Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

[AutoPilot] Quelques feedbacks et bizarreries de Windows AutoPilot et l’Enrollement Status Page partagés par Michael Niehaus

Je me permets de repartager les informations de Michael Niehaus sur quelques bizarreries et feedbacks de Windows Autopilot. Pour rappel, Windows AutoPilot est l’équivalent du programme Apple Device Enrollment Program (DEP). Il permet de pré-provisionner des périphériques sans action particulière de la part de l’utilisateur. On peut donc acheter le périphérique et le faire livrer directement à l’utilisateur. Ce dernier le démarre et il se configure tout seul avec les éléments nécessaires pour l’entreprise.

Voici un résumé des éléments partagés :

  • L’Enrollment Status Page (ESP) ne suit pas réellement les stratégies de configuration des périphériques. L’ESP affiche une sous-catégorie Security Policy qui affiche souvent 0 sur 1/1 sur 1. En réalité, cette étape est utilisée pour un tout autre but.  Si vous installez des applications, il est fort probable que les stratégies de configuration seront traitées et appliquées avant que l'ESP ne soit terminé.
  • Intune Management Extension :
    • L’Enrollment Status Page (ESP) ne traque pas les scripts PowerShell exécutés via l’Intune Management Extensions. Ils seront envoyés à la machine avec toutes les autres stratégies, Il se peut que certains s’exécutent si vous installez beaucoup d’applications mais sans garantie.
    • Les échecs d'installation des applications Win32 provoquent des timeouts sur l’ESP. Si vous installez une application Win32 via Intune Management Extensions et que cette installation échoue, généralement avec un code de retour inattendu, cette erreur n'est pas signalée par l'ESP. L’ESP finit par tomber en timeout
    • Les erreurs de règle de détection d'installation d'application Win32 provoquent des timeouts sur l’ESP. Si vous installez une application Win32 via Intune Management Extensions mais que vous n'avez pas les bonnes règles de détection, Intune Management Extensions supposera que l'application n'a pas réussi à s'installer et essaiera de l'installer à nouveau. 
  • Actuellement, Microsoft Intune cible les paramètres de l’Enrollment Status Page pour les utilisateurs, pas pour les périphériques. Mais il y a certains scénarios (par exemple, white glove, self-deploying mode) où il n'y a pas d'utilisateur.  Dans ces cas, l’Enrollment Status Page utilisera la stratégie par défaut. 
  • Certains scénarios de Windows Autopilot (p. ex. self-deploying mode, user-driven Hybrid Azure AD Join) échoueront avec une erreur d’enregistrement (80180005) si vous attribuez le profil Autopilot via le Microsoft Store for Business plutôt que via Intune.

Plus d’informations sur : Windows Autopilot oddities

Facebook Like
Anonymous