Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Microsoft vient de mettre à disposition la Technical Preview 2003 (5.0.8974.1000) de Microsoft Endpoint Manager Configuration Manager. Pour rappel, Microsoft a annoncé le renommage de System Center Configuration Manager pour faire partie d’une même suite avec Microsoft Intune, Desktop Analytics, Autopilot, etc. sous le nom Microsoft Endpoint Manager. L’outil ne fait donc plus parti de la gamme System Center. Si vous souhaitez installer cette Technical Preview, vous devez installer la Technical Preview 2003 puis utiliser la fonctionnalité Updates and Servicing (nom de code Easy Setup).

System Center Configuration Manager TP 2003 comprend les nouveautés suivantes :

Administration

  • Afin de vous aider à dépanner les problèmes liés à des groupes de limites, Microsoft vous permet d’ajouter une colonne Boundary Group(s) à la vue des périphériques et des collections dans la console d’administration. Si une machine est dans plus d’un groupe de limites, ils sont tous affichés séparés par des points virgules. L’information est mise à jour à chaque demande de contenu ou au maximum toutes les 24 heures. Si un périphérique n’est dans aucun Boundary Group, alors la colonne n’a pas de valeur.

  • Microsoft a publié un nouvel assistant de retour sur le produit permettant d’améliorer l’expérience en donnant une description, en sélectionnant des catégories de problèmes, incluant des astuces pour faire un retour utile, permettant d’attacher des fichiers et affichant une page avec l’identifiant de transaction.

  

  • Dans la TP2001.2, Microsoft a introduit un nouveau message de statut, qui donne des détails sur les retours envoyés. Cette Technical Preview offre une requête Feedback sent to Microsoft permettant de résumer ces messages d’état.
    Note : Vous devez exécuter une requête spécifique si vous avez mis à jour la TP depuis une version précédente.

Cloud and Tenant-Attach

  • Vous pouvez maintenant déployer des stratégies d’onboarding à Microsoft Defender ATP sur des clients ConfigMgr sans avoir besoin qu’ils soient enregistrés dans Azure AD ou Microsoft Intune. Vous pouvez créer une stratégie ciblant une collection plutôt que des groupes Azure Active Directory directement depuis le portail Endpoint Manager/Microsoft Intune.

 

Inventaires et Reporting

  • Le tableau de bord de gestion de Microsoft Edge offre un nouveau diagramme permettant de suivre l’usage des différents navigateurs sur le périphérique sur les 7 dernières jours. Vous devez pour cela activer la classe d’inventaire SMS_BrowserUsage.

  • CMPivot peut être exécuté sur un appareil individuel. Ce changement facilite la création de requêtes CMPivot pour un périphérique par des techniciens du service informatique.

 

Configuration et Conformité

  • Une option "Track remediation history when supported" permet de générer des messages d’état pour toutes les remédiations initiées sur les clients.

 

Déploiement de système d’exploitation

  • La tâche Check Readiness comprend maintenant une vérification « Computer is in UEFI mode» pour déterminer si l'appareil utilise l'UEFI. Elle comprend également une nouvelle variable de séquence de tâches, _TS_CRUEFI en lecture seule avec les valeurs suivantes : 0 : BIOS et 1 : UEFI
  • Si vous activez la fenêtre de progression de la séquence de tâches pour afficher des informations plus détaillées sur la progression, elle ne compte plus les étapes activées dans un groupe désactivé. Ce changement permet de rendre l'estimation de la progression plus précise.
  • Certaines entreprises construisent des interfaces de séquences de tâches personnalisées en utilisant la méthode IProgressUI::ShowMessage, mais elle ne renvoie pas de valeur pour la réponse de l'utilisateur. Sur la base des retours UserVoice, cette version ajoute la méthode IProgressUI::ShowMessageEx. Cette nouvelle méthode est similaire à la méthode existante, mais comprend également une nouvelle variable de résultat entière, pResult. La valeur de cette variable est une valeur de retour standard de la boîte de message Windows.

 

Plus d’informations sur : https://docs.microsoft.com/en-us/sccm/core/get-started/2019/technical-preview-2003

Facebook Like
Anonymous