Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Public Preview 7 de la version 18.0 de SQL Server Management Studio

SQL Server Management Studio a été décorrélé de l’installation de SQL Server depuis la version 2016, il est maintenant possible de télécharger l’outil séparément. La version 18.0 est disponible en préversion 7 et permet de se connecter de SQL Server 2008 à SQL Server 2017.

Cette Preview 7 apporte les éléments suivants :

  • Lorsque vous vous connectez à Azure SQL Database Managed Instance (DB/MI), vous pouvez vous y connecter avec "<Default>" comme db initial.
  • Migration des paramètres SSMS (de 17.x et plus anciens à 18.0 Preview) - Lorsque vous installez SSMS 18 Public Preview 7, il détecte toutes les versions existantes de 17.x ou plus anciennes et invite l'utilisateur à migrer les paramètres SSMS vers SSMS 18.
  • Ajout du support de Showplan à LocalCube RelOp pour DW ROLLUP et CUBE
  • Ajout du support pour Edge Constraint dans les basez de données Graph
  • Ajout du support de l'importation et de l'exportation d'applications tierces de données avec tableaux graph
  • Ajout de Cloud Witness comme nouveau type de quorum et comme nouveau type de ressource dans SQL Server Management Objects (SMO) et SSMS.
  • Ajout des logins AAD comme nouveau type de login dans SMO et SSMS lors de la connexion à une instance gérée de base de données SQL d'Azure.
  • Ajout d'un nouvel élément d'entrée Try SSIS in Azure Data Factory sous le noeud Integration Services Catalogs, qui peut être utilisé pour lancer l'Assistant de création d'exécution d'intégration et créer rapidement Azure-SSIS Integration Runtime.
  • Ajout d'un bouton Create SSIS IR dans l'assistant de création de catalogue qui peut être utilisé pour lancer l'assistant de création d'intégration et créer rapidement Azure-SSIS Integration Runtime.
  • ISDeploymentWizard prend désormais en charge l'authentification SQL, l'authentification intégrée Azure Active Directory et l'authentification par mot de passe Azure Active Directory en mode ligne de commande.
  • Les utilisateurs peuvent maintenant faire un clic droit sur un nœud de base de données dans l'Explorateur d'objets et exécuter une requête ou créer un nouvel ordinateur portable dans Azure Data Studio.
  • Ajout d'une nouvelle fonction de classification des données dans SMO. L'objet colonne expose les nouvelles propriétés suivantes : SensitivityLabelName, SensitivityLabelId, SensitivityInformationTypeName, SensitivityInformationTypeId et IsClassified (lecture seule). Ajout d'un nouvel élément de menu Rapport de classification dans le Flyout DC
  • Correction d'un problème où "[n/a]" manquait dans les options SensitivityInformationType et SensitivityLabelName.
  • Un travail a été réalisé pour s'assurer que le résultat de l'analyse VA sur Managed Instance sera cohérent avec ceux qui sont exécutés dans Azure.
  • L'évaluation de la vulnérabilité supporte désormais Azure SQL Data Warehouse

En outre, la nouvelle version 18.0 apporte :

  • Support de SQL Server 2019
  • Support des instances gérées Azure SQL (Azure SQL Managed Isntance)
  • Support des bases de données Azure SQL Database.
    • SLO/Edition
    • Support pour les nouveaux SKUs Azure SQL
  • Support d’Always Encrypted avec les enclaves sécurisées
  • Support d’UTF8 sur les fenêtres de classement/collation
  • Amélioration du Shell :
    • SSMS est basé sur le nouveau Isolated Shell de VS 2017. Cela signifie un shell moderne qui déverrouille toutes les fonctions d'accessibilité de SSMS et de VS 2017.
    • Taille de téléchargement plus petite (~400 Mo). C'est moins de la moitié de la taille de SSMS 17.x.
    • SSMS peut être installé dans un dossier personnalisé. Actuellement, ceci n'est disponible que sur la configuration en ligne de commande. Passez l'argument supplémentaire à SSMS-Setup-ENU.exe, SSMSInstallRoot = C:\MyFolder
    • Prise en charge des résolutions élevées par défaut.
    • Meilleure prise en charge des configurations avec plusieurs écrans pour s'assurer que les boîtes de dialogue et les fenêtres apparaissent sur le moniteur attendu.
    • Isolement du moteur SQL. SSMS ne partage plus de composants avec le moteur SQL. L’isolation par rapport au moteur SQL permet des mises à jour plus fréquentes.
    • Les Identifiatns de Package ne sont plus nécessaires pour développer des extensions SSMS.
  • Amélioration des fonctionnalités existantes :
    • Changement du mode d'authentification des Storage Account Key à Azure AD.
    • L’option de configuration AUTOGROW_ALL_FILES pour les groupes de fichiers est disponible.
    • Suppression des options "lightweight pooling" et "priority boost" de l'interface graphique car elles sont dépréciées depuis longtemps.
    • Utilisation de "Windows Credential Manager" pour le stockage des mots de passe MRU de la boîte de dialogue de connexion.
    • Exposition de la propriété "backup checksum default" dans la page Default Settings sous Server Properties.
    • Ajout du temps réel écoulé, des lignes réelles et des lignes estimées sous Afficher le nœud Show Plan, si elles sont disponibles. Cela permettra au plan réel d'être cohérent avec le plan Live Query Stats.
    • Modification de l'info-bulle et ajout d'un commentaire pour Show Plan. Le bouton Modifier la requête pour indiquer que le texte de la requête peut être tronqué s'il comporte plus de 4000 caractères.
    • Ajout de la logique pour l'affichage de "Materializer Operator (External Select)".
    • Ajout d'un nouvel attribut "BatchModeOnRowStoreUSed" pour identifier facilement les requêtes qui utilisent la fonction "batch-mode scan on rowstores".
    • Rehash de RTO (Estimated Recovery Time) et RPO (Estimated data loss) dans le tableau de bord SSMS AlwaysOn.
    • SMO
      • Amélioration des performances des scripts
      • Extension de la prise en charge par l'OMU de la création d'index réutilisables
      • Ajout d'un nouvel événement sur les objets SMO ("Property Missing") pour aider les auteurs d'applications à détecter plus rapidement les problèmes de performance SMO
      • Exposition de nouvelle propriété DefaultBackupCheckCheckSum sur l'objet Configuration qui correspond à "backup checksum default" dans la configuration de serveur
    • Plusieurs corrections de bugs dans les domaines suivants en plus des plantages :
      • XEvents
      • Options SSMS
      • Editeur SSMS
      • Explorateur d'objets
      • Sauvegarde/Restauration/Attacher/Détacher la base de données
      • Support général d’Azure SQL DB

 

Microsoft a aussi déprécié les fonctionnalités suivantes :

  • Diagramme de base de données
  • TSQL Debugger
  • exe
  • Interface d'administration Dreplay
  • Outils Configuration Manager, SQL Server Configuration and Reporting Server Configuration Manager

Plus d’informations sur la Release Notes

Télécharger SQL Server Management Studio (SSMS) 18.0 Preview

Facebook Like
Anonymous