Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Microsoft a publié la liste des changements importants apportés par System Center Configuration Manager 1610. La liste est non exhaustive. On retrouve :

Asset Management

  • Le processus de mise à jour de Configuration Manager Current Branch peut échouer si les classes d’inventaire personnalisée correspondent à des classes d’inventaire existantes. Les erreurs dans les fichiers d’installation ConfigMgrSetup.log ressemblent à celles-ci :

SQL MESSAGE: spExtRenewInvGroupExtractViews - Creating inventory extraction views.
ERROR: Failed to execute SQL Server command, error <>~
INFO: Executing SQL Server command: <exec dbo.spExtRenewInvGroupExtractViews>
ERROR: Failed to create extraction views for system discovery data.
*** [42S01][2714][Microsoft][SQL Server Native Client 11.0][SQL Server]There is already an object named 'v_GS_{class_name}_Versio0' in the database.
*** exec dbo.spExtRenewInvGroupExtractViews
ERROR: SQL Server error: [42S01][2714][Microsoft][SQL Server Native Client 11.0][SQL Server]There is already an object named 'v_GS_{class_name}_Versio0' in the database.

  • Le fichier Dataldr.log suggère maintenant un groupe à ajouter aux fichiers IDMIF pour aider au dépannage des échecs de traitement de l’inventaire.
  • Après la mise à niveau vers ConfigMgr 1606, les découvertes des systèmes et des groupes Active Directory génèrent des erreurs quand elles rencontrent des unités d’organisation qui contiennent une apostrophe. Les erreurs suivantes sont présentes dans les fichiers adsgdis.log et adsysdis.log : *** [42000][102][Microsoft][SQL Server Native Client 11.0][SQL Server]Incorrect syntax near 's'.
  • L’inventaire matériel n’est pas traité au niveau d’un Management Point pour un client qui renvoie des valeurs Capacity ou Free Space qui sont supérieures à 4,294,967,295 pour la classe Win32_Volume.

Client

  • Les notifications utilisateur ne s’affiche pas si l’explorateur (explorer.exe) n’est pas démarré dans les 10 secondes qui suivent le démarrage du processus SCNotification.exe.
  • Après qu’une notification pour un redémarrage en attente soit affichée sur un client, la notification ne réapparait pas si l’utilisateur se déconnecte et se reconnecte sans redémarrer.
  • L’option Promote Pre-production client n’est pas disponible dans la console d’administration. Ceci survient si l’utilisateur qui démarre la console n’est pas le même qui a installé Configuration Manager, ou s’il est un administrateur complet du site à travers un groupe au lieu d’une appartenance directe.
  • Les paramètres Client Cache ne sont pas sauvegardés quand vous sauvegardez une stratégie de paramétrages client qui contiennent l’option Client Policy.
  • L’utilisation de l’entrée Suspend BItLocker PIN au redémarrage du client peut laisser BitLocker suspendu après le redémarrage. Ceci survient aléatoirement à cause d’un flag incorrecte qui est configuré sur le client. Quand ceci survient, BitLocker doit être activé en dehors du paramétrage client. Le fichier RebootCoordinator.log indique les éléments suivants :

Suspended bit-locker protectors on system volume
Bitlocker is not enabled or PIN protector is not enabled. No need to suspend.
<client computer restarts>
Didn't suspended bit-locker. Do nothing and return.

Distribution logiciels et gestion du contenu

  • Après la restauration d’un site secondaire sans sauvegarde de base de données, le contenu est redistribué à tous les points de distribution du site.
  • Lors de l’installation du client ConfigMgr, le paramétrage Client Cache est réinitialisé si le fichier SMSClient.mof n’est pas compilé. Ceci cause la configuration du chemin du cache à C:\CCM\Cache et une taille de 250MB. Les erreurs suivantes sont présentes dans le fichier CCMSetup.log :
    MSI: Setup was unable to compile the file SmsClient.mof

The error code is 80041002

  • La distribution du contenu vers des Pull Distribution Points échoue si le contenu est référencé dans plus d’un package et s’il est remplacé ou remplace un autre contenu. Les erreurs suivantes sont enregistrées dans le fichier PkgXferMgr.log :

GeneratePullDPXMLNotification (( SELECT [dbo].[fnGetPullDPXMLNotification]('pkgid', 2,...

*** [21000][512][Microsoft][SQL Server Native Client 11.0][SQL Server]Subquery returned more than 1 value. This is not permitted when the subquery follows =, !=, <, <= , >, >= or when the subquery is used as an expression.

Gestion des périphériques mobiles et Microsoft Intune

  • Après la sélection de l’option Send Sync Request sous Remote Device Actions pour un périphérique mobile, vous recevez les messages d’erreur suivants :

Msg 535, Level 16, State 0, Line 3
The datediff function resulted in an overflow. The number of dateparts separating two date/time instances is too large. Try to use datediff with a less precise datepart.

                Après que vous passez le message, il n’y a plus de périphériques listés dans la page All Mobile Device. Ceci survient quand le temps entre la dernière demande de synchronisation et la dernière date d’activité est supérieure à 50 jours.

  • La page Compliant and Noncompliant Applications (iOS) peut rester bloquée après l’ajout d’une URL pour une application dans la liste des applications conformes ou non conformes.
  • Le niveau de journalisation du Service Connection Point (dmpuploader.log) est revu pour afficher le code de retour pour certaines erreurs.

Systèmes de site

  • Le fichier dmpdownloader.log est rempli avec les messages suivants toutes les 5 minutes : Check whether the site has intune subscription Ceci cause le remplacement d’information importante dans le log.
  • Le SetupDL.exe laisse uniquement la capacité de spécifier un chemin de 100 caractères au lieu de la limite de 255 comme limite spécifiée par le système d’exploitation.
  • Le vérificateur de prérequis dans le nœud Updates and Servicing semble bloqué. Le fichier ConfigMgrPrereq.log s’arrête à Checking Prerequisites. Ceci peut survenir lors de la mise à niveau des versions comme de 1602 à 1606.
  • Le vérificateur de prérequis est mis à jour pour vous avertir d’une version de SQL Server non supportée par la base de données du site.
  • La propriété ConfigurationFlags dans les données de la stratégie XML de la séquence de tâches contient des informations différentes entre les sites. Ceci engendre des différences de hash qui peuvent être observées sur les clients qui télécharge la stratégie depuis un site où ils ne sont pas assignés. Les erreurs suivantes sont enregistrées dans le fichier Log :

Raising event:
instance of CCM_PolicyAgent_PolicyDownloadFailed
{
ClientID = "GUID:{client_guid}";
DateTime = "{date_time}";
DownloadErrorInfo =
instance of CCM_HttpDownloadMethod_ErrorInfo
{
HttpStatusCode = 404;
HttpStatusText = "Not Found";
};

Le déploiement de système d’exploitation

  • L’état de mise à jour est affiché de manière incorrecte pour une image de système d’exploitation qui a plusieurs indexes. Ceci survient après que la mise à jour ait été appliquée avec succès en utilisant la fonctionnalité Offline Servicing. Les messages d’erreur suivants sont affichés dans le fichier OfflineServicingMgr.log :

*** [23000][2627][Microsoft][SQL Server Native Client 11.0][SQL Server]Violation of PRIMARY KEY constraint 'ImageUpdateStatus_PK'. Cannot insert duplicate key in object 'dbo.ImageUpdateStatus'. The duplicate key value is ({package_id}, {update_id}).

  • Le processus de mise à niveau d’une édition de Widnows 10 échoue sur les clients. Les messages suivants sont enregistrés dans le fichier CIAgent.log :

CIAgentJob({guid}): Client requesting CIAgentJob context info for key: PostRebootDetect

0, HRESULT=87d00200

CIAgentJob({guid}): HandleEvent failed (0x87d00207).

 

On retrouve aussi des erreurs dans le fichier PolicyPlatformClient.log :
ERROR: 0x80070002: Rule reference [Authority = [System Center Configuration Manager], PolicyName = […], Revision = 1, RuleName = […_EditionUpgrade_ProductKey_Rule_condition]] not found.

  • La mise à jour des images de démarrage avec un composant additionnel qui a une dépendance sur un autre composant échoue. Le processus va jusqu’à 20 ou 30 % avant de s’arrête avec le message suivant :

Error: The wizard detected the following problems when updating the boot image.

  • Failed to install required components into the boot image

The SMS Provider reported an error.: ConfigMgr Error Object:

instance of SMS_ExtendedStatus

{

Description = "Failed to inject OSD binaries into mounted WIM file (often happens if unsigned drivers are inserted into x64 boot image)";

ErrorCode = 2152205056;

ObjectInfo = "CSspBootImagePackage::PreRefreshPkgSrcHook";

Operation = "ExecMethod";

ParameterInfo = "SMS_BootImagePackage.PackageID=\"{package_id}\"";

ProviderName = "WinMgmt";

StatusCode = 2147749889;

};

  • Les séquences de tâches qui contiennent les étapes Download Package Content ou Upgrade Operating System ne sont pas migrés d’un site à l’autre. Les messages suivants sont enregistrés dans le fichier Migmctrl.log :

ERROR: [Worker]: Entity Windows 10 1511 x64 In Place Upgrade with path SMS_TaskSequencePackage.PackageID='{package_id}}' failed with: Type SMS_TaskSequence_UpgradeOperatingSystemAction are not found.~~
ERROR: [Worker]: Entity Download Package Content with path SMS_TaskSequencePackage.PackageID='{package_id}' failed with: Type SMS_TaskSequence_DownloadPackageContentAction are not found.~~

Console d’administration

  • La console d’administration s’arrête de manière inopinée quand vous déployez une stratégie de conformité qui n’a pas l’étendue de sécurité par défaut sélectionnée. La console génère alors une exception InvalidOperationExceptionqui comprend les options Abort, Retry, Ignore.
  • Après la mise à niveau vers ConfigMgr 1606, les boutons Edit et Remove sur l’onglet Supersedence dans les propriétés d’une application sont désactivées pour certains packages d’application Windows (.appx). Ceci survient sir l’application que vous sélectionnez est remplacée.
  • Le rangement de la liste des types de fichiers dans l’inventaire logiciel dans la fenêtre Configure Client Setting engendre le fait que le mauvais objet est sélectionné.
  • La console d’administration peut s’arrête de manière inopinée quand vous créez une stratégie de paramétrage du client personnalisée. Vous recevez le message suivant : Not found ,property = EnableExpressUpdates

Remote Control

  • La transformation du clavier pour la prise en main à distance est désactivée par défaut.

Gestion des mises à jour logicielles

  • Les fichiers de mises à jour logicielles Office 365 pour le portugais sont téléchargés en portugais brésilien.

 

En outre, les correctifs suivants sont inclus :

  • 3186654 Description of Update Rollup 1 for System Center Configuration Manager current branch, version 1606
  • 3169945 Task Sequences or programs have an incorrect status in System Center Configuration Manager
  • 3183710 The Install Application task does not use content from the Pre-staged media in System Center Configuration
  • 3192616 Update to add Apple iOS 10 to the Supported Platforms list for System Center Configuration Manager, version 1606
  • 3207852 Update for authentication certificate in System Center Configuration Manager Asset Intelligence is available
  • 3202796 Devices enrolled in mobile device management are decommissioned in System Center Configuration Manager
  • 3205787 SMS_Executive service crashes when a SQL certificate can’t be found

 

Plus d’informations sur la KB3213269 Summary of changes in System Center Configuration Manager current branch, version 1610

Facebook Like
Anonymous