Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Voici le récapitulatif des annonces faites par Microsoft concernant sa plateforme Microsoft Azure. Ceci inclut principalement ce qui a été dit lors de la conférence Microsoft Ignite.

Parmi les annonces, on retrouve notamment :

General

Parmi les services gratuits pendant les 12 premiers mois, on retrouve :

    • 750 heures d’une machine virtuelles B1S Windows
    • 750 heures d’une machine virtuelles B1S Linux
    • Du disques gérés (Managed Disks) : 64 GB X 2 (P6 SSD)
    • 5 GB de stockage blob LRS.
    • 5 GB de stockage file LRS.
    • 250 GB de stockage Azure SQL
    • 5 GB de stockage Cosmo DB avec 400 requests unites
    • 15 GB de traffic sortant

Azure Security Center

  • Azure Security Center vient s’enrichir afin de permettre la protection des charges de travail hybrides comme des machines virtuelles ou des ordinateurs qui s’exécutent On-Premises ou dans d’autres Cloud en installant simplement l’agent Microsoft Monitoring Agent.
  • Il est maintenant possible via Azure Policy (Limited Preview) d’appliquer des stratégies à travers plusieurs abonnements en utilisant des groupes d’administration.
  • Limited Preview de Security Center adaptive application controls afin d’aider à bloquer des logiciels malveillants et des applications potentiellement non souhaitées en appliquant des listes blanches adaptées au contexte via du Machine Learning.
  • Les détections provenant du service Windows Defender Advanced Threat Protection (ATP) seront bientôt intégrées dans Azure Security Center. La preview est attendue avant la fin de l’année.
  • Les investigations d’alertes et d’incidents sont améliorées avec de nouveaux visuels et une expérience interactive. Cette fonctionnalité en Preview permet de facilement trier les alertes et déterminer la cause principale.
  • Azure Security Center s’intègre avec Azure Logic Apps pour automatiser et orchestrer des playbooks de sécurité.
  • De nouvelles capacités de recherche intégrées et de supervision d’évènements permettent d’analyser les données de sécurité provenant de différentes sources.
  • Les évaluations de sécurité ont été étendues pour inclure .NET, ASP.NET, les configurations IIS.

Azure Storage

  • Public Preview d’Azure File Sync permettant de centraliser les services de fichiers dans Azure Storage, d’utiliser des sauvegardes dans le cloud et d’offrir un cache pour les fichiers fréquents utilisés qui doivent être accédés localement. Cette solution de synchronisation multi-master permet d’accéder de manière globale en ayant un seul point d’accès On-Premises et en répliquant le contenu entre partages et serveurs Azure File dans le monde.
  • Public Preview des instantannées pour les partages Azure Files. Ceux-ci permettent de stocker périodiquement une version en lecture seule des partages de fichiers. Cela permet de copier une ancienne version du contenu depuis n’importe où pour la modifier et l’utiliser.
  • La preview d’Azure Data Box permettra de fournir un moyen sécuriser de transférer de larges ensembles de données vers Azure avec une intégration avec les services Azure comme Azure Backup, Site Recovery ou encore CommVault, NetApp, Veritas, Veeam, etc.
  • Un nouveau service NFS proposé par NetApp va voir le jour en 2018. Il offre un service NFS v3/v4 basé sur la technologies ONTAP.

Azure Network

  • Preview d’Azure DDoS Protection Service est un service intégré aux Virtual Networks afin de fournir une protection contre les attaques DDoS pour les applications Azure. La solution offre de la supervision en temps réel, de l’atténuation automatique pour les attaques N3/N4, une protection N7 avec le firewall d’application Application Gateway Web. On retrouve deux modes d’abonnement : Basic et Standard. Le mode standard apporte en plus des stratégies de protection personnalisées par VNet, de la journalisation, de l’alerting et de la télémétrie, etc.
  • Les Virtual Network Service Endpoints permettent maintenant d’étendre vos espaces d’adresses privées et l’identité de vos Virtual Network aux services Azure. L’intérêt est d’accéder à ces ressources via votre VNET et non plus via Internet.
  • Application Gateway permet d’améliorer le support des stratégies SSL avec la sélection cipher et l’ordre de priorité.
  • Application Gateway supporte maintenant les entités ayant plusieurs tenant en backend comme Azure Web Apps.
  • Web Application Firewall (WAP) supporte OWASP ModSecurity Core Rule Set 3.0.
  • Simplification de la gestion des Network Security Groups (NSG) avec les Service Tags permettant de tagguer du traffic réseau à certains services Azure. On retrouve aussi les groupes de sécurité d’application permettant de créer des tags représentant des groupes de machines virtuelles. Et enfin, les annonces comprennent une amélioration des capacités sur les règles NSG.
  • Microsoft annonce des machines virtuelles (D64 v3, Ds64 v3, E64 v3, Es64 v3, ou M128ms) à 30 Gbps de bande passante avec une ultra faible latence et un haut de niveau de paquets par seconde pour le trafic entre machines virtuelles.
  • Le support de l’accélération réseau a été étendu à toutes les machines virtuelles à plus de 4 cœurs sur les séries Dv2, Dv3, Ev2, Ev3, F et M.
  • Les images d’Ubuntu, SLES, et CentOS supportent maintenant l’accélération réseau sans étapes manuelles.
  • Amélioration de la passerelle VPN avec une connexion VPN jusqu’à 1GB vers votre Virtual Network Azure. Ceci permet d’offrir un bon plan de sauvegarde en cas de problème avec ExpressRoute.

IaaS

  • Lancement d’Azure Stack avec Dell EMC, Lenovo et Hewlett Packard Enterprise (HPE).
  • Avec la disponibilité générale de SQL Server 2017, Microsoft fournit des images de machines virtuelles de cette version sur Linux et Windows. On retrouve donc des machines virtuelles Windows, Red Hat Enterprise Linux, SUSE Enterprise Linux Server, ou Ubuntu.
  • Microsoft annonce Azure Reserved VM Instances (RIs) permet aux clients de réserver des machines virtuelles Azure à l’avance afin de réduire le coût jusqu’à 72% en rendant le prix prédictible, flexible, et en priorisant la capacité de calcul. Il est possible d’échanger ou d’annuler une réservation.
  • Limited Preview d’Azure Migrate Collector v1.0.8.25. Cette Appliance virtuelle permet de collecter des données sur les machines virtuelles On-premises et d’évaluer leur viabilité dans Azure. L’outil donne notamment le coût d’exécution de la machine virtuelle dans Azure et si elle est prête à être migrée. Il peut être utilisée avec Hyper-V et les environnements vCenter avec des hôtes ESXi. Plus d’informations sur : https://azure.microsoft.com/en-us/campaigns/azure-migrate/
  • De nouvelles tailles de machines virtuelles sont disponibles avec Standard_DS14v2, Standard_DS14-4v2, Standard_GS5, et Standard_GS5-8. Elles offrent un niveau de mémoire très important avec 122 et 448 GB de RAM. Ces dernières permettent notamment d’optimiser le coût des licences SQL Server.
  • D’autres tailles ont été annoncées avec les machines virtuelles de séries M pour les implémentations SAP HANA et les séries E avec un haut niveau de mémoire et le GPU NVIDIA pour le deep learning. On retrouve aussi la séries B mais aussi Fv2-, NCv2, et ND qui offre les innovations de nouveaux types de processeurs comme ceux d’Intel Xeon et les GPUs NVIDIA Tesla P100 et P40.
  • Le portail inclut une nouvelle expérience de gestion des machines virtuelles afin de faciliter le processus de sauvegarde, de restauration de site, de supervision, de gestion des mises à jour, etc.
  • Les clients Azure bénéficient maintenant des services OMS : Update management, configuration management et change tracking sans coût supplémentaire. Ces services peuvent être utilisés pour des machines virtuelles Windows et Linux.
  • Beta d’Azure Distributed Data Engineering Toolkit un outil open source en python qui permet de provisionner à la demande des clusters Spark et soumettre des jobs depuis votre interface en ligne de commande.
  • Nouvelle expérience pour les maintenances planifiées de vos machines virtuelles. Celle-ci offre plus de contrôle en initiant un redéploiement proactif des machines virtuelles selon votre planification en fonction d’une fenêtre pré communiquée. Microsoft ajoute les maintenances planifiées dans Azure Monitor.

Azure Monitor

Microsoft 365

  • Les annonces feront l’objet d’un article dédié à la partie Modern Workplace.

Office 365

  • Les annonces feront l’objet d’un article dédié à la partie Modern Workplace.

Enterprise Mobility + Security

  • Les annonces feront l’objet d’un article dédié à la partie Modern Workplace.

Operations Management Suite

  • Les clients Azure bénéficient maintenant des services OMS : Update management, configuration management et change tracking sans coût supplémentaire. Ces services peuvent être utilisés pour des machines virtuelles Windows et Linux. Les services sont disponibles directement depuis l’espace de la machine virtuelle dans le portail Azure.
  • Changement sur le coût des fonctionnalités Automation et Configuration. Pour la gestion des mises à jour, vous payez pour les journaux stockés dans Azure Log Analytics. L’automatisation est gratuite pour 500 minutes chaque mois et vous payez ensuite pour chaque minute d’exécution. La gestion de configuration inclut 5 nœuds hybrides gratuits et charge ensuite par heure pour chaque nœud (Non Azure). Plus d’informations sur : https://azure.microsoft.com/en-us/pricing/details/automation/

Azure Log Analytics

Azure Automation

  • Il est maintenant possible d’installer le rôle Hybrid Worker sur des ordinateurs Linux afin d’automatiser des tâches Linux sur des machines virtuelles Azure ou dans votre environnement On-Premises.
  • Le support de Python a été ajouté à Azure Automation.

Azure Backup

 

Azure Site Recovery

Azure SQL

Azure IoT

Microsoft Congnitive Services

  • Disponibilité Générale de l’API Text Analytics, le service Cloud qui permet de faire du traitement de langue avancé.
  • Disponibilité Générale de l’API Bing Custom Search afin de créer une expérience de recherche web ciblée et hautement personnalisée.
  • Disponibilité Générale des APIs Bing Search v7 permettant d’intégrer les éléments de recherche dans vos applications avec de nombreuses innovations.
  • Disponibilité Générale plus tard dans l’année de Language Understanding Intelligent Service et Microsoft Bot Framework afin de construire et connecter des bots intelligents.
  • Preview de l’API QnAMaker pour construire, entraine et publier une simple question et une réponse à partir d’un manuel produit.
  • Etension des services Face API, Computer Vision Api et Content Moderator dans 7 régions additionnelles : South Central US, West US2, East US, Brazil, North Europe, Australia East et East Asia.

Azure Machine Learning

  • Annonce d’AML Workbench un client cross-plateforme pour la gestion des expérimentations sur les données proposées par l’AI.
  • AML Expérimentation Service permet d’aider les Data Scientists à améliorer le niveau d’expérimentation avec les données.
  • AML Model Management Service permet d’héberger, de gérer les versions, de gérer et superviser les modèles de Machine Learning.
  • Les outils Visual Studio Code pour l’AI. Ces derniers permettent de construire des modèles avec les frameworks Deep Learning comme Microsoft Cognitive Toolkit (CNTK), Google TensorFlow, Theano, Keras, Chainer et Caffe2.

HDInsight

Azure Analysis Services

Azure App Service

Certification et Conformité

Autres services

Facebook Like
Anonymous