Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

[SCCM CB] Les versions obsolètes des applications téléchargées du Microsoft Store for Business ne sont pas nettoyées

En faisant un peu de nettoyage sur une de mes plateformes de tests System Center Configuration Manager, je me suis rendu compte que près de 50 GB d’espace disque était pris par les applications que j’avais approuvé dans le Microsoft Store for Business.

On retrouve deux modes de licences pour ces applications :

  • Hors ligne : Configuration Manager s’occupe de récupérer le contenu et le client vient le récupérer sur les points de distribution. La gestion des licences se fait via ConfigMgr et non pas via le Microsoft Store
  • En ligne : Le téléchargement est réalisé via le Microsoft Store et Windows Update. Configuration Manager ne fait que diriger le Microsoft Store. Le compte Azure AD de l’utilisateur est utilisé pour réaliser les différentes opérations de téléchargement. Dans ce cas de figure, on en retrouve aucun contenu dans la hiérarchie ConfigMgr.

Actuellement, toutes les applications approuvées dans un mode Hors ligne sont téléchargées dans le répertoire utilisées par le connecteur Microsoft Store for Business et ce même si vous ne les avez pas créé et déployé. System Center Configuration Manager télécharge toute nouvelle version publiée par le développeur. Néanmoins, le produit n’effectue pas de nettoyage des versions obsolètes et précédentes.

C’est pourquoi aujourd’hui après 2 ans, les quelques applications (Word, OneNote, Reader, Surface, Sway, etc.) que j’avais approuvé, prennent jusqu’à 50 GB. C’est particulièrement vrai si l’application est mise à jour fréquemment par l’éditeur/le développeur.

En regardant dans le dossier utilisé par le connecteur, on peut voir les différentes applications et l’ensemble des versions publiées par le développeur. Par exemple pour Word :

 

Comment nettoyer ces versions obsolètes ?

Le travail n’est pas si simple qu’on pourrait le penser. Il ne suffit pas de prendre toutes les anciennes versions et de simplement les supprimer. En réalité, il faut vérifier si l’application que vous déployez correspond bien à la dernière version. En effet, même si ConfigMgr télécharge les nouvelles versions, il en revient à l’administrateur de créer une nouvelle application et de la déployer !

Si vous n’avez jamais recréer l’application, alors vous déployez la première version synchronisée. Pour ce faire, vous pouvez vérifier de la façon suivante (par exemple dans mon cas pour Word), naviguez dans Software Library – Applications. Ciblez l’application puis ouvrez un des types de déploiement :

 

Récupérez le chemin vers le contenu :

 

Identifiez dans l’explorateur de quand date la version :

 

Dans mon cas, la version date de 2017 et n’est clairement pas la dernière version. Deux solutions sont possibles :

  • Recréer l’application (à partir de License Information for Store Apps) et déployer la dernière version. Ceci constitue surement la solution la plus adéquate.
  • Supprimer toutes les versions exceptées celles que vous déployez ainsi que la dernière version.

 

Pour faire ce nettoyage, vous devez pour chaque application :

  • Créer l'application en dernière version !
  • Regarder TOUS les types de déploiement pour toutes les versions de l'application que vous déployez et le chemin associé au contenu.
  • Cibler ce contenu afin de le conserver
  • Supprimer les autres dossiers du répertoire (exception faite du dossier images).

Attention ! L’opération est à réaliser à vos risques et périls et sans support.

Vous pouvez aussi voter pour l’UserVoice afin que le nettoyage soit nativement intégré au produit.

Facebook Like
Anonymous