Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

[Autopilot] Pourquoi vous devez utiliser la dernière mise à jour de Windows 10 1903 ?

Michael Niehaus a réalisé un billet qui résume bien pourquoi il est primordial d’éviter d’utiliser la version initiale de Windows 10 1903 pour tester ou utiliser Windows Autopilot. Parmi les bugs résolus dans les derniers correctifs cumulatifs, on retrouve :

KB4505903 (7D publiée en Juillet):

  • Le scénario Windows Autopilot White Glove ne fonctionne pas sur des machines avec un système d’exploitation non anglais. Dans ce cas, vous voyez un écran rouge final qui dit que l’opération a été réalisée avec succès.
  • Windows Autopilot renvoie des erreurs AUTOPILOTUPDATE lors de la phase post installation (OOBE) après un sysprep, une réinitialisation ou tout autre élément de ce type.
  • Le chiffrement BitLocker n’est pas correctement configuré via Windows Autopilot.
  • Il n’est pas possible d’installer d’applications universelles (UWP) à partir du Microsoft Store (de manière en ligne) engendrant ainsi des échecs lors de Windows Autopilot. C’est notamment le cas si le portail d’entreprise Intune fait partie des applications obligatoires lors de l’exécution de la page d’état d’enregistrement (ESP)
  • L’utilisateur n’obtient pas les droits d’administration lors de l’utilisation du scénario User-Driven Hybrid Azure AD Join. Ceci est encore lié à la langue du système d’exploitation non anglaise.

KB4512941 (8D publiée fin août):

  • Windows Autopilot for existing devices ne supprime pas correctement la page "Activités" pendant la phase OOBE.
  • L'état d'attestation TPM n'est pas effacé par un sysprep /generalize, provoquant l'échec de l'attestation TPM lors d'une post installation OOBE ultérieure.  (Problème principalement rencontré avec des tests).
  • L'attestation TPM peut échouer si l'appareil possède un certificat AIK valide mais pas de certificat EK. 
  • Si l'attestation TPM échoue pendant le processus WIndows Autopilot White Glove, la page d'atterissage Windows Autopilot semble être suspendue.
  • L'attestation TPM échoue sur les nouvelles TPMs Infineon (version du firmware > 7.69).
  • Les modèles de nommage des périphériques peuvent tronquer le nom de l'ordinateur à 14 caractères au lieu de 15.
  • Les stratégies Assigned Access provoquent un redémarrage qui peut interférer avec la configuration des périphériques en mode kiosk à application unique.

KB4517211 (9D Mise à jour attendue pour fin septembre) :

  • L'attestation TPM échoue sous Windows 10 1903 en raison d'une extension AKI manquante dans le certificat EK.

Ainsi, il est recommandé d’utiliser les dernières images à jour à partir du portail MSDN ou d’injecter le dernier correctif cumulatif dans vos images.

Source : https://oofhours.com/2019/09/15/windows-autopilot-known-issues-in-windows-10-1903/

Facebook Like
Anonymous