Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Imagine Cup 2011 : De l’ombre à la lumière (les détails) !

J’ai eu le privilège d’être désigné vainqueur de l’Imagine Cup 2011 (New York, USA) organisée par Microsoft dans la catégorie IT Challenge. Je vous propose de revenir sur les temps forts de ce moment inoubliable.

Qu’est ce que l’Imagine Cup ?

Depuis 2003, des centaines de milliers d’étudiants, des quatre coins du globe, tous talentueux, passionnés et dotés d’une imagination sans limite, se lancent un défi incroyable : mettre leur créativité et leurs compétences techniques au service d’une grande cause.

 

Qu’est ce que l’IT Challenge ?

De la connaissance intime des infrastructures d’une entreprise, à la gestion des besoins des clients et des scénarios divers, la catégorie IT Challenge (Systèmes & Réseaux) met au défi les esprits les plus brillants de ce monde ! Derrière cette catégorie comme pour l’ensemble de la compétition ; le but est d’imaginer un monde où la technologie nous aide à répondre aux enjeux les plus cruciaux de notre société.

Plus d’informations sur : http://etudiants.frogz.fr/post/2010/08/02/Imagine-Cup-2011-Presention-de-le28099IT-Challenge.aspx

 

Comment se décompose l’épreuve ?

Le challenge est constitué de différents rounds. Le premier round teste les connaissances techniques par le biais d’un quiz généraliste sur les produits Microsoft directement inspiré des certifications. Le quiz est noté sur 30 et la note de 15 est nécessaire pour participer au round suivant. Dans le Round 2, l’IT Challenge soumet à ses compétiteurs une problématique simple : Do the best with Less … Imaginez qu’une organisation humanitaire ait besoin de monter une infrastructure système et réseau de A à Z. Vous devez ainsi répondre à des besoins fonctionnels en proposant des solutions techniques fiables sans pour autant exploser les coûts de mise en œuvre. On retrouve toutes les technologies/produits présentées par Microsoft : Active Directory, Exchange, Lync, System Center Configuration Manager, System Center Operations Manager, Hyper-V, Data Protection Manager …

Le Round 3 (La finale mondiale) demande aux 6 compétiteurs sélectionnés de monter une infrastructure comme celle imaginée lors du Round 2. Les challengeurs ont 24 heures pour réaliser 20 jalons techniques sur l’ensemble des produits proposés par Microsoft.

 

 

Timeline :

Août 2010 :
Microsoft n’a toujours pas annoncé l’IT Challenge comme catégorie disponible pour l’édition 2011 de l’Imagine Cup. Beaucoup pensent que la catégorie va disparaître des écrans radar.

Octobre 2010 :
Contre toute attente, Microsoft annonce le retour de l’IT Challenge avec un planning pour les quiz Online qui feront office d’épreuve pour le Round 1. Ceux-ci s’étaleront jusqu’en janvier 2011. Microsoft revient aussi à l’ancien modèle proposé en assurant une finale mondiale sur site et non online comme pour l’édition 2010.

Je participe au premier quiz avec un score de 21/30 (oui je ne me suis pas foulé…)

13 Février 2011 :

Microsoft dévoile le sujet du round 2. Celui-ci contient pour la première fois des exigences vis-à-vis du cloud computing avec notamment les technologies Office 365 et Windows Azure.
Je chapote ma proposition à San Francisco durant un weekend (19 et 20 février) plutôt calme et je soumets mon dossier début Mars. La deadline est fixée au 28 mars 2011.

Mai 2011 :

La nouvelle tombe ! Je suis qualifié pour la finale mondiale. Vous ne pouvez imaginer la joie que je ressens mais qui s’accompagnera par quelques inquiétudes. Oui ! Ceux qui me connaissent, savent que je n’aime pas l’échec surtout quand il est médiatisé. J’ai volontairement évité d’ébruiter la nouvelle et essayé de limiter la propagation de l’information.

Mai-Juin-Juillet 2011 :

Les deux mois qui suivent l’annonce sont primordiaux. J’ai deux mois pour m’entrainer mais je viens juste de commencer ma vie active de consultant. Je décide de consacrer quelques heures de mes weekends pour travailler des produits et des cas que je ne connais pas.
Mon plan d’action est le suivant : J’investis dans un disque dur SSD, dans un disque dur Externe USB3.0, dans un boitier externe de disque dur USB 3.0. L’objectif est de pouvoir héberger une infrastructure complète ! On retrouve les technologies suivantes :

  • Active Directory Directory Services (ADDS)
  • Active Directory Certificate Services (ADCS)
  • Active Directory Rights Management Services (AD RMS)
  • Exchange Server 2010
  • Sharepoint Server 2010
  • Lync Server 2010
  • System Center Configuration Manager 2007 R3
  • Forefront EndPoint Protection 2010
  • System Center Operations Manager 2007 R2
  • System Center Opalis
  • System Center Data Protection Manager 2010
  • Forefront Threat Management Gateway (TMG) 2010
  • Windows Media Services
  • SQL Server

Le but est d’interconnecter tous ces produits. Je me concentre notamment sur Exchange, Sharepoint, et Lync qui sont clairement identifiés comme mes points faibles.

Durant cette période, je découvre le profil de mes concurrents. On y retrouve :

·         Alexander Wachtel (Allemagne)

·         Tian Xuewen (Chine) 

·         Yunheng Mong (Singapour)

·         Ionut Sinescu (Roumanie)

·         Blaźej Matuszyk (Pologne)

J’arrive à glaner quelques informations qui me donnent un « aperçu » du niveau de chacun.

 

Mercredi 6 juillet

Je n’ai malheureusement pas eu assez de temps à consacrer pour couvrir tout ce que je souhaitais. J’effectue tout de même un premier bilan avant le départ :

·         J’ai monté 30 machines virtuelles pour un total 600 GB d’espace disque.

·         J’ai fait 700 screenshots pour un total de 100 MB. Le but est de voir les étapes essentielles de mise en œuvre de chacun des produits.

·         Je créé un fichier décrivant étape par étape les opérations d’installation de l’infrastructure contenant les produits cités plus haut accompagné du dimensionnement de chaque machines virtuelles.

·         Je vérifie ma valise : Redbull OK, Barre énergétique : OK, Lecteur MP3 et chargé avec 24 heures de musique : OK.

 

Jeudi 7 juillet :

C’est l’heure du départ et la SNCF commence bien avec un peu de retard… Arrivée à Charles De Gaulles et rencontre avec les différentes équipes françaises en lice dans les autres catégories. Départ à 16h pour New York – JFK sur Air France. Nous avons pu aussi rencontrer d’autres équipes venant notamment d’Algérie ou d’Italie. Arrivée à JFK peu après 21h00. Nous ne rencontrons pas trop de problème avec le service d’immigration. Nous sommes ensuite pris en charge à l’aéroport par le staff Imagine Cup. Un guide est mis à disposition pour faire passer l’heure de bus qui nous sépare de l’hôtel. Malgré le fait que j’ai visité NYC récemment, l’arrivée à Manhattan est toujours impressionnante. L’hôtel Marriott Marquis est situé en plein Time Square avec une vue incroyable sur cette société de consommation qui nous dépasse tous. On part à la conquête de New York pour manger un des célèbres hot dog. Il est temps de dormir car tout ceci ne fait que commencer…

 

Vendredi 8 juillet :

Après une bonne nuit de sommeil pour récupérer du voyage et du Jet Lag, nous procédons à notre enregistrement auprès des équipes Microsoft. Nous récupérons ainsi un package constitué d’ :

·         Un badge nominatif de compétiteur

·         Un petit guide récapitulatif de l’événement

·         Une sacoche Imagine Cup

·         Deux T-shirts (Imagine Cup et kinect SDK)

·         Une clé Office 2010 pour étudiants

·         Un livre récapitulatif de tous les projets en compétition

·         Une gourde Imagine Cup

·         Des autocollants

·         Une carte American Express créditée de 60$

·        

Il est 17h30, la soirée d’ouverture démarre ! Steve Ballmer étant passé le matin même sur les stands showcase, on entend dire qu’il pourrait faire une intervention durant la cérémonie. Jon Perera Directeur Microsoft Académique est le maitre de cérémonie et les différents acteurs se succèdent :

·         Steve Ballmer égal à lui-même ! Il a su captivé l’audience et annonce que chaque compétiteur recevra un Kinect.

·         Dennis Crowley (CEO Foursquare) est invité à partager son histoire.

La cérémonie se termine et c’est l’heure de manger. Au programme un buffet qui s’avérera très vite limité au cours des jours suivants (la gastronomie américaine est définitivement réduite).

Il est 21h30 et je me mets au lit car demain c’est compétition !

 

Samedi 9 juillet :

Il est 7h00, le réveil sonne et je ne me sens vraiment pas en grande forme. Une douche, un petit déjeuné rapide et on passe au briefing général. Je pars avec mon paquetage (Pull, lecteur MP3, boule quies…) dans la salle d’épreuve de l’IT Challenge.

A mon arrivée, Yunheng Mong (Compétiteur de Singapour) est déjà là et les juges nous attendent. Première impression : La salle n’a pas de fenêtre. Il fait très froid puisque la climatisation est en marche au maximum. La salle est découpée en sept espaces. Six espaces sont dédiés aux compétiteurs de chaque pays (un panneau spécifique avec Nom-Prénom a d’ailleurs été produit). Le septième espace est celui des 4 juges. On y retrouve l’ensemble du matériel de supervision (Surveillance des connexions Internet), un gros gyrophare (qui ne présage rien de bon), un écran plat avec le compte à rebours…

Les quatre juges sont :

·         Rand Morimoto : Le capitaine des juges et CEO de Convergent Computing (CCO). Il a écrit plusieurs livres sur les technologies Microsoft (Windows Server, System Center…)

Blog : http://www.networkworld.com/community/morimoto

 

·         Chris Amaris : CTO de CCO.

 

·         Valÿ Greavu : Ancien finaliste de l’Imagine Cup en 2005 et 2006. Il est professeur à l’université d’Iasi (Roumanie)

Blog : http://valygreavu.wordpress.com/

·         Gwendolyn Regina Tan : Co fondatrice et rédacteur en chef de SGEntrepreneurs.

Site : http://sgentrepreneurs.com/

 

8h30, le briefing de l’épreuve démarre. Sans surprise, elle sera constituée de 5 jalons intermédiaires et 15 jalons finaux.

Il est 9h30 passé et la compétition commence. J’ouvre le sujet et c’est bien ce que je craignais : Exchange, Office 365, Azure et SharePoint. Ceux qui me connaissent, savent mon déplaisir pour ces produits. Je n’ai d’ailleurs jamais utilisé Office 365.

Je consacre les 30 premières minutes à la lecture du sujet afin de bien cerner les objectifs. Celui-ci reste volontairement vague sur les solutions à apporter. Je commence en parallèle l’installation de quelques machines virtuelles. Je note que les juges ont volontairement placés des fichiers ISO qui ne correspondent pas aux besoins exprimés. On retrouve notamment Lync ou Sharepoint alors que ces services doivent être fournis au travers d’Office 365.

Je vois qu’Exchange prend un part importante de l’épreuve et je décide de me focaliser sur ce produit tout en procédant à l’installation en parallèle de SQL Server et TMG.

Je traine toujours cette sensation de ne pas être dans mon assiette.

A 16h30 j’arrive à envoyer des emails aux juges et à recevoir leur réponse.

17h00 : Le premier jalon tombe : Nous avons une heure pour pouvoir envoyer un email aux juges. Cela tombe bien ! Au fil de l’heure, je vois certains concurrents rencontrer des difficultés. A 18h00, l’alarme retentie et le gyrophare signe la fin de ce jalon. Résultat, nous sommes 4 à avoir validé ce jalon. Cette première étape me permet de prendre l’ascendant psychologique et de me sentir en position de force.

21h00 : Second jalon : Attaque de Hackers ! Un hacker utilise Nessus pour scanner la plage d’adresses IP qui nous a été attribuée. Mon serveur TMG ne laisse rien passé comme pour la plupart des compétiteurs.

23h00 : Troisième Jalon : Nous avons jusqu’à minuit. Une réunion urgente doit être programmée en accord avec le planning d’utilisateurs qui sont à la fois sur le serveur Exchange on-Premise et Office 365. Aucun des compétiteurs n’arrivent à gérer ce jalon dans les temps.

 

Dimanche 10 juillet :

Autour d’1h00 du matin, je reçois la visite de Vanessa pour faire un point à mi-parcours.

2h00 : Le quatrième jalon consiste à migrer une boite aux lettres du serveur Exchange à Office 365 dans le cloud. J’étais justement sur cette opération. Malheureusement pour moi je reçois une erreur lors du déroulement de l’assistant. Je ne suis pas le seul puisqu’aucun compétiteur n’arrive à migrer une boite dans les temps.

5h00 : Il faut envoyer par email aux juges : Un diagramme d’architecture Visio ainsi qu’un document d’architecture. Je m’applique pour fournir des versions de bonnes qualités. A 5mn de la fin, j’envoie les documents mais je reçois une erreur de non délivrance que ce soit sur le serveur Exchange ou Office 365. Ceci vient d’une faute de frappe dans l’adresse email … Les juges m’accordent tout de même les points ! Ceci donne un bon coup de stress.

6h30 : Je reçois la visite de Camille Bertrand et Frédéric Pedro pour me remonter le moral.

Il est 7h30 et mon système de messagerie ne fonctionne plus correctement ! Je peux envoyer des emails aux juges mais eux n’arrivent plus à répondre. Le message d’erreur est clair : Une boucle est présente et renvoi inévitablement un message de non remise. Je penche au départ pour un problème avec mes enregistrements DNS MX. Le moral n’est clairement plus là. Il me reste une heure et je suis maintenant persuadé que le problème est ailleurs. Il vient bien de la configuration de mon serveur Exchange que j’ai changé pour essayer d’assurer la migration des boites emails vers Office 365.

Il est 9h00, j’arrive à répondre à mes emails ! Je sens un soulagement et je décide de jouer la temporisation en arrêtant de vouloir « améliorer » mon infrastructure. Il n’y aura donc pas de migration de boites aux lettres vers Office 365. Je termine mon dossier technique et mon schéma d’architecture que j’envoie aux juges.

9h40: This It ! Rand effectue un petit discours. La presse est là et tout est retransmis en direct au travers d’un Live Meeting. Nous (jury et compétiteurs) posons pour une photo de groupe.

Côté statistiques, nous avons :

  • Visité plus de 2700 sites web différents  web durant les 24 heures.
  • 11,6 GB de données ont été transmises sur plus de 13,000 paquets durant la compétition

 

Il est temps de passer pour l’examen final qui doit valider les 15 tâches finales. Les ordres de passage sont sélectionnés aléatoirement. Je passe en seconde position après Blazej peu après 10h30. C’est l’heure du jury final, j’ai l’impression d’être passé à côté de pas mal de tâches. Les juges sont plutôt durs et ne laisse pas paraître une quelconque avance.

12h00: Il est temps d’aller se coucher pour au moins quelques heures.

Tout au long des jours qui suivront, je serai persuadé de ne pas être dans le TOP3. J’ai tout de même encore l’envie de faire partie des 3 meilleurs compétiteurs.

 

Lundi 11 juillet :

Je passe une bonne partie de la matinée à essayer de rattraper le sommeil en retard. Je pars avec Camille Bertrand au picnic à Central Park. 17h00 : Départ pour Ellis Island ou Microsoft propose un barbecue (Burgers, Hot Dogs…). Microsoft a réservé l’île de la statue de la liberté et d’Ellis Island. Nous procédons à la photo de groupe avec en fond l’île de Manhattan.

Mardi 12 juillet :

Cette journée est dédiée à la visite de New York (Top of the Rock, Grand Central…).

 

Mercredi 13 juillet :

C’est le grand jour ! La cérémonie finale est à 16h00.


On prend une navette pour le célèbre Lincoln Center de New York. La salle qui nous accueille est incroyable et je vois déjà les centaines d’étudiants, journalistes, invités applaudir tous ces beaux projets. La congrégation française a réservé plusieurs rangés devant. Nous sommes à côté des brésilien qui représentent tout aussi bien leur pays que nous. La cérémonie commence avec un intro époustouflante qui donne à réfléchir. Jon Perera Directeur Microsoft Académique rentre sur scène pour mener la cérémonie. Bloomberg (Maire de New York) vient faire un discours pour nous remercier d’être venu changer le monde à New York. Les challenges sont les premiers à être annoncés. Windows 7 Touch Challenge est le premier avec l’équipe française India Rose (un projet incroyable pour aider les autistes avec la technologie Touch). Vient ensuite Onboard et Interoperability Challenge. L’invité qui va remettre les prix de l’IT Challenge est Carole Post (responsable du département IT de NYC). Les résultats vont être annoncés ! Le troisième est Yunheng Mong de Singapour. Le second est Blaźej Matuszyk de Pologne. C’est l’heure d’annoncer la première place ; tous les français me regardent ! La pression est là et je suis pourtant persuader que c’est Ionut qui sera appelé sur scène car il était selon moi mon principal adversaire. On annonce Jean-Sébastien DuKene (Oui les américains ont vraiment du mal avec mon nom). Je pars comme une fusée avec mon drapeau de 6 mètres bien trop grand pour ma petite personne. Sur scène je vois ces centaines de personne qui m’applaudissent, c’est du bonheur. Petit regret ! J’avais préparé un discours pour notamment inviter tous les compétiteurs à monter sur scène (tradition en IT) mais les challenges n’avaient apparemment pas le droit au microphone.

    

 

C’est au tour de la catégorie Windows Phone 7 et Microsoft nous offre un Windows Phone Mango dès sa sortie en Septembre ! En parallèle, Microsoft invite tous les vainqueurs à la //BUILD/ à Anaheim en Californie pour la présentation de Windows 8. C’est noël avant l’heure pour moi… Plusieurs catégories sont annoncées et c’est la catégorie Game Design Mobile qui vient avec deux équipes française Geekologic et Close World Mobile qui termineront respectivement première et deuxième. Dans la catégorie Embedded Development, les équipes Give Me 4 et eBakPak n’ont pas réussi à avoir de médailles bien que leur projet soit incroyablement bon. Jon appelle ensuite Eva Longoria qui remettra l’Award People choice. La finale continue… Une fois terminée, nous sommes invités à poser sur scène puis à témoigner dans le lounge de la presse. Nous rentrons ensuite à l’hôtel pour le repas et pour la cérémonie de clôture.

Voir l’annonce des médailles pour l’IT Challenge : http://www.youtube.com/watch?v=r540ELpP99w

Voir la finale dans son intégralité : http://www.microsoft.com:80/presspass/events/imaginecup/videoGallery.aspx?contentID=wwimaginecupfinals11_worldFestival&WT.z_convert=Share

Jeudi 14 juillet :

Il est temps de rentrer. Je profite une dernière fois de New York et prend l’avion avec tous les compétiteurs.

http://www.microsoft.com/france/espace-presse/communiques-de-presse/fiche-communique.aspx?EID=6efd801e-1f59-44e8-8c5b-434fae9cc442

Facebook Like
Anonymous