sur un autre hôte sans avoir à utiliser de logiciels de réplication ou des solutions de stockage hardware. Vous pouvez effectuer la première réplication via un périphérique amovible si la connexion réseau ne le permet pas. La réplication fera ensuite le delta nécessaire.
      • Augmentation des limites connues d’Hyper-V avec :
        • 160 CPU
        • 2TB de Ram
        • 512GB de Ram par machine virtuelle
        • 32 vCPUs par VM
        • 4000 machines virtuelles par cluster
        • 63 nœuds par cluster
      • Support de NUMA
      • Support illimité des Live Migrations concurrentes
      • Support de la migration des VMs sans le prérequis de bénéficier d’un stockage partagé.
      • Nouveau format de disque VHDX permettant d’outre passer la limite de 2TB présente avec le VHD. Aujourd’hui la limite est fixée à 16TB.
      • Fonctionnalité Offloaded Date Transfer (ODX)
      • Support de l’ajout de Fiber Channel virtuel. Cette fonctionnalité permet de faire du démarrage à la fois depuis une fiber channel et iSCSI.
    • Windows Deployment Services apporte aussi son lot de nouveautés avec :
      • Possibilité de gérer le pré renseignement de périphériques
      • Ajout de la notion de modèle de machine pour les pilotes
      • De nouveaux assistants de configuration pour faciliter la mise en œuvre
      • Le support d’ARM et UEFI x86/x64
      • De nouveaux fournisseurs (WDSDCMGR, WDSDCPXE, WDSMDMGR)
      • De nouvelles propriétés pour la configuration du serveur comme la configuration de la stratégie des ports UDP et la taille maximum des blocks TFTP.
    • Active Directory:
      • Support de la virtualisation améliorée avec « Virtualization Safe ». Cette fonctionnalité permet d’éviter les problèmes lors de rollbacks avec les USN. Le but est de protéger Active Directory de ce genre de problème en détectant les copies de machines virtuelles ou les snapshots.
      • Fonctionnalité de clonage d’un contrôleur de domaine afin de déployer plus facilement Active Directory
      • Intégration complète d’AD DS dans le Server Manager :
      • Outils ADPrep intégrés au processus de promotion
      • Possibilité de cibler la promotion d’un contrôleur de domaine à distance via la console Server Manager.
      • La console DNS n'est plus installée lors de l'installation du rôle AD DS et de la promotion du serveur en contrôleur de domaine.
      • Nouveau modèle de contrôle d’accès basé sur les revendications
      • Intégration d’Active Directory Federation Services (ADFS) 2.1 dans cette version :
      • Support du protocole SAML
      • Simplification de la mise en œuvre d’une relation d’approbation
      • Possibilité de restaurer des objets supprimés de la corbeille Active Directory via Active Directory Administrative Center
      • Activation des clients Windows et Office basé sur Active Directory Domain Services (AD DS BA). Cette fonctionnalité permet d’activer les clients Windows 8 sans avoir à mettre en œuvre un serveur KMS, sans faire appel à RPC. Vous pouvez utiliser les RODC pour propager la fonctionnalité d’activation.
      • Active Directory Administrative Center affiche les commandes PowerShell exécutées afin de donner la possibilité à l’administrateur de les réutiliser.
      • Intégration des (PSOs) stratégies de mot de passe affinées à Active Directory Administrative Center
      • Gestion de la topologie et des réplications Active Directory via des commandes Powershell pour remplacer repadmin, ntdsutil…
      • Windows Server 2008 R2 intégrait la notion de compte de service administré. Aujourd’hui, ce sont les Group Managed Service Accounts (gMSA) qui peuvent être ainsi utilisé sur plusieurs machines (clusters…).
    • Stockage : Introduction de quelques fonctionnalités clés de SMB 3.0
      • Le serveur et le client SMB 3.0 coopère pour assurer un basculement transparent vers un nœud de cluster de remplacement pour toutes les opérations SMB 3.0 pour les mouvements planifiés et non planifiés en cas de désastre.
      • Avec Windows Server 8, les clients peuvent stocker des données d'application (tels que Hyper-V et SQL Server) sur des partages SMB 3.0 de fichiers à distance. SMB3.0 MultiChannel offre un meilleur débit et de multiples chemins d'accès redondants à partir du serveur (par exemple, Hyper-V ou SQL Server) pour le stockage sur un ordinateur distant.
    • Serveur de fichiers
    • BranchCache :
      • Les données restent chiffrées durant le transport et le stockage.
      • La fonctionnalité peut être entièrement configurée via PowerShell
    • Remote Desktop : Les principales nouveautés concernent RemoteFX 2.0
      • RemoteFX devient compatible MultiTouch
      • RemoteFX : Fonctionnalité de gestion de la bande passante WAN
      • Redirection USB distante
      • Support de connexions à distance imbriquées
    • WSUS :
      • Le role est maintenant nativement intégré à Windows Server

    • Powershell 3.0

      • Toutes les fonctionnalités de Windows Server 8 sont basées sur PowerShell et les différentes actions entreprises au travers de l’interface graphique lancent des commandes Powershell.

    La liste des nouveautés ne comprend pas toutes les fonctionnalités.

    Voici le tableau récapitulatif des éditions:

    Edition

    Ideal for…

    High Level Feature
    Comparison

    Licensing Model

    Pricing
    Open NL (US$)

    Datacenter

    Highly virtualized
    private & hybrid
    cloud environments

    Full Windows
    Server functionality
    with unlimited
    virtual instances

    Processor + CAL*

    $4,809**

    Standard

    Low density or non-
    virtualized
    environments

    Full Windows
    Server functionality
    with two virtual
    instances

    Processor + CAL*

    $882**

    Essentials

    Small business
    environments

    Simpler interface,
    pre-configured
    connectivity to
    cloud based services; no
    virtualization rights

    Server (25 User
    Account Limit)

    $425**

    Foundation

    Economical general
    purpose server

    General purpose
    server functionality
    with no
    virtualization rights

    Server (15 User
    Account Limit)

    OEM Only

     

    Télécharger les versions d’évaluation de :

    • 8/9/2012
  • Le Framework d’administration Windows (PowerShell, WMI, WinRM…) 3.0 est disponible

    Microsoft vient de publier la version 3.0 de Windows Management Framework. Celui-ci contient les outils nécessaires à l’administration des machines : PowerShell 3.0, WMI et WinRM dans les dernières versions proposées au travers de Windows 8 et Windows Server 2012.

    Quatre mises à jour sont disponibles :

    • Windows6.0-KB2506146-x64.msu pour Windows Vista SP2 et Windows Server 2008 SP2 64-bits
    • Windows6.0-KB2506146-x86.msu pour Windows Vista SP2 et Windows Server 2008 SP2 32-bits
    • Windows6.1-KB2506143-x64.msu pour Windows 7 SP1 et Windows Server 2008 R2 SP1 64-bits
    • Windows6.1-KB2506143-x86.msu pour Windows 7 SP1 32-bits

    Télécharger Windows Management Framework 3.0

    • 8/9/2012
  • [SCCM 2012] Migrer des packages de drivers non supportés à partir de SCCM 2007

    L’astuce est fournie par Johan Arwidmark (MVP ConfigMgr) et permet de migrer des apckages de drivers non supportés de SCCM 2007 vers ConfigMgr 2012. Si vous avez eu l’occasion de mettre en œuvre le processus de migration, celui-ci exclut les drivers non supportés par SCCM 2012. Il nous explique ainsi comment utiliser un script ancien script de Michael Niehaus pour opérer l’opération d’import des drivers dans ConfigMgr 2012.

    Plus d’information sur son billet (en anglais) : http://www.deploymentresearch.com/Blog/tabid/62/EntryId/71/Migrating-unsupported-driver-packages-from-ConfigMgr-2007-to-supported-packages-in-ConfigMgr-2012.aspx

    • 8/9/2012
  • [MDOP] Un outil pour nettoyer les données de conformité MBAM

    Microsoft fournit la solution Microsoft Bitlocker Administration and Monitoring (MBAM) au travers de MDOP. Le but de MBAM est de simplifier le déploiement et le provisionnement, améliorer la conformité et le Reporting, et réduire les coûts de support de Bitlocker. Aujourd’hui, l’équipe Ask The Core publie un outil complémentaire permettant de nettoyer les données de la base de données MBAM. MBAM Compliance Data Cleanup Tool, (MBAMCDCT) propose deux options de suppression des enregistrements machine :

    • Suppression des machines qui ne se sont pas manifestées dans les X derniers jours
    • Suppression des machines spécifiées dans une liste

    Il est à noter que l’outil ne supprime pas les informations de recouverte mais uniquement les données d’état de conformité.

    Télécharger MBAM Compliance Data Cleanup Tool

     

    • 8/9/2012
  • [SCCM 2007] La sauvegarde échoue si elle contient des caractères spéciaux

     

    Microsoft a publié un article dans la base de connaissances pour rappeler quelques fondements dans System Center Configuration Manager 2007 (SCCM). En effet, la sauvegarde ne doit pas contenir de caractères spéciaux. Par exemple, les chemins suivants ne sont corrects :

    • D:\
    • D:\Back*up
    • D:\Backup\

    Vous pouvez noter que l’antislash final cause aussi ce problème.

    Plus d’information sur la KB2748703 - Backup destination folder of System Center Configuration Manager 2007 should not contain special characters

     

    • 7/9/2012
  • [MDOP] La Release Candidate (RC) d’User Experience Virtualisation (UE-V) est disponible

    Microsoft vient de mettre en ligne la Release Candidate d’User Experience Virtualisation. UE-V est le 7ème produit du pack qui adresse la virtualisation de l’état utilisateur. Le but est de fournir la même expérience de travail (paramétrages d’application, du système d’exploitation, profil utilisateur) à travers tous les périphériques utilisés par l’usager. Le produit adresse plusieurs scénarios comme par exemple :

    • Pour ce faire, un agent est déployé sur tous les périphériques pour capturer les paramétrages du système d’exploitation ou des applications et les L’itinérance d’un utilisateur à travers plusieurs solutions : poste de travail, infrastructure VDI (Virtual Desktop Infrastructure), etc...
    • L’application de paramètres à travers différentes instances d’une application : applications séquencées via App-V, applications RemoteApp, applications installées
    • La migration d’une version de système d’exploitation à un autre
    • La recouverte d’une machine centraliser sur un partage dédié. La capture est faite en accord avec la stratégie définie par l’administrateur du produit.

    Les différents paramétrages à capturer sont définis au travers d’un modèle de localisation des paramétrages définissant un identifiant, un processus, des paramétrages de registre, des fichiers et la version du modèle. Le produit est fourni avec un générateur appelé User Experience Virtualization Generator qui permet justement de créer ces modèles.

    UE-V sera disponible dans Microsoft Desktop Optimization Pack (MDOP) 2012 R2 à la fin de cette année.

    Parmi les nouveautés de la Release Candidate, on retrouve :

    • L’activation ou désactivation d’UE-V via les stratégies de groupe.
    • La gestion de la synchronisation en utilisant des groupes de sécurité
    • Le contrôle de la synchronisation via PowerShell et par ligne de commande lors de l’installation

    Le produit supporte Windows 7 SP1, Windows Server 2008 R2 SP1, Windows 8, et Windows Server 2012.

    A noter que les scénarios de mise à jour de la bêta 2 à la Release Candidate est supporté.

    Télécharger User Experience Virtualisation (UE-V) Release Candidate

     

    • 7/9/2012
  • [SCCM 2012] Aucun Management Point disponible lors de la création d’un media de démarrage

    L’équipe du support ConfigMgr a publié un billet sur son blog concernant un problème pouvant survenir lors de la création d’un média de démarrage. Lors de la sélection d’un Management Point, la liste reste vide. Ceci survient car le Management Point est configuré pour utiliser HTTPS et vous utilisez un certificat auto signé sans importé un certificat de la PKI  en créant le média de démarrage.

    L’équipe détaille la procédure à suivre pour générer un certificat de la PKI pour ce média de démarrage : http://blogs.technet.com/b/configurationmgr/archive/2012/08/28/troubleshooting-missing-management-points-when-creating-a-bootable-media-task-sequence-in-system-center-2012-configuration-manager.aspx

    • 6/9/2012
  • [SCO] L’activité Run Program retourne une erreur “Process creation failed" "The system cannot find the file specified”

    Microsoft a publié un nouvel article dans la base de connaissances pour un problème sur System Center 2012 Orchestrator (SCO). L’utilisation de l’activité Run Program retourne une erreur "Process creation failed on <computer> - The system cannot find the file specified. (code 2)"

    Cette erreur survient même si le chemin du programme que vous exécutez est valide sur la machine et que l’utilisateur qui l’exécute est administrateur local de la machine.
    Le problème survient lorsque le service Run Program d’Orchestrator n’arrive pas à créer le processus sur la machine distante de la façon requise par l’activité. Ceci résulte par la création du processus en n’utilisant pas le compte Local System.

    Le service qui créé le processus sur la machine distante utilise par défaut LocalSystem comme identifiants de connexion. Local System a un droit d’agir comme le système d’exploitation que les administrateurs n’ont pas. Ces droits permettent à l’utilisateur de créer un processus en utilisant les identifiants d’un autre utilisateur.

    L’équipe fournit donc 3 solutions de contournement que vous pouvez consulter sur la KB2748718 - Orchestrator Run Program activity returns "Process creation failed" "The system cannot find the file specified" error

    • 5/9/2012
  • [App-V] Séquencer Visio 2010 et gérer les éditions

    L’équipe App-V a publié un billet sur son blog sur les problèmes rencontrés lorsque vous séquencez Visio 2010. En effet, le produit est décliné en 3 versions : Standard, Profesionnal, Premium. La version exécutée ne dépend pas des sources installées mais de la clé qui a été renseignée. Ceci signifie que vous pouvez aisément changer le mode de fonctionnement en utilisant l’ODK (Office Deployment Kit) mais cela signifie aussi que vous ne pouvez déployer qu’une seule version de Visio 2010 par machine. Ceci peut par exemple poser problème si vous utilisez des serveurs RDS. L’édition mise à disposition d’une machine nécessitera le déploiement d’une configuration ODK par machine.

    Plus d’information sur : http://blogs.technet.com/b/appv/archive/2012/08/27/how-to-specify-the-version-of-visio-that-is-launched-by-an-app-v-client.aspx

    • 4/9/2012