Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, SCOM, SCSM,  Opalis, Orchestrator, Intune, App-V, MED-V, MDOP ...)

Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Jean-Sébastien DUCHENE Blog's

Actualité, Tips, Articles sur l'ensemble des Technologies Microsoft (SCCM/SMS, SCOM, SCSM, App-V, MDOP, WAP, SMA, Azure ...)
  • [SCOM 2012 SP1+] Mise à jour (15.0.663.19) du Management Pack Exchange Server 2013

    Microsoft vient de publier une nouvelle version (15.0.652.19) du pack d’administration ou Management Pack (MP) pour Exchange Server 2013. Pour rappel, System Center Operations Manager (SCOM) fait partie de la gamme System Center, il propose une supervision souple et évolutive de l’exploitation au niveau de toute l’entreprise, réduisant la complexité liée à l’administration d’un environnement informatique, et diminuant ainsi le coût d’exploitation. Ce logiciel permet une gestion complète des événements, des contrôles proactifs et des alertes, et assure une gestion des services de bout en bout. Il établit des analyses de tendance et des rapports, et contient une base de connaissances sur les applications et le système.

    Ce management pack utilise la fonctionnalité de disponibilité gérée proposée par Exchange. Ce sont donc des données directement rapportées par Exchange qui détermine l’état de la messagerie. Ceci signe la disparition du service de corrélation présent pour Exchange 2010 et qui avait montré ses limites. Notez aussi qu’il n’existe pas de règles de collecte de performance mais vous pouvez toucher collecter les compteurs manuellement. Il contient par défaut 75 moniteurs basés sur des évènements.

    Cette mise à jour intègre les changements suivants :

    • Ajout du support de SCOM 2012 SP1
    • Corrige un bug sur la visualisation quand une console d’opérations localisée est utilisée
    • Ajout de détaille sur l’exception ‘Stored Procedure Not Found’ avec plus d’informations

    Notez cette version est supportée par System Center 2012 Operations Manager SP1 ou plus. Plus d’information sur :

     

    Télécharger Microsoft Exchange Server 2013 Management Pack

  • [SCOM 2007 R2/2012] Mise à jour (14.3.210.2) du Management Pack Exchange Server 2010

    Microsoft vient de publier une nouvelle version (14.3.210.2) de son pack d’administration ou Management Pack (MP) pour Exchange Server 2010. System Center Operations Manager (SCOM) fait partie de la gamme System Center, il propose une supervision souple et évolutive de l’exploitation au niveau de toute l’entreprise, réduisant la complexité liée à l’administration d’un environnement informatique, et diminuant ainsi le coût d’exploitation. Ce logiciel permet une gestion complète des événements, des contrôles proactifs et des alertes, et assure une gestion des services de bout en bout. Il établit des analyses de tendance et des rapports, et contient une base de connaissances sur les applications et le système.

    Cette mise à jour intègre un MSI qui doit être exécuté si le Management Pack ne fonctionne pas sur un serveur Exchange 2010 qui utilise PowerShell 2.0 et 3.0+.

    Ce management pack fournit les fonctionnalités suivantes :

    • Mailbox Server Role
    • Client Access Server Role
    • Hub Transport Server Role
    • Edge Transport Server Role
    • Unified Messaging Server Role

    Télécharger Exchange Server 2010 Monitoring Management Pack

  • [SCOM/SMA] Donner votre avis sur le futur de l’automatisation

    Microsoft propose un nouveau sondage sur l’avenir de l’automatisation via System Center Orchestrator (SCO)/Service Management Automation (SMA) et Azure Automation dans Microsoft Azure. L’équipe souhaite savoir quels sont les éléments que vous souhaitez automatiser :

    • Provisionner de l’infrastructure
    • Faire du dépannage automatique
    • Remédier les problèmes
    • Automatiser à travers différents environnements/clouds

    Prenez deux minutes pour répondre au sondage : https://www.surveymonkey.com/s/MSAutomate

  • [SCOM] Mise à jour (6.5.4.0) du Management Pack pour superviser SQL Server 2014

    Microsoft vient de mettre à jour (6.5.4.0) le pack d’administration ou Management Pack (MP) SCOM pour superviser SQL Server 2014. Cette version apporte les modifications suivantes :

    • Ajout des scénarios de supervision Mirroring pour SQL Server 2014
    • La supervision SPN intègre un override « Search Scope » qui permet à un utilisateur final de choisir entre LDAP et le catalogue global
    • Corrige l’erreur de timeout sur le scénario de supervision de l’utilisation CPU
    • Supervision des instances SQL Server d’un même serveur avec leurs propres interfaces réseaux et le port par défaut
    • Les instances SQL Server avec des underscores et d’autres caractères spéciaux peuvent être supervisées
    • Corrections mineures

    Télécharger System Center Management Pack for SQL Server 2014

  • [SCOM] Mise à jour (6.5.4.0) du Management Pack pour superviser SQL Server 2005,2008 RTM/R2, et 2012

    Microsoft vient de mettre à jour (6.5.4.0) le pack d’administration ou Management Pack (MP) SCOM pour superviser SQL Server 2005,2008 RTM/R2, 2012. Cette version apporte les modifications suivantes :

    • Ajout des scénarios de supervision Mirroring pour SQL Server 2012
    • La supervision SPN intègre un override « Search Scope » qui permet à un utilisateur final de choisir entre LDAP et le catalogue global
    • Corrige l’erreur qui bloque la découverte des bases de données sur Windows Server 2003
    • Corrige l’erreur de timeout sur le scénario de supervision de l’utilisation CPU
    • Supervision des instances SQL Server d’un même serveur avec leurs propres interfaces réseaux et le port par défaut
    • Les instances SQL Server avec des underscores et d’autres caractères spéciaux peuvent être supervisées
    • Corrections mineures

    Télécharger System Center Management Pack for SQL Server

  • [SCOM] Mise à jour (6.3.1000.719) du Management Pack pour superviser Dynamics AX 2012 R3 CU8 Retail

    Microsoft vient de publier une mise à jour (version 6.3.1000.719) pour le pack d’administration ou Management Pack (MP) pour superviser Dynamics AX 2012 R3 CU8 Retail. Cette mise à jour intervient pour prendre en charge le CU8 du produit. Pour rappel, System Center Operations Manager (SCOM) fait partie de la gamme System Center, il propose une supervision souple et évolutive de l’exploitation au niveau de toute l’entreprise, réduisant la complexité liée à l’administration d’un environnement informatique, et diminuant ainsi le coût d’exploitation. Ce logiciel permet une gestion complète des événements, des contrôles proactifs et des alertes, et assure une gestion des services de bout en bout. Il établit des analyses de tendance et des rapports, et contient une base de connaissances sur les applications et le système.

    Notez que l’infrastructure Dynamics AX 2012 doit disposer de PowerShell 2.0 pour être supervisée.

    Télécharger System Center 2012 Management Pack for Microsoft Dynamics AX 2012 R3 Retail CU8

  • Microsoft étend les examens en ligne de certification à 20 pays

    En septembre dernier, Microsoft annonçait l’arrêt du partenariat avec Prometric au profit de Pearson VUE. Cette annonce a aussi donné lieu à des améliorations sur les interfaces ou sur les services proposés en offrant par exemple la possibilité de passer un examen de certification à distance et en ligne. Après quelques mois d’essai aux Etats-Unis, Microsoft vient d’étendre la disponibilité aux 20 pays suivants :

    • Australie
    • Brésil
    • Chili
    • Colombie
    • Égypte
    • Finlande
    • Irlande
    • Kenya
    • Malaisie
    • Mexique
    • Norvège
    • Pérou
    • Philippines
    • Russie
    • Singapour
    • Afrique du sud
    • Suède
    • Suisse
    • Thaïlande
    • Uruguay

    Pas de trace de la France pour le moment mais cette dernière devrait finir par arriver.

  • [AOI] Un sondage sur l’administration et l’usage des données machine

    L’équipe Microsoft Operational Insights a publié un sondage pour obtenir des informations sur l’usage et l’administration des données machine en entreprise. On vous demandera notamment comment vous souhaitez utiliser ces données et par quel moyen les consulter.

    Plus d’informations sur : https://www.surveymonkey.com/s/YLXZHGH

  • Disponibilité générale d'Azure RemoteApp

    Microsoft vient d’annoncer la disponibilité générale d’Azure RemoteApp. Ce service est similaire à la fonctionnalité RemoteApp de Remote Desktop Services dans Windows Server. Il permet d’accéder à des applications hébergées dans Microsoft Azure. RemoteApp est le bon compromis pour les entreprises qui souhaitent faire de la virtualisation de présentation sur tous les types de plateformes (Windows, iOS, Android). Les applications créent pendant la période de Preview continuent à fonctionner. Les instances associées sont transformées en une période d’essai de 30 jours. 

    Plus d'informations sur le post de l'équipe RDS : http://blogs.msdn.com/b/rds/archive/2014/12/11/windows-apps-in-the-cloud-azure-remoteapp-now-generally-available.aspx

  • Les inscriptions aux TechDays 2015 sont ouvertes !

    Microsoft vient d’ouvrir les inscriptions aux TechDays 2015. Ce ne sont pas moins de 18000 visiteurs qui se retrouveront le 10, 11 et 12 février au palais des congrès de Paris pour suivre pas moins de 300 sessions .

    Le programme complet n’est toujours pas disponible mais un premier aperçu de l’agenda est disponible. Particularité pour cette année, Microsoft introduit la notion de keynotes techniques en plus des plénières. En outre, des hands-on-labs seront proposées aux participants.

    Pour s’inscrire, rendez-vous sur le site.

  • [SCCM/Intune] Participez à l’évolution sur l’implémentation de stratégies pour les tablettes et smartphones

    Microsoft propose un sondage pour participer à l’évolution de l’implémentation de stratégies pour les tablettes et smartphones via System Center Configuration Manager et Microsoft Intune.

    Voici le sondage : https://www.instant.ly/s/S7wSt  

  • [SCSM 2012] Reconstruire les cubes SSAS

    Thomas Ellermann (MSFT) a publié un article décrivant la procédure à adopter pour reconstruire la base de données d’analyse/cubes SQL Server Analysis Services de System Center Service Manager. Ceci intervient après qu’il ait notifié de problèmes et de plusieurs évènements sur le Data Warehouse Management Server.

    Pour connaître la procédure, rendez-vous sur son blog : http://blogs.technet.com/b/thomase/archive/2014/11/24/how-to-rebuild-your-analysis-database.aspx

  • [Intune] L’outil d’encapsulation d’application pour iOS est disponible

    Suivant les annonces de mise à jour de son service Microsoft Intune, l’outil d’encapsulation d’application pour iOS a été publié. Microsoft Intune App Wrapping Tool for iOS permet de modifier le comportement des applications iOS pour restreindre certaines fonctionnalités sans pour autant modifier le code de l’application. Il s’utilise sur Mac OS et créé un conteneur autour de l’application.

    Télécharger Microsoft Intune App Wrapping Tool for iOS

  • [SCSM 2012] Un guide sur le dépannage du Data Warehouse

    Mihai Sarbulescu (MSFT) a publié un article détaillant en profondeur le Data Warehouse de System Center 2012 Service Manager. Il donne un aperçu des tables, processus, etc… permettant d’aborder le dépannage de ce composant du produit.

    Lire : http://blogs.technet.com/b/mihai/archive/2014/11/25/service-manager-data-warehouse-troubleshooting.aspx

  • [SCOM 2012] Le grooming de la base de données échoue

    Voici un problème rencontré chez un client sur System Center 2012 Operations Manager. Une alerte Partitioning and grooming has not completed recently se lève. Le grooming est une opération de maintenance sur la base de données opérationnelle visant à nettoyer les données ayant atteint la date limite de rétention. Les paramétrages de rétention sont définis dans Administration – Settings – Database Grooming.

    Lorsque cette erreur se répète jour après jour, cela signifie que votre infrastructure ne fait plus le nettoyage nécessaire et que votre base de données grossit. Plus vous attendez, plus le problème devient difficile à gérer.

    Pour comprendre le grooming, le produit exécute une première procédure stockée p_PartitioningAndGrooming. Cette dernière fait elle-même appel à deux autres procédures : p_Partitioning et p_Grooming. p_Partitioning regarde les paramétrages de la table PartitionAndGroomingSettings puis appelle la procédure p_PartitionObject pour chaque objet dont le champ est à IsPartitioned = 1.

    En exécutant la requête suivante, vous obtenez les procédures stockées de grooming, le nombre de jour de rétention et la dernière date d’exécution :

    select * from PartitioningAndGrooming

    GroomingSproc

    DaysToKeep

    GroomingRunTime

    DataGroomedMaxTime

    NULL

    3

    2014-11-28 12:30:16.597

    2014-11-24 23:00:00.000

    NULL

    3

    2014-11-28 12:30:16.597

    2014-11-24 23:53:33.000

    p_AlertGrooming

    3

    2014-11-28 12:30:22.187

    2014-10-25 00:24:25.057

    p_StateChangeEventGrooming

    3

    2014-11-28 13:02:06.193

    2014-10-25 00:29:52.310

    p_MaintenanceModeHistoryGrooming

    3

    2014-11-28 13:01:45.877

    2014-10-24 22:03:22.840

    p_AvailabilityHistoryGrooming

    3

    2014-11-28 13:02:00.103

    2014-10-25 00:18:38.420

    p_JobStatusGrooming

    3

    2014-11-28 13:00:46.630

    2014-10-24 08:15:13.910

    p_MonitoringJobStatusGrooming

    3

    2014-11-28 13:01:01.437

    2014-10-24 17:19:16.310

    p_PerformanceSignatureGrooming

    1

    2014-11-28 13:27:32.043

    2013-07-17 00:00:00.000

    p_PendingSdkDataSourceGrooming

    1

    2013-07-17 00:00:00.000

    2013-07-17 00:00:00.000

    p_InternalJobHistoryGrooming

    60

    2014-11-28 13:19:02.650

    2013-07-17 00:00:00.000

    p_EntityChangeLogGroom

    7

    NULL

    NULL

    p_UserSettingsStoreGrooming

    60

    NULL

    NULL

    p_TriggerEntityChangeLogStagedGrooming

    1

    NULL

    NULL

    p_GroomTypeSpecificLogTables

    1

    2014-04-28 00:00:00.000

    2014-04-28 00:00:00.000

     

    Si la date DataGroomedMaxTime et GroomingRunTime ont un écart en nombre de jours supérieur à DaysToKeep, alors vous avez en effet un problème.

    La requête suivante permet d’avoir les derniers jobs de grooming et l’état d’exécution :

    select * from InternalJobHistory order by InternalJobHistoryId DESC

    TimeStarted

    TimeFinished

    StatusCode

    Command

    Comment

    2014-11-28 13:46:24.703

    NULL

    0

    Exec dbo.p_GroomChangeLogs 05CDEC95-786E-4D77-A8C0-EBEFCE505D42, 10080, , 10000

    NULL

    2014-11-28 13:19:55.330

    2014-11-28 13:20:16.887

    1

    Exec dbo.p_GroomTypeSpecificLogTables

    Success

    2014-11-28 13:19:12.773

    NULL

    0

    Exec dbo.p_GroomChangeLogs 7D57C7E1-B216-4388-955B-E4FDBC5E3BD8, 10080, , 10000

    NULL

    2014-11-28 12:58:08.530

    NULL

    0

    Exec dbo.p_GroomPartitionedObjects and dbo.p_Grooming

    NULL

    2014-11-28 12:55:30.863

    2014-11-28 12:56:11.517

    1

    Exec dbo.p_GroomTypeSpecificLogTables

    Success

    2014-11-28 12:30:16.587

    NULL

    0

    Exec dbo.p_GroomPartitionedObjects and dbo.p_Grooming

    NULL

    2014-11-28 01:00:00.227

    NULL

    0

    Exec dbo.p_DataPurging

    NULL

    2014-11-27 22:59:59.830

    NULL

    0

    Exec dbo.p_GroomPartitionedObjects and dbo.p_Grooming

    NULL

    2014-11-26 23:00:00.577

    NULL

    0

    Exec dbo.p_GroomPartitionedObjects and dbo.p_Grooming

    NULL

    2014-11-26 01:00:00.090

    NULL

    0

    Exec dbo.p_DataPurging

    NULL

     

    Dans ce cas précis, on voit que la date de fin est à NULL et que le code d’état à 0.

     

    Après avoir tenté d’exécuter la procédure (exec p_PartitioningAndGrooming) à la main, cette dernière finie en timeout au bout d’une heure et quelques. J’ai ensuite exécuté les procédures stockées de la table PartitioningAndGrooming à la main avec succès mais sans changer l’issue de p_PartitioningAndGrooming. Notez que la table PartitioningAndGrooming affiche maintenant des dates cohérentes.

     

    Le problème se situe au niveau au niveau du grooming des partitions qui prend trop de temps. Pour rappel les données partitionnées correspondent aux évènements et données de performance collectées. Dans ce cas, la seule solution trouvée, revient à complétement nettoyer les tables de partitionnement. Notez que cette opération va vous faire perdre toutes les données (Performance + événements) !

     

    Pour faire ce nettoyage, il faute exécuter la procédure p_PartitioningAndGrooming autant de fois qu’il y a de table partitionnée + 1 fois ! Pour connaître le nombre de table partitionnée, vous pouvez exécuter :

    select * from PartitionTables
    where IsCurrent = 1

     

    Cette requête affiche les tables partitionnées en cours d’écriture. Prenez l’identifiant de partition et ajoutez 1 pour obtenir le nombre d’exécution nécessaire (71 fois dans l’exemple si dessous). Vous pouvez ensuite utiliser un compteur à exécuter via SQL Server Management Studio sur la base opérationnelle :

     

    declare @i int  set @i = 0  while @i < 71

    begin

    exec p_PartitioningAndGrooming

    set @i = @i + 1

    end

     

    Ceci aura vidé vos tables de partitionnement et le grooming reprendra normalement.

  • [Intune] Aperçu de l’accès conditionnel pour Exchange avec Microsoft Intune

    L’équipe Microsoft Intune vient de publier un article détaillant la nouvelle fonctionnalité d’accès conditionnel pour Exchange apparue dans la Wave de Novembre de Microsoft Intune. Cet article revient sur les grandes étapes :

    • La configuration du connecteur Exchange On-Premises sur Microsoft Intune
    • L’évaluation de l’impact de la mise en œuvre de l’accès conditionnel sur les utilisateurs
    • L’application de la stratégie
    • La configuration de la notification que l’utilisateur reçoit sur son périphérique
    • La supervision de l’état de blocage des périphériques

    Pour obtenir un aperçu de cette fonctionnalité, rendez-vous sur : http://blogs.technet.com/b/microsoftintune/archive/2014/12/03/conditional-access-for-on-premises-exchange-using-microsoft-intune.aspx

  • Le Patch Tuesday de Décembre 2014 est en ligne

    Microsoft vient de publier le Patch Tuesday pour le mois de Décembre 2014. Il comporte 7 bulletins de sécurité, dont deux qualifiés de critique. Il contient le bulletin 14-075 qui devait initialement être publié le mois précédent. Il corrige des vulnérabilités sur Exchange, Internet Explorer, Office et Windows. 

    Numéro de Bulletin

    Niveau de sévérité

    Systèmes concernés

    Type (description)

    Redémarrage

    MS14-075

    Exchange 2007 SP3, 2010 SP3, et 2013 SP1

    Cette mise à jour de sécurité corrige quatre vulnérabilités signalées à titre privé dans Microsoft Exchange Server. Les vulnérabilités les plus graves pourraient permettre une élévation de privilèges si un utilisateur cliquait sur une URL spécialement conçue menant l'utilisateur vers un site Outlook Web App ciblé. Un attaquant n'aurait aucun moyen d'obliger les utilisateurs à visiter un site web spécialement conçu.

    Peut Être Requis

    MS14-080

    Internet Explorer 6, 7, 8, 9, 10, et 11

    Cette mise à jour de sécurité corrige quatorze vulnérabilités signalées à titre privé dans Internet Explorer. La plus grave de ces vulnérabilités pourrait permettre l'exécution de code à distance si un utilisateur affichait une page web spécialement conçue à l'aide d'Internet Explorer.

    Requis

    MS14-081

    Word 2007 SP3, 2010 SP2, 2013 SP1 et Office pour Mac 2011

    Cette mise à jour de sécurité corrige deux vulnérabilités signalées à titre privé dans Microsoft Word et Microsoft Office Web Apps. Ces vulnérabilités pourraient permettre l'exécution de code à distance si un attaquant parvenait à convaincre un utilisateur d'ouvrir ou de prévisualiser un fichier Microsoft Word spécialement conçu dans une version affectée du logiciel Microsoft Office.

    Peut Être Requis

    MS14-082

    Office 2007 SP3, 2010 SP2, 2013 SP1

    Cette mise à jour de sécurité corrige une vulnérabilité signalée à titre privé dans Microsoft Office. Cette vulnérabilité pourrait permettre l'exécution de code à distance si un fichier spécialement conçu était ouvert dans une édition affectée de Microsoft Office.

    Peut Être Requis

    MS14-083

      

    Excel 2007 SP3, 2010 SP2, 2013 SP1 Cette mise à jour de sécurité corrige deux vulnérabilités signalées à titre privé dans Microsoft Excel. Ces vulnérabilités pourraient permettre l'exécution de code à distance si un attaquant parvenait à convaincre un utilisateur d'ouvrir ou de prévisualiser un fichier Microsoft Excel spécialement conçu dans une version affectée du logiciel Microsoft Office.

    Peut Être Requis

    MS14-084

    Windows Server 2003, Windows Vista SP2, Windows Server 2008 SP2, Windows 7 SP1, et Windows Server 2008 R2 SP1

    Cette mise à jour de sécurité corrige une vulnérabilité signalée à titre privé dans le moteur de script VBScript dans Microsoft Windows. Cette vulnérabilité pourrait permettre l'exécution de code à distance si un utilisateur visite un site Web spécialement conçu.

    Peut Être Requis

    MS14-085

    Windows Server 2003, Windows Vista SP2, Windows Server 2008 SP2, Windows 7 SP1, Windows Server 2008 R2 SP1, Windows 8, Windows 8.1, Windows RT, Windows RT 8.1 Windows Server 2012, et Windows Server 2012 R2

    Cette mise à jour de sécurité corrige une vulnérabilité révélée publiquement dans Microsoft Windows. La vulnérabilité pourrait permettre la divulgation d'informations si un utilisateur accède à un site web comportant du contenu JPEG spécialement conçu.

    Peut Être Requis

    Légende :

      : Bulletin Critique           : Bulletin Important            : Bulletin Modéré

     

    Ces correctifs sont disponibles par Microsoft Update ou par le Centre de téléchargement Microsoft.
    Télécharger l'ISO pour ce mois : Ici
    Retrouvez l'ensemble des informations relatives à ce bulletin de sécurité : Ici
  • [Intune] Les nouveautés Microsoft Intune de Décembre 2014

    Les nouveautés n’arrêtent plus de pleuvoir pour Microsoft Intune. Tout juste un mois après la dernière wave, Microsoft d’annoncer la mise à jour du service pour la release de Décembre 2014. La mise à jour du service a lieu du 9 au 12 décembre. Cette dernière contient de nombreuses améliorations (qui ne concernent que le mode Cloud).

    On retrouve les nouveautés suivantes :

    • Possibilité de restreindre à Exchange Online (Office 365) aux périphériques enregistrés auprès de la solution et répondant aux critères de stratégie.
    • Gestion des applications Office Mobile (Word, Excel PowerPoint) pour les périphériques iOS en incluant la restriction d’actions comme le copier, couper, et coller en dehors des applications gérées.
    • Capacité d’extension de la protection des applications à des applications métiers existant en utilisant l’outil d’encapsulation : Intune App Wrapping Tool for iOS
    • L’application Navigateur gérée pour Android afin de contrôler les actions de l’utilisateur comme la restriction ou l’accès à certains sites. L’application Navigateur gérée pour iOS est en attente de validation sur l’AppStore.
    • Les applications PDF Viewer, AV Player, et Image Viewer pour les périphériques Android permettent aux utilisateurs de voir de manière sécurisée du contenu d’entreprise.
    • Enregistrement en masse des périphériques iOS en utilisant Apple Configuration.
    • Possibilité de créer des fichiers de configuration en utilisant Apple Configurator et de les importer dans Intune pour créer des stratégies iOS personnalisées.
    • Verrouillage des périphériques Windows Phone 8.1 en mode Kiosk avec Assigned Access en utilisant les paramétrages OMA-URI.
    • Capacité de définir des stratégies additionnelles sur Windows Phone 8.1 en utilisant les paramétrages OMA-URI.

    L’équipe annonce aussi la prise en charge prochaine des applications Office Mobile gérées pour Android.

    Source : http://blogs.technet.com/b/microsoftintune/archive/2014/12/09/new-mobile-application-management-capabilities-coming-to-microsoft-intune-this-week.aspx

  • Télécharger System Center 2012 Configuration Manager Servicing Extension RTM

    Microsoft vient de publier la version finale d’une extension appelée System Center 2012 Configuration Manager Servicing Extension. Cette dernière facilite le processus d’application des Cumulative Updates sur votre infrastructure System Center 2012 Configuration Manager. Elle offre les capacités suivantes :

    • Notification lorsqu’une mise à jour de ConfigMgr est disponible. Vous pouvez aussi filtrer les mises à jour en fonction de votre version de ConfigMgr
    • Donne des informations sur les sites de votre environnement avec la version majeure et les Cumulative Update installés
    • Fournit une liste des versions des clients ConfigMgr présents dans votre environnement et vous permet de créer des requêtes pour les localiser
    • Intègre un lecteur de flux RSS intégré vers les blogs de l’équipe produit et le blog du support produit.

    Télécharger Microsoft System Center 2012 Configuration Manager Servicing Extension

  • [MDOP] Microsoft Desktop Optimization Pack 2014 R2 est disponible (UEV 2.1, App-V 5.0 SP3)

    Microsoft vient de mettre à disposition Microsoft Desktop Optimization Pack (MDOP) 2014 R2. Ce nouveau pack est disponible sur MSDN et Microsoft Volume Licensing. Il rassemble AGPM, App-V, DaRT, MBAM, MED-V, et UE-V.

    Parmi les nouveautés, on retrouve :

    App-V 5.0 SP3 apporte des améliorations significatives. App-V est une solution de virtualisation Applicative issue du rachat de softricity. App-V permet de créer des bulles applicatives totalement indépendantes du système et de ses paramétrages. Ces bulles sont déployées sur le poste client, le code de l’application s’exécutera en local. La bulle applicative n’est donc pas installée mais stockée sur une partition fictive et s’exécute dans un environnement totalement « virtualisé », ne touchant ainsi pas aux paramètres système. Ce procédé résout les problèmes de compatibilité et les conflits d’accès aux DLLs, registres pouvant être rencontrés. Voici les nouveautés :

    • Un groupe de connexion peut inclure des packages optionnels
    • Dé-publier ou supprimer un package optionnel sans avoir à changer le groupe de connexion
    • Publier des groupes de connexion qui contient des packages publiés globalement ou aux utilisateurs
    • Faire qu’un groupe de connexion peut ignorer une version de package
    • Limiter les capacités de publication des utilisateurs finaux
    • Activer ou désactiver un groupe de connexion pour un utilisateur spécifique
    • Fusionner des chemins de package identique dans un seul répertoire virtuel dans un groupe de connexion
    • Consolidation des journaux d’évènements dans Applications and Services Logs/Microsoft/AppV/ServiceLog

    User Experience Virtualization 2.1: UE-V a pour but de fournir la même expérience de travail (paramétrages d’application, du système d’exploitation, profil utilisateur) à travers tous les périphériques utilisés par l’usager. Voici les nouveautés apportées :

    • Support d’Office 2013 avec l’agent UE-V permettant la personnalisation de plus de 1500 paramétrages.
    • Support de plus de paramétrages pour Windows 8 & 8.1 ainsi que les paramétrages de certificat et du gestionnaire d’identifiants de Windows 7
    • Synchronisation des paramétrages liés aux applications téléchargées via le Microsoft Store. Le but est de désactiver la synchronisation faite avec le compte Microsoft et utiliser UE-V à la place.
    • Support de la sauvegarde/restauration des paramétrages lorsque l’utilisateur adopte un nouveau périphérique.

     

     Vous pouvez télécharger le pack sur MSDN

  • [RDS] Un guide pas à pas pour la haute disponibilité avec authentification MFA d’une Remote Desktop Gateway

    Freek Berson et Kristin L. Griffin (MVPs Remote Desktop Services) ont créé un guide pas à pas pour détailler comment mettre en place une architecture Remote Desktop Gateway hautement disponible avec une authentification à multiples facteurs (MFA).

    Pour lire le guide, rendez-vous sur le blog : ICI

  • [SCCM 2012 R2/Intune] Configurer des profils VPN IKEv2 pour Windows Phone

    L’équipe ConfigMgr vient de publier un billet sur son blog pour détailler pas à pas comment configurer et provisionner des profils VPN IKEv2 sur Windows Phone 8.1 via System Center 2012 R2 Configuration Manager et Microsoft Intune. Pour rappel, les fonctionnalités VPN sont arrivées avec Windows Phone 8.1 et ne sont pas applicables aux versions précédentes.

    Lire : http://blogs.technet.com/b/configmgrteam/archive/2014/12/03/configuring-ikev2-profiles-for-windows-phone-devices-using-configmgr-and-intune.aspx

  • Azure RemoteApp supporte Office 365 ProPlus

    Microsoft vient d’annoncer le support d’Office 365 ProPlus par Azure RemoteApp. Voici les deux images disponibles :

    • Microsoft Office 365 ProPlus (Office 365 Enterprise E3 or E4 subscription required)
    • Microsoft Office 2013 ProPlus (trial only)

    Elles comprennent les produits suivants :

    • Access
    • Excel
    • Lync
    • OneNote
    • OneDrive for Business
    • Outlook
    • PowerPoint
    • Project
    • Visio
    • Word
    • Microsoft Office Proofing Tools

    Plus d’informations sur : http://blogs.msdn.com/b/rds/archive/2014/12/02/azure-remoteapp-now-supporting-office-365-proplus.aspx

  • [SCVMM vNext] Participez à l’amélioration Virtual Machine Manager

    Microsoft fait un appel à destination des entreprises intéressées pour rejoindre un panel d’entreprise sur le thème Virtualization Management afin de donner un retour sur les usages, les points de faiblesses et préférences. Le but est de fournir des informations permettant d’influencer les prochaines versions de System Center Virtual Machine Manager. Cette initiative n’a rien à voir avec un programme TAP. Ils vous demanderont :

    • 1 heure de meeting par semaine pendant 4 semaines
    • Partager votre vue au travers des conférences
    • Compléter des questions et sondages

    Si vous êtes intéressé, vous pouvez remplir le formulaire suivant : https://www.surveymonkey.com/s/8WPG56N

  • [SCOM 2007/2012] Mise à jour (6.0. 7292.0) du Management Pack Windows Server

    Microsoft vient de publier une mise à jour pour le Management Pack des systèmes d’exploitation Windows Server en version 6.0. 7292.0. Ce Management Pack apporte quelques corrections de problème. Pour rappel, System Center Operations Manager (SCOM) fait partie de la gamme System Center, il propose une supervision souple et évolutive de l’exploitation au niveau de toute l’entreprise, réduisant la complexité liée à l’administration d’un environnement informatique, et diminuant ainsi le coût d’exploitation. Ce logiciel permet une gestion complète des événements, des contrôles proactifs et des alertes, et assure une gestion des services de bout en bout. Il établit des analyses de tendance et des rapports, et contient une base de connaissances sur les applications et le système.

    Voici les changements introduits :

    • Les noms de point de montage ont changé du GUID au nom de letter
    • Correction des workflows de collecte de performance qui échouaient pour certains points de montage
    • Un correctif a été fait pour inclure les points de montage qui n’ont pas de nom de lettre

    Ce Management Pack supporte les systèmes d’exploitation suivants : Windows 2000 Server, Windows Server 2003, Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2, Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2. A noter que l’installation de l’agent SCOM 2012 n’est pas possible sur Windows Server 2000.

    Télécharger System Center Monitoring Pack for Windows Server Operating System