Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Microsoft a introduit un ensemble de nouveautés dans Microsoft Defender for Cloud Apps (anciennement MCAS), sa solution Cloud Access Security Broker (CASB). Comme pour les autres services, je vous propose un résumé des changements et fonctionnalités que Microsoft a pu introduire dans le mois.

Les versions 232, 233, et 234 apportent les changements suivants :

  • Protection des applications qui utilisent des ports non standard avec des contrôles de session : Cette fonctionnalité en Preview permet à Microsoft Defender for Cloud Apps d'appliquer des politiques de session pour les applications qui utilisent des numéros de port autres que 443. Splunk et les autres applications qui utilisent des ports autres que 443 sont désormais éligibles au contrôle de session.
  • Techniques MITRE : Les détections d'anomalies de la protection contre les menaces de Defender for Cloud Apps incluront désormais les techniques et sous-techniques MITRE le cas échéant, en plus de la tactique MITRE qui existe déjà. Ces données seront également disponibles dans le volet latéral de l'alerte dans Microsoft 365 Defender. Pour plus d'informations, voir Defender for Cloud Apps anomaly detection alerts investigation guide | Microsoft Docs.
  • Parité des fonctionnalités entre les offres commerciales et gouvernementales. Microsoft a consolidé le flux qui permet aux données de Microsoft Defender for Cloud Apps d'être consommées via Microsoft 365 Defender. Pour consommer ces données dans Microsoft Defender for Cloud, il faut utiliser Microsoft 365 Defender.

Le 18 septembre 2022, Microsoft va mettre à jour les adresses IP relatives aux connecteurs d’applications et aux intégrations DLP tierces. Pour ce faire, reportez- vous à  Network requirements | Microsoft Docs

 

Plus d’informations sur : What's new in Microsoft Defender for Cloud Apps | Microsoft Docs

Facebook Like