Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Voici un résumé des changements et fonctionnalités apportés à Microsoft Defender for Endpoint (anciennement Microsoft Defender Advanced Threat Protection (ATP)) introduit dans le mois.

  • Microsoft propose de nouveaux mécanismes pour protéger les périphériques amovibles et les imprimantes :
    • Le contrôle d’accès au stockage amovible est en disponibilité générale sur Windows à partir de Microsoft Defender 4.18.2106+. Elle permet de définir les actions d’accès Lecture, Ecriture, exécution sur des périphériques amovibles en fonction de propriétés comme l’identifiant du vendeur, le numéro de série, le nom commun, etc.
    • La protection du stockage amovible est en disponibilité générale sur mac à partir de Microsoft Defender 101.34.20+. De la même façon vous pouvez contrôler l’accès en auditant ou en bloquant. Les périphériques USB proposent les permissions de lecture, d’écriture, d’exécution ou de non accès.
    • La protection d’imprimante est en Public Preview sur Windows. Ceci permet de bloquer les utilisateurs d’imprimer via des imprimantes réseaux ou USB ne faisant pas partie de l’entreprise.
  • De nouveaux mécanismes
  • Public Preview d’une fonction permettant de télécharger très simplement les fichiers qui ont été mis en quarantaine. Pour en bénéficiez, vous devez remplir les conditions suivantes : Utiliser Microsoft Defender Antivirus avec un moteur 1.1.17300.4 dans un mode actif avec la protection cloud, la soumission de fichiers sur des périphériques Windows 10 1703+ ou Windows Server 2016/2019.
  • Les labs d’évaluation dans Microsoft Defender for Endpoint peuvent maintenant être renouvelés une fois par mois.
  • Microsoft propose deux nouvelles simulations dans les labs d’évaluation dont notamment Carbanak & FIN7, et SolarWinds (via SafeBreach).
  • Public Preview de l’API pour Live Response permettant d’automatiser de manière programmer aux fonctions Live Response (envoi ou téléchargement de fichiers, exécution de scripts, etc.) L’API supporte pour l’instant Windows 10 et Windows Server 2019. Les autres systèmes sont attendus très prochainement.

Plus d’informations sur : What's new in Microsoft Defender for Endpoint | Microsoft Docs

Facebook Like