Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Voila deux bonnes journées que je me bats avec l’installation d’une infrastructure de test SCCM avec un serveur SQL distant. Je fais donc un billet pour vous donner des « Bonnes Pratiques », un fil d’installation et configuration ; lors de l’installation d’une infrastructure SCCM avec une instance nommée sur un serveur SQL déporté.

1.       Tout d’abord, créez un compte Active Directory de service (vous pouvez restreindre les droits de cet utilisateur).

2.       Ajoutez deux SPN (Service Principal Name) au compte de service. Pour cela, utilisez l’outil setspn.exe présent dans les SupportTool.
Utilisez les lignes de commandes suivantes :

setspn.exe -A MSSQLSvc/<NOM_NETBIOS_SQL>:<PORT_UTILISE_PAR_LINSTANCE> <DOMAINE>\<COMPTE_DE_SERVICE>
setspn.exe -A MSSQLSvc/< NOM_DU_SERVEUR_SQL>.<FQDN>:<PORT_UTILISE_PAR_LINSTANCE>  <DOMAINE>\<COMPTE_DE_SERVICE>

Exemple : setspn.exe -A MSSQLSvc/SCCM-SQL.windowstouch.fr:3216 WINDOWSTOUCH\SVCACC_SQL2005

 

3.       Ensuite à l’aide de la console « Active Directory Users and Computers », modifiez les propriétés de délégation du compte de service et cochez « Trust thisuser for delegation to any service (Kerberos Only) » :

 

4.       Ajoutez le compte d’ordinateur du serveur SCCM dans le groupe Administrateur local de la machine qui héberge la base de données SQL

5.       Sur le serveur SQL, activez et configurez le protocole TCP/IP de l’instance SQL qui hébergera la base de données SCCM.

Désactivez l’utilisation de « TCP Dynamic Ports » et configurez un port (le port par défaut est 1433, vous pouvez prendre n’importe quel port) pour l’instance (utilisez le port précédemment spécifié lors de la configuration du SPN) :

 

6.       Redémarrez les services du serveur SQL.

7.       Sur le serveur SQL, installez le programme : SQL Native Client
J’installe ou met à jour systématiquement ce composant après avoir passé plus d’une journée sur un problème de connexion à la base de données dû à ce composant.

8.       Lancez l’installation de SCCM en précisant le serveur qui hébergera la base de données et l’instance (ex : SCCM-SQL\SQLI01)



Avec ce workflow, vous éviterez les erreurs du type :

« Failed to compile MOF C:\Program Files\Microsoft Configuration Manager\bin\i386\smsRprt.mof, error -2147217407 »

Ou

Logon,Unknown,Login failed for user 'NT AUTHORITY\ANONYMOUS LOGON'.”

Ou

 

Facebook Like
Anonymous