Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Microsoft vient de publier l’Update Rollup 9 pour les produits System Center 2016. Avant d’appliquer cet UR, lisez bien les articles de la base de connaissances associés. Vous pouvez les déployer manuellement en récupérant les CAB ou via Windows Update/WSUS.

Celui-ci apporte les fonctionnalités et corrige les problèmes suivants : 

System Center 2016 Operations Manager (KB4546986)

  • Correctif : Sur la vue Windows Computer de la console SCOM, les requêtes sont optimisées pour de meilleures performances.
  • Correctif: Microsoft a mis à jour une SPROC pour gérer les noms de chemin source d'alerte dont la longueur est supérieure à 512. Il y avait un problème lorsque la table qui alimentait la base de données permettait des chaînes de caractères plus longues alors que la table qui était alimentée dans cette vue ne prenait que 512 caractères. Cela a entraîné une troncature des données et, par la suite, un crash de la console.
  • Correctif: Modification du paramètre d'adresse IP pour prendre en charge les clusters Windows IPv4 et IPv6.
  • Correctif: Correction du problème de conversion des données inférieures à 0.01 qui étaient générées par la règle ou le moniteur. Les données étaient transformées en une mauvaise (grosse) valeur sur les systèmes dont le langage local du système d'exploitation comporte une virgule (",") au lieu d'un point (".") comme format décimal.
  • Correctif: Dans un scénario où SCOM surveille des centaines de machines virtuelles hébergées sur un seul serveur Hyper-v ; toutes les heures, le MonitoringHost.exe de chaque machine virtuelle écrit simultanément dans le fichier de la page VM. En raison de cette pagination simultanée, toutes les heures, les entrées/sorties de disque augmentent et la base de données ne répond plus. Le HealthService.exe a maintenant la fonction de découpage de la mémoire activée par défaut selon un horaire planifié. Une clé de registre est fournie pour désactiver le découpage de la mémoire et contrôler la durée.
  • Correctif: La durée des downtime sera calculée correctement pour le format de temps non américain dans le rapport sur les downtime.
  • Correctif: fn_MPVersionDependentId crée un ID pour chaque MP installé. L'ID est un hachage SHA1 de la chaîne "MPName, Version, Schema". Lorsque la partie "Schema" est omise, elle génère un hachage différent qui ne correspond pas à la valeur attendue. Dans la correction, la partie "Schema=2" est réajoutée dans fn_MPVersionDependentId.
  • Correctif: Nous avons fait en sorte que la date de fin correcte pour les détails de disponibilité, de santé et de performance soit indiquée dans les rapports.
  • Activation de la prise en charge du pilote MSOLEDBSQL afin que les utilisateurs puissent passer du client natif au serveur SQL. Il est recommandé d'installer le pilote Microsoft OLE DB Driver for SQL Server (MSOLEDBSQL) pour activer la prise en charge du pilote OLE DB Driver.

 

System Center 2016 Data Protection Manager (KB4534063)

  • Dans certains cas, l'échec des travaux de nettoyage entraîne un gonflement du stockage.
  • Une couche supplémentaire d'authentification est ajoutée pour les opérations critiques. Vous serez invité à saisir un code PIN de sécurité lorsque vous effectuerez des opérations de d’arrêt de la protection avec suppression de données.
  • Ajout d'un nouveau paramètre -CheckReplicaFragmentation dans la cmdlet Copy-DPMDatasourceReplica. Le nouveau paramètre calcule le pourcentage de fragmentation pour un réplica

 

System Center 2016 Service Manager (KB4546987)

  • Permet la prise en charge du pilote MSOLEDBSQL afin que les clients puissent passer de SQL Native Client. Des étapes manuelles sont nécessaires pour utiliser le pilote MSOLEDBSQL avec SQL Server Analysis Services (SSAS), qui sont fournies dans la KB.
  • Correction d'un problème où les résultats de la requête n'étaient pas localisés si la langue du portail n'est pas l'anglais
  • Correction d'un problème où l'utilisateur n'était pas en mesure de soumettre une demande de service si l'une des listes contenait un élément avec un signe plus "+".
  • Le premier élément des listes lors de la soumission d'une demande de service n'est désormais plus sélectionné par défaut. Cela garantit que l'utilisateur sélectionne la bonne catégorie d'élément.
  • Correction d'un problème qui empêchait quelques utilisateurs de soumettre des demandes via le portail, avec une erreur "La clé donnée n'était pas présente dans le dictionnaire".
  • Support des versions 1806, 1810, 1902, 1906 et 1910 de SCCM. Toutefois, la taille des périphérique pris en charge par le SCCM doit être inférieure à 2 PB.

 

System Center 2016 Virtual Machine Manager (KB4549434)

  • Le rafraîchissement du fournisseur de stockage échoue lorsque la carte réseau n'a pas de MAC.
  • Les données de compteur de performance extraites à l'aide de la règle "Micrososft.SystemCenter.VirtualMahcineManager.2016.CLoudUsageCollection" ne sont pas stockées correctement dans la base de données OperationsManagerDW.
  • Affichage incorrect de la version du système d'exploitation pour les VM du contrôleur de domaine WS 2019.
  • Avec VMM2016 UR9, vous pouvez déployer des machines virtuelles Ubuntu 18.04.
  • La prise en charge de la connexion à la VM Console via une "session améliorée" a été ajoutée.

 

Source

Facebook Like
Anonymous