Blog de Florent Appointaire

Blog sur les technologies Microsoft (Windows Server, System Center, Azure, Windows Azure Pack/Azure Stack, etc;)

sc

Service Provider Foundation est un logiciel de la suite System Center, qui permet à un fournisseur d’offrir une infrastructue de type IaaS (Infrastructure as a  Service) à un client. Par exemple, si un fournisseur à un portail front-end pour ses clients (Windows Azure Pack dans notre cas), SPF donne la possibilité aux clients d’accéder à leur propre ressources, qu’ils payent tous les mois, sans faire aucun changement sur le portail. SPF fonctionne avec un Web Service qui va intéragir directement avec Virtual Machine Manager.

Dans cette série de tutoriel, on va voir comment mettre SPF en place, Windows Azure Pack, et comment configurer le tout.

Pour commencer, il vous faudra une VM avec au minim 2 Gb de RAM et 1 Gb d’espace disque. Il est recommandé d’avoir 4 Gb de RAM et 3 Gb d’espace disque. Concernant l’OS, pour la version R2 de SPF, il est conseillé d’utiliser Windows Server 2012 R2.

J’utiliserai donc une VM avec 2Go de RAM, 2 vCPU et 40Go d’espace disque.

Concernant les prérequis, avant de commencer l’installation, il vous faut installer ceci :

  • Console VMM 2012 R2

IIS avec les features suivantes :

  • IIS Version 7.5 or greater
  • IIS Management Scripts and Tools role service
  • IIS Security Basic Authentication
  • IIS Security Windows Authentication

Les features suivantes :

  • .NET Framework 4.5 Features
  • HTTP Activation
  • Management OData IIS Extension

Utiliser le script PS suivant pour installer ces rôles et features :

Install-WindowsFeature Web-Server, Web-WebServer, Web-Common-Http, Web-Default-Doc, Web-Dir-Browsing, Web-Http-Errors, Web-Static-Content, Web-Health, Web-Http-Logging, Web-Request-Monitor, Web-Http-Tracing, Web-Performance, Web-Stat-Compression, Web-Security, Web-Filtering, Web-Basic-Auth, Web-Windows-Auth, Web-App-Dev, Web-Net-Ext45, Web-Asp-Net45, Web-ISAPI-Ext, Web-ISAPI-Filter, Web-Mgmt-Tools, Web-Mgmt-Console, Web-Scripting-Tools, NET-Framework-45-ASPNET, NET-WCF-HTTP-Activation45, ManagementOdata, WAS, WAS-Process-Model, WAS-Config-APIs

Ensuite télécharger et installer WCF Data Services 5.0 for OData V3 et ASP.NET MVC 4

Une fois les prérequis installés, nous allons pouvoir commencer l’installation de Service Provider Foundation.

Le dossier d’installation se trouve avec l’image de Orchestrator. Il n’est pas possible de télécharger juste SPF.
Montez le CD et ouvrez le fichier SetupOrchestrator.exe et sélectionnez Service Provider Foundation :

image

Cliquez sur Install :

image

Acceptez la licence et cliquez sur Next :

image

Les prérequis vont être vérifiés. Si tout est bon, vous pourrez passer à l’étape suivante. Si un des prérequis n’est pas bon, installez ce qu’il manque et vérifier de nouveau ces prérequis :

image

Renseignez votre serveur SQL et cliquez sur Next :

image

Choisissez où stocker le site web et sélectionnez un certificat si vous avez votre propre PKI (conseillé), sinon, générez un certificat auto-signé :

image

Fournissez ensuite pour la partie administration du site, une liste d’administrateur, ou un groupe qui contiendra les administrateurs par exemple. Ceci sera appliqué pour la sécurité des dossiers. Utilisez de préférence un compte de service de domaine pour l’application pool, surtout si votre base de données n’est pas hébergée en local :

rnissez

Faites pareil pour la partie fournisseur, la partie VMM et la partie usage, en utilisant toujours le même compte de service pour l’application pool, sinon vous recevrez une erreur du type “Please enter a valid user name and password”  :

1

2

3

Choisissez si vous souhaitez participer au programme d’amélioration et si vous souhaitez faire les mises à jour, puis cliquez sur Next :

image

Vérifiez les paramètres que vous avez fourni, et si tout est bon, cliquez sur Install :

4

image

L’installation est terminée :

image

Il faut maintenant ajouter le compte de service de l’application pool dans les groupes locaux du serveur. Ces groupes sont apparus pendant l’installation :

image

Après ceci, il faut également ajouter ce compte dans les administrateurs de VMM :

5

Il faut également ajouter les permissions SYSADMIN sur le compte d’application pool où la base de données est hébergée. Dans SQL Server Management Studio, dans Security > Logins, cherchez le compte en question. Faites clique droit, Properties > Server Roles et cochez la case sysadmin :

6

L’installation de SPF est maintenant terminée, je vous montrerez dans un prochain tutoriel comment installer le Windows Azure Pack.

Plus d’informations concernant Service Provider Foundation.

Facebook Like
Anonymous