Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

[Azure] Les annonces au 26 février 2019

Voici le récapitulatif des annonces faites par Microsoft concernant sa plateforme Microsoft Azure.

Parmi les annonces, on retrouve notamment :

General

Azure MarketPlace

Azure Storage

  • Preview d’une fonctionnalité permettant de contrôler le failover de compte de stockage géo redondant (GRS). Si la région principale de votre compte de stockage géo-redondant devient indisponible pendant une période prolongée, vous pouvez forcer un basculement de compte. Lorsque vous effectuez un basculement, toutes les données du compte de stockage sont transférées dans la région secondaire et la région secondaire devient la nouvelle région primaire. Les enregistrements DNS de tous les terminaux de services de stockage - blob, Azure Data Lake Storage Gen2, fichier, file d'attente et table - sont mis à jour pour indiquer la nouvelle région principale. Une fois le basculement terminé, les clients peuvent automatiquement commencer à écrire des données dans le compte de stockage à l'aide des endpoints de la nouvelle région principale, sans aucune modification du code.
  • Disponibilité Générale d’Azure Data Lake Storage (ADLS) Génération 2. La solution combine l'évolutivité, la rentabilité, le modèle de sécurité et les riches capacités d'Azure Blob Storage avec un système de fichiers hautes performances conçu pour l'analyse et compatible avec le système de fichiers distribués Hadoop. La solution offre des capacités de sécurité de la données construite dans Azure Blob Storage comme le chiffrement des données en transit et au repos via TLS 1.2, les firewalls pour les comptes de stockage, l’intégration des réseaux virtuels et la sécurité des accès basée sur des rôles.
  • Disponibilité Générale d’Azure Data Explorer (AFX), un service d'analyse de données rapide et entièrement géré pour l'analyse en temps réel de grands volumes de données en continu. ADX est capable d'interroger 1 milliard d'enregistrements en moins d'une seconde sans aucune modification des données ou métadonnées requises. ADX comprend également des connecteurs natifs vers Azure Data Lake Storage, Azure SQL Data Warehouse et Power BI et est livré avec un langage de requête intuitif permettant aux clients d'obtenir un aperçu en quelques minutes.

Azure Security Center

 

IaaS

Operations Management Suite

Azure Backup

Azure Site Recovery

Azure Monitor

  • Améliorations d’Application Insights avec les éléments suivants. Pour rappel, Application Insights permet de superviser les performances des applications Java, .NET, et Node.JS ainsi que les applications JavaScript.
    • La vue de transactions de bout en bout supporte maintenant le filtrage d’une période de temps données afin d’analyser les éléments.
    • L'onglet Rôles préserve maintenant la sélection des rôles lors de la navigation à partir de l’application map.
    • L'onglet Rôles n'affiche plus les instances de rôles dupliqués avec des noms de rôles vides.
    • Le panneau de détails n'affiche plus "..." à côté d'éléments tels que les temps d'événements qui n'auraient pas dû avoir ce bouton.
    • Microsoft a rendu l’application map plus facile à lire et naviguer avec un bouton Zoom to fit, les nœuds groupés sont maintenant affichés sous forme de pile pour les rendre plus faciles à distinguer. On retrouve l’ajout de boutons "expand" et "collapse" pour les cartes insights dans le menu déroulant. Les nœuds sans connexion entrante sont maintenant affichés plus près de leur première connexion sortante sur la carte, ce qui devrait faciliter la lecture de nombreuses cartes. Les cartes avec de nombreux bords groupés complexes afficheront maintenant des statistiques.
    • Mise à jour de la calculatrice de prix pour estimer la facture autour d’Application Insights.
    • Publication de la version 2.9.0 pour le SDK .Net et la version 2.6.0 du SDK ASP.NET Core.
    • Publication de la version Alpha du SDK C# OpenCensus.
  • Les changements suivants sont intégrés à Log Analytics :
    • La tuile et les boutons Log Analytics sont renommés Log Analytics workspaces.
    • Log Analytics utilise Azure Data Explorer pour gérer ses données. Les données sont stockées dans Azure Storage et sont chiffrées à l'aide d'une clé de chiffrement gérée par Microsoft. Azure Data Explorer utilise également une mémoire cache sauvegardée par SSD qui stocke généralement les deux dernières semaines de données. Depuis janvier, les données des caches SSD sont également chiffrées dans toutes les régions.
    • Log Analytics enregistre maintenant automatiquement vos requêtes, afin qu'elles ne se perdent pas. Cette fonction nécessite l'activation des cookies tiers dans votre navigateur.
    • De nouvelles icônes indiquent les éléments de table dans la vue schéma, ce qui facilite la lecture. Lors du survol d'une table, un nouvel élément de prévisualisation permet une exécution rapide d'une requête pour afficher le contenu d'une table.
    • Microsoft permet la personnalisation des champs de filtrage directement à partir du volet de filtrage. Sélectionnez simplement la nouvelle icône Select filter et ajoutez le champ dont vous avez besoin.
    • Vous pouvez ajouter plus de contexte à vos graphiques en utilisant le mot-clé titre pour ajouter un titre.
  • Azure Monitor Workbooks permet maintenant de prendre un workbook et l’accrocher à toutes les sections comme titre dans un tableau de bord Azure via le bouton Pin. Les Workbooks créés à partir de l'onglet Troubleshooting Guides ou d'Azure Monitor for Resource Groups vous permettent désormais de choisir dans quel abonnement, groupe de ressources et emplacement les enregistrer.
  • A partir de la page des métriques, vous pouvez maintenant choisir à quel tableau de bord Azure vous placez vos cartes métriques. Vous pouvez même créer un nouveau tableau de bord à partir du même endroit.

Azure SQL

  • Disponibilité Générale de la supervision automatique des performances (Query Store) dans Azure SQL Data Warehouse. Ceci est disponible pour les entreprises hébergeant des bases sur les deux générations 1 et 2. Query Store permet d’aider à dépanner les performances des requêtes en assurant le suivi des requêtes, des plans de requêtes, des statistiques d'exécution et de l'historique des requêtes pour vous aider à surveiller l'activité et les performances de votre data warehouse. Query Store est un ensemble de magasins internes et de vues de gestion dynamique (DMV) qui vous permettent :
    • Identifier et affiner les principales requêtes consommatrices de ressources.
    • Identifier et améliorer les charges de travail ad hoc.
    • Évaluer la performance de la requête et son impact sur le plan par des changements dans les statistiques, les indices ou la taille du système (paramètre DWU).
    • Voir le texte complet de la requête pour toutes les requêtes exécutées.

Azure Data Factory

  • De nouveaux connecteurs sont disponibles pour Azure Data Factory avec notamment la capacité d’ingérer des données à partir de Google Cloud Storage dans Azure Data Lake Gen2 et traité dans Azure Databricks avec des données à partir d’autres sources, d’intégrer des données à partir de stockage de données compatibles Amazon S3, de copier des données à partir de MongoDB vers l’API Azure Cosmos DB MongoDB, et récupérer les données à partir des points de terminaisons RESTful. Les connecteurs suivants ont été mis à jour : Azure Database for MariaDB, Generic OData, et Dynamics AX.
  • Avec la fonctionnalité Mapping Data Flow dans Azure Data Factory, vous pouvez visualiser le design, construire et gérer les processus de transformation de données sans avoir à apprendre Spark ou avoir des connaissances importantes sur les infrastructures distribuées.

HDInsight

Azure IoT

  • Public Preview d’IoT Hub Device Streams, un nouveau service PaaS permettant de fournir les fondation d‘une connectivité de bout en bout sécurisée pour les périphériques IoTLe service correspond à un tunnel de transfert de données qui assure la connectivité entre deux terminaux TCP/IP : un côté du tunnel est un périphérique IoT et l'autre côté est un terminal client qui a l'intention de communiquer avec le périphérique. Il existe de nombreuses configurations où la connectivité directe à un périphérique est interdite en raison des stratégies de sécurité de l’entreprise et des restrictions de connectivité imposées à ses réseaux. Ce service permet d’offrir une réponse à ces scénarios.
  • Azure IoT Edge peut fonctionner dans une machine virtuelle pour les systèmes d’exploitation suivants.

Autres services

Facebook Like
Anonymous