Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Microsoft a introduit un ensemble de nouveautés dans Azure Defender (anciennement Azure Security Center). Comme pour les autres services, je vous propose un résumé des changements et fonctionnalités que Microsoft a pu introduire dans le mois.

  • Mise à jour de la page d’état de santé des ressources en Preview. La santé des ressources de Security Center a été étendue, améliorée et perfectionnée pour fournir une vue instantanée de la santé globale d'une seule ressource. Vous pouvez consulter des informations détaillées sur la ressource et toutes les recommandations qui s'appliquent à cette ressource. En outre, si vous utilisez Azure Defender, vous pouvez également voir les alertes de sécurité en cours pour cette ressource spécifique.
  • Les images de registre de conteneur qui ont été récemment retirées sont maintenant analysées à nouveau chaque semaine. Azure Defender pour les registres de conteneurs comprend un scanner de vulnérabilité intégré. Ce scanner analyse immédiatement toute image que vous envoyez à votre registre et toute image retirée au cours des 30 derniers jours. L'analyse est facturée à l'image, il n'y a donc pas de frais supplémentaires pour ces nouvelles analyses.
  • Preview d’Azure Defender for Kubernetes afin de protéger les déploiements Kibernetes hybrid et multiclouds. Cette intégration entre Azure Security Center, Azure Defender et Kubernetes compatible avec Azure Arc apporte :
    • Un provisionnement facile de l'extension Azure Defender sur les clusters Kubernetes non protégés compatibles avec Azure Arc (manuellement et en masse).
    • Surveillance de l'extension Azure Defender et de son état de provisionnement depuis le portail Azure Arc.
    • Les recommandations de sécurité de Security Center sont signalées dans la nouvelle page Sécurité du portail Azure Arc.
    • Les menaces de sécurité identifiées par Azure Defender sont signalées sur la nouvelle page Sécurité du portail Azure Arc.
    • Les clusters Kubernetes activés par Azure Arc sont intégrés dans la plateforme et l'expérience d'Azure Security Center.
  • Disponibilité Générale de l’intégration entre Microsoft Defender for Endpoint avec Azure Defender pour supporter Windows Server 2019 et Windows 10 Virtual Desktop (WVD). Lorsque vous activez Azure Defender for servers sur un serveur Windows, une licence pour Defender for Endpoint est incluse dans le plan. Si vous avez déjà activé Azure Defender for servers et que vous avez des serveurs Windows 2019 dans votre abonnement, ils recevront automatiquement Defender for Endpoint avec cette mise à jour. Aucune action manuelle n'est requise.
  • Preview de deux Nouvelles recommandations pour Azure Defender for DNS et Azure Defender for Resource Manager :
    • Azure Defender for Resource Manager should be enabled - Defender for Resource Manager surveille automatiquement les opérations de gestion des ressources dans votre organisation. Azure Defender détecte les menaces et vous alerte en cas d'activité suspecte.
    • Azure Defender for DNS should be enabled - Defender for DNS fournit une couche supplémentaire de protection pour vos ressources cloud en surveillant en permanence toutes les requêtes DNS provenant de vos ressources Azure. Azure Defender vous alerte en cas d'activité suspecte au niveau de la couche DNS.
  • 3 nouveaux standards de réglementation et de conformité ont été ajoutés :
  • 4 nouvelles recommandations ont été ajoutés à la configuration Guest en Preview :
    • Guest Configuration extension should be installed on your machines
    • Virtual machines' Guest Configuration extension should be deployed with system-assigned managed identity
    • Guest Configuration extension should be installed on your machines
    • Virtual machines' Guest Configuration extension should be deployed with system-assigned managed identity
  • Microsoft déplace les recommandations existantes relatives aux clés gérées par le client (Customer Managed Keys) vers les bonnes pratiques de contrôle de sécurité.
  • 11 alertes Azure Defender ont été dépréciées.
  • 2 recommandations depuis les contrôles de sécurité : Apply System Updates ont été dépréciées :
    • Your machines should be restarted to apply system updates
    • Monitoring agent should be installed on your machines
  • La zone de couverture du tableau de bord Azure Defender comprend des tuiles pour les plans Azure Defender pertinents pour l’environnement. En raison d'un problème avec le rapport du nombre de ressources protégées et non protégées, Microsoft a décidé de supprimer temporairement l'état de couverture des ressources pour Azure Defender for SQL sur les machines jusqu'à ce que le problème soit résolu.
  • 21 recommandations ont été déplacées entre contrôles de sécurité.

 

Plus d’informations sur : Release notes for Azure Security Center | Microsoft Docs

Facebook Like
Anonymous