Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Microsoft a publié le correctif KB4600089 de Microsoft Endpoint Configuration Manager 2010 (MECM/SCCM). Ce correctif s’applique à la fois aux environnements qui ont utilisé le script Early Wave et à ceux qui ont attendu la version finale

Parmi les problèmes corrigés, on retrouve :

Console Configuration Manager

  • Si le processus de mise à jour des images de démarrage sur les points de distribution prend plus de huit minutes, des détails d'exception ressemblant à ce qui suit sont affichés : Exception type:   System.ArgumentOutOfRangeException. Message:          Value of '101' is not valid for 'Value'. 'Value' should be between 'minimum' and 'maximum'.
  • Si le processus d’onboarding du tenant est terminé et que les téléchargements de périphériques sont limités à une collection spécifique, l'utilisateur ne peut pas modifier la collection de limitation lorsque la console termine. Cela se produit si l'utilisateur se voit refuser l'accès au parent de la collection limite.
  • Lors de la modification d'un type de déploiement d'application qui ne contenait pas auparavant de chemin d'accès au contenu, ceci génère une exception.
  • Il inclut aussi la KB4599924 Console terminates unexpectedly in Configuration Manager current branch, version 2010.
  • Les clients ConfigMgr qui mettent à jour leur BIOS peuvent être listés deux fois à plusieurs endroits dans la console.
  • Si vous supprimez du contenu téléchargé du Community Hub, le contenu n'est pas supprimé du Community hub > Your downloads et vous ne pouvez pas le télécharger à nouveau.
  • Le bouton "Push Update" n'est pas activé pour le contenu révisé du Community Hub.
  • Un utilisateur ayant un accès en lecture seule aux applications est incapable de copier ou de faire défiler le contenu du script dans la fenêtre de l'éditeur de script.

Exceptions du service SMS_Executive

  • Sur les serveurs de site Windows Server 2012 R2 après la mise à jour vers ConfigMgr 2010. Cela se produit si les services IIS n'ont jamais été installés auparavant sur le serveur.
  • Si le fichier de verrouillage de l'installation du client a une date de fichier non valide.
  • Si le Software Update Point a le paramètre "Use a proxy server when downloading content by using automatic deployment rules" activé.

Clients

  • Le Software Center ne s'ouvre pas sur certains clients ConfigMgr 2010. Le fichier SCClient_<domaine>@<nom d'utilisateur>_1.log contient des erreurs ressemblant à ce qui suit. Notez que le numéro de ligne peut être différent de l'exemple ci-dessous.

Call to ExecuteQuery failed, Query: "Select * From CCM_Application WHERE UserUIExperience = TRUE"
Exception caught in ExecuteQuery, line 465...
(Microsoft.SoftwareCenter.Client.Data.WmiConnectionManager at ExecuteQuery)

  • Le DCMAgent.log contient également une erreur ressemblant à ce qui suit, enregistrée en même temps que l'entrée du journal du SCClient. Le code d'erreur 0x87d00315 se traduit par "The CI version info data is not available".  ExecuteApplicationQuery - Failed to get machine targeted applications (0x87d00315).
  • Les ordinateurs signalent à tort le non-respect d'une stratégie de chiffrement des lecteurs de données fixes BitLocker. Cela se produit pour les ordinateurs ne comportant qu'un seul lecteur et une seule partition, même s'ils sont chiffrés avec BitLocker.

Inventaires

  • Les données d'inventaire du matériel client ne sont pas répliquées d'un site primaire vers le CAS lorsque le reporting est activé pour la classe CCM_SoftwareDistributionClientConfig dans l'espace de noms ROOT\ccm\Policy\Machine\ActualConfig. Les erreurs ressemblant à ce qui suit sont enregistrées dans le fichier dataldr.log sur le site primaire.

Column names in each view or function must be unique. Column name 'ADV_RebootLogoffNotification0' in view or function 'v_GS_CCM_SOFTWAREDISTRIBUTIONCLIENTCONFIG' is specified more than once.

 

Gestion des applications

  • Les options de déploiement et l'option permettant aux clients d'utiliser des points de distribution à partir des paramètres par défaut du groupe limite du site dans l'onglet Content des propriétés de déploiement peuvent revenir inopinément à la valeur par défaut après l'enregistrement des modifications.

Gestion des mises à jour logicielles

  • La case à cocher Set custom scheduleest désactivée et tout paramètre de calendrier personnalisé est supprimé lorsque la liste des catalogues de mise à jour des logiciels partenaires est actualisée.
  • Le tableau de bord de gestion des clients d'Office 365 affiche tous les canaux du client sous la rubrique "Autres".
  • Le traitement des règles de déploiement automatique échoue après la mise à jour vers la ConfigMgr 2010. La dernière description d'erreur est la suivante : " Auto Deployment Rule download failed". Cela se produit en raison des fichiers temporaires de zéro octet laissés dans le dossier Windows\Temp pendant le processus de téléchargement.
  • Les ordinateurs clients peuvent recevoir inopinément un déploiement de mise à jour logicielle si la collection cible passe de "Tous les systèmes" à une autre collection.
  • La synchronisation des pilotes surface échoue si le Software Update Point se trouve dans un domaine séparé et non fiable du serveur du site. Et une erreur ressemblant à ce qui suit est enregistrée dans le fichier wsyncmgr.log. Sync failed: The request failed with HTTP status 401: Unauthorized. Source: Microsoft.UpdateServices.Internal.ApiRemoting.ExecuteSPSearchUpdates

Gestion par le Cloud

  • Les stratégies de pare-feu attribuées par le centre d'administration de Microsoft Endpoint Manager ne s'appliquent pas aux clients Windows 10 20H1 et ultérieures.
  • Plusieurs fichiers journaux de clients, tels que CoManagementHandler.log et execmgr.log, contiennent les fausses entrées de journal. Cela entraîne l'écrasement d'informations de dépannage potentiellement précieuses. Failed to GetDeviceManagementConfigInfo, honor MEM authority. Error (0x00000000).
  • Les stratégies de cogestion existantes ne s'appliquent pas à Windows Virtual Desktop.

Déploiement de système d’exploitation

  • L'étape de séquence de tâche Run PowerShell Script n'honore pas la variable SMSTSDisableStatusRetry. Il en résulte de multiples tentatives d'envoi de messages d'état même lorsqu'une machine est hors ligne, ce qui entraîne des retards croissants dans l'exécution de la séquence de tâches.
  • Le contenu temporaire n'est pas toujours supprimé après l'exécution d'une séquence de tâches.
  • Les clients Hybrid Azure AD Join peuvent apparaître en double dans la console ConfigMgr, mais avec des GUID (SMSID) différents. Cela se produit lors du déploiement d'un système d'exploitation vers le client où le Management Point est configuré pour la communication HTTPS.
  • La propriété d'installation du client CCMDEBUGLOGGING ne fonctionne pas lorsqu'elle est passée lors de l'étape de la séquence de tâches Setup Windows et ConfigMgr.
  • Les mises à jour logicielles déployées via la séquence de tâches pendant une fenêtre de maintenance peuvent ne pas redémarrer l'ordinateur comme prévu. Le fichier UpdateDeployment.log contient une erreur ressemblant à ce qui suit : InstallTargetedUpdates failed, error 87d00708
  • Le contenu du package au-delà du premier package n'est pas mis en cache localement sur le client lorsque le paramètre "Save path as a variable" est activé pour l'étape de la séquence de tâches "Download Package Content".

 

Plus d’informations sur :  Update Rollup for Microsoft Endpoint Configuration Manager current branch, version 2010

Facebook Like
Anonymous