Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Microsoft a introduit un ensemble de nouveautés dans Azure Defender (anciennement Azure Security Center). Comme pour les autres services, je vous propose un résumé des changements et fonctionnalités que Microsoft a pu introduire dans le mois.

  • Disponibilité Générale d’Azure Defender for SQL permettant la protection des serveurs SQL Server On-Premises. Ceci couvre aussi les serveurs SQL hébergés dans d’autres Clouds (AWS, GCP, etc.). Cette disponibilité générale apporte notamment le support pour des pools SQL dédiés Azure Synapse Analytics
  • Preview d’Azure Defender pour Azure Resource Manager permettant la supervision de toutes les opérations de gestion des ressources réalisées dans l’organisation au travers du portail Azure, des APIs REST Azure, d’Azure CLI, ou des clients programmatiques Azure. Vous obtiendrez des informations sur les opérations suspicieuses (depuis des adresses IP ou désactivation d’anti-malware, de scripts, etc.), l’utilisation de kit d’exploitation (Microburst ou PowerZure) ou les mouvements latéraux entre couches de gestion Azure.
  • Preview d’Azure Defender pour DNS pour permettre la protection en supervisant toutes les requêtes DNS depuis des ressources Azure. Ceci permet de couvrir l’exfiltration de données depuis des ressources Azure en utilisant DNS tunneling, la communication de malware avec des serveurs de Command et Control, les communications avec des domaines malicieux, les attaques DNS.
  • Les administrateurs globaux peuvent désormais s'accorder des autorisations au niveau des tenants. En effet, un utilisateur ayant le rôle d'administrateur global d'Azure Active Directory peut avoir des responsabilités au niveau du tenant, mais n'a pas les permissions Azure pour voir les informations de l’entreprise dans Azure Security Center.
  • Previex d’une nouvelle page d’alertes de sécurité dans le portail Azure ayant été revue pour :
    • Améliorer de l'expérience de triage des alertes - pour réduire la fatigue des alertes et se concentrer plus facilement sur les menaces les plus pertinentes, la liste comprend des filtres personnalisables et des options de regroupement
    • Donner plus d'informations dans la liste des alertes - telles que les tactiques de MITRE ATT&ACK
    • Offrir un bouton de création d'alertes types - pour évaluer les capacités d'Azure Defender et tester la configuration de vos alertes (pour l'intégration SIEM, les notifications par courrier électronique et les automatismes de flux de travail), vous pouvez créer des alertes types à partir de tous les plans d'Azure Defender
    • S’aligner sur l'expérience d'Azure Sentinel en matière d'incidents - pour les clients qui utilisent les deux produits, passer de l'un à l'autre est désormais une expérience plus simple et il est facile d'apprendre l'un de l'autre
    • Offrir de meilleures performances pour les listes d'alerte volumineuses
    • Permettre la navigation au clavier dans la liste d'alerte
  • L’expérience a été revue pour Azure SQL Database et SQL Managed Instance avec les recommandations de sécurité, les alertes de sécurité, les trouvailles (findings).
  • La page d'inventaire dans Azure Security Center a été rafraîchie avec les changements suivants :
    • Guides and feedback a été ajouté à la barre d'outils et ouvre un volet contenant des liens vers des informations et des outils connexes.
    • Un filtre d'abonnement a été ajouté aux filtres par défaut disponibles pour vos ressources.
    • Un lien Open query permet d’ouvrir les options du filtre actuel en tant que requête de graphique de ressources Azure (anciennement appelé "View in resource graph explorer").
    • Options de l'opérateur pour chaque filtre. Vous pouvez maintenant choisir parmi des opérateurs logiques supplémentaires autres que "=". Par exemple, vous pourriez vouloir trouver toutes les ressources avec des recommandations actives dont les titres comprennent la chaîne "encrypt".
  • La recommandation "Web apps should request an SSL certificate for all incoming requests" a été déplacée de security control Manage access and permissions (qui vaut un maximum de 4 points) à Implement security best practices (qui ne vaut aucun point).
  • Les outils d'exportation continue d'Azure Security Center vous permettent d'exporter les recommandations et les alertes du Security Center pour les utiliser avec d'autres outils de surveillance dans votre environnement. Ces outils ont été améliorés et développés de la manière suivante :
    • Amélioration des stratégies de d’export continu deployifnotexist.
    • Ajout de données d'évaluation de la conformité réglementaire (Preview). Vous pouvez désormais exporter en continu les mises à jour des évaluations de conformité réglementaire, y compris pour toute initiative personnalisée, vers un espace de travail Log Analytics ou un Event Hub.

Plus d’informations sur : Release notes for Azure Security Center | Microsoft Docs

Facebook Like
Anonymous