Blog de Florent Appointaire

Blog sur les technologies Microsoft (Windows Server, System Center, Azure, Windows Azure Pack/Azure Stack, etc;)

SCDPM

Si vous souhaitez sauvegarder votre ferme SharePoint 2010 ou SharePoint 2013 avec DPM 2012/R2, il vous suffit dans un premier temps d’installer les agents DPM sur tous les serveurs de votre ferme SharePoint comme annoncé dans le TechNet (j’ai également installé ces agents sur les serveurs SQL) :

To protect data on SharePoint servers, ensure that the DPM protection agents are installed on all the servers of the farm.

http://technet.microsoft.com/en-us/library/hh758192.aspx

Cette restauration peut restaurer la ferme SharePoint complète, les bases de données, les collections de sites et les items.

Une fois les agents déployer, il faut effectuer une petit configuration pour que le serveur DPM détecte qu’il doit sauvegarder une ferme. Connectez vous maintenant sur un Web Front End avec un compte administrateur de la ferme. Déplacez vous dans le dossier C:\Program Files\Microsoft Data Protection Manager\DPM\bin et exécutez la commande suivante :

.\ConfigureSharepoint.exe –EnableSharepointProtection

Fournissez le nom d’utilisateur et le mot de passe de l’administrateur de la ferme. Une fois ceci fait, vous devriez avoir le message suivant :

image

Ceci va activer la protection de la ferme SharePoint. Si vous souhaitez également sauvegarder la partie de recherche de votre ferme, exécutez la commande suivante :

.\ConfigureSharepoint.exe –EnableSPSearchProtection

La protection est maintenant activé et DPM va donner les permissions suivantes à l’administrateur de la ferme SharePoint :

  • Lecture et écriture sur tous les répertoires DPM.
  • Lecture, Exécution et écriture sur tous les répertoires temporaires de DPM.
  • Permissions en lecture sur la partie DPM du registre.

Le principe de protection de la ferme SharePoint sera le suivant (le fichier source) :

Il faut maintenant créer le groupe de protection qui vous permettra de sauvegarder votre ferme. Dans DPM, ajoutez un nouveau groupe de protection. Choisissez le type du groupe de protection, dans notre cas serveur et cliquez sur Next :

image

Sélectionnez ensuite le serveur sur lequel vous avez effectué les commandes précédentes dans la liste et dépliez SharePoint. Cochez votre ferme pour la sauvegarder et cliquez sur Next :

image

Donnez un nom à votre groupe de protection et cliquez sur Next :

image

Choisissez le temps de rétention de la ferme et à quelle heure la sauvegarde va être effectuée et cliquez sur Next :

image

Choisissez quand la vérification de la cohérence des sauvegardes seront effectués (dans mon cas, immédiatement après) et cliquez sur Next :

image

Dans la partie résumé, vérifiez vos informations et cliquez sur Créer le groupe. Le résultat de l’opération doit être Succès.

Voyons maintenant comment restaurer un item. Pour information, DPM va sauvegarder toute les 24 heures le catalogue de votre ferme SharePoint, ce qui vous permettra de restaurer des items. Pour restaurer des items, allez dans la partie Recovery de DPM et dépliez votre serveur WFE jusqu’à arriver sur votre ferme SharePoint :

image

Naviguez jusqu’à que vous trouviez votre site :

image

Faites un clique droit sur l’item que vous souhaitez restaurer et cliquez sur Recover en ayant bien choisi la date de restauration en haut, dans mon cas j’ai choisi la veille, le 11 Mars :

image

Sur la première page, un résumé de l’item que vous souhaitez restaurer apparait, cliquez sur Next. Sur la page suivante vous avez différentes options, nous allons choisir de restaurer le poste sur son site d’origine :

image

Vous avez le choix ensuite de restaurer l’item en restaurant la ferme ou sans. Je vais choisir de restaurer le poste sans restaurer la ferme :

image

Pour restaurer un item, DPM va monter la base de façon temporaire sur une instance SQL. Il faut donc préciser un serveur SQL qui peut accueillir cette base. Un partage doit également être disponible pour copier la base d’origine. Attention, vous devez avoir suffisamment d’espace disque libre pour pouvoir copier la base SharePoint plus la taille des items que vous avez sélectionné pour la restauration :

image

Sélectionnez ensuite un partage sur le WFE pour restaurer l’item que vous avez sélectionné, dans mon cas une page. Faites attention à également avoir autant d’espace libre dans ce partage que le poids de l’item que vous souhaitez restaurer :

image

Vous pouvez choisir ou non de réappliquer les sécurités sur l’item. Vous pouvez choisir de limiter la bande passante, si par exemple la restauration est très grosse et que vous la faite durant les heures de bureau. Vous pouvez également envoyer un mail pour dire que la restauration a été effectuée ou pas :

image

Un résumé vous informe de ce que vous allez faire. Cliquez sur Recover :

image

Une fois la tâche terminé, votre item est restauré.

Bon courage, et si vous avez des questions, n’hésitez pas.

Facebook Like
Anonymous