Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

System Center 2012 Configuration Manager SP2 et System Center 2012 R2 Configuration Manager SP1 sont maintenant disponibles. De nombreuses améliorations concernent les Management Points. Pour rappel depuis ConfigMgr 2012, il est possible d’ajouter plusieurs Management Points pour atteindre des limites de supportabilité de clients élevées et assurer la haute disponibilité de ce rôle. Il n’est ainsi plus nécessaire d’installer des Management Points en Network Load Balancing comme s’était le cas avec SCCM 2007. Cette avancée a fait apparaître de nouvelles problématiques notamment pour contrôler à quel Management Point un client s’adresse. Le premier scénario constitue la couverture des machines éventuellement localisées en DMZ. En effet, le produit renvoyait une liste de Management Point aléatoire et un client interne pouvait être redirigé sur le Management Point en DMZ. A partir du Cumulative Update 3 de SCCM 2012 R2, Microsoft a permis le contrôle du Management Point utilisé via une clé de registre à créer sur le client.

Avec SCCM 2012 SP2/R2 SP1, on trouve un système un peu plus « administrator friendly ». Il est maintenant possible de contrôler l’attribution des Management Points en utilisant des groupes de limites (Boundary Group). Ils prennent part à ce système comme les Distribution Points ou State Migration Points. Les clients obtiennent donc la liste des Management Points avec une priorité pour ceux défini dans les groupes de limite qui leurs sont associés. Cela signifie que les Management Points non associés sont tout de même renvoyés mais avec une priorité plus basse dans la liste. On appelle cette fonctionnalité les Management Points préférés (Preferred Management Points).

Vous devez donc ajouter les Management Point dans un groupe de limite :

Vous devez aussi activer l’option Clients prefer to use management points specified in boundary groups dans la section Administration en sélectionnant Hierarchy Settings puis l’onglet General.

 

Enfin, un système de rotation des Management Points a été mis en place afin que les clients obtiennent la liste des Management Points avec un ordre différent.

Facebook Like
Anonymous