Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Microsoft vient de faire des annonces lors de l’AzureCon concernant sa plateforme Microsoft Azure. On retrouve notamment :

  • Azure IaaS : Ajout de matériel GPU pour le support de l’accélération GPU. Cet ajout n’utilise pas la fonctionnalité RemoteFX vGPU mais Discrete Device Assignment (DDA).
  • Service Analytics pour Azure Data Lake et intégration d’Azure HD Insight : La notion de Data Lake est un référentiel de chaque type de données recueillies en un seul lieu avant toute définition formelle d'exigences ou de schéma. Cela permet à tous les types de données d’être conservé, sans discrimination, indépendamment de sa taille, la structure, ou à quelle vitesse elle est ingérée. Les organisations peuvent alors utiliser Hadoop ou des analyses avancées de trouver des modèles de données. Data Lake peut également servir de référentiel pour la préparation des données à moindre coût avant de déplacer le commissariat de données dans un entrepôt de données.
  • Azure Container Service : Microsoft va fournir un Azure Container Service Resource Provider pour Azure Resource Manager (ARM). Ceci permet facilement de créer et gérer des clusters d’hôtes préconfigurés avec Docker, Apache Mesos, Marathon et Docker Swarm. Un modèle avec formulaire est disponible au travers de la partie Azure QuickStart Template.
  • Disponibilité Générale d’Azure File Storage :
    • Support de SMB 3.0 afin d’améliorer la disponibilité des partages de fichiers et la capacité de monter des partages depuis n’importe où (Azure ou On-Premises)
    • Nouvelle fonctionnalité Explorateur de fichiers depuis le portail Azure pour gérer les partager, uploader, et télécharger des fichiers depuis ou vers un Azure File Storage
    • Des métriques de diagnostic pour Azure File storage
  • Azure Storage Ressource Provider offre maintenant deux nouvelles APIs : Get Operations et Get Usage
  • Amélioration du stockage Premium pour permettre la copie d’instantanés Blob depuis un compte de stockage premium vers un stockage Blob standard ainsi que la capacité de restaurer un blob sauvegardé précédemment en promouvant un instantané vers le blob de base.
  • Azure Security Center est un nouveau servie Azure qui donne de la visibilité et du contrôle sur la sécurité des ressources Azure. On retrouve notamment un tableau de bord avec les différents points de sécurité et recommandations par niveau de sévérité. Azure Security Center utilise un certain nombre de technologies dont le machine learning pour comprendre les patterns et les différences entre systèmes.
  • Disponibilité Générale d’Azure Mobile Engagement est un service permettant d’optimiser l’utilisation, la rétention et la monétisation de l’application. Il permet notamment de collecter des données d’analyse en temps réel pour montrer le comportement des utilisateurs, mesurer les données d’analyse, créer des campagnes marketing et de notification des utilisateurs, etc.
  • Disponibilité Générale d’HDInsight sur Linux  est une distribution Hadoop proposée sur le cloud. L'architecture HDInsight a été pensée de manière à gérer un volume quelconque de données pouvant passer à la demande de quelques téraoctets à plusieurs pétaoctets. Vous pouvez démarrer n'importe quel nombre de nœuds à tout moment. Nous ne facturons que le calcul et le stockage que vous utilisez réellement.
  • Support de Cloudera Enterprise : Ceci est une distribution Open-source pour les entreprises qui inclut Apache Hadoop (CDH) ainsi que des outils d’administration système et de données.
  • Extension de Microsoft Azure pour les entreprises financières : Microsoft vient d’annoncer l’ajout de deux évaluations supplémentaires permettant de supporter des services financiers. Microsoft a réussi à valider l’European Network and Information Security Agency (ENISA) Information Assurance Framework (IAF) et le Shared Assessments Program.
  • Amélioration de la Preview du portail d’Azure. On retrouve principalement des améliorations sur la navigation.
  • Support natif des scripts PowerShell dans Azure Automation. Pour faire de l’automatisation avec Azure, il fallait utiliser PowerShell Workflow. Ce dernier comporte de nombreux avantages sur la sémantiques, les modules, le contenu ainsi que la puissance de Windows Workflow Foundation. Néanmoins, il comporte des limitations que PowerShell n’a pas, c’est pourquoi ce support a été apporté.
Facebook Like
Anonymous