Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

[Intune/Autopilot] Public Preview de Windows Autopilot White Glove

Microsoft continue ses investissements sur sa solution de provisionnement Windows Autopilot à destination de Windows 10. Avec l’arrivée de Windows 10 1903, on retrouve un nouveau scénario appelé White Glove. Le processus White Glove permet à l’entreprise de

  • Faire préparer la machine par l’OEM, un intégrateur ou un prestataire de service. Ce dernier lance le processus afin d’appliquer les configurations machines (Applications, Stratégies, etc.). La machine s’éteint ensuite et peut être envoyée à l’utilisateur
  • L’utilisateur démarre la machine et finit la phase de provisionnement en appliquant les éléments qui lui sont ciblés directement (Applications spécifiques, paramétrages spécifiques, etc.)

Ce scénario requiert les éléments suivants :

  • Windows 10 1903 ou ultérieur
  • Un abonnement Microsoft Intune
  • Une machine physique avec une puce TPM 2.0 et supportant le service device attestation. Ceci signifie que les machines virtuelles ne sont pas supportées. Globalement les prérequis sont similaires à ceux du mode Self-Deploying.
  • Une machine physique avec une connectivité Ethernet. Microsoft ne supporte pas l’usage d’une connectivité Wi-FI en raison de la nécessité de choisir une langue, une locale et un clavier pour établir cette connexion Wi-fi. L’utilisation du Wi-Fi engendrerait la pré-configuation de ces éléments et empêcherait l'utilisateur de choisir sa propre langue, locale et clavier quand il reçoit le périphérique.

Le scénario supporte à la fois la jointure Azure Active Directory et la jointure hybride à Azure Active Directory.

Pour rappel, Windows AutoPilot est l’équivalent du programme Apple Device Enrollment Program (DEP). Il permet de pré-provisionner des périphériques sans action particulière de la part de l’utilisateur. On peut donc acheter le périphérique et le faire livrer directement à l’utilisateur. Ce dernier le démarre et le périphérique se configure tout seul avec les éléments nécessaires pour l’entreprise (applications, stratégies, etc.).

Attention ! Windows Autopilot ne constitue pas une solution de déploiement. Le système d’exploitation n’est pas redéployé ; l’entreprise prend ce que le fabricant OEM lui a déployé sur la machine.

De ce fait, Windows Autopilot permet de drastiquement réduire les coûts liés au déploiement de la machine en :

  • S’affranchissant de l’ingénierie lourde nécessaire à la création et au maintien du processus de déploiement de système d’exploitation.
  • De ne pas gérer de catalogue de drivers à maintenir à travers les versions de Windows 10
  • D’intégrer facilement de nouvelles références de matériel sans avoir à les revalider avec son processus de déploiement

 

Plus d’informations sur la documentation : Windows Autopilot for white glove deployment

Ou sur l'article de Michael Niehaus : Try out Windows Autopilot white glove preprovisioning

Facebook Like
Anonymous