Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Android 12 est attendu pour le 1er octobre. A partir de cette publication, Android 9 ou ultérieur sera un prérequis pour l’utilisation des stratégies de protection applicative (APP/MAM) via Microsoft Endpoint Manager. Ceci permet de s’aligner sur le support des applications mobiles Office par les 4 dernières versions supportées d’Android. Si vous gérez des périphériques Android, il se peut que vous ayez des périphériques qui ne pourront pas être mis à niveau vers la version minimale prise en charge (Android 9).

Si l’utilisateur essaye de se connecter sur un système d’exploitation non supporté, l’utilisateur se retrouvera bloqué. Pour les utilisateurs déjà connectés, les stratégies de protection applicatives continueront de s’appliquer sur Android 6.x à 8.x mais si vous rencontrez des problèmes, aucun support ne sera fourni. Le support vous demandera donc de mettre à jour l’application et le système d’exploitation.

Cette fin de support ne s’applique pas à la gestion des périphériques mobiles via Microsoft Endpoint Manager / Intune.

Notez que les périphériques Teams sous Android ne sont pas impactés par cette annonce et par ces notions de support lié aux versions d’Android.

Vérifiez vos rapports Intune pour voir quels périphériques ou utilisateurs peuvent être affectés. Pour les périphériques gérés en MDM, allez dans Devices > All devices et filtrez par OS. Pour les périphériques avec des stratégies de protection des applications, allez dans Apps > Monitor > App protection status > App Protection report: iOS, Android.

Vous pouvez configurer des conditions de lancement sur les stratégies de protection applicatives pour afficher un avertissement à l’utilisateur s’il utilise une version ancienne du système d’exploitation.

Facebook Like
Anonymous