Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, EMS, Microsoft Intune, Microsoft Azure, Windows 10, SCOM, MDOP...)

Voici un très bon poste de Michael Niehaus (MSFT) sur Windows Autopilot et les éventuelles problématiques de temps entre la machine et le service. La différence de temps est l’éternel problème en informatique. C’est déjà le cas depuis des années avec Active Directory par exemple. Le problème avec Windows Autopilot est qu’aujourd’hui, rien ne garantit qu’une machine qui démarre soit à l’heure. L’heure du firmware peut être mal configurée. La batterie qui maintenait l’horloge interne peut être défectueuse et avoir une date et une heure très agée. De plus, les horloges internes n’utilisent pas un temps universel (UTC) ; ce qui peut générer aussi des problématiques.

Le problème est que Windows Autopilot utilise un système de certificat et que si l’heure n’est pas correcte alors la date de génération du certificat peut être dans le futur.

Microsoft a intégré des améliorations dans Windows 10 2003 pour synchroniser automatiquement l’horloge durant la phase OOBE.

Si vous rencontrez des situations comme celle-ci et entendant la prochaine version de Windows 10, vous pouvez synchroniser le temps manuellement en appuyant sur SHIFT+F10 lors du démarrage de la phase OOBE et en exécutant :

net start w32time
w32tm /resync /force

Source : The importance of time

Facebook Like
Anonymous