Blog de Florent Appointaire

Blog sur les technologies Microsoft (Windows Server, System Center, Azure, Windows Azure Pack/Azure Stack, etc;)
    • 24/10/2016

    [SCSM 2016] Installation sur Windows Server 2016 Server Core

     

    Il est temps de passer au dernier produit de System Center, Service Manager. Comme pour les autres produits, je vais l'installer sur un Server Core. J'installerai uniquement les rôles Server et Self Service Portal.

    Pour commencer, installer les prérequis pour le Server:

    Add-WindowsFeature Net-Framework-Core
    .\ReportViewer.exe /q
    msiexec /i SQL_AS_AMO.msi /q
    msiexec /i sqlncli.msi /q

    En exécutant le fichier setup.exe avec le point d'interrogation, vous pouvez avoir la liste des paramètres disponibles:

    Je vais commencer par installer SCSM Server sans aucun role de plus. A noter que le mot de passe n'a pas de paramètre bien précis et se met à la suite du compte de service:

    .\Setup.exe /Install:Server /AcceptEula:Yes /RegisteredOwner:"Florent Appointaire" /RegisteredOrganization:FLOAPP /ProductKey:XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX /SqlServerInstance:FLOAPP-SQL01\SC /CreateNewDatabase /ManagementGroupName:FLOAPP /AdminRoleGroup:FLORENTAPPOINTA\SCSM-Admins /ServiceRunUnderAccount:FLORENTAPPOINTA\svc-smsvc\"P@ssw0rd1" /WorkflowAccount:FLORENTAPPOINTA\svc-smworkflow\"P@ssw0rd1" /CustomerExperienceImprovementProgram:Yes /EnableErrorReporting:Yes /Silent

    Après quelques minutes, allez voir les logs dans C:\Users\VotreUtilisateur\AppData\Local\Temp\2, et plus précisement le log SCSMInstall01.log. Si l'installation s'est déroulée correctement, vous devriez avoir le message suivant:

    Installez la console sur un autre serveur et connectez vous sur votre serveur SCSM:

    Pour la partie Self Service Portal, je vais procéder en 2 étapes. La premières sera d'installer le portail et la seconde, de le sécuriser avec un certificat. 

    Installez les prérequis du portail, qui sont les composants Web:

    Add-WindowsFeature Web-Server, Web-Asp-Net45, Web-ASP, Web-Basic-Auth, Web-Windows-Auth, NET-WCF-HTTP-Activation45 -IncludeAllSubFeature

    Lancez ensuite l'installation du portail. avec SCSM 2016, nous avons directement le portail en HTML5:

    .\Setup.exe /Install:SelfServicePortal /AcceptEula:Yes /RegisteredOwner:"Florent Appointaire" /RegisteredOrganization:FLOAPP /ProductKey:XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX/PortalWebSiteName:PortalWebSiteName /PortalWebSitePort:8080  /SMServerName:FLOAPP-SM01.florentappointaire.cloud /CustomerExperienceImprovementProgram:Yes /EnableErrorReporting:Yes /Silent

    Vérifiez le fichier de log SCSMInstall01.lob qui se trouve dans C:\Users\VotreUtilisateur\AppData\Local\Temp\2. Si l'installation a été effectuée correctement, à la fin du fichier, vous devriez avoir ceci:

    Si vous allez sur votre site avec un navigateur, le nom du serveur et le port que vous avez indiqué lors de l'installation, vous devriez avoir ceci:

    Nous allons maintenant sécuriser l'accès à ce site, en activant le https et en ajoutant un certificat. Pour commencer, transférer votre certificat sur votre serveur et importez le avec les commandes suivantes:

    $mypwd = Read-Host "PFX Password: " -AsSecureString
    Import-PfxCertificate -FilePath C:\Temp\star_florentappointaire_cloud.pfx -Exportable -Password $mypwd -CertStoreLocation cert:\localMachine\my

    Il faut maintenant ajouter un nouveau binding, à notre site PortalWebSiteName (adaptez la valeur en fonction du nom que vous avez donnée à votre site). J'ai également créé un enregistrement DNS correspondant à portal:

    New-WebBinding -Name "PortalWebSiteName" -IPAddress "*" -Protocol "HTTPS" -Port 443 -HostHeader "portal.florentappointaire.cloud" -SslFlags 1

    Il faut enfin associer notre certificat avec notre nouveau binding (adaptez avec vos valeurs):

    $certificate = Get-ChildItem -Path cert:\localMachine\my | Where {$_.FriendlyName -eq "*.florentappointaire.cloud"}
    New-Item -Path "IIS:\SslBindings\!443!portal.florentappointaire.cloud" -Value $certificate

    Je vais maintenant tenter d'accéder à https://portal.florentappointaire.cloud . J'ai bien le certificat:

    Voici que se termine cette série d'article pour les personnes qui veulent tester la suite System Center avec un petit serveur à la maison :) si vous avez des questions, n'hésitez pas :)

    • 21/10/2016

    [SCORCH 2016] Installation sur Windows Server 2016 Server Core

    Je continue ma suite de billet concernant l'installation des produits System Center 2016 sur Windows Server 2016 Server Core.

    Aujourd'hui, je vais vous parler de Orchestrator. Mon serveur est déjà dans le domaine et le serveur SQL est installé. 

    Mon serveur Orchestrator aura besoin du framework 3.5 et d'un serveur web pour acceuillir le serveur de management mais aussi le serveur runbook. Les composants web doivent être installés sur un serveur qui a une interface graphique, parceque les prérequis pour IIS nécéssite la console de management IIS. Installez donc les prérequis avec la commande suivante:

    Add-WindowsFeature Net-Framework-Core

    Vous allez ensuite avoir besoin du SID de votre groupe SCORCH Admins. Utilisez le script suivant, en remplaçant avec le nom de votre groupe:

    $AdObj = New-Object System.Security.Principal.NTAccount("SCORCH-Admins")
    $strSID = $AdObj.Translate([System.Security.Principal.SecurityIdentifier])
    $strSID.Value

    Déplacez-vous maintenant dans le répertoire qui contient le setup.exe de Orchestrator, pour ma part C:\Temp\SCORCH2016\Setup. Voici les paramètres disponibles pour une installation hors-ligne:

    Pour lancer l'installation, exécutez la commande suivante, en adaptant avec vos besoins/valeurs:

    Cd C:\Temp\SCORCH\Setup
    .\Setup.exe /Silent /Key:XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX /ServiceUserName:florentappointa\svc-orchsvc /ServicePassword:"P@ssw0rd1" /Components:ManagementServer,RunbookServer /DbServer:FLOAPP-SQL01\SC /DbNameNew:Orchestrator /OrchestratorUsersGroup:S-1-5-21-2033810102-1115657079-2170771858-2142 /OrchestratorRemote /UseMicrosoftUpdate:1 /SendTelemetryReports:1 /EnableErrorReporting:always

    Une description des paramètres est disponible ici: https://technet.microsoft.com/en-us/library/hh674378(v=sc.12).aspx 

    Les logs d'installation se trouvent dans C:\Users\username\AppData\Local\Microsoft System Center 2012\Orchestrator\LOGS

    Il faut ensuite appliquer l'UR1 pour ma part: https://support.microsoft.com/en-us/kb/3190603

    Ensuite, ouvrez les ports du pare-feu local de la VM suivants. Ces ports sont nécéssaires pour une administration depuis un autre serveur. J'ai utilisé une GPO dans mon cas:

    • ManagementService.exe: %Program Files (x86)%\Microsoft System Center 2012\Orchestrator\Management Server\ManagementService.exe
    • OrchestratorRemotingService.exe: %SystemRoot%\SysWOW64\OrchestratorRemotingService.exe
    • Règles WMI:
      • Windows Management Instrumentation (Async-In)
      • Windows Management Instrumentation (DCOM-In)
      • Windows Management Instrumentation (WMI-In)
    • Ports: 125, 1024-65535

    Les références sont disponibles ici:

    Installez ensuite la console sur un autre serveur et lancez là. Vous devriez avoir un message, comme quoi la console ne peut pas se connecter au serveur LOCALHOST:

    Cliquez sur OK et dans la console, cliquez sur l'icone à gauche, en dessous de Connections. Renseignez le nom de votre serveur Orchestrator:

    La console s'ouvre:

    Pour installer les IPs, vous pouvez téléchargerceux de base ici: http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=39622 

    Pour les enregistrer, rien de plus simple. Allez sur votre serveur Orchestrator, dans le dossier C:\Program Files (x86)\Microsoft System Center\Orchestrator\Management Server\Deployment Manager. Et exécutez le fichier DeploymentManager.exe. Une console devrait s'ouvrir:

    Enregistrez vos IPs sur vos Runbook Servers mais aussi sur les Runbook Designer Servers (les ports RPC doivent être ouverts). Une fois terminée, vous avez les IPs dans votre Runbook Designer:

    Pour installer les composants web sur un autre serveur (ceci peut être utile pour l'automatisation via Rest API, la connexion avec Service Manager, etc.), installez les prérequis suivants:

    Add-WindowsFeature Web-Server, Web-Static-Content, Web-Default-Doc, Web-Dir-Browsing, Web-Http-Errors, Web-Asp-Net, Web-Net-Ext, Web-CGI, Web-ISAPI-Ext, Web-ISAPI-Filter, Web-Http-Logging, Web-Log-Libraries, Web-Request-Monitor, Web-Http-Tracing, Web-Windows-Auth, Web-Digest-Auth, Web-Filtering, Web-Stat-Compression, Web-Mgmt-Console
    Add-WindowsFeature NET-WCF-Services45, NET-WCF-HTTP-Activation45, NET-WCF-Pipe-Activation45, NET-WCF-TCP-Activation45, NET-WCF-TCP-PortSharing45

    Puis, exécutez ceci, depuis le dossier où se trouve les sources de SCORCH:

    .\Setup.exe /Silent /Key:XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX /ServiceUserName:florentappointa\svc-orchsvc /ServicePassword:"P@ssw0rd1" /Components:WebComponents /DbServer:FLOAPP-SQL01\SC /DbNameExisting:Orchestrator /WebServicePort:81 /WebConsolePort:82 /UseMicrosoftUpdate:1 /SendTelemetryReports:1 /EnableErrorReporting:always

    Ouvrez ensuite les ports 81 et 82 dans le firewall. J'ai fait ceci via GPO. Vous pouvez maintenant accéder au serveur web, sur les ports 81 et 82, après avoir bien entendu, installé Silverlight :)

    http://floapp-rs01:81/Orchestrator2012/Orchestrator.svc/

    http://floapp-rs01:82/#/RunbooksPage

    • 20/10/2016

    [SQL Server] Changer le port dynamique d'une instance en fixe

    Souhaitant installer SCCM sur mon environnement, je dois fixer le port de mon instance SQL Server, sur le port 1433.

    Mon serveur SQL étant installé sur un Server Core, je n'ai pas de console. La console SQL Server Configuration Manager ne pouvant pas être utilisé depuis un autre ordinateur (elle essaye de se connecter aux instances locales du serveur), il a fallu trouver une autre solution.

    Le seul moyen que j'ai trouvé, est de passer en PowerShell, en exécutant le script suivant:

    [void][Reflection.Assembly]::LoadWithPartialName("Microsoft.SqlServer.SMO")
    [void][Reflection.assembly]::LoadWithPartialName("Microsoft.SqlServer.SqlWmiManagement")
    $SQLName = "FLOAPP-SQL01"
    $Instance = "SC"
    $wmi = new-object ('Microsoft.SqlServer.Management.Smo.WMI.ManagedComputer') $SQLName
    $urn = "ManagedComputer[@Name='$SQLName']/ServerInstance[@Name='$Instance']/ServerProtocol[@Name='Tcp']"
    $Tcp = $wmi.GetSmoObject($urn)
    $Enabled = $Tcp.IsEnabled
    IF (!$Enabled)
    {$Tcp.IsEnabled = $true }
    $wmi.GetSmoObject($urn + "/IPAddress[@Name='IPAll']").IPAddressProperties[0].Value = ""
    $wmi.GetSmoObject($urn + "/IPAddress[@Name='IPAll']").IPAddressProperties[1].Value = "1433"
    $TCP.alter()

    Ici, je supprime le port dynamique et je fixe le port en 1433.

    Vous pouvez utiliser le script suivant pour vérifier les ports utilisés de vos instances:

    # Store Current Location to return to it when we're done
    Push-Location;

    # Let's get all the possible hives in the registry on a given system
    # We'll use Where-Object to filter down to only those hives which begin with MSSQL
    # This gets rid SSAS, SSIS, and SSRS for versions of SQL Server 2008 and up. It also
    # gets rid of any hives that are under "Microsoft SQL Server" that aren't for instance
    # configuration (or at least not what we're looking for)
    Get-ChildItem -Path 'HKLM:\SOFTWARE\Microsoft\Microsoft SQL Server' | Where-Object {$_.Name -like '*MSSQL*'} | foreach {

    # Get Instance Name
    $props = Get-ItemProperty -path $_.PSPath;

    # If there is no default value, this isn't an instance. We need to trap in case the
    # property doesn't exist
    try {
    $InstanceName = $props.psobject.Properties["(default)"].value;
    }
    catch {
    $InstanceName = "";
    }

    # If there is a valid instance name, proceed farther
    if ($InstanceName.length -gt 0) {

    # Navigate the child keys
    foreach ($key in Get-ChildItem -path $_.pspath){

    # Find entries belonging to actual database engine instances
    if ($key.name -like "*MSSQLServer*")
    {

    # Navigate to the key where the TCP settings are stored
    Set-Location -path $key.pspath;
    cd .\SuperSocketNetLib\tcp -ErrorAction SilentlyContinue;

    # Ensure we're only reporting against the right keys

    $TCPKey = Get-Location;

    if ($TCPKey -like '*SuperSocketNetLib*') {

    $TCPProps = Get-ItemProperty $TCPKey;

    # Find out if TCP is enabled
    $Enabled = $TCPProps.psobject.Properties["enabled"].value;

    # Begin the reporting
    Write-Host "Instance Name: $InstanceName";
    Write-Host "------------------------------------------------------------------------------";

    # If TCP is not enabled, there's point finding all the ports. Therefore, we check.
    if ($Enabled -eq 1)
    {
    foreach ($Key in gci $TCPKey)
    {
    $IPprops = Get-ItemProperty $Key.pspath;
    $IPAddress = $IPProps.psobject.Properties["IpAddress"].Value;

    # For the Key IPAll, there is no IPAddress value. therefore, we trap for it.
    if ($IPAddress -eq $null)
    {
    $IPAddress = "All"
    }

    Write-Host " IP Address: $IPAddress";
    Write-Host " Dyn. Ports: ", $IPProps.psobject.Properties["TcpDynamicPorts"].Value;
    Write-Host " Sta. Ports: ", $IPProps.psobject.Properties["TcpPort"].Value;

    }
    } else {
    Write-Host " TCP not enabled."
    }

    Write-Host "------------------------------------------------------------------------------";
    Write-Host "";
    }
    }
    }
    }
    }

    Source du script: https://www.mssqltips.com/sqlservertip/3542/automated-way-to-get-all-port-information-for-sql-server-instances/ 

    • 19/10/2016

    [SCOM 2016] Installation sur Windows Server 2016 Server Core

    Après avoir vu comment installer SQL Server sur Windows Server 2016 Server Core et SCVMM 2016 également sur Server Core, intéressons-nous à SCOM 2016, qui est sorti durant Ignite et que vous pouvez télécharger ici : https://www.microsoft.com/fr-be/server-cloud/products/system-center-2016/

    Je me suis inspiré de l’article de Tao Yang pour faire cette installation. Mon serveur SQL étant déjà prêt, je ne parlerai pas de cette étape ici.

    Commençons donc par installer les prérequis pour le management server et le web server. La console sera installée sur un autre serveur, tout comme le serveur de reporting.

    Téléchargez les fichiers suivants :

    Exécutez les commandes suivantes :

    dism /online /enable-feature /featurename:AuthManager 

    Add-WindowsFeature Web-Static-Content,Web-Default-Doc,Web-Dir-Browsing,Web-Http-Errors,Web-Http-Logging,Web-Request-Monitor,Web-Filtering,Web-Stat-Compression,Web-Metabase,Web-Asp-Net,Web-Windows-Auth,Web-ASP,Web-CGI

    Add-WindowsFeature NET-WCF-HTTP-Activation45

    msiexec /i SQLSysClrTypes.msi /q

    msiexec /i ReportViewer.msi /q

    Une fois ceci terminé, vous pouvez lancer l’installation de SCOM, avec la commande suivante, en adaptant avec vos valeurs :

    Start-Process -FilePath C:\Temp\SCOM2016\setup.exe -ArgumentList '/install /components:OMServer,OMWebConsole /ManagementGroupName:FLOAPP /SqlServerInstance:FLOAPP-SQL01\SC /DatabaseName:OperationsManager /DWSqlServerInstance:FLOAPP-SQL01\SC /DWDatabaseName:OperationsManagerDW /ActionAccountUser:FLORENTAPPOINTA\svc-omsvc /ActionAccountPassword:Password1! /DASAccountUser:FLORENTAPPOINTA\svc-omaccess /DASAccountPassword:Password1! /DataReaderUser:FLORENTAPPOINTA\svc-omreader /DataReaderPassword:Password1! /DataWriterUser:FLORENTAPPOINTA\svc-omwriter /DataWriterPassword:Password1! /WebSiteName:"Default Web Site" /WebConsoleAuthorizationMode:Mixed /EnableErrorReporting:Always /SendCEIPReports:1 /UseMicrosoftUpdate:1 /AcceptEndUserLicenseAgreement:1 /silent'

    Pour regarder l’avancement de l’installation, ouvrez les logs OpsMgrSetupWizard.log et Setup0.log qui se trouvent dans C:\Users\fappointaire\AppData\Local\SCOM\LOGS\ :

    Vous pouvez voir que l’installation est terminée. Redémarrez le serveur, et comme indiqué, une version d’évaluation est installée. Je vais donc installer ma licence, avec la commande suivante :

    Set-SCOMLicense -ProductId XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX

    Installez la dernière version de l’Update Rollup, pour ma part, la version 1: https://support.microsoft.com/en-us/kb/3190029

    J’ai ensuite installé la console sur un autre serveur, et appliqué le patch UR1. Vous pouvez maintenant vous connecter à votre serveur SCOM, qui est installé sur un Server Core :)

    • 18/10/2016

    [SCVMM 2016] Installation sur Windows Server 2016 Server Core

    Dans un précédant billet, je vous ai expliqué comment installer SQL Server 2016 sur Windows Server 2016 Server Core.

    A travers ce billet, je vais vous expliquer comment installer SCVMM 2016 RTM, sur un serveur Server Core. Cette dernière version est compatible avec SQL Server 2016.

    Pourquoi j’essaye d’installer tous ces composants sur des Server Core ? Simplement pour utiliser un minimum de RAM et de stockage, étant donné que mon lab tourne sur un Intel NUC Gen 6 avec 500GB de stockage et 32GB de Ram :)

    Pour commencer, téléchargez le Windows ADK 10 version 1607 sur le serveur SCVMM. Ici, vous pouvez voir avec la commande .\adksetup.exe /list, la liste des features disponibles. Pour SCVMM 2016, nous avons besoin de Deployment Tools et de Windows Preinstallation Environment :

     Installez-les avec la commande suivante :

    .\adksetup /quiet /features OptionId.DeploymentTools OptionId.WindowsPreinstallationEnvironment

    Pour verifier que l’installation s’est bien déroulée, exécutez les commandes suivantes et vérifiez que la dernière ligne ait bien un Exit Code à 0 :

    Cd C:\Users\fappointaire\AppData\Local\Temp\adk

    Notepad “Windows Assessment and Deployment Kit___Windows_10_20161013111117.log”

    Vous pouvez maintenant lancer l’installation de SCVMM 2016 sur votre serveur. Je vais faire une installation de type « quiet », c’est-à-dire que nous lancerons l’installation avec un fichier de type unattend. Copiez le fichier VMServer.ini qui se trouve dans votre iso, dans amd64 > Setup. Et collez le dans un dossier temporaire par exemple.

    Ouvrez ce fichier pour l’éditer et complétez-le avec vos informations. Dans mon cas, j’ai ceci :

    Vous pouvez retrouver la liste de chaque paramètre ici : https://technet.microsoft.com/en-us/library/hh852761(v=sc.12).aspx?f=255&mspperror=-2147217396#Anchor_1

    Pour lancer l’installation, utilisez la commande suivante :

    .\setup.exe /server /i /IACCEPTSCEULA /f C:\Temp\VMServer.ini /VmmServiceDomain florentappointa /VmmServiceUserName svc-vmmsvc /VmmServiceUserPassword Password1!

    Si vous avez le message d’erreur suivant, regardez ce billet pour la solution :

    Il faut maintenant vérifier le fichier de log suivant et regardez à la fin du fichier que l’installation est bien terminée :

    C:\ProgramData\VMMLogs\SetupWizard.log

    Une fois que ceci est terminé, appliquez le dernier update rollup. Au moment où j’écris ce billet, nous sommes à l’UR1 : https://support.microsoft.com/en-us/kb/3190597

    Il faut désormais installer la console sur un serveur. Je l’ai installé sur une VM qui contient plusieurs outils et j’ai également appliqué l’UR1. Je me suis donc ensuite connecté au serveur SCVMM :

    Et voilà :) dans le prochain billet, nous installerons SCOM en mode Server Core également :)

    • 17/10/2016

    [SCVMM 2016] Erreur RunLaunchScreen (288) à l'installation

    Au moment d'installer SCVMM 2016 en ligne de commande sur un Windows Server 2016 Server Core, j'ai obtenu l'erreur suivante:

    RunLaunchScreen (288)

    Dans les logs de SCVMM, rien de bien précis:

    En effet, quand vous exécutez l'installation en ligne de commande, les réponses aux arguments ne doivent pas contenir les guillemets.

    Or, dans mon mot de passe j'avais un caractère spécial, le "&". J'ai donc changé le "&" par un "!" et l'installation a commencé :)

    • 11/10/2016

    [SQL Server] Installer SQL Server 2016 sur Windows Server Server Core

    Ayant un petit serveur chez moi, j’essaye de gagner un maximum de place que ce soit au niveau du stockage mais aussi au niveau de la mémoire, en installant un maximum de VM en Server Core. A noter que c’est aussi très bien pour la sécurité/patch management.

    C’est pourquoi, après avoir installé mon Hyper-V et mon Controleur de domaine en Server Core, sous Windows Server 2016, je me suis attaqué à la partie SQL.

    Pour commencer, j’ai installé la VM et j’ai ajouté un deuxième volume, pour les bases de données/logs/TempDB.

    Utilisez la commande Get-Disk pour voir votre 2ème disque ainsi que son numéro, qui sera utile pour le formatage :

    Pour le formater et le monter, j’ai utilisé la commande suivante :

    Get-Disk -Number 1 | Initialize-Disk -PartitionStyle MBR -PassThru | New-Partition -UseMaximumSize -DriveLetter S | Format-Volume -FileSystem NTFS -NewFileSystemLabel "SQL_Data" -AllocationUnitSize 65536 -Confirm:$false

    Je peux maintenant voir mon volume SQL_Data :

    Nous pouvons maintenant lancer l’installation de SQL Server, en ligne de commande. Cette commande est à adapter suivant vos besoins. A noter que j’utiliserai ce serveur SQL pour mon environnement System Center, c’est pourquoi, installant mes produits en anglais, j’utilise la collation SQL_Latin1_General_CP1_CI_AS:

    .\Setup.exe /QS /ACTION=Install /FEATURES=SQL /INSTANCENAME=SC /SQLSVCACCOUNT=FLORENTAPPOINTA\svc-sqldb /SQLSVCPASSWORD="P@ssword!123" /AGTSVCACCOUNT=FLORENTAPPOINTA\svc-sqlagent /AGTSVCPASSWORD="P@ssword!123" /RSSVCACCOUNT=FLORENTAPPOINTA\svc-sqlreporting /RSSVCPASSWORD="P@ssword!123" /SQLSYSADMINACCOUNTS=FLORENTAPPOINTA\SQLAdmins /TCPENABLED=1 /IACCEPTSQLSERVERLICENSETERMS=1 /UPDATEENABLED=True /SECURITYMODE=SQL /SAPWD="P@ssword!123" /SQLTEMPDBDIR="S:\TempDB\" /SQLUSERDBDIR="S:\Data\" /SQLUSERDBLOGDIR="S:\Logs\" /SQLBACKUPDIR="S:\Backup\" /SQLCOLLATION="SQL_Latin1_General_CP1_CI_AS"

    J’ai pu remarquer que la partie Reporting Server ne peut pas être installée sur un Server Core. L’installation s’est déroulée bien plus rapidement que sur un serveur avec GUI :)

    Depuis mon laptop, j’ai accédé au fichier ERRORLOG de log SQL Server, pour voir le port qui est utilisé par SQL Server pour l’ouvrir dans le firewall :

    \\FLOAPP-SQL01.domain.local\C$\Program Files\Microsoft SQL Server\MSSQL13.SC\MSSQL\Log

    Pour ma part, j’ai ouvert le port, via une GPO et j’ai fait un gpupdate /force. J’ai testé la connexion depuis mon laptop, où j’ai installé SQL Server Management Studio :

    Bon courage.

    • 6/10/2016

    [Experiences] Retour sur la journée du 5 Octobre (Technique)

    Mercredi 5 Octobre 2016, je me suis rendu à Microsoft Experiences à Paris, au palais des congrès. Pour ma part, habitant à côté de Bruxelles, j'y suis allé en Thalys, départ 6h43:

    Après 1h15 de trajet, et 30 minutes de métro, me voila enfin arrivé au palais des congrès, où j'ai pu, par hasard, rencontré 2 anciens collègues de chez Sogeti à Toulouse, Jérôme et Laurent :)

      

    Il était temps d'aller en salle speaker, pour rencontrer l'ami Romain Serre :) et donc, d'immortaliser ce moment:

    C'était temps de tester une nième fois la démo, revoir une dernière fois les slides. Et de rencontrer d'autres personnes comme JS, Fabien Dibot, Pascal Saulière, Stanislas Quastana, Nico et j'en passe :) Après ça, petit tour dans les allées du salon pour voir où se situait le stand où j'allais parler:

    Etant donné que JS avait sa session assez tôt en début d'après-midi, nous sommes allez manger un petit steack/bière entre MVP/Potes. Retour au salon et c'était le moment du speach de JS:

    Ensuite, nous étions sur le stand Microsoft, pour aider les gens qui avaient des questions, et nous avons également pu voir une démonstration de différentes technologies Azure pour la supervision des moteurs Rolls Royce:

    Il était maintenant temps de rejoindre mon stand pour présenter ma session sur Azure/Azure Stack (https://experiences.microsoft.fr/Event/session/azure-azure-stack-un-script-pour-2-environnem/917b953c-f274-e611-80c3-000d3a2229a6) qui a été filmé (je mettrai le lien dès qu'il sera disponible):

    J'ai eu à peu près 25 personnes durant 20 minutes. La démo a fonctionné, parfait :)

    Il était temps de rejoindre Romain, Florent, etc. et d'aller boire une dernière bière avant de rentrer au pays :)

    Ce que je retiens de cette super journée:

    • Beaucoup de nouveaux visages rencontré
    • Revoir ses anciens collègues, c'est l'opportunité de ce genre de salon :)
    • Peu de sessions IT comparé au DEV :(
    • le NETWORKING

    Prochaine étape, le MVP Summit début Novembre avec l'ami Romain :)