Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Microsoft nommé leader du Magic Quadrant 2018 sur l’Unified Endpoint Management

Gartner vient de publier le résultat de l’étude 2018 sur l’Unified Endpoint Management (UEM). Microsoft fait un bon en avant en passant de visionnaire à Leader à égalité avec VMware. La machine est donc en route et Microsoft débute un renversement du marché, confirmé par l’engouement des entreprises autour d’EM+S.  Microsoft a ajouté plus de 10 millions de périphériques à Microsoft Intune en un an et l’augmentation est maintenant de 3 millions par mois. De l’autre côté, MobileIron est clairement indiqué comme étant dans la tourmente avec un manque d’innovations. VMware résiste grâce à un niveau d’innovations important.

Plusieurs éléments sont évalués : Les capacités sur la partie MDM, MAM, Identité Mobile, Gestion du contenu Mobile, et l’encapsulation. Microsoft a montré en moins d’un an des actions positives autour de l’Enterprise Mobility + Security (EMS), Office 365, les applications Office, Azure Information Protection, Azure Active Directory etc.

 

Parmi les forces :

  • Les clients Enterprise Agreement (EA) qui ont acheté la suite Microsoft 365 trouveront que l'intégration étendue de tous les produits donne des capacités qui sont difficiles à reproduire avec des solutions séparées.
  • L'intégration avec ConfigMgr et les capacités de migration pour les PC vers Intune et le Co-Management ConfigMgr peuvent réduire la complexité de la transition vers la gestion unifiée.
  • Il y a une intégration complète avec les applications mobiles Office 365 ; Intune est nécessaire pour implémenter une sécurité au niveau des applications pour accéder à des contrôles DLP complets tels que le contrôle "Sauvegarder vers" et la restriction du "copier/coller" et l'activation des fonctions multi-identités.

Parmi les faiblesses :

  • La prise en charge incomplète des versions Android héritées peut poser des problèmes de gestion dans des environnements où la gestion des périphériques Android est au cœur des cas d’usages.
  • Intune ne prend pas pleinement en charge l'intégration avec certains produits de gestion d'identité populaires (par exemple, Ping Identity et Okta), ce qui peut rendre certaines fonctionnalités de ces produits plus difficiles à mettre en œuvre pour les périphériques gérés et non gérés.
  • Les clients ont noté la frustration que Microsoft offre un prix unique et une licence unique pour Intune, que ce soit en utilisant uniquement des contrôles au niveau des applications (par exemple Office 365) ou en déployant l'outil comme UEM principal.

Vous pouvez accéder au rapport sur : https://www.gartner.com/doc/reprints?id=1-58UIH2C&ct=180725&st=sb

Source : https://cloudblogs.microsoft.com/enterprisemobility/2018/07/25/microsoft-emerges-as-a-leader-in-gartner-mq-for-unified-endpoint-management-uem/

Facebook Like
Anonymous