Yannick Plavonil's blog

Actualités et guides sur les outils de déploiement Microsoft
  • DriverGroup Viewer pour Microsoft Deployment Toolkit

    Lorsque la base de drivers devient de plus en plus grande, on peut facilement créer des doublons et se perdre un peu... Vincent Soury-Lavergne a eu l’idée de créer un utilitaire qui permet ainsi d'avoir une meilleure vision des drivers intégrés dans MDT.

    DriverGroup Viewer permet de :
     
    - Selectionner un driver et voir tous les DriverGroups associés (chose qui n'est pas faisable par MDT)
    - Selectionner un DriverGroup et voir tous les drivers associés
    - Il n'est pas nécessaire d'avoir MDT installé sur le poste, il faut juste avoir accès au depoymentshare ou à un média
    - L'application peut attaquer un deploymentshare créé par MDT 2008 mais aussi 2010
    - L'application permet uniquement de visionner, elle ne modifie en rien les drivergroups.xml et drivers.xml

    Utilisation :
     
    Ouvrir l'application, cliquer sur "File" -> "Open from MDT 2010" (ou 2008 selon votre version) puis sélectionner et ouvrir le fichier DriverGroups.xml dans le dossier Control de votre DepoymentShare ou de votre MEDIA.

    image
     
    L'application va lister dans la partie gauche tous les Groupes de drivers et dans la partie droite, tous les drivers.
     
    En double cliquant sur un DriverGroup à gauche, tous les drivers associés à ce groupe se déroulent.
     
    En double cliquant sur un Driver dans la liste qui vient d'être déroulée, la partie de droite va afficher tous les DriverGroups qui utilisent ce driver en question.

    Télécharger DriverGroupViewer 1.0

    • 25/10/2011
  • Déployer automatiquement les packs de langue avec MDT 2010

    Voici un exemple de customsettings.ini pour installer les LP en fonction du lieu. Vous pouvez aussi utiliser la base de donnée MDT pour cela.

    Autrement sans configuration, vous avez le choix dans l’assistant

    [Settings]
    Priority=DefaultGateway, Default

    [Default]
    OSInstall=YES

    [DefaultGateway]
    192.168.1.254=FR
    192.168.2.254=ES

    [FR]
    LanguagePacks001={LP-guid}

    [ES]
    LanguagePacks001={LP-guid}

    • 18/10/2011
  • Scripts utiles de Florian Valente

    Voici encore quelques scripts de Florian Valente pour :

    • Modifier ou ajouter des langues clavier
    • Modifier la lettre d'un volume ou périphérique amovible
    • Mettre à jour la description d'une machine dans l'AD (MAJ du script proposé sur ton site afin de se passer du RunAs de la Task Sequence au profit des informations de connexion du Wizard MDT)
    • Configurer les comptes ILO des serveurs HP
    • Configurer les cartes réseaux HP (teaming, NFT, etc…)

    Télécharger les scripts MDT de Florian

    ZTISetLanguage.wsf :

    Descriptif : Paramètre les langues du clavier tant pour l’écran de bienvenue, l’utilisateur courant ou tout nouvel utilisateur.

    Paramètres :

    • /lang : code(s) langue séparée(s) par une virgule

    http://chevalierbleu.centerblog.net/1326575-Liste-des-codes-de-langues-Windows

    • /setting : cwn où chaque lettre correspond à un type de paramétrage de langue clavier.

    c : pour l’utilisateur courant

    w : pour l’écran de bienvenue

    n : pour tout nouvel utilisateur

    Exemple :

    cscript.exe "%SCRIPTROOT%\ZTISetLanguage.wsf" /lang:0000040c,00000409 /setting:cw

    Ajoute dans l'ordre les claviers français et anglais, pour l'utilisateur courant et l'écran de bienvenue

    ZTIModifyDriveLetter.wsf :

    Descriptif : Modifie la lettre de la partition définie en propriété.

    Le script se base prioritairement sur le nom de partition sachant qu'il est généralement défini au début de chaque Task Sequence (tâche de type Format and Partition Disk).

    Avant de modifier la lettre d'une partition, le script vérifie qu'elle n'est pas déjà attribuée. Si tel est le cas, il va changer la lettre de la partition concernée avant de l'appliquer à celle souhaitée.

    Si le paramètre /isUSB est renseigné, il vérifie que le volume à renommer est bien de type périphérique amovible et sous quel système de fichiers il est formaté. S'il est en FAT32, il le renomme automatiquement en SDCARD.

    Le script détecte également si la lettre de partition à renommer est déjà affectée à la bonne partition. Dans ce cas il ne fait rien.

    Paramètres :

    • /name : nom de la partition à modifier (se baser sur le nom de partition défini dans la Task Sequence)
    • /letter : nouvelle lettre
    • /isUSB : (facultatif) Spécifie si le lecteur à modifier est un périphérique amovible

    Exemples :

    cscript.exe "%SCRIPTROOT%\ZTIModifyDriveLetter.wsf" /name:SAVEDATA /letter:S:

    cscript.exe "%SCRIPTROOT%\ZTIModifyDriveLetter.wsf" /name:"Removable Disk" /letter:W: /isUSB

    ZTISetComputerDescriptionInAD.wsf :

    Descriptif : Modifie la description de l’objet ordinateur dans Active Directory.

    La complexité de ce script réside dans le fait qu’il n’est pas possible d’utiliser l’objet ADO pour requêter l’AD en tant qu’administrateur local. Il faut passer par un objet NameTranslate.

    Ce script est une MAJ de celui trouvé sur ce site :

    http://www.revuedugeek.com/post/2010/11/24/Entrer-une-description-de-le28099ordinateur-dans-le28099assistant-du-deploiement-Windows-avec-MDT-2010.aspx

    Commandes :

    Utilise la variable « ComputerDescription » et les informations d'identification de JoinDomain définies dans l’assistant de déploiement.

    ZTIConfigHPILO.wsf :

    Descriptif : Configure les comptes ILO en utilisant l’exécutable hponcfg et en se basant sur un fichier XML.

    Paramétrage du fichier XML :

    http://h20000.www2.hp.com/bc/docs/support/SupportManual/c00294268/c00294268.pdf

    Paramètres :

    • /file : référence à un fichier XML correspondant à la configuration des comptes ILO à appliquer.

    ZTIConfigHPILO.xml à ne contient que des informations de comptes utilisateur.

    Exemple :

    cscript.exe "%SCRIPTROOT%\ZTIConfigHPILO.wsf" /file:ZTIConfigHPILO.xml

    ZTIConfigHPTeaming.wsf :

    Descriptif : Configure le teaming HP en utilisant l’exécutable cqniccmd et en se basant sur un fichier XML.

    Paramètres :

    • /file : référence à un fichier XML correspondant à la configuration du teaming à appliquer.

    Commandes :

    Après avoir configuré le teaming sur un serveur HP,

    Sauvegarder la configuration du teaming : cqniccmd.exe /S fichier.xml

    Utiliser ce fichier avec le script MDT.

    Exemple :

    cscript.exe "%SCRIPTROOT%\ZTIConfigHPTeaming.wsf" /file:ZTIConfigHPTeaming.xml

    Merci à Florian pour sa contribution.

    Si vous voulez aussi publier vos scripts sur le site, envoyez-moi un mail.

    Yannick Plavonil

    • 7/10/2011